• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jjwaDal

jjwaDal

Un petit bonhomme d’une curiosité exceptionnelle qui considère la recherche de la réalité comme une des plus belles expériences de la vie.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/06/2008
  • Modérateur depuis le 02/08/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 15 1370 580
1 mois 0 20 0
5 jours 0 7 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 201 138 63
1 mois 4 4 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • jjwaDal jjwaDal 15 octobre 20:21

    « Que sont devenus les vers de terre ? ». Ce texte est superbe mais là j’ai été scotché. Je pensais naïvement être encore un des rares êtres humains encore vivant à se souvenir...
    A se souvenir que sans les cyanobactéries il il a plus de 2,5 milliards d’années, jamais nous n’aurions été là aujourd’hui. Qui connait seulement leur existence dans cette masse de gens prétendument surinformés ? Que sans la symbiose précoce des eucaryotes avec les mitochondries jamais la vie n’aurait dépassé le stade de la méduse et ne serait sortie de la mer pour conquérir les terres et donc nous ne serions pas là... Qui sait aussi que sans les vers de terre et toute la vie qu’ils génèrent dans le sol, jamais nous n’aurions pu connaitre l’exubérance de la végétation qui permis aux herbivores leur extension, aux carnivores leur évolution et nous en bout de chaîne.
    Nous sommes arrivés bons derniers pour rafler la mise en opportunistes et nous la dilapidons comme si nous n’étions redevables de rien et avions tout à attendre quoi que nous fassions.
    Alors évidemment ton article m’a fait penser à tout ça.
    Bon pour le climat local, peut-être faut-il attendre la pluie en lisant « les raisins de la colère ». Se souvenir que dans les années 1930, le « Dust bowl » aux USA a fait penser aux locaux que la fin d’un monde leur tombait dessus. Il n’en était rien bien sûr.
    Nous sommes bien plus vulnérables que tes ragondins et tes écureuils. Eux, n’ont jamais oublié où sont les priorités...



  • jjwaDal jjwaDal 15 octobre 17:53

    @foufouille
     smiley



  • jjwaDal jjwaDal 15 octobre 16:24

    @foufouille
    Je n’avais pas vu... C’est bien sûr faux, vu que la digestion du saccharose donne autant de glucose que de fructose et que ce dernier est utilisé comme source d’énergie au même titre que le glucose (source d’énergie préférée des cellules des testicules par ex).



  • jjwaDal jjwaDal 15 octobre 09:38

    @Ar zen
    Je suis végétarien depuis 30 ans, donc sans a priori vis-à-vis du « cru ». Mais pour la complémentation des protéines je suis obligé de cuire toutes les légumineuses, le pain non cuit serait une horreur, ne parlons pas des pâtes. Par ailleurs se priver des confitures et compotes maisons m’obligerait à consommer tous mes fruits à la récolte. Je connais quelqu’un mangeant de la viande crue (avec le risque qu’un virus bovin trouve son nouvel hôte accueillant, ne parlons pas des résidus de produits sanitaires non dénaturés par la cuisson).
    Donc globalement je ne ferais pas ma religion du crudivorisme.
    Entièrement d’accord sur le fait que l’industrie agro-alimentaire est une arme de destruction massive de la santé des gens. Les « colas » sont par ex un authentique poison pour un organisme qui n’a jamais eu à gérer de telles quantités de sucres. Autre débat...



  • jjwaDal jjwaDal 15 octobre 09:15

    @Ar zen
    Je n’ai rien repris en graisse, mais j’avais débuté la musculation avant le jeûne du début avril et donc je fais le poids que j’avais il y a 30 ans plus un bon kilo (de muscle j’insiste) pris depuis. En base je suis végétarien, je fais 30 km de marche rapide (mini) par semaine et maintenant je soulève de la fonte, donc je ne prévois pas de jeûne avant quelques années tout en restant un bon vivant...
    Un régime est long (très supérieur à 15 jours) et est assimilé par l’organisme à une privation durable. Dans le jeune on est alimenté « à sa faim » et il faut juste veiller à consommer des eaux qui apportent des minéraux utiles. Pas réellement le temps de développer des carences en 15 jours et elles se compenseraient vite à la reprise.

Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. TaaS : serait-il le catalyseur d’une nouvelle ère économique et écologique ?




Palmarès