Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Le Thon : du sushi à se faire !

Le Thon : du sushi à se faire !

Chacun se souvient de cette publicité qui nous vantait les mérites du thon, ce poisson invité régulièrement dans nos assiettes sous forme de sushis et autres sashimis.

Il faudra peut-être bientôt s’en passer.

Le thon rouge, qui doit son nom à la couleur de sa chair, est l’un des plus gros de son espèce ; il peut vivre 40 ans et il doit attendre 4 ans pour arriver à maturité, atteignant parfois le poids de 700 kg.

Connu aussi pour se déplacer en banc sur de grandes distances, capable de plonger profondément jusqu’à 1000 mètres, le thon rouge fait les délices des japonais, lesquels considèrent que sa viande est meilleure lorsqu’elle est un peu rassie, devenant à ce moment d’un joli rouge vif brillant. lien

Il a une autre particularité : c’est peut-être le poisson le plus cher du monde, puisque l’un d’entre eux s’est vendu début 2012 au prix record de 565 000 €, lors d’une vente aux enchères à Tokyo.

il faut croire que c'est sa rareté qui en fait le prix, et pour une pareille somme, un sushi, voire un sashimi, devrait être proposé aux clients du restaurant Sushizanmai à au moins 50 € mais le patron du restaurant vainqueur des enchères, a pourtant décidé de ne pas répercuter le montant de son achat, en le laissant sur le menu traditionnel à 4 €. lien

Pourtant ce poisson, si abondant par le passé, signera sa disparition en Méditerranée au cours de l’année 2012, et si une interdiction tardive de pêche a été décidé dans la Grande Bleue, et en Atlantique Est en juin 2010, (lien) le thon rouge continue d’être péché ailleurs. lien

Les méthodes de pêche actuelle permettent d’en capturer jusqu’à 50 000 tonnes par an, et pour répondre à la demande japonaise, une nouvelle méthode a été mise au point.

Ils sont capturés dans une cage flottante, puis engraissés dans une ferme aquatique, afin d’atteindre la qualité réclamée par les consommateurs japonais.

Mais il y a plus grave : une vielle publicité affirmait « le thon, c’est bon  », sauf que Fukushima est passé par là, et il va falloir faire plus attention, car des niveaux élevés de radioactivité ont été relevés dans des thons pêchés sur la côte des Etats-Unis.

Péchés au mois d’août 2011, sur les côtes de la Californie, au large de San Diego, après la catastrophe de Fukushima, 15 thons avaient des niveaux de césium 134 et 137 modérément élevés de radioactivité, mais c’est seulement maintenant que nous l’apprenons, grâce à une étude révélée dans la revue « Proceedings of the National Academy of Sciences  ». lien

Daniel J.Madigan de l’Université de Stanford en Californie et Zofia Bazumann et Nicholas S.Fisher de l’université Stony Brook de New York, auteurs de l’étude, tentent de relativiser, affirmant que les niveaux observés sont en dessous de la limite de sécurité japonaise, sauf que ceux-ci ont été relevés quelques semaines après la catastrophe, et que depuis le 11 mars 2011, la centrale sinistrée continue de cracher sa radioactivité autant dans l’air que dans l’eau.

Les niveaux mesurés par les scientifiques américains sont tout de même 10 fois supérieurs à ceux mesurés au même endroit l’année précédente. lien

Mais au-delà des batailles de normes, il faut noter que, comme l’écrivent ces chercheurs : « ces résultats indiquent que le thon rouge du Pacifique peut transporter rapidement des radionucléides d’un point au Japon vers des écorégions éloignées et démontrent l’importance des animaux migrateurs en tant que vecteur de transport ». lien

Ce résultat inquiétant ne devrait être une surprise pour personne si on se souvient qu’entre mars 2011 et mars 2012 les rejets de Fukushima ont largement pollué l’Océan Pacifique comme on peut le constater sur cette vidéo.

On sait aussi que jour après jour, Tepco annonce régulièrement de nouveaux déversements dans l’Océan.

Même s’il est difficile d’en connaitre la quantité, vu l’opacité de Tepco sur le sujet, il vaut mieux s’en tenir à la phrase proposée par le dessinateur humoristique Iturria : « la quantité d’information donnée au public est inversement proportionnelle à la quantité d’eau contaminée déversée dans l’Océan  ». image

Les premières mesures de radioactivité de l’eau de mer prises quelques heures après l’accident ont été alarmantes : le niveau d’iode 131 était 126,7 fois plus élevée que la norme, celui du césium 134, 24,8 fois supérieure à la norme, et celui du césium 137 (le plus préoccupant puisque sa demi-vie est de 30 ans), 16,5 fois plus. lien

Les rejets dans l’Océan, c’est un long feuilleton qu’a commencé Tepco, quelques jours après la catastrophe, et le 27 octobre 2011, les experts les avaient déjà estimés à 27 millions de milliards de becquerels (27 PBq) dans le Pacifique. lien

Le 11 avril 2011, c’étaient 11 500 tonnes d’eau radioactive qui étaient déversé dans la mer, mais ce n’est qu’une petite partie des rejets, lesquels se produisent soit par les fissures des bâtiments, (lien) les canalisations défaillantes, ou par les brèches des fosses de maintenance. lien

Depuis le début de l’année 2012, on ne compte plus les fuites. lien

Bien sur, Tepco avait annoncé en février 2012 prévoir la construction d’un « plancher sous-marin  » pour tenter de contenir la radioactivité sous-marine qui s’échappe régulièrement de la centrale sinistrée.

D’une dimension de 73 000 m2, ce futur plancher, constitué de ciment et d’argile devrait s’achever en juin 2012. lien

Pour l’instant, à quelques heures du début de ce mois de juin, on n’en sait guère plus, habitués que nous sommes à constater les dissimulations de l’exploitant puisque c’est la valse des menteurs qui continue de plus belle.

Un communiqué de l’agence Reuter nous a appris le 24 mai dernier que les fuites radioactives ont été 2,5 fois supérieures aux estimations communiquées à l’époque, et Tepco admet aujourd’hui « que la fusion probable des 3 réacteurs a rejeté dans l’air quelques 900 000 terabecquerels de substances radioactives  ». lien

Seule certitude, Fukushima a déjà dépassé Tchernobyl sur la question des rejets. lien

On sait aussi aujourd’hui que le gouvernement Japonais a avoué, que peu de temps après la catastrophe, il avait envisagé l’évacuation des 35 millions d’habitants du grand Tokyo.

C'était soupçonné depuis longtemps, mais ce n’est que récemment qu’un rapport complet de 400 pages a finalement confirmé l’information.

On a appris dans ce rapport que Tepco, dans un premier temps, avait l’intention d’abandonner purement et simplement la centrale, en retirant le personnel qui tentait d’endiguer la catastrophe, et il a fallu la menace du premier Ministre Japonais, Naoto Kan, (si vous retirez le personnel, nous casserons Tepco), pour empêcher Tepco de prendre une telle décision. lien

En attendant, rien n’est réglé à Fukushima et les propos lénifiants de novembre dernier partent en fumée, puisque d’une part, on apprend que la piscine du n° 4 continue de poser des problèmes : c’est Tepco qui le confirme, le bâtiment-réacteur n°4 penche de 6 mm au niveau de l’angle Nord-Ouest à 33 mm au niveau de l’escalier de service, et son angle Sud-ouest est bombé. lien

Quant à la fuite de cette piscine, Tepco n’a aucune idée pour le « pire scénario », et lors de la conférence de presse qui s’est tenue le 25 mai dernier, l’exploitant a éludé tout bonnement la question sur la question des fuites, se contentant de redire que le bâtiment avait été renforcé, et que si quelque chose d’inattendu arrivait, leurs calculs prouveraient que le bâtiment résisterait à un nouveau séisme de force 9, sans préjuger du résultat si les séismes étaient plus puissants. lien

Alors aujourd’hui, la question de l’évacuation de 40 millions de Japonais est de nouveau posée.

Selon un rapport de « EU Times.net », les autorités japonaises confirment que ces 40 millions de Japonais sont en « danger extrême » d’empoisonnement radioactif, (lien) confirmant que le réacteur n° 4 est sur le point de s’effondrer, faisant dire à Mitsuhei Murata, ancien ambassadeur du Japon, : « il n’est pas exagéré de dire que le sort du Japon et du monde entier dépend du réacteur N° 4 ». lien

Comme dit mon vieil ami africain : « l’œuf ne danse pas avec la pierre  ».

L’image illustrant l’article provient de « afrodeau1.over-blog »

Merci aux internautes pour leur aide efficace

Olivier Cabanel

Sites à visiter pour plus d’information

Le blog de Fukushima

Next-up organisation

Blog de Jean Pierre Petit

Site de la CRIIRAD

Site de l’ACRO

ENENEWS

Articles anciens

Tchernobyl, drôle d’anniversaire (12 mars 2011)

Fukushima, mon amour

Fukushima, Sarko pète les plombs

Fukushima, et maintenant ?

Fukushima, nuages noirs à l’horizon

Entre fusion et confusion

Fukushima, le monde du silence

Au pays du soleil, le Vent !

Fukushima, le syndrome Japonais

Fukushima, la fuite en avant

Fukushima, plus jamais ça

C’est foutu…shima

L’exode nucléaire

Ça fume à Fukushima

Nucléaire, la cible terroriste

Fukushima, le mensonge organisé

Faire reculer le crabe

Le Japon bientôt inhabitable ?

Le silence des salauds

On a retrouvé le corium de Fukushima

Ce cher nucléaire

La France a peur

Fukushima, tragédie en sous sol

Fukushima, tournée mondiale

Fukushima, un silence inquiétant

Fukushima, le début de la fin

Fukushima, les limites du cynisme

Nucléaire, explosion des prix

Penly du feu et des flammes

Les normes sont-elles normales ?

Fukushima, quand c’est fini, ça recommence

Fukushima, l’en pire Japonais

Alerte à Fukushima

Hawachine, Fukushima & Cie


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

111 réactions à cet article    


  • Deli 31 mai 2012 10:17

    On ne fera pas debats sur l’information ici car ce n’est pas le sujet.

    Mais personnellement je pense que M.CABANEL fais un travail exceptionnel au risque de ce mettre des gens à dos.

    Pour moi la crédibilité de ces informations n’est pas à remettre en question.

    Quant au sujet de la CENSURE...sincèrement je pense que dans un post pour Fukushima c’est relativement mal placé.

     


  • Soi Même 31 mai 2012 09:47

    On n’a pas à être fier, si seulement cela concernait seulement le thon, on pourrait se dire faison un effort. Mais cela concerne tous les poison en géneral !
    A se demandez si le bœuf aux hormones n’est pas plus sains ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 31 mai 2012 10:26

      soi même, je n’en ai pas parlé, puisque le sujet était le poisson, mais effectivement, de nombreux aliments sont touchés, bien évidemment, comme le porc par exemple :

      mais aussi le boeuf :
      (j’en avais déjà parlé dans un autre article)
      et ne parlons pas des légumes, du riz !!!
      par contre, je n’irais pas jusqu’à encourager à manger du boeuf aux hormones.
       smiley



    • Soi Même 31 mai 2012 10:35

      Bonjour olivier, pour le Bœuf c’est une boutade, il est évident qu’avec la radio activité des océans, les sixièmes continents, et cette pêche intensive, c’est à ce demander si demain .
      Si il va encore avoir du Poisson, plus grave une vie marine !


    • Soi Même 31 mai 2012 14:04
      Une grande partie de la vie marine pourrait disparaître
      Réchauffement global des eaux, acidification, appauvrissement des milieux marins en oxygène, ces trois symptômes caractéristiques des grandes phases d’extinction massive sur Terre sont à nouveau réunis.

      http://www.lefigaro.fr/environnement/2011/06/20/01029-20110620ARTFIG00692-une-grande-partie-de-la-vie-marine-pourrait-disparaitre.php

      En rajoutant la pollution de fukushima, le poisson est devenue un poison !


    • epapel epapel 2 juin 2012 16:50

      Fukushima à côté, ce n’est rien.

      Ceci étant, tous ces dégâts ne sont que la conséquence des activités de chacun d’entre nous, vous compris.


    • olivier cabanel olivier cabanel 31 mai 2012 10:23

      Deli

      oui, ça arrive...
      le commentateur a été signalé en abus, parce que j’en avais marre de me faire insulter, et gentiment je lui avais demandé d’abord de s’excuser, puis de ne pas recommencer,
      rien n’y a fait, c’est dommage, mais je pense que pour la lisibilité des commentaires, c’est mieux comme ça.
      je suis très prudent, et je donne un maximum de liens pour étayer l’article, en les recoupant, afin d’être certain d’avoir donné une bonne info, et sur plus de 600 articles, je crois ne m’être pas fait pièger souvent par des hoax !
      merci de votre commentaire.

      • Jr.Bupp Jr.Bupp 31 mai 2012 10:36

        Et en plus, vous êtes un menteur !

        C’est vous qui insultez les posteurs dès lors qu’ils vous conteste !

        En conséquence, tant que vous ne vous serez pas excusé, je viendrais mettre en garde les posteurs contre vos pratiques inacceptables.

        Attention... Supprimer des posts est peut-être condamnable dès lors qu’ils sont justifiés !

        Je ne crois pas qu’AV aurait besoin de ce genre de pub !

         


      • Deli 31 mai 2012 10:47

        Merci pour vos articles.

        Vous devriez laisser faire vos détracteurs.

        Il faudrai laisser les internautes faire la part des choses eux même et ce malgrè les attaques dirigées directement vers vous.


      • olivier cabanel olivier cabanel 31 mai 2012 11:06

        Deli

        ça ne me gène pas d’avoir des détracteurs, 
        encore faut-ils qu’ils argumentent, qu’ils donnent des preuves de ce qu’ils affirment
        sinon, ce ne sont que des accusations gratuites, qui ne permettent pas le débat,
        et puis, je ne crois pas qu’il soit bon de se faire insulter sans réagir
        qu’en pensez vous ?

      • Deli 31 mai 2012 11:28

        Vous avez entierement raison.

        Mon point de vue étant celui d’un internaute lambda...Mais à votre place je réagirai moins bien que vous c’est indéniable.

         


      • epapel epapel 2 juin 2012 18:30
        Même ça :

        « a défaut d’être a cheval sur votre bidet, vous auriez pu au moins tirer la chasse après avoir commis vos petites crottes.

        quel gachis quand je pense à tout le méthane qu’on aurait pu produire avec ces déjections. »

      • epapel epapel 2 juin 2012 18:31

        Et celle-là :

        « comme disait mon ami Coluche, »quand on n’a rien a dire, on est autorisé à fermer sa gueule« 
        bon, je reconnais qu’il était pas très poli, mais ça avait le mérite de la franchise. »

      • epapel epapel 2 juin 2012 18:33
        Typiquement ce qu’il ne supporte pas qu’on lui dise :

        « pas une chute ?

        mais alors ou avez vous pris ce mauvais coup sur la tête ?
        depuis quelques temps, on s’inquiète de votre santé mentale. »

      • epapel epapel 2 juin 2012 18:34
        L’argument qui tue :

        « pour le nez, je le met de coté pour votre ami jo qui les perd tout le temps,

        vous n’en avez pas besoin, vous êtes comique sans accessoire.
        je me réjouis d’aller vous voir un de ces 4 dans un cirque. »

      • epapel epapel 2 juin 2012 18:35

        Jamais d’insulte :

        "sinon, le peu de neurones qu’il vous reste vont se faire la malle, et votre crane se trouverait sans le moindre locataire, vous laissant parfois la sensation d’un grand vide, "


      • epapel epapel 2 juin 2012 19:32

        Excuses cabanelistiques :

        "admettons que j’ai tort.
        espérant que cette réponse vous convaincra.
        au besoin, des services adaptés munis de camisoles de force pourraient vous être utile au cas ou cette réponse ne vous conviendra pas."

      • kriké 31 mai 2012 10:36

        salut olivier
        pour quelques becquerels de plus....

        Si le taux de radioactivité augment dans les bancs de thon rouge
        il ne seront plus commercialisés et bénéficierons d’un suris avant extinction.

        Les animaux en danger d’extinction (les couillons aussi).......

        D’après un sondage fait en 1998 auprès de 400 biologistes par le Muséum
         d’histoire naturelle américain de New-York, près de 70 % des biologistes
        pensent que nous sommes actuellement au début d’une extinction de masse
        causée par l’homme connue en tant qu’extinction de l’Holocène.
        Dans ce sondage, la même proportion de personnes interrogées était d’accord
        avec la prédiction selon laquelle jusqu’à 20 % de toutes les populations vivantes
         pourraient s’éteindre d’ici une trentaine d’années (vers 2028)
        2028 c’est demain

        je pense qu ’il est trop tard.... et juste après ce sera au tour de l’ humain de
        connaitre la dégringolade pour le plus grand bonheur des musaraneus.. smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 31 mai 2012 10:44

          kriké

          magnifique musaraigne !
          il est possible que l’homme n’ayant pas vraiment de prédateur ait décidé d’être son propre prédateur...
          quand les animaux luttent pour un territoire, le vaincu s’en va, et il n’y a jamais de mise à mort,
          l’homme devrait s’en inspirer.
          en tout cas, ça semble mal parti pour ceux qui arrivent.
          merci pour ton commentaire.

        • wawa wawa 31 mai 2012 13:21

          Je me pose cette question depuis le début :
          est ce que cet horrible accident ne va pas crée de facto un sanctuaire marin d’où les stock de poissons pourraient se maintenir voire se reconstituer.
          A priori un peu de radioactivité n’est pas forcément nuisible pour des espèces en début de chaine alimentaire et a cycle court.
          Pour le thon, prédateur presque en fin de chaine et à cycle long (40 ans c’est presque une vie humaine on peut en concentrer des radionucléidesur cette période) , c’est une autre, histoire, en fait on en sait rien, c’est une expérience grandeur nature.

          Reste que, vu l’importance du poisson dans l’alimentation et la culture japonaise, il risque d’y avoir une augmentation de la pression de p^eche sur d’autre zone, notament l’ocean indien


        • SergeL SergeL 31 mai 2012 13:31

           

          Fukushima/2012 : Contamination radioactive de la chaîne alimentaire planétaire

          http://www.kokopelli-blog.org/?p=375


        • olivier cabanel olivier cabanel 31 mai 2012 16:39

          wawa

          bien sur c’est révélateur de ce qui nous menace, car au dela du thon qui, comme vous l’écrivez, est en bout de chaine, ça prouve l’étendue du désordre sanitaire crée par fukushima, et j’ai bien peur que tout le monde ne l’ait pas compris.
          merci de ce commentaire.
           smiley

        • olivier cabanel olivier cabanel 31 mai 2012 18:28

          Serge

          merci de ce lien supplémentaire qui confirme l’étendue provisoire des dégâts.
           smiley

        • epapel epapel 1er juin 2012 17:10

          Si le Thon rouge c’est plus bon, alors c’est plutôt bon pour lui qui allait disparaître en grande partie à cause des japonais.

          Belle ironie de l’histoire, n’est-ce pas !


        • Jr.Bupp Jr.Bupp 31 mai 2012 10:38

          ATTENTION DANGER DE DÉSINFORMATION !

          Cabanel écrit des articles sans vérifier toutes les sources dont il fait référence, et qui sont souvent des blogs ou des sites partisans, sans aucun fondement scientifique !

          Ce qui veut dire que ses articles peuvent être erronés !

          Lorsqu’on lui fait remarquer, il devient très agressif et lorsque l’on insiste, En lui démontrant qu’il a tort, Il écrit ce type d’injure :

          « Malgré tous les liens que je vous ai donné, vous persistez et signez, m’accablant de noms d’oiseaux, et continuant votre travail de désinformation pour le compte du lobby nucléaire.

          alors une bonne fois pour toute, je vous rappelle cette jolie phrase de Frédéric Dard au sujet d’un personnage, dont le nom s’écrit en trois lettre, et dont il dit »qu’il ne perd jamais son temps. il perd celui des autres« et qui vous va comme un gant.

          le ciel vous tienne en joie, et bon vent ».

          voir ici pour les détails des posts :

          http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/hawachine-fukushima-et-cie-117291?debut_forums=100#pagination_forums

          Article replié par Cabanel du 28 mai à 0h16

           

          DONC, ATTENTION...

          VERIFIER PAR VOUS MÊME TOUTES LES INFOS DONNÉES PAR CABANEL !

          NOUVEAU !!! CABANEL SUPPRIME LES POSTS QUI LE DÉRANGE !

          Cela s’appelle de la CENSURE !


          • Emmanuel Aguéra LeManu 31 mai 2012 11:35

            Je ne sais pas lequel, mais vous avez un gros problème, vous... Allez, repos soldat !


          • epapel epapel 2 juin 2012 16:36

            A chacun ses problèmes, mais quand on n’en a pas le plus simple est de se les créer, n’est-ce pas !


          • brieli67 31 mai 2012 10:56

            Ben O ¨¨ivier...............si c’est comme ça




            je con-somme.......

            • olivier cabanel olivier cabanel 31 mai 2012 11:11

              brieli

              très bon blog,
              cet article sur le panga est éclairant.
              quand vont-ils se décider a nous faire manger sainement ?
              on marche vraiment sur la tête !
              merci.

            • gaijin gaijin 1er juin 2012 08:53

              plutôt bien l’info
              du poisson fertilisé grâce a de l’urine de femme enceinte déshydratée
              gavé a la farine de cadavres d’origine inconnue ..... (encore de la femme enceinte déshydratée ?)
              mais bon comme dit la vidéo il est bon parce qu’ il n’a pas de goût et qu’ il est pas cher

              quelques questions demeurent :
              le poisson ainsi produit est il hallal ?
              a t’ on la traçabilité de l’urine ? 
              >ça m’ennuierai de manger du poisson fertilisé a l’urine de chinoises
              >dans quelles conditions sont élevées les femmes enceintes ?

              juste une info en passant :
              http://www.lematin.ch/sante/sante/Les-cas-de-cancers-augmenteront-de-75-d-ici-20-ans/story/10524818

              naturellement tout lien de cause a effet entre les faits mentionnés par olivier ou briéli67 serait fortuit et n’engagerai pas ma responsabilité


            • olivier cabanel olivier cabanel 1er juin 2012 11:14

              gaijin

              c’est étonnant cette info du matin : a aucuns moments ils n’imputent cette augmentation des cancers aux accidents nucléaires...
               smiley

            • gaijin gaijin 2 juin 2012 08:28

              1 Tout le monde sait bien que le nucléaire ne provoque pas de cancer ....
              2 d’ailleurs les accidents et explosions nucléaires ne relâchent qu’une quantité minime de radiation
              3 de toute façon il n’y a pas d’accidents nucléaires uniquement des incidents imputables a des erreurs humaines ou a des causes naturelles
              4 il ne faut pas faire peur a la population : le stress cause le cancer

              (désolé je postule pour un poste chez areva )


            • olivier cabanel olivier cabanel 2 juin 2012 09:02

              gaijin

              voila qui me parait frappé au coin du bon sens.
               smiley

            • epapel epapel 2 juin 2012 16:39

              Du bon sens à deux balles, pas plus.


            • gaijin gaijin 2 juin 2012 20:54

              du bon sens a deux balles ?
              ça me convient
              il y a tellement de gens très intelligents qui en manquent .........
              (genre des mecs qui mettraient une centrale nucléaire en bord de mer dans le pays qui a inventé le mot tsunami.....)


            • brieli67 31 mai 2012 11:18

              hors sujet mais mais 



              Amaliada à chercher sur Google map 
              et tu verras cet immense réservoir des années 60-70 

              qui va être augmenté, étendu 

              devine par qui et pourquoi 

              donc EAU potable délivrée PAR CAMION CITERNE tous les jours depuis 4-5 ans

              une enquête peut-être ???

              • olivier cabanel olivier cabanel 31 mai 2012 11:28

                brieli

                info très intéressante, 
                en effet, je vais creuser le sujet
                merci de m’en avoir parlé.
                 smiley

              • epapel epapel 2 juin 2012 16:47

                Ca c’est du recoupement d’information : un gars qui cite un autre gars qui s’est recopié depuis un autre blog


              • Le Yeti Le Yeti 31 mai 2012 13:38

                Cabanel ... L’emmerdeur qui empêche de se voiler la face en paix. Si on le laisse faire, il finira par nous dire que la Terre n’est pas plate, l’hérétique ! Hé, Olivier, tu vas aussi essayer de nous faire croire que l’univers ne tourne pas autour de notre nombril !? Rô l’autre hé ...
                [@ Bupp : « Ha non ! C’est un peu court jeune homme.
                On pouvait dire, Ô Dieu, bien des choses en somme. »]

                Je rejoins Bupp (sur un seul point, faut pas déconner non plus.) et vais même plus loin : « VERIFIEZ PAR VOUS MÊME TOUTES LES INFOS » et pas uniquement celle de M. Cabanel ! (Qui, soit dit en passant, pousse le masochisme à donner lui même une flopée de liens. Mais il y en a plein d’autres, par exemple là : IRSN.)
                Et quand bien même M. Cabanel serait un arracheur de dents (à vérifier par vous-même donc ...), la réalité est ce qu’elle est, les caries sont bel et bien là et ce n’est pas M. Cabanel qui en est à l’origine ...
                (C’est bien connu, les dentistes sont tous des salops. Ils utilisent des instruments de torture exprès pour nous faire souffrir. Il ne faut plus aller les voir. [Désolé, je craque.] )

                La où je reconnait effectivement une totale incompétence à M. Cabanel, c’est précisément en tant que lobbyiste pro nuke !

                Pour ce qui est des infos que j’avais avant de lire cet article, bon nombre des poissons sur nos étals ne sont plus ceux que l’on croit mais des espèces de substitution avec des dénominations trompeuses (creusez aussi du côté du panga et du saumon ...).Du césium 137 à été trouvé récemment dans le lait américain.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès