• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

calach

calach


 "Le jour où le crime se pare des dépouilles de l’innocence, par un curieux renversement qui est propre à notre temps, c’est l’innocence qui est sommée de fournir ses justifications." Albert Camus

Tableau de bord

  • Premier article le 08/06/2007
  • Modérateur depuis le 14/11/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 131 310
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 120 87 33
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • calach calach 31 août 2007 20:29

    @ Sofsky Habitant d’une petite ville, je suis sidéré qu’on puisse prendre une prune de 90 € pour rouler prudemment sur un trottoir alors qu’il n’a pas été prévu de piste cyclable et que l’utilisation de la bordure de route est extrèmement périlleuse sur un pont pour un cycliste. Mais je suis encore plus sidéré par les commentaires fascisants engendrés par votre article... Mais il est vrai que depuis quelque temps, nous avons basculé dans un autre monde et que les notions de liberté et de tolérance ont disparu. Par contre votre allusion à la pédophilie m’oblige à vous faire remarquer que depuis une dizaine d’années le diktat « l’enfant ne peut pas mentir » élaboré par les bonnes consciences dont vous faites probablement partie a conduit de nombreux innocents en prison ou au suicide sans le moindre respect de la présomption d’innocence. Et là, nous sommes dans une autre dimension qu’une prune de 90 € !!! Lisez blogdesinnocents.canalblog.com/ etvous relativiserez. Mais, en dehors de cela, je comprends très bien votre colère et je regrette que cette saine réaction engendre tant de commentaires haineux et méprisants pour le peuple.



  • calach calach 18 juillet 2007 21:50

    Au delà de la finesse de l’auteur qui nous ballade d’un côté ou de l’autre en fonction de ses humeurs, je suis surpris de lire dans le texte de Mr Bilger « il a aussi indiqué qu’il (NS) n’avait pas à diminuer la surpopulation carcérale parce que cette responsabilité relevait exclusivement des magistrats, en l’occurrence des juges de l’application des peines qui n’avaient qu’à accomplir leur mission ». Les JAP sont-ils les seuls responsables de la surpopulation carcérale ? Faut-il rappeler à Mr Bilger que la France est le champion européen de la DETENTION PROVISOIRE avec, environ, 30 % de détenus dans ce cas, soit 30% * 63500 = 19050 ! Faut-il rappeler à Mr Bilger que certains détenus « provisoires », environ 5 % , paraît-il (et pas seulement ceux d’Outreau) font parfois plusieurs années de prison avant d’être reconnus innocents ou pouvoir bénéficier d’un non-lieu !! Que les OPJ, les procureurs et les juges d’instruction respectent un peu plus la présomption d’innocence et se conduisent de manière un peu plus responsable avant d’incarcérer les présumés innocents ! Peut-être retrouveront-ils alors un peu de confiance de la part de tous les citoyens...



  • calach calach 17 juillet 2007 18:18

    Ce n’est pas 60 000 détenus qui sont en prison actuellement mais 63 500 pour 50 000 places soit un taux moyen d’occupation de 130 % (Plus de 200 % dans certaines prisons). N’oublions pas que 30 % des détenus sont en détention provisoire donc « PRESUMES INNOCENTS » et que 5 % environ des détenus provisoires sont déclarés innocents... En 2003, 584 années de détention provisoire ont été indemnisées ... de quoi alléger les prisons si la france n’était pas le pays champion européen de la détention provisoire !!!!!



  • calach calach 7 juillet 2007 08:49

    Mako ne représente pas qu’un post copié collé. Derrière cette façade, il y a une réflexion intelligente que je partage à titre personnel. Lire ses réactions à l’article : « Les leçons http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=26237oubliées d’Outreau » : Vous découvrirez un autre Mako.



  • calach calach 30 juin 2007 11:14

    Monsieur Bilger écrit : « Pour ma part, il ne s’agit pas, selon l’attitude confortable dominante, d’obliger l’Etat à sacrifier sa mission de sauvegarde publique au prétexte que l’enfermement n’offrirait pas aujourd’hui les garanties de décence et d’humanité souhaitées par tous. » A-t-on déjà vu un procureur proposer une autre sanction que la prison ? Peu importe pour le procureur ( au sens général), les conditions désastreuses des prisons françaises ! Ce n’est pas son problème et Monsieur Bilger l’exprime clairement en se lavant les mains sur les garanties de « décence et d’humanité ». Il est vrai que le procureur n’est pas responsable du budget des prisons et de la justice. Par contre, il est de sa responsabilité et de celle des juges de constater que la France est le champion européen de la détention provisoire... Il est de sa responsabilité d’admettre que pour la seule année 2003, l’Etat a dû indemniser 583 années de détention injustifiées à la suite de non-lieu ou de relaxes (Affirmation du député Fenek lors de la commission d’Outreau). Le procureur doit reconnaître, par ailleurs, qu’il peut utiliser la notion de trouble à l’ordre public, comme bon lui semble même après la loi du 5 mars 2007,pour demander le placement de quiconque, y compris les innocents, en détention provisoire. S’il y a surpopulation carcérale par excés de « mission de sauvegarde publique », ce n’est pas l’Etat qui est responsable mais les représentants de l’Institution judiciaire. On ne peut que se réjouir de lire qu’un représentant de la justice plaide « la responsabilité accrue des magistrats ». Si cette responsabilité était effective et si l’indemnisation de la détention abusive était revalorisée à la hauteur des préjudices matériels et moraux subis par les victimes de cette forme de violence ordinaire et arbitraire, imposée par une justice prétendue « infaillible », alors il y aurait peut-être moins de surpopulation carcérale, alors il y aurait peut-être plus de confiance dans la justice (N’oublions pas que près de 70 % des justiciables n’ont pas confiance dans le systéme judiciaire !)

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité