Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Santé > Ces plantes qui tuent le cancer

Ces plantes qui tuent le cancer

L’Absinthe (artemisia annua L) connue depuis des millénaires était utilisée pour soigner le paludisme, et des chercheurs viennent de découvrir qu’elle pourrait détruire 98% des cellules cancéreuses du poumon.

Toute plante est considérée comme nuisible à moins qu’on ne lui trouve finalement des propriétés bénéfiques à notre santé… Prenons par exemple l’Absinthe, cette plante, dont on fait une boisson anisée, interdite pendant des années, soupçonnée à juste titre d’attaquer les centres nerveux de ceux qui en abusaient, est de nouveau autorisée.

C’était, au 19ème siècle, la boisson favorite des artistes, et de Van Gogh à Verlaine, en passant par Émile Zola, qui en décrivait les ravages dans son célèbre « Assommoir », ils ne dédaignaient en abuser, et on a pensé longtemps que la Thuyone, l’une de ses molécules, pouvait amener à la folie.

Or aujourd’hui, des études ont prouvé qu’il n’en était rien, et elle connait aujourd’hui un certain succès. lien

Mais l’Absinthe cache d’autres propriétés, notamment celle de guérir le cancer.

Tout viendrait de tombes découvertes à Mawangdui, en Chine, à l’est de Changsha, dans le Hunan, site fouillé en 1972, et contenant entre autres des rouleaux manuscrits lesquels concernaient la médecine chinoise et notamment des plantes médicinales. lien

Ces textes datant de 168 avant notre ère évoquaient les propriétés de l’artémisinine, composé chimique extrait de l’absinthe. lien

Plus près de nous, des chercheurs de l’université de Washington Narendra P.Singh et Henry C. Lai, ont publié une étude démontrant que l’artémisinine pouvait soigner efficacement des cancers. lien

Même si la question fait débat, la piste semble tout de même intéressante. lien

Et puis de nombreuses autres plantes médicinales auraient aussi la faculté de soigner le cancer : le Pissenlit par exemple…

Selon une étude récente de l’université de Windsor au Canada, les racines de Pissenlit seraient bien plus efficaces que la chimiothérapie.

Les effets cytotoxiques de l’extrait de racine de Pissenlit pourrait tuer jusqu’à 96% des cellules de la leucémie myélomonocytaire chronique (forme de cancer du sang) 48 heures seulement après assimilation.

La découverte des propriétés de cette plante est presque du domaine du hasard : le Docteur Caroline Hamm, une cancérologue, a constaté que l’une de ses patientes buvait régulièrement du thé aux racines de pissenlit dans la salle d’attente, et que sa santé s’améliorait…

Elle s’en est ouverte auprès d’un biochimiste, Siyaram Pandey, professeur à l’Université de Windsor au Canada, lequel a entrepris des recherches, aidé par ses étudiants.

Il a fait des essais sur le sang de patients différents et a fini par constater : « l’extrait de racine a tué les cellules de façon très sélective. Les cellules saines n’ont pas été tuées, alors que les cellules cancéreuses oui  ». lien

Amusant si l’on songe au sens de l’expression « sucer les pissenlits par la racine » …lien

Quittons le Pissenlit pour une autre plante qui suscite depuis des années de sévères polémiques : le Chanvre.

Contre toute attente, le Chanvre, lui aussi, peut lutter efficacement contre le cancer.

En effet, s’il faut en croire l’Institut National du Cancer des États-Unis, les cannabinoïdes du cannabis aident à éradiquer le cancer en tuant les cellules endommagées de l’organisme, tout en protégeant les cellules saines. lien

Il était déjà connu que les cannabinoïdes pouvaient « être utiles » en aidant, entre autres, les patients à supporter la douleur, et à stimuler leur appétit, mais avec cette découverte, il y a de quoi donner de nouveaux arguments à ceux qui en demandent depuis longtemps la dépénalisation du cannabis.

Quittons le chanvre pour un arbre d’Amazonie, le Graviola.

Des recherches en laboratoire ont démontré que des extraits du fruit de cet arbre, appelé Guanabana, (corossol en anglais) peut lutter contre le cancer avec un traitement entièrement naturel qui ne provoque ni nausées, ni perte de poids, ni perte de cheveux, tout en protégeant le système immunitaire.

Depuis 1976, le Guanabana s’est avéré en effet un agent très efficace lors de plusieurs tests effectués en laboratoires.

Une étude publiée dans le « journal of natural Products » a déclaré que ce fruit peut tuer sélectivement les cellules cancéreuses du côlon avec une capacité supérieur à 10 000 médicaments de chimiothérapie. lien

Plus de renseignements sur ce lien.

Même les feuilles de l’arbre Graviola peuvent agir contre le cancer, et seraient particulièrement efficaces contre les cancers du colon, du sein, de la prostate, du poumon et du pancréas. lien

Pour être tout à fait complet il faudrait évoquer d’autres plantes connues pour leurs propriétés anti-cancer comme par exemple la Morelle noire, la Chicorée sauvage (Cichorium intybus), et la Glabra de salsepareille, découvertes dues à des scientifiques de l’Université de Floride, de Case Western Reserve University, et le l’Université de médecine de King George, en Inde. lien

Et ce n’est pas tout : une recherche menée par Ratna Ray, professeur agrégé de pathologie, accompagné de son équipe de l’Université de Saint Louis, a mis en évidence l’action positive de l’extrait de Melon Amer, lequel réduit la croissance des cellules cancéreuses, stoppant aussi la croissance de celles du cancer du sein et de la prostate. lien

Toujours grâce au jus de Melon amer, une étude émanant de l’Université du Colorado, à démontré qu’il limitait la capacité des cellules cancéreuses pancréatiques à métaboliser le glucose, réduisant ainsi la source d’énergie des cellules, et permettant par la suite de les détruire.

On pourrait ajouter à cette longue liste des plantes médicinales anti-cancer, la Chirette verte, la luzerne, l’anis, la nymphée odorante, l’Arjuna, l’Ashwagandha, le Chardon béni,  l’Actée à grappes noires, l’Aigremoine, la Chélidoine, cette fameuse plante qui guérit aussi les verrues en appliquant le suc jaune sur celles-ci, le Nerprun purgatif, le Clajeux, la Boswellia serrata, le Cordyceps, la chimaphila Umbellata, le Phytolacca americana, le Pétasite, le Lapacho, la Suma, variété de Ginseng Brésilien, la violette odorante, le trèfle des près, la Drosera à feuilles rondes, (plante carnivore) le Serenoa repens, le Polypodium decumanum, la Valériane, le Saule blanc, l’Estragon, le Pastel des teinturiers, l’Oseille crépue, le Zédoaire, (variété de curcuma) la Dionée attrape-mouche, (autre plante carnivore) l’espinheira Santa, le Mullaca, le Mutamba

Concluons avec quelques autres plantes qui seraient utiles pour lutter contre le cancer, comme le Curcuma, l’Hydraste du canada, le Chardon-marie, l’Echinacea, le Gingembre, la Gotu Kola, la Bardane, l’Achillée millefeuille, le Romarin.  lien

Mais ne faudrait-il pas d’abord lutter en amont, afin d’éviter d’hériter de cette terrible maladie, responsable chaque année de la mort de 150 000 personnes en France ? lien

On sait déjà que la pollution radioactive est un vecteur redoutable du cancer, de la leucémie, (lien) mais on sait moins que dans nos lessives se trouvent des agents dangereux capables de provoquer allergies, voire même des cancers.

En effet, s’il faut en croire la revue « 60 millions de consommateurs », certaines lessives contenant des produits cancérigènes et toxiques pour le foie.

12 marques de lessive, sur 14 testées, ont été jugées coupables d’utiliser des produits chimiques dangereux, et si elles garantissent des t-shirt sans taches, le colorant « rhodamine B » qu’elles contiennent est soupçonné d’être « irritant cancérogène probable  ».

Seules 2 marques, Ecover et Rainett, ont trouvé grâce aux yeux des testeurs de la revue. lien

Il n’y a hélas pas que certaines lessives qui soient dangereuses, toujours d’après le même magazine, il existe plus de 100 produits du quotidien qui sont dangereux.

Des aliments, aux cosmétiques, en passant par les détergents, ceux qui ont été passés au crible des enquêteurs, n’ont pas donné un résultat très encourageant. lien

Pour en revenir au nucléaire, autant il est possible de se passer des lessives, et autres produits de consommation dangereux, autant il devient de plus en plus compliqué d’éviter la pollution radioactive.

On sait aujourd’hui que celle de Fukushima a traversé l’Océan, et se retrouve sur les côtes américaines, mais elle se trouve aussi maintenant dans l’eau du robinet des consommateurs de Tokyo  : on a mesuré une augmentation de la contamination radioactive de l’eau de consommation de 24%. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « il est plus facile d’empêcher la maladie que de tenter de la soigner  ».

L’image illustrant l’article vient de dinafem.org

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Ce lien précise comment utiliser ces plantes

Olivier Cabanel

Articles anciens

Atchoum

L’huile de l’arbre

Un article à la noix

A table avec les sauvages

A table avec les insectes

Des racines et des arbres

Finissez vous assiettes

Main verte pour tomate rouge

La drogue ce tabou

Ces plantes qui font trembler Big-Pharma

Arrêtez la terre, je veux descendre

A l’oreille des feuilles

La terre folle

Au bois de mon cœur

Les dessous du chou

Le jardin extraordinaire

Des piquants qui protègent

Ces plantes qui tuent les virus

L’amarante, plante espiègle

Des pommes, des poires, mais pas n’importe quoi

Aimer la Terre

Les avancées de l’immobile

A l’aide d’iode

N’écrasez pas le champignon

Jamais déçu par le chou

Sauvé par l’écorce


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

137 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 29 janvier 15:34

    nouveau délire du gagabanel.
    mauvais pour toi, ce qui guérira le cancer sera des lymphocytes OGM.


    • colere48 colere48 29 janvier 16:11

      @foufouille

      nouveau délire du gagabanel.....

      le Chanvre, lui aussi, peut lutter efficacement contre le cancer.

      A ben si le « hakik » c’est bon pour le cancer... c’est Gérard qui va être content... et les « bitnik » aussi !


    • foufouille foufouille 29 janvier 15:41

      En effet, s’il faut en croire la revue « 60 millions de consommateurs », certaines lessives contenant des produits cancérigènes et toxiques pour le foie
       ???
      faut pas la manger !!!!! garganel !!!!! pas la lessive !!!!!!!!!


      • Jean Keim Jean Keim 30 janvier 09:28

        @foufouille
        Vous êtes lourd !


      • wawa wawa 29 janvier 15:45

        mais des produits qui tuent 96% des cellules cancereuse in vitro c’est pas assez. les cytotoxiques font beaucoup mieux. pour guerir d’un cancer il faut que toutes soient détruites, sinon elles repoussent. et c’est la le problème.


        Une des piste de recherche est de ralentir les taux de croissance (pas de guerison : on ne fait que retarder l’inéluctable) pour cela les recherche sur l’apoptose et la neoangiogénèse sont utiles 
        (les iec sont par exemple suspectés d’etre inhibiteurs de la neoangiogénese ).

        des molécules naturelles (dont le THC) pourrait etre testées. mais elles n’interessent pas les labo privé car non brevetable. On peut a se sujet regretter que la recherche soit déleguée au interets privés et que l’on trouve difficilement des budgets pour ne serait-ce qu’étudier scientifiquement les effets du baclofène (tombé dans le domaine public) contre l’alcoolisme.



        • foufouille foufouille 29 janvier 15:48

          @wawa
          aucun oméga est vendu en gélule.


        • politzer politzer 29 janvier 17:45

          @wawa André Gernez a expliquè le mécanisme de formation du cancer et en a tiré un protocole de prevention validè par l inserm. Blackout total car c est presque gratuit


        • foufouille foufouille 29 janvier 17:50

          @politzer

          En 1970, avec Pierre Delahousse, Jacques Lacaze, Dumont et Deston[Qui ?], André Gernez conteste l’idée d’absence de neurogenèse après la naissance, formulée par Ramón y Cajal : leur théorie repose sur la non-fixité neuronale après la naissance7. Gernez fonde l’association Union biologique internationale (qui deviendra l’Association biologique internationale) avec Paul Gellé, le professeur de biologie Nihous et les médecins Delahousse, Jacques Lacaze, Dumont, Deston et Jean-Pierre Willem.

          Il émet également la théorie d’un « besoin biologique de croire » alléguant que le fait religieux serait fixé génétiquement dans le cerveau limbique8.

          Le 22 octobre 1983, André Gernez expose à l’Académie des Sciences sa théorie structurale de la schizophrénie[réf. nécessaire], qui affirme que l’homme utilise deux réseaux cérébraux pour penser ; le dernier réseau cérébral accessoire, tardif et terminal, prévalant sur le réseau primaire en inversant la réalité de l’information chez les schizophrènes.


        • politzer politzer 29 janvier 23:26

          @foufouille jesuis au courant de tout ça. J ai été lgtps en contact avec Lacaze. J ai diffusé la brochure de l assoce. J ai fait des propositions pour la diffusion du protocole, etc. Dire k les celluled cancéreuses "repoussent : est idiot. Quand elles sont tuées c est fini pour elles .c est même la base du protocole : tuer le cancer dd l oeuf avant le stade fatidique du milliard de cellules cancéreuses. Ensuite il faut traiter le monstre. Pour ça à ma connaissance Le curcuma + huile d olive + poivre noir constituent le meilleur killer des bad cells. D apres les travaux d une équipe de chercheurs dont je ne dispose plus les refs


        • Alren Alren 1er février 12:25

          @wawa

          Tuer 96 % des cellules cancéreuses ce n’est pas assez dites- vous (car les 4 % qui subsistent vont se diviser à un rythme accéléré pour les remplacer).

          Cet argument est peut-être invalidé par le fait qu’avant tout traitement, c’est le système immunitaire qui commence à détruire les cellules cancéreuses. Et il semble que c’est uniquement quand il est affaibli, soit avec l’âge, soit sous l’effet d’une infection comme avec le VIH, soit parce qu’il n’est pas assez efficient du fait d’une altération génétique, que se forme une tumeur qui déborde ses capacités de destruction des cellules anormales.

          Pour donner une image à ce phénomène, on peut le comparer à la naissance d’un incendie. Si l’on voit tout de suite qu’un feu démarre, de petits moyens permettent de l’éteindre mais si la bonne réaction se fait attendre, il prend une ampleur telle qu’il détruit tout.

          Si l’organisme enfin mobilisé n’a plus que 4 % des cellules cancéreuses à détruire, il peut, peut-être, arriver à les supprimer, d’autant mieux que les cellules déjà tuées pourraient en quelque sorte constituer un « vaccin », « apprenant » au système immunitaire quels signaux chimiques spécifiques portent à leur surface les cellules malsaines ...


        • foufouille foufouille 29 janvier 15:45
          L’artémisinine, une plante incroyable ! Selon une série d’études publiées dans « Science de la vie », l’artémisinine, de la « Douce vermouth » du dérivé « d’Artemisia Annua  », utilisée en herbologie chinoise depuis plus de 2 000 ans, réduirait les cellules cancéreuses du poumon jusqu’à 28%

          • non667 29 janvier 22:39

            @foufouille
             que lis-je l’antisémitisme guérirait des cancers ?
            je m’y colle dès demain ! smiley smiley smiley


          • foufouille foufouille 29 janvier 15:47

            En utilisant une radiation de nature résistante au rayonnement des cellules du cancer du sein


            • foufouille foufouille 29 janvier 15:49

              Le parasite du paludisme ne peut pas survivre en présence d’artémisinine car il est riche en fer.


              • hombori 29 janvier 22:44

                @foufouille
                le paludisme aujourd’hui mute,beaucoup de sortes de paludisme existent, la plupart sont résistants à l’artémisine,et les tisanes d’artémisine sont totalement inefficaces contre le paludisme dans les régions à paludisme résistant comme l’Afrique subsaharienne,il est prouvé aujourd’hui cf site de l’Oms entre autres que l’artémisine seule n’a aucun effet sur cette maladie,en association avec d’autres produits elle a une efficacité modérée.
                quand aux pissenlits faites moi rire,ma grand mère qui en mangeait des saladiers entiers à tous les printemps pendant 70 ans a eu un cancer du sang et mon grand père avec le même régime et des pissenlits dans des zones vierges de traitements herbicides et autres,a eu un cancer des poumons dont il est mort(cela dit il fumait)mais bon il y a 3 mois je voyais des études soit disants sérieuses qui disaient que l’arachide était vraiment mauvaise pour la santé et la semaine le contraire,alors...consommer de tout en quantité raisonnable,bio si possible çà doit bien être le seul truc à quoi se raccrocher un peu.


              • foufouille foufouille 29 janvier 23:08

                @hombori
                cf lien de cabanelus de vinci


              • RICAURET 30 janvier 00:46

                @hombori
                 Lit les livres du docteur WILLEM créateur avec COUCHNER « DE MÉDECINS SANS FRONTIÈRE »
                1 les payes sans cancers ’et oui il y en a )
                2 les antibiotiques naturels (avec des effets supérieurs au antibiotiques classique )
                3 les huiles essentielles médecine d avenir
                mais bon vous ne regarderez même pas sa bio ,ni ses conférences il faut réfléchir
                 


              • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 29 janvier 15:50

                C’est bien beau de vouloir tuer le cancer, mais avant de soigner (quand c’est encore possible ) on devrait se demander pour quelles raisons, le cancer a augmenté au fil des ans. Malbouffe, pesticides, etc., ??


                • RICAURET 30 janvier 01:02

                  @bouffon(s) du roi
                  la cellules cancéreuse change de polarité voir 
                  de l’atome a l être vivant " de LAVILLE édition DUNOD 1943
                  UNE PERSONNE a applique cette découverte

                   http://www.permafutur.fr/les-circuits-oscillants-lakhovsky-electroculture

                  on lui saccage son labo casse sa machine et on confisque ses travaux et on le fait tomber dans l oubli
                  enfin un certain temps
                  on ne présente de lui que ses travaux sur le cancer des plantes pas sur l homme


                • RICAURET 30 janvier 01:06

                  @bouffon(s) du roi
                  exact on met des anti bio dans les fromages comme conservateur
                  un fascicule très très bon « les additifs alimentaire »de Corinne GOUGET 


                • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 16:49

                  @bouffon(s) du roi
                  c’est effet la vrai question qu’il faut se poser.

                  et nous connaissons une partie de la réponse : ondes électromagnétiques, nucléaire, pesticides, etc


                • foufouille foufouille 29 janvier 15:53

                  © Copyright 2014, All Rights Reserved BHS Networks. | Powered by Actu Mag | Designed by MJ & J
                  Actumag.info – Rue des Palais 44, 1030 Bruxelles – Belgium
                  Avenue de France, 12 – Rabat – Morocco


                  • foufouille foufouille 29 janvier 15:55

                    Materials and Methods : Molt-4 cells, in complete RPMI-1640 medium, were first incubated with 12 μM of human holotransferrin at 37°C in a humid atmosphere of 5% CO2 for one hour. This enhanced the iron supply to the cells. The cells were then pelleted and transferred to a complete RPMI-1640 containing 200 μM of an analog dihydroartemisinin (DHA) and incubation was started (0 h). In addition, some culture samples were treated with holotransferrin alone and some (controls) were assayed without neither holotransferrin nor DHA treatment. Cells were counted and DNA diffusion assay was used to evaluate apoptosis and necrosis in each sample at 0 h and at 1, 2, 4 and 8 h of incubation. Results : DHA treatment significantly decreased cell counts and increased the proportion of apoptosis in cancer cells compared to controls (χ2=4.5, df =1, p<0.035). Addition of holotransferrin significantly further decreased cell counts (χ2=4.5, df=1, p<0.035) and increased apoptosis (χ2=4.5, df =1, p<0.035). No necrotic cells were observed. Conclusion : This rapid induction of apoptosis in cancer cells after treatment with DHA indicates that artemisinin and its analogs may be inexpensive and effective cancer agents.


                    • foufouille foufouille 29 janvier 15:56

                      Après avoir fait des essais sur des cellules sanguines de patients différents, grâce à des racines de pissenlits fraîchement arrachées dans des prairies de proximité, le scientifique canadien a déclaré qu’elles avaient un potentiel de guérison important et une alternative profitable à la chimiothérapie.

                      - See more at : http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/23860/plante-meconnue-des-effets-miraculeux-contre-cancer#sthash.j7cf9FIA.dpuf


                      • foufouille foufouille 29 janvier 16:00

                        Le contenu éditorial
                         

                        Le Site bioalaune.com propose un contenu éditorial (fiche, catalogue, vidéos, tarifs, conseils...) dans un seul but documentaire et à titre indicatif.

                        - See more at : http://www.bioalaune.com/fr/content/565/credits#sthash.1UUtA7jE.dpuf


                        • foufouille foufouille 29 janvier 16:08

                          Cependant, l’organisation se montre prudente et précise que pour l’instant les tests réalisés ne l’ont pas été sur l’homme, en ce qui concerne un traitement direct du problème, mais l’ont par contre été dans le but de réduire la nausée et les vomissements ou contrôler l’insomnie et l’anxiété, entre autres. De fait, pour certains de ces problèmes, des médicaments à base de cannabis existent déjà.


                          • foufouille foufouille 29 janvier 16:09

                            Sur leur page, on explique que différentes expériences, réalisées en laboratoire avec des souris, ont permis de démontrer que ces cannabinoïdes ont des effets positifs et peuvent « être utiles » pour le traitement des effets secondaires de la maladie, en aidant, entre autres, à atténuer la douleur, à stimuler l’appétit et à prévenir la croissance des cellules malades et des vaisseaux sanguins qui alimentent les tumeurs


                            • foufouille foufouille 29 janvier 16:12

                              PREPARACIÓN :

                              1. Calentar en una olla una taza de agua. Al romper a hervor, añadir las hojas de guanábana y dejarlas durante 3 minutos.
                              2. Apagar el fuego y dejar tapada la olla durante 3 minutos más. Colar y beber.

                              —————————–

                              Preparado Antidiabético

                              Para los diabéticos que se aplican insulina, es ideal la guanábana por su potente acción en la sangre que ayuda a eliminar los excesos de glucosa, normaliza el jugo y las enzimas pancreáticas


                              • foufouille foufouille 29 janvier 16:14

                                This product is no longer sold by Raintree Nutrition, Inc. See the main product page for more information why. Try doing a google search or see the rainforest products page to find other companies selling rainforest herbal supplements or rainforest plants if you want to make this rainforest formula yourself.


                                • foufouille foufouille 29 janvier 16:16
                                  Graviola est un petit arbre typique des régions tropicales chaudes caractérisées par de grandes feuilles vertes et des fruits comestibles jaune-vert, vendus sur les marchés d’Amérique du Sud sous le nom de Guanabana et utilisé dans la préparation de certaines boissons.
                                   
                                  Les résultats ont permis d’identifier les ingrédients actifs spécifiques appelées Annonaceae acétogénines, les protagonistes des propriétés biologiques de cette plante.
                                   
                                  Les résultats encourageants observés dans un court laps de temps a conduit à une expérimentation en plein essor qui compte aujourd’hui plus de 600 études avec d’excellents résultats et qui, malheureusement, n’a pas été accompagnée par une utilisation tout aussi valable dans un cadre cliniquement possible.

                                  • foufouille foufouille 29 janvier 16:19

                                    Une importante société pharmaceutique américaine a alors investi près de sept ans à essayer de synthétiser deux des ingrédients anti-cancer Graviola. Mais il n’a pas été possible de synthétiser en aucune façon les ingrédients actifs de Graviola contre le cancer. L’original tout simplement n’a pas pu être reproduit. Il n’y avait aucune façon dont la société pharmaceutique en question avait été en mesure de protéger leurs propres intérêts, et récupérer l’argent investi dans la recherche. Cette société pharmaceutique a abandonnée le projet et a alors décidée de ne pas publier les résultats de ses recherches


                                    • raymond 2 29 janvier 17:13

                                      @foufouille
                                      Tout est dit !


                                    • foufouille foufouille 29 janvier 17:18

                                      @raymond 2
                                      quoi donc ?
                                      essaye de fumer laa lessssiiive !! pffff ! c’est bon avec le picrate bio aussi


                                    • raymond 2 31 janvier 14:01

                                      @foufouille
                                      Vous n’avez pas compris mon commentaires : je suis d’accord avec vous l’industrie pharmaceutique n’étudie les molécules naturelle uniquement dans le but de synthétiser une molécules brevetable. si ce n’est pas brevetable on abandonne même si c’est efficace.


                                    • foufouille foufouille 31 janvier 16:34

                                      @raymond 2
                                      non c’est faux. ton industrie fait comme avec les omega 3, elle la plante en gélule et la vend sous une marque hors de prix. la nicotine ne vaut rien mais pas le patch, etc.
                                      certains compléments alimentaires sont hors de prix.


                                    • foufouille foufouille 29 janvier 16:20
                                      Un rêve
                                      réalisable
                                      Par Jean C
                                      Autran
                                      , PH,
                                      Phythothérapeuthe
                                      , chercheur , ex INRA
                                      Réduire un cancer par les plantes
                                      créoles

                                      • foufouille foufouille 29 janvier 16:32
                                        Les informations contenues dans ce diaporama, le sont pour un but informatif
                                        seulement et ne sont pas destiné à diagnostiquer ou à traiter une maladie

                                        Les symptômes du cancer sont diverses et l’équilibre du pH est critique, sans oublier
                                        que le sucre (glucides - glucoses) représente la source principale pour nourrir un
                                        cancer, mettez ça bien en tête et peu de médecins vous le dirons !
                                        L’eau (3 litres jour)... La surveillance du poids (stabilisation) est aussi indispensable.
                                        Eviction complète (et temporaire pour quelques mois) de tous les
                                        laitages et du gluten (que l’on retrouve dans de nombreuses céréales) comme
                                        l’indiquait le Dr Seignalet. Il existe maintenant de nombreux produits alimentaires
                                        certifiés sans gluten et vendus dans le commerce.
                                        - Prise régulières de probiotiques.


                                        • Homme de Boutx Homme de Boutx 29 janvier 22:08

                                          @foufouille
                                          « que le sucre (glucides - glucoses) représente la source principale pour nourrir un
                                          cancer, mettez ça bien en tête et peu de médecins vous le dirons ! »

                                          j’avais trouvé une autre explication, dont le sucre est à l’origine : l’insuline qui favorise la prolifération des cellules cancéreuses...

                                          il y a aussi Sanofi qui a fermé pendant deux ans une chaine de fabrication au canada d’un traitement par immunothérapie, sans autre explication que la nouvelle chaîne devrait être plus performante (elle ne fabriquait que 80% de bactéries du BCG utilisées dans le traitement du cancer de la vessie... dû principalement .... au tabac !


                                        • foufouille foufouille 29 janvier 23:06

                                          @Homme de Boutx
                                          cf lien de cabanelus de vinci


                                        • RICAURET 30 janvier 00:30

                                          @foufouille
                                          il y a un anti cancéreux découvert par le professeur DELBET qui la essaye sur lui mème puisqu il a eu un cancer métastasé et en a guéri bien sur haro sur sa découverte 1918 DONC ON A DU RECUL
                                          DELBIAZE ( CHLORURE DE MAGNÉSIUM ) CHUT on en parle pas on peut pas faire de bizness 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès