• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lucadeparis

Lucadeparis

lucadeparis@live.fr
 
Quelques agoravoxiens préférés :
http://www.agoravox.fr/auteur/luc-laurent-salvador
http://www.agoravox.fr/auteur/electric-tof
http://www.agoravox.fr/auteur/lea-andersteen
http://www.agoravox.fr/auteur/vani-shert
http://www.agoravox.fr/auteur/ceri
http://www.agoravox.fr/auteur/disjecta
https://www.agoravox.fr/auteur/doctorix
Quelques agoravoxiens anti-préférés, appariteurs ou autres :
http://www.agoravox.tv/auteur/pierre-bernard
http://www.agoravox.fr/auteur/mmarvinbear
 
 
 
Améliorations à apporter sur Agoravox :
- Voir plus de cinq messages de participant par page
- Une option pour ajouter des auteurs en favoris (une valorisation des auteurs qui auraient automatiquement une bonne place en première page)
 
Né le 30 août 1970 à l'ouest de Paris, je m'intéresse aux sciences puis à la littérature et commence à écrire de la fiction à quatorze ans. En février 1986, je commence la photographie. En juillet 1987, je commence mon système philosophique encyclopédique. En 1992, je commence l'anthologie littéraire, et en 2001, après avoir assisté à la totalité du procès Beljanski, je décide de rédiger des informations collectées sur des versions mensongères que diverses puissances tentent d'imposer au public.
Je contribue à Wikipedia depuis le 5 décembre 2007, luttant contre la censure.
J'ai été Incité à participer ici par un autre contributeur, Luc-Laurent Salvador.

Tableau de bord

  • Premier article le 05/04/2011
  • Modérateur depuis le 20/05/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 19 368 475
1 mois 0 16 0
5 jours 0 6 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 69 61 8
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Lucadeparis Lucadeparis 14 novembre 18:22

    @Albert123
    Si nous étions en démocratie avec des assemblées de citoyens tirées au sort, nous aurions plus que la parité en France : un peu plus de femmes, et surtout de la représentativité statistique pour toutes les catégories de citoyens qui ne sont guère dans les assemblées actuelles.



  • Lucadeparis Lucadeparis 14 novembre 18:11

    @Attilax
    Je ne faisais pas l’éloge ni ne justifiais ceux que je mentionnais (Fillon, Trump). Je disais juste que leur élection a échappé à « l’élite ».

    Si nous sommes démocrates, et isocrates, c’est justement parce que nous sommes conscients que le pouvoir corrompt, comme l’a si bien écrit Montesquieu :
    « C’est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. »
    « Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir.  »

    Nous proposons des candidats pour changer de système politique : cela a justement un sens temporel, car nous partons d’ici et maintenant, plutôt que d’avoir les mains pures mais de ne pas avoir de mains, selon l’expression de Charles Péguy.



  • Lucadeparis Lucadeparis 12 novembre 08:47

    @Attilax
    La porte est étroite mais elle existe.
    Lorsqu’on fait ce qu’on peut, on fait ce qu’on doit.
    Le système n’est puissant que par la servitude volontaire.
    Certaines choses leur échappent, par exemple :
     Diverses élections en Amérique du Sud, et aussi la trahison de Poutine après la décennie ultra-libérale d’Eltsine.
     Le Mouvement Cinq Etoiles est devenu en 8,5 ans d’existence le premier parti d’Italie avec 32% de voix comptées ; aussi peu démocratique soit-il (mais plus que les autres en Italie), il montre un changement possible.
    Hillary Clinton était le candidat préféré, elle a perdu.
     Bruno Lemaire et Alain Juppé étaient les candidats préférés de la primaire de droite et du centre, François FIllon a gagné. Trop pro-russe, il a fallu l’éliminer par des affaires alors qu’on pouvait aussi sortir une affaire contre Macron (pourquoi n’a-t-il pas payé d’impôt sur la fortune en ayant gagné 2-3 millions d’euros sur une transaction financière ?).
    Notre atout peut être le nombre.



  • Lucadeparis Lucadeparis 12 novembre 08:14

    @Decidemos
    Oups, j’ai fait l’erreur de ne pas publier sous mon nom. C’est un commentaire personnel.



  • Lucadeparis Lucadeparis 12 novembre 08:13

    @Attilax
    Quant au « populisme », c’est de la novlangue, de par la volonté idéologique de ceux qui possèdent les moyens médiatiques de dévaloriser leurs adversaires, d’empêcher la critique à leur égard, et d’empêcher d’avoir une pensée cohérente, en retournant la signification des mots à l’opposé de leur étymologie.

    Ainsi, selon la novlangue, nous serions en démocratie…


     Jean-Claude Michéa explicite bien le retournement quant au mot « populisme » :


     « Dans le « Figaro magazine » du 6 janvier 2007, Alain-Gérard Slama écrit que « les deux valeurs cardinales sur lesquelles repose la démocratie sont la liberté et la croissance ». C’est une définition parfaite du libéralisme. À ceci près, bien sûr, que l’auteur prend soin d’appeler « démocratie » ce qui n’est, en réalité, que le système libéral, afin de se plier aux exigences définies par les « ateliers sémantiques » modernes (on sait qu’aux États-Unis, on désigne ainsi les officines chargés d’imposer au grand public, à travers le contrôle des médias, l’usage des mots le plus conforme aux besoins des classes dirigeantes). Ce tour de passe-passe, devenu habituel, autorise naturellement toute une série de décalages très utiles. Si, en effet, le mot « démocratie » doit être, à présent, affecté à la seule définition du libéralisme, il faut nécessairement un terme nouveau pour désigner ce « gouvernement du Peuple, par le Peuple et pour le Peuple » où chacun voyait encore, il y a peu, l’essence même de la démocratie. Ce nouveau terme, choisi par les ateliers sémantiques, sera évidemment celui de « populisme ». Il suffit, dès lors, d’assimiler le populisme (au mépris de toute connaissance historique élémentaire) à une variante perverse du fascisme classique, pour que tous les effets désirables s’enchaînent avec une facilité déconcertante. Si l’idée vous vient, par exemple, que le Peuple devrait être consulté sur tel ou tel problème qui engage son destin, ou bien si vous estimez que les revenus des grands prédateurs du monde des affaires sont réellement indécents, quelque chose en vous doit vous avertir immédiatement que vous êtes en train de basculer dans le « populisme » le plus trouble, et par conséquent, que la « Bête immonde » approche de vous à grands pas. En « citoyen » bien élevé (par l’industrie médiatique), vous savez alors aussitôt ce qu’il vous reste à penser et à faire. »

    (L’Empire du moindre mal (Essai sur la civilisation libérale) de Jean-Claude Michéa (Climats, 2007 p. 85-86 / Flammarion, Champs Essais 2010 p. 84-85) http://lucadeparis.free.fr/index/michea_empire.htm


     « Le lecteur désireux de prolonger quelques-unes de ces brèves remarques et de comprendre, entre autres, en quoi la magnifique tradition « populiste » russe de la seconde moitié du XIXe siècle — ces narodniki pour lesquels Marx, contrairement à Lénine, Plekhanov ou Trotski, éprouvait un immense respect (il avait même appris le russe pour pouvoir entrer en correspondance avec eux) — peut encore se révéler aujourd’hui d’une fécondité incomparable pour qui croit encore possible l’institution d’une société socialiste mondiale démocratique, «  décroissante » et respectueuse des meilleures traditions populaires (et on mesure, au passage, la somme d’efforts qu’il aura donc été nécessaire aux différents « agents d’influence » du monde médiatique et « universitaire » pour réussir à falsifier intégralement, en à peine deux ou trois décennies, le sens originel du terme de « populisme »), je renvoie à mon texte « Le concept marxiste de « lutte des classes » doit être remanié », publié le 10 avril 2017 sur le site du Comptoir. »

    (Le Loup dans la bergerie de Jean-Claude Michéa, scolie 35 : « la tradition socialiste, anarchiste et populiste », Climats, 2018, p. 162) http://lucadeparis.free.fr/index/michea_loup.htm

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès