Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Environnement > Fukushima, quand c’est fini, ça recommence

Fukushima, quand c’est fini, ça recommence

A presque un an de la catastrophe, alors que Tepco affirmait sans sourire que les réacteurs étaient « en état d’arrêt à froid  », voila que brusquement le réacteur n°2, celui qui contient du mox, donc du plutonium, refait parler de lui, dans l’indifférence irresponsable des grands médias.

Affirmant tout d’abord qu’il y avait seulement un « défaut de thermomètre », mais démontrant son propre mensonge en augmentant le débit d’injection d’eau dans la cuve du réacteur n°2, Tepco accepte du bout des lèvres de dire qu’il y aurait quelques problèmes à Fukushima. lien

On se souvient qu’en novembre 2011, une première réaction de fission s’était produite sur ce même réacteur, évènement qui n’a pas soulevé beaucoup d’émotion. lien

Depuis mars 2011, selon l’IRSN, les réacteurs accidentés de Fukushima Daiichi sont refroidis par des injections d’eau de l’ordre de 10 mètres cubes à l’heure, et Tepco avait annoncé en décembre dernier que la température des cuves était sous contrôle.

Affirmation à prendre avec quelques précautions.

Au-delà de l’eau injectée, Tepco a aussi utilisé de l’acide borique, ce qui n’est pas une bonne nouvelle. lien

Il est généralement utilisé pour éviter qu’une réaction en chaine ne se produise. lien

Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda avait donc fait l’annonce optimiste de « l’état d’arrêt à froid », affirmant sans rire : « les réacteurs sont stables et la seconde phase du plan est achevée  », et que du coup une reprise de la réaction de fission était écartée. lien

L’ASN (autorité de sureté nucléaire) définit ainsi l’arrêt à froid : « la situation d’un réacteur nucléaire à l’arrêt dans lequel l’état du fluide de refroidissement se rapproche de celui qui correspond aux conditions ambiantes de pression et de température ».

Or contre toute attente, ça chauffe grave à Fukushima, obligeant l’exploitant à augmenter l’injection d’eau, en la portant à 13 mètres cubes.

Plus grave, du Xénon a été retrouvé dans l’enceinte de confinement du réacteur n°2, ce qui signifie qu’une réaction en chaîne incontrôlable a eu lieu, et qu’elle est peut-être encore en cours en ce moment. lien

Il faut savoir que les xénons 133 et 135 se créent lorsqu’il y a fission nucléaire de l’uranium. lien

Malgré tous les efforts de l’exploitant, la température continue de monter, et voisinerait les 300°C, ce qui fait craindre aux travailleurs sur place la possibilité d’une explosion. lien

Cela expliquerait l’augmentation constatée de la radioactivité sur le site, passant de 4,45 Mbq/km2 à 98,2 Mbq/km2 pour le césium 134, le césium 137 passant de 6,46 Mbq/km2 à 139 Mbq/km2. lien

Alors qu’à Tchernobyl, suite aux différentes interventions, la situation reste relativement stable, grâce au sacrifice de quelques dizaines de milliers de travailleurs sur l’autel du sacro-saint nucléaire, à Fukushima, rien n’est réglé.

Bien au contraire.

Les alertes se multiplient, et selon la NSC (commission de sécurité nucléaire japonaise), on assiste actuellement à une distribution massive de pastille d’iode, afin de contrer une nouvelle pollution radioactive.

Ces pilules, en saturant la thyroïde, empêchent provisoirement la radioactivité de se fixer dans l’organisme des japonais en danger.

Et puis le danger ne se limite pas au réacteur n°2, elle s’étend au N°3, car celui-ci vient de montrer des signes inquiétants d’activité.

Le 7 février 2012, un panache de fumée s’est élevé au dessus du réacteur détruit. lien et lien

A l’évidence, il ne s’agit pas d’un feu de broussailles, ou de quelques japonais décidés à organiser un barbecue improvisé.

En attendant, c’est officiellement que 573 personnes sont décédées suite à la catastrophe survenue dans la centrale de Fukushima. lien

Sur ce lien, la caméra qui filme en continu les réacteurs endommagés de Fukushima.

Sur Encyclo, le 11 mars, la réalisatrice Marie Linton proposera un reportage inédit « Fukushima : retour en zone rouge  ». lien

Récemment quelques élus français ont pu se rendre au Japon pour constater la gravité de la situation, regrettant qu’ils n’aient pas été très nombreux à répondre à l’appel, tant ce voyage était instructif. lien

L’adjoint au maire de Chinon, Yves Dauge, était du voyage et a déclaré : «  tout ce qui nous a été dit me perturbe beaucoup. A l’avenir, qui va vouloir s »’installer ici ? Quelle entreprise va vouloir investir ?  »

En attendant, au Japon, les pertes financières s’accumulent, et récemment, malgré le soutien massif de l’Etat, lequel a avancé 90% du montant, sans la moindre garantie d’un éventuel remboursement, Tepco a admis une perte de plus de 6 milliards d’euros pour les 3 derniers trimestres de son exercice.

Cette somme, pour importante qu’elle paraisse, n’est qu’une maigre partie des sommes qu’il faudra débourser.

Aujourd’hui encore, au-delà des 100 000 habitants évacués dans le périmètre, largement insuffisant des 20 km autour du site, Tepco évalue à 1,5 million le nombre de japonais qui devront être indemnisés.

Un panel d’expert à évalué à 44 milliards la facture totale nécessaire au dédommagement suite à la catastrophe nucléaire. lien

Tepco envisage de dépenser 10 milliards d’euros pour démanteler un jour les réacteurs hors service, mais l’expérience française, avec le démantèlement de « super » phénix, prouve que ce chiffre sera largement sous évalué.

C’est d’ailleurs une lapalissade, outre les dommages subis, les pertes de territoire, les maladies et les morts imputables au nucléaire, la facture du démantèlement est totalement à revoir.

En 2005, la cour des comptes avait estimé le démantèlement de la centrale de Brennilis à 480 millions d’euros. Aujourd’hui on parle en milliards.

Prudemment EDF aurait provisionné 2 milliards d’euros pour la déconstruction des 58 réacteurs français.  lien 

Or le site de « super » phénix estimé pour son démantèlement à 900 millions d’euros, en coutera 10 ou 11 milliards, soit plus de 10 fois plus que prévu (lien) et du coup, les 2 milliards prévus pour le démantèlement de tout le parc français paraissent un peu étriqué.

Récemment, la députée européenne Michelle Rivasi, avait estimé le cout de la catastrophe japonaise entre 100 et 500 milliards d’euros (lien) et Tchernobyl, en fin de compte en coutera autant.

Aujourd’hui, entre le prix du kilowatt éolien et celui du nucléaire, il n’y a pas photo : celui du nucléaire étant largement sous évalué, ils sont aujourd’hui tous les deux au même niveau, sauf que, comme le fait remarquer Michelle Rivasi : « à 80 € le MWh, l’électricité produite par l’EPR coûterait le même prix que l’éolien aujourd’hui, mais à choisir, je préfère qu’un avion s’écrase sur une éolienne que sur une centrale nucléaire ». lien

Et si on ajoute à l’équation le prix du démantèlement et celui, hypothétique, du traitement des déchets, il n’est pas difficile de choisir, d’autant que nous sommes dépendants de l’uranium, alors que le vent n’a pas besoin d’être importé. lien

Mais le président actuel du navire « France », droit dans ses petites bottes, continue d’affirmer son soutien au nucléaire français.

A Fessenheim, il s’est félicité des 700 contrôles annuels de l’ASN, assurant que ceux-ci étaient en toute impartialité et transparence, sauf qu’il a refusé que des experts indépendants puissent faire ces visites, (lien) et qu’à tout prendre, 700 contrôles c’est finalement peu, puisque ça ne fait jamais qu’un contrôle mensuel par réacteur.

Avec un peu de recul, on peut aussi s’interroger sur les 750 incidents annuels que nous avons annuellement.

La longue liste des divers accidents ou incidents survenus en France est sur ce lien.

Récemment, la centrale nucléaire de Civaux à connu quelques déboires avec sa tuyauterie (lien) et le 1 février 2012, l’ASN a produit un rapport accablant sur cette installation suite à une fuite de tritium constatée dans la nappe phréatique située sous la centrale. lien

On peut aussi se rappeler qu’en 40 ans notre planète a connu 5 accidents majeurs : Three Miles Island, Tchernobyl, et les 3 réacteurs de Fukushima, soit un accident pour 3600 « années réacteurs » comme l’explique le Docteur Bruno Bourgeon, alors qu’on tablait sur 1 pour 100 000. lien

Le 11 mars prochain, à partir de 13h30 les opposants aux nucléaire venus des 4 coins du pays, et d’ailleurs, vont organiser la plus grande chaine humaine jamais organisée en France. Elle ira d’Avignon à Lyon et pour y participer c’est sur ce lien.

Il est probable que l’autocrate président n’y participera pas, mais on risque au moins d’y trouver Eva Joly. lien

Quant à Sarközy, il s’est rendu à Bourgoin Jallieu, jouant le« pyromane pompier  », responsable de la faillite de la filière photovoltaïque, et allant plastronner, en compagnie du patron d’EDF, le 13 février 2012, voulant apparaitre comme le sauveur de Photowatt alors qu’il en est le prédateur. lien

Comme me suggère mon vieil ami africain : « le chien a beau avoir quatre pattes, il ne peut emprunter deux chemins à la fois  ».

L’image illustrant l’article provient de « leblogalupus.com »

Merci aux nombreux internautes, en particulier au site « Fukushima informations  » et au blog « fukushima  », pour leurs précieuses informations.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Tchernobyl, drôle d’anniversaire (12 mars 2011)

Fukushima, mon amour

Fukushima, Sarko pète les plombs

Fukushima, et maintenant ?

Fukushima, nuages noirs à l’horizon

Entre fusion et confusion

Fukushima, le monde du silence

Au pays du soleil, le Vent !

Fukushima, le syndrome Japonais

Fukushima, la fuite en avant

Fukushima, plus jamais ça

C’est foutu…shima

L’exode nucléaire

Ça fume à Fukushima

Nucléaire, la cible terroriste

Fukushima, le mensonge organisé

Faire reculer le crabe

Le Japon bientôt inhabitable ?

Le silence des salauds

On a retrouvé le corium de Fukushima

Ce cher nucléaire

La France a peur

Fukushima, tragédie en sous sol

Fukushima, tournée mondiale

Fukushima, un silence inquiétant

Fukushima, le début de la fin

Fukushima, les limites du cynisme

Nucléaire, explosion des prix


Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (113 votes)




Réagissez à l'article

314 réactions à cet article    


  • frugeky 16 février 2012 09:38

    Salut Olivier, et bravo pour le maintien de l’alerte.

    Le réacteur n°2 contient du plutonium, comme tous les réacteurs, puisque le plutonium est un des élément découlant de la fission de l’uranium.
    Beaucoup de réacteurs=beaucoup de plutonium et le plutonium c’est pour le mox (ça reste anecdotique), certes, mais aussi et surtout pour la bombe. Il n’y a pas de distinction, rappelons le encore une fois, entre nucléaire civil et militaire.

    • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 10:00

      frugeky

      merci aussi de s’y intéresser, d’autant que si la situation continue de se dégrader, il y a un nouveau risque pour le Japon, et pour le reste du monde, de recevoir de la radioactivité en abondance, avec les leucémies et les cancers qui vont avec !
       smiley

    • Quidam 16 février 2012 09:41

      Bonjour, monsieur Cabanel.

      Merci encore une fois de synthétiser pour nous ces informations que l’on ne trouve pas très facilement...

      Je me demande depuis un moment ce qui est arrivé au blog kokopelli, qui a été une source importante au début de la catastrophe, et qui a arrêté d’émettre si brusquement sur le sujet en juillet...

      A tous, ne votez pas pour un candidat qui ne propose pas de sortir du nucléaire, ou tout au moins d’en décider. Cela représente un effort négligeable par rapport au calvaire des japonais (entre autres) et qui va durer des générations...

      Bonne journée




      • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 10:03

        Quidam

        bonjour, et merci pour ce commentaire,
        au sujet de kokopelli, j’avoue ne pas savoir pourquoi ils ont brusquement cessé d’en parler,
        il reste tout de même de nombreux sites dont j’ai parlé, évoqués aussi dans un article sur le même thème dans les colonnes d’agoravox.
        /www.gen4.fr/">http://www.gen4.fr/
        Visiter également :
        /fukushima.over-blog.fr/">http://fukushima.over-blog.fr/
        et
        /www.scoop.it/t/fukushima-informations">http://www.scoop.it/t/fukushima-inf...
        en anglais :
        /ex-skf.blogspot.com/">http://ex-skf.blogspot.com

        A propos des tremblements de terre :
        Carte des tremblements sur les 7 derniers jours actualisée en temps réel :
        /www.jma.go.jp/en/quake/">http://www.jma.go.jp/en/quake/

        Infos qui n’ont eues AUCUN écho en France :
        /www.vancouversun.com/news/Japan+earthquake+quake+hits+eastern+Japan+tsunami+warning+issued/6148335/story.html">http://www.vancouversun.com/news/Ja...
        et
        /www.ouramazingplanet.com/2433-strong-earthquake-strikes-japan.html">http://www.ouramazingplanet.com/243...

        L’état du sol sur place :
        Détail du rapport du Professeur Dapeng Zhao en français :
        /www.lepoint.fr/monde/le-risque-sismique-augmente-a-fukushima-13-02-2012-1431048_24.php">http://www.lepoint.fr/monde/le-risq...
        en anglais :
        /ex-skf.blogspot.com/2012/02/professor-dapeng-zhao-of-tohoku-univ.html">http://ex-skf.blogspot.com/2012/02/...

        et sur un blog japonais plutot actif : (bilingue japonais-anglais)
        /fukushima-diary.com/2012/02/possibility-of-epicentral-earthquake-right-under-fukushima-plant/">http://fukushima-diary.com/2012/02/...

      • lulupipistrelle 18 février 2012 18:10

        Bien sûr, je ne voterais pour aucun candidat pro-nucléaire. Ni pour E. Joly, que ce soit clair. Et tant pis pour ceux qui s’imaginaient que l’anti-sarkosisme était une raison suffisante pour voter au second tour. 




      • adeline 16 février 2012 10:31

        Merci Olivier, il y a eu un article hier sur ce sujet, combien de minutes avant l’arrivée des deux ou trois idiots inutiles ???


        • adeline 16 février 2012 11:18

          Oui Orion, ils sont en baisse en ce moment (il dit fatigué...) trop de fronts où « combattre » ?
          Mais je trouve cette activité presque criminelle


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 11:31

          adeline

          oh, je pense qu’ils ne vont pas trop tarder...
          ils ont tellement de temps à perdre.
          tant qu’ils ne nous font pas perdre le notre...ça va.
          Audiard avait des idées très tranchées sur le sujet.
           smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 11:32

          adeline

          oui, j’ai vu cet article tout à l’heure,
          ça fait un peu doublon, mais je pense avoir donné quelques infos complémentaires ?
          de toutes façon, il y a un tel silence sur le sujet qu’il n’est pas mauvais de s’y mettre à plusieurs pour en parler.
           smiley

        • adeline 16 février 2012 11:37

          Ce n’était pas un reproche Olivier, effectivement plus c’est diffusé mieux c’est.


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 21:06

          adeline

          c’est bien comme ça que je l’avais compris,
          amicalement
           smiley

        • joletaxi 16 février 2012 10:55

          ils sont là adeline ils sont là, et vous aussi d’ailleurs

          j’suis un peu fatigué, il fait moche, j’ai pas eu le courage de lire la dernière de livraison du mage cosmique,et je n’ai pas lecourage non plus de vous répondre

          ne m’en tenez pas rigueur Mr. le chimiste, mais je vais me borner à reproduire mon commentaire sur l’article d’un de vos franchisés

          tiens ,le club de l’enclume a ouvert une nouvelle cantine ?
          salut les gars
          la forme ?

          Pour le boum final, vous feriez tout aussi bien de bouffer les petits fours tout de suite, ça risque de rancir.
          Ce qui est curieux dans votre démarche, du moins si l’on ne vous connaît pas, c’est que ces infos sont disponibles depuis 5 jours,et que c’est Tepco qui l’a diffusée immédiatement, mais que malgré tout vous continuez à les traiter de menteurs.Donc si tepco signale un problème, c’est non seulement vrai mais c’est beucoups plus grave.Si Tepco, ce qui est le cas, signale que finalement le problème se limite à un thermomètre défaillant ce sont des menteurs.
          On chercherait vainement une quelconque logique dans vos élucubrations, mais avec l’habitude c’est distrayant.

          Pour le « connard », j’attends toujours une mort avéré du fait de l’exposition à un rayonnement du à la centrale ou de l’ingestion de produits contaminés.je vous l’ai déjà dit ,à force de creuser pour trouver des morts, vous allez encore déterrer le pauvre Yves Montand.

          Aldous, qui craint l’explosion à Fuku, alors que la seule explosion à craindre est la dette de la grèce.Aldous, à Tcherno, il y a quelques centaines de tonnes de combustibles divers, dont de l’uranium, du plutonium,résultat d’une fusion à chaud du réacteur, et où le risque de reprise locale de criticité est justement la présence d’eau dont on injecte 15 tonnes à l’heure à Fuku.
          mais je vous ai déjà expliqué tout cela, je parle à une enclume, excusez-moi.

          Dites dons les gars, éteignez les lampions,à force on va encore devoir rallumer une centrale à lignite allemande.
          J’avoue que c’est vache de Tepco de vous donner de faux espoirs.
          En plus, dans la piscine du 4(vous savez celle bourrée de mox, qui allait tous nous vitrifier)tout le combustible est visiblement intact et ils commencent les préparatifs pour enlever le combustible stocké.
          Il fait gris, il tombe un méchant crachin, Fuku, zéro mort, zéro la tête à ToTo, et la fiesta est annulée.

          Vite un article de Mr. tarrer pour se remettre,ou de cabanel pour rigoler un coup

          Manque plus que Tarrer


          • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 11:35

            jo

            vous devriez prendre quelques jours de vacances...on sent que vous vous essoufflez
            toujours vos histoires de marteau, d’enclume, sans trop savoir où vous voulez en venir,
            et puis qui sont ces « la tete à toto » ? 
            vous semblez un peu en désordre.
            et puis vous ne mettez plus votre nez de clown, 
            vous l’auriez perdu que je n’en serais pas autrement surpris.
            smiley
            je vous le laisse.

          • krachunka 16 février 2012 12:03

            Ah ok Joe le taxi ! J’imagine, à vous entendre, que la distribution de pastilles d’iode à la population ne correspond pas à du tout à un risque sanitaire !

            Est ce pour relancer la teinturerie ? ou bien sont elles livrées dans des coquilles d’huitres pour que la population puisse se payer des entrées à moindre frais ?


          • Aldous Aldous 16 février 2012 15:48

            Joe, c’est pas ses pastilles d’iode qu’il a oublié de prendre...


          • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 21:05

            cogno

            faut pas lui en vouloir,
            jo, c’est notre boulet depuis des lustres
            on est obligé de faire avec,
            le problème, c’est qu’il refuse de se soigner.
            merci de votre commentaire.
             smiley

          • sto sto 17 février 2012 08:58

            Jo !
            Pas de doute, vous avez froid, tres froid. Et zetes seuls, avec quelques industriels
            -20 votes. Brrr..


          • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 11:39

            orion

            oui, j’ai vu cet article...
            sinon, au sujet du séisme, les experts sont persuadés qu’un violent séisme devrait frapper Tokyo dans les 4 années a venir...
            il y en a eu un en 1923, mais à l’époque, il n’y avait pas de centrales nucléaires...
            Survenu en 1923, le séisme du Grand Kanto de magnitude 7,9 a quant à lui fait 140.000 victimes dans la région de Tokyo. D’après les sismologues, de telles secousses pourraient à nouveau frapper la ville et à tout moment.  
            merci de ton commentaire.

          • iris 16 février 2012 12:23

            Déja évacuer le japonais vers d’autre contrées + sures-
            et espèrons qu’ils ne seront pas mal reçus.....


          • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 13:23

            iris

            si l’on songe de quelle façon sont reçus dans notre pays de la fraternité ces citoyens qui fuient la misère ou la dictature, il y a matière à s’inquiéter.
            soyons citoyens du monde, et point barre.
            merci de votre commentaire.
             smiley

          • robin 16 février 2012 11:28

            Un peu d’espoir à l’horizon :

            J’organise au profit de l’association opération orange de Soeur Emmanuelle une conférence menée par Jean Paul Bibérian, maître de conférences, physicien à Marseille Luminy, au sujet de la fusion froide le 7 mars 2012 à 19h00 à la Salle St Exupery, de MARIGNANE (13700) 53 Bd Mermoz .


            • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 11:43

              robin

              c’est un vrai sujet de polémique,
              je penche plus vers les recherches sur l’énergie magnétique, chère à Tesla, et JP Petit...
              mais pourquoi pas ?

            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 16 février 2012 12:39

              Salut OC,

              prix tchernobel pour jolemadmaxi pied au plancher de son tricyquad vidant son plein en poursuivant un camion citerne plein de sable...c’est l’image que je me fais du fanatique pur jus, les œillères qui se coulent double effet, œil / oreilles, prêt à se battre jusqu’au bout pour son maitre éternel devant lequel il se fait et se fera toujours tout petit petit...l’atome ! Se faire petit devant l’atome, n’est ce pas le comble de la sous mission carpette là où le pouvoir informatif cache la poussière !

              Ce saint Thomas qui a cru dans la promesse publique de changer l’or en plomb alors que par la farce et la force, l’autorité devant laquelle il s’est couché comme la majorité de la population soumise, l’a changé en uranium et autres composés ultra dangereux pour des milliers de générations...plutonium et américium...

              Heureusement il n’y a plus que quelques spécimen de ce genre inconscients des nombreux autres choix auxquels tous devraient avoir droit dans le cadre de leurs consommations quotidiennes. Ce genre d’énergumène mérite un poste de pilote du Titanic, du Concordia car il n’y a aucun risque en France : http://www.google.fr/imgres?q=catastrophe+nucl%C3%A9aire&um=1&hl=fr&biw=804&bih=366&tbm=isch&tbnid=c3zdrujMeuQ9-M :&imgrefurl=http://krachinfo.blogspot.com/2011/03/le-pire-est-craindre.html&docid=F1fYJDkGLKzb2M&imgurl=http://1.bp.blogspot.com/-ZA-WznL39pY/TX42iHwIMyI/AAAAAAAAJuk/d1Q64gAz_3U/s1600/nathalie%25252Bkosciusko%25252Bmorizet%25252Bnucleaire%25252Bjapon.gif&w=389&h=322&ei=ZeY8T4mjN4WQ8QP4hPCPCA&zoom=1&iact=rc&dur=808&sig=106453971039161324684&page=10&tbnh=112&tbnw=135&start=100&ndsp=12&ved=0CJoEEK0DMGw&tx=63&ty=64

              Le mec déclare qu’il est fatigué, je le comprend, ça doit être usant d’être seul à pédaler dans le vide sans avoir avancé d’un iota en des années de militation subversive, inutile et préformatée . Imiter, c’est limiter. Patience et longueur de temps font moins que cirage.

              Un chiffre à revoir « 700 contrôles annuels c’est finalement peu, puisque ça ne fait jamais qu’un contrôle mensuel par réacteur. » ?

              Slu à tous


              • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 13:28

                lisa

                je partage bien sur, et remercie, rappelant au passage que pour que le plutonium passe de l’état radioactif à l’état de plomb, il faudra bien plus que 100 000 ans.
                mais sarko n’existera plus, et pourra ricaner doucement dans son tombeau.
                qui mérite aujourd’hui cette existence ?
                et qu’attendons nous de celle ci ?
                il parait que quelques uns ont tenté de manger des billets de banque, et ils ont confirmé que ce n’était pas trop nourrissant.
                 smiley

              • Bulgroz 16 février 2012 12:54

                Le vrai accident industriel c’est la raciste madame veuve jolly, choisie lors de primaires ouvertes à tous y compris sur Internet par moins de 13000 votants soit 0.001% du corps electoral Cabanel compris.

                En Avril, le parti verdadre s’autodissoudra dans la plus grande honte politique de tous les temps.

                En Juin, une loi poursuivra enfin tous ceux qui comme l’incompétent Cabanel colportent le mensonge et l’obscurantisme.


                • frugeky 16 février 2012 13:09

                  Une coquille s’est malencontreusement glissé dans votre billet.

                  Je la corrige, ne me remerciez pas.
                  Il fallait lire l’incompétent Bulgroz, bien entendu.

                • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 13:30

                  zorglub

                  cette haine (F-haine) qui vous a envahi risque de vous provoquer des dommages sanitaires.
                  vous devriez vous méfier.
                  qu’attendez vous pour devenir un citoyen respectable ?
                  et éventuellement apprécié ?
                   smiley

                • le libère-terre le libère-terre 16 février 2012 13:13

                  Hélo olivier ! Merci pour réveiller encore les endormis du nucléaire qui vivent encore dans le rêve parfait du monde d’Aréva : le monde parfait d’un cauchemar éveillé !

                  Au fait, étant donné que la notion de réacteur à froid c’est 100° quand la centrale est accidentée...

                  (http://www.sciencesetavenir.fr/crise-nucleaire-au-japon/20111216.OBS6904/fukushima-les-reacteurs-officiellement-en-arret-a-froid.html pour les autres qui ne savent pas !)

                  ... ET qu’on a chargé avec ce MOX super instable... Que vaut un arrêt Froid ?!
                  ... surtout qu’on est déjà vers 100° avec le refroidissement !
                  ... pas grand’ chose hein non ?

                  Une petite fissure (peut-être déjà ?) et c’est les fuites de la layette nucléarisée...

                  Oups ! ça fait froid dans le dos mais ça va pas faire baisser pour autant le thermomètre là-bas... ;-/

                  Cela dit, Ohé citoyen du monde : SarKo a bien saboté le photovoltaïque pour faire dire qu’avec ça et les éoliennes ça n’irait pas loin... Un vrai HackTiviste du lobbying en règle... « Sabotaaaage ! »....

                  (C’est pourtant au passage l’ange(la) sauveur Merkel, qui n’aura pas hésité à nous mettre du charbon de coté pour réchauffer notre hivers que notre bonnet d’âne tricoté en fil « Triple Andouille » prêté par Marianne ne réchauffe pas. Il faut dire qu’il n’est pas fait en pure laine de Moutons Grecques Enragés... mais en pétrole !)

                  ... Il n’a pas cessé d’en rajouter et de combiner encore et encore pour mettre en faillite la filière... Au rang des faux-jetons il y a des médailles (en chocolat) qui se perdent... !!!

                  C’est vrai que là c’est pas les éoliennes qui poussent sa campagne, ni les capteurs qui lui éclairent ses nuits agitées...

                  Quand je pense que certains croient que sans le nucléaire ça sera Germinal (ou les années 40 !!). De toute façon avec la chine et les states ça l’est déjà dans la pratique (houille... ouioulle ouiouille !!!).

                  Franchement, ces « nucléaristes », ils n’ont pas étés foutus de nous faire des centrales sûres pour raison d’incompatibilité financière entre le capitalisme et la sécurité, ce qui fait qu’on rafistole depuis les matériels et les salariés. Du bricolage qui ne peut qu’encore moins tenir la conjoncture économique qui vient...

                  C’est toujours les prouesses d’une même et certaine autruche... Une bêtise qui ne m’ « Émeu »... que bien peu... pas si bête...

                  Et puis, Quand on veut faire, on peut faire....
                  « En vérité, le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout » (camus).

                  Mais ce n’est pas le cas pour nos dirigeants : Eux ils détruisent par principe tout espoir. Avec le capitalisme c’est « toute résistance est inutile... nous avons le pouvoir grâce aux moutons qui nous suivent »

                  continuez à instruire... smiley
                  « Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir »


                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 13:33

                    libère terre

                    merci, c’est très touchant.
                    je partage et au dela de celui ci, nous sommes nombreux a avoir compris que le nucléaire était mort un certain 11 mars 2011.
                    paix à ses cendres.
                     smiley


                  • gaijin gaijin 16 février 2012 13:16

                    salut olivier
                    et une fois de plus merci pour la veille sur ce sujet
                    pendant ce temps les merdias officiels se gargarisent des petites phrases de nos nainposteurs politicrates


                    • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 13:41

                      gaijin

                      je suis assez fier d’avoir posté au nom du comité « stop bugey » un communiqué de presse, sur la visite du candidat président sur le theme de « sarko, le pyromane pompier ».
                      (c’est au sujet de la visite d’icelui à bourgoin jallieu, pour le « sauvetage » de photowatt.
                      si tu tapes dans la barre google la phrase précédente, tu seras surpris de voir le nombre de médias qui ont repris cet argument.
                      un ami bien attentionné l’a envoyé à eva joly, et les médias l’ont tous repris en coeur.
                      je devrais demander des droits d’auteur.
                       smiley
                      etc etc
                      voici le communiqué original que j’ai envoyé à quelques médias :

                      Sarkozy, un pyromane pompier

                      Après avoir occasionné plus de 10 000 licenciements en abandonnant le soutien à la filière photovoltaïque, d’après Monsieur Le Borgne, patron de la société « One Network Energies  », producteur de panneaux photovoltaïques dans le Morbihan, le chef de l’état vient scandaleusement plastronner à Bourgoin Jallieu, accompagné du patron d’EDF, en se posant en sauveteur, alors qu’il est lui-même celui qui a provoqué la faillite de l’entreprise Photowatt. lien

                      Le collectif « Stop Bugey » dit toute son indignation sur cette pantalonnade.

                      Il continue d’affirmer que le « Nucléaire, c’est fini », et qu’il est temps de tourner la page, en choisissant les énergies propres et renouvelables, lesquelles vont provoquer la création de 600 000 emplois.


                    • le libère-terre le libère-terre 16 février 2012 13:53

                      Bon olivier,

                      Les rumeurs courent déjà bien sur une possibilité d’un hyper-séisme possible et bientôt. (au vu des prémisses actuelles) Et vu la montée de fièvre récente de la centrale, je ne vais parier un kopeck sur notre tranquillité par la suite...

                      C’est les anti-nucléaires qui risquent d’être embarrassés. Mais pas que.
                      (un exemple juste  : http://www.zegreenweb.com/sinformer/la-centrale-nucleaire-de-fukushima-sous-la-menace-dun-autre-tremblement-de-terre,48904 )

                      Je vais approfondir ça sur l’origine... mais... la layette nucléaire sent pas bon...


                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 13:57

                        le libère terre

                        effectivement, des experts évoquent un séisme au moins aussi puissant que celui du 11 mars 2011, d’ici à 4 ans,
                        voici le lien.
                        ceci dit, même sans ce séisme, ça sent pas très bon
                         smiley

                      • BisonHeureux BisonHeureux 16 février 2012 13:58

                        Merci Olivier de continuer à nous tenir informés des conséquences désastreuses de cette catastrophe !

                        En France,le P.S revient en arrière sur les avancées promises quant à la réduction de la part du nucléaire dans le mixe énergétique,ils rejoignent à nouveau les positions de la majorité actuelle sur ce sujet !
                        La seule à être vraiment clair là-dessus,c’est Eva Joly !
                        Voici le lien du programme intelligent et pertinent qu’elle nous propose :

                        Il est réellement passionnant !
                        Hasta la libertad
                        Salut et fraternité

                        • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 14:02

                          BisonHeureux

                          oui, il est inévitable qu’actuellement seule eva Joly soit en phase avec ceux qui ont compris depuis longtemps que le nucléaire était mort,
                          pourvu qu’on l’enterre avant que ce soit lui qui ne nous enterre.
                           smiley
                          salut et fraternité aussi.

                        • joletaxi 16 février 2012 14:17

                          actuellement seule eva Joly soit en phase

                          arf... c’est même du triphasé...

                          ce que vous êtes drôle,on ne s’en lasse pas


                          • Aldous Aldous 16 février 2012 15:53

                            Alors joe ? vous êtes retourné habiter dans la zone d’exclusion avec le reste de la population ?

                            Une petite pastille d’iode pour vous requinquer ?

                            C’est très bon pour les problème d’arithmétique.

                            En tous cas je vais écrire au comité Nobel pour qu’ils vous attribuent celui de maths : vous avez découvert la base zéro.

                            Très dur de compter en base zéro. Il n’y a qu’un seul chiffre.

                            Par contre il est suffisant pour mesurer le QI de certains...


                          • joletaxi 16 février 2012 16:10

                            @Aldous

                            l’économiste qui a tout compris !

                            en tout cas, avant de voir le déficit réduit à zéro j’ai nos amis grecs, on cultivera des saldes sous les réacteurs de Fuku, devenus une attraction, comme à 3M.

                            mais je n’ai pas de rancoeur, je paierai pour les petites fiesta grecques, après tout ce serait malheureux de vendre l’Acropole aux chinois.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 2012 17:11

                            Aldous

                            jo à fait un stage chez les huîtres, 
                            ceci explique celà.
                            et c’est méchant pour les huîtres.
                             smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès