• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Olivier MONTULET

Olivier MONTULET

Je refuse tout commentaire de mes textes qui sont hors sujet ou qui cherche à attiser la haine et la discrimination. Mon article ne peut servir de prétexte à des débats qui n’ont aucun lien direct avec le sujet de mon propos.
Attention ne pas vouloir débattre, ici, d’autres sujets que du sujet de mon article ne veux pas dire que je ne maintiens pas mes opinions et que je ne suis pas à même de les argumenter précisément et par des ressources plus fiables que celle de Wikipedia.
Je rappelle aussi que la démocratie ce n’est pas lutter contre des individus mais c’est combattre des idées par des idées,des arguments contre des arguments ( et non par des interdits, tabous ou ukases).
Curieux de découvertes et de savoir. J'aime nourrir ma réflexion et échanger les idées.
J'essaye toujours d'établir un raisonnement déductif froid (sans émotion), cohérent et conséquent. A partir d'une hypothèse (tout raisonnement, même scientifique, débute ainsi) j'essaye de tirer les enseignements qui en découllent. Mon propos peut sembler insensible, méritant plus d'approfondisssements ou prérenptoir. Je fais le choix quand je raisonne de ne pas impliquer les affects, je l'assume. Quant au côté perenptoir ou trop bref, il est inhérent à la nature même du support. Quand je m'étends d'avantage on me dit que je suis trop long. Certains se lassent déjà en cours de lecture de mes articles et d'autre se fatiguent au point de, visiblement, oublier certains contenus du texte dont il me reprochent l'absence.
Citoyen qui critique (conteste) les poncifs, idées reçues et aprioris, et plus généralement toutes les certitudes.
 
« Être considéré et traité de la même manière qu' "un peuple assujetti". Être exclu des décisions politiques, être soumis à des règles imposées de l'extérieur, pour aussi raisonnables et libérales qu'elles puissent être, c'est déjà synonyme d'esclavage politique ou, tout au moins, cela en constitue le début. »
Domenico LOSURDO professeur de philosophie à l'université d'Urbino, en Italie, Contre-histoire du libéralisme, La Découverte Poche / Essais n° 416, octobre 2014.

Tableau de bord

  • Premier article le 11/03/2017
  • Modérateur depuis le 22/03/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 78 299
1 mois 0 5 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique











Derniers commentaires



  • Olivier MONTULET Olivier MONTULET 26 octobre 16:37

    @Olivier MONTULET

    Aujourd’hui, plus que jamais la lutte des classes (qui se réduit de plus en plus à deux classes : les possédants -dominants- et les dépourvus -dominés-) est d’actualité.



  • Olivier MONTULET Olivier MONTULET 26 octobre 16:35

    @Olivier MONTULET

    « bourgeois dominés » à remplacer par Bourgeois dominants".



  • Olivier MONTULET Olivier MONTULET 26 octobre 16:33

    Pascal SALIN,, comme tout bon libéral ou bon néolibéral, suppose que ses postulats sont « naturelles » et indiscutable-il ne les critique donc pas- mais, au surplus, il ne questionne aucunement les conséquences de ses postulats (très limitatifs).
    C’est bien là le problème de ses libéraux (néolibéraux et capitalistes), dont les économistes orthodoxes, ce qui fait d’eux des croyants en une idéologie, donc, des obscurantistes.
    Il méconnait aussi l’histoire et la philosophie et oublie que les partisans du libéralisme furent les plus grands défenseurs des propriétaires, des dominants -bourgeois- mais aussi de la colonisation, de l’extermination des « indigènes » et de l’esclavage. Aujourd’hui si on parle de néolibéralisme et de modernisation c’est bien que les dominants souhaitent retourner aux temps bénits, pour eux, du XIXe siècle où il pouvaient exploiter à l’envi et avec l’aide de l’Etat -qu’ils dominaient aussi-, les dominés contenus dans leur état de misère.
    les rares Condorcet et Rousseau puis Engels et Marx furent les pionniers de la libération du peuple opprimé par les bourgeois dominés.
    Le libéralisme n’a jamais fait que remplacer l’aristocrate par le Bourgeois.



  • Olivier MONTULET Olivier MONTULET 25 octobre 18:58

    @Olivier MONTULET
    Seule la justice juge les personnes ou plus exactement ses actes.



  • Olivier MONTULET Olivier MONTULET 25 octobre 18:45

    C’est à la justice qu’il faut dénoncer, jamais à la vindicte populaire. Les règlements de comptes n’ont pas à avoir lieu sur la place publique mais dans les cours de justice. Sur la place publique se sont les idées qui doivent être débattues et dans la plus grande liberté de tous.Et cela parce que nous avons la prétention d’être en démocratie et en démocratie seule la justice à le droit de juger les personnes et uniquement au regard de la loi et des us et coutumes.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès