• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

REMY Ronald

REMY Ronald

REMY Ronald
remy_ronald@yahoo.fr
Cofondateur historique des Verts (ex-membre du collège Exécutif et du Conseil National des Verts qu'il a quitté en 1995 pour le combat anti-fracture sociale). Fondateur de la pensée économique sociétale (Livre "Vaincre Le Chômage" - 1993), du collectif électoral des chômeurs et précaires (Février 1996) et de l'ALLIANCE Sociétale et Ecologiste (14 Avril 2009).
Partisan d'une candidature écologiste non dogmatique, non sectaire, non extrémiste, en rejetant notamment la réactionnaire "décroissance" et la suicidaire libéralisation des drogues prônées par les Verts. Militant pour une "croissance qualitative soutenable" créatrice de richesses et d'emplois, pour une régulation effective du système bancaire et financier par des lois taxant la spéculation (au profit du soutien à l'éducation, la formation professionelle, la recherche et l'investissement industrielle créatrice d'emplois). Favorable notamment (et sous conditions) aux OGM sous contrôle démocratique, transparent, de l'Etat, aux Centres Educatifs Fermés, au sevrage suivi médicalement et socialement, militant depuis 25 ans pour le développement des centrales nucléaires sans uranium (au Thorium ; voir N° spécial Sciences & Vie).
Les "écolos-sociétaux" souhaitent un débat national frontal, programme contre programme, afin de promouvoir une écologie réaliste ouverte aux progrès scientifiques tout en prolongeant le combat anti-fracture sociale de 1995 et le nécessaire cadrage législatif des banques voyous actuellement impunies.
"ACCES", (Alliance Coopérative Citoyenne, Sociétale et Ecologiste), 10 rue Edouard Lockroy 75011 Paris - Métro Parmentier (Permanence de 11h à 19h, samedi compris sauf vacances scolaires). 01 48 06 75 10 - FaceBook Ronald Rémy - ResoVLC-PLP@yahoo.fr - remy_ronald@yahoo.fr

Tableau de bord

  • Premier article le 16/07/2011
  • Modérateur depuis le 11/08/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 44 189 1432
1 mois 1 21 111
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 16 4 12
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • REMY Ronald REMY Ronald 16 février 19:06

    @Aaltar
    Bonjour.
    Lecture précipitée = mauvaise interprétation.
    A plusieurs reprises, j’ai répondu que j’étais contre le démembrement de la Syrie.
    Exemple d’une de mes réponses :

    février 13:42

    @Olivier Perriet

    Les partitions sont à la mode en Europe (Ecosse en GB, flamands en Belgique, Catalogne en Espagne, Lombardie en Italie, Nlle Calédonie, Corse, etc. en France, Dombass en Ukraine, etc.
    Mais oui, vous avez raison, je confirme que les kurdes syrien ont réclamé et continuent de réclamer une autonomie DANS la République syrienne, en aucun cas ils n’ont revendiqué l’indépendance. Ils ont toujours été clairs là dessus par rapport aux kurdes Irakiens. idem pour les kurdes de Turquie (3eme force électorale de Turquie) qui parlent eux aussi d’autonomie et jamais d’indépendance.

    Donc, ma position en résumé :

    Solution 1 :On les laisse s’entretuer sous la manipulation d’Etats extérieurs qui les alimentent en armes. Avec le statu quo diplomatique actuel (dit des 3 singes, ou appelé ligne Macron « compréhension » de l’invasion de la Syrie par la Turquie), c’est la haine qui se rajoutera à la haine avec une guerre de plusieurs décennies.

    Solution 2 :On les incite à faire la paix via une constitution fédérale comme la Suisse, les USA, la Russie, l’Allemagne, etc. Une paix interne au bénéfice de toutes les composantes au sein d’une structure fédérale garantissant l’unité frontalière de la Syrie.

    A+ Cordialement



  • REMY Ronald REMY Ronald 12 février 12:09

    NB/ Correction de 2 fautes de frappe :
    ...a commencé à sauver l’honneur des européens (il reste cependant encore du chemin depuis les mots jusqu’à... l’action concrète).



  • REMY Ronald REMY Ronald 12 février 12:04

    On me signale que Macron et Merkel ont été mis en spectaculaire minorité en Europe concernant la fameuse « compréhension » de l’invasion turque du nord de la Syrie.
    Le Parlement européen a été unanime pour dénoncer l’attaque des Kurdes par la Turquie à Afrin, ainsi que pour dénoncer les atteintes majeures aux droits de l’homme et à la démocratie par le régime d’Erdogan en Turquie.
    .
    Vote légèrement tardif ? Je réponds qu’une certaine lenteur est le prix de toute démocratie parlementaire, surtout avec les nécessités de traductions des textes. J’ajoute que ce débat parlementaire a été remarquable dans sa forme et surtout dans ses conclusions et a commencé à sauer l’honneur des européens (il reste encore du chemin depuis les pots jusqu’à... l’action concrète). .
    Cette unanimité parlementaire (que nous applaudissons) est suffisamment rare pour prendre la peine de s’y pencher et de réfléchir ensemble à quelques questions qui m’ont été posées en rafale :

    Ce vote unanime contre des chefs d’Etat de premier plan est une première dans l’histoire politique de l’Europe. Entre les répétitives rubriques météo, judiciaires et nécrologiques, Pourquoi les médias français n’ont pas parlé de ce débat ? Et pourquoi ce débat parlementaire n’a t-il pas eu lieu en France ? 
    Au delà de leur assourdissant silence, qu’en pensent les députés et les élus locaux LAREM ? Y aura t-il un jour un débat au sein de la Macronie « démocratique » ? Voire la création d’un atelier pour la paix en Syrie ?

    A l’urgence d’un débat sur la future constitution fédérale négociée en Syrie, s’ajoute l’urgence d’une aide diplomatique et matérielle pour l’intégrité du territoire Syrien. Car, si le gouvernement syrien a officiellement protesté contre le viol de sa frontière auprès de l’ONU ; il a aussi attiré l’attention des chancelleries sur le fait que la soldatesque financée, équipée et utilisée en première ligne par Erdogan n’était rien d’autre qu’un habile recyclage par Erdogan des djihadistes d’Al Nostra, d’El Kaïda et...
    ...de DAECH !
    Par conséquent, au delà de ce vote spectaculaire du Parlement Européen , nous devons réfléchir puis oeuvrer sérieusement au soutien diplomatique ET matériel pour qu’une constitution fédérale garantisse une paix interne solide ET sécurise une frontière syrienne unifiée.



  • REMY Ronald REMY Ronald 10 février 19:18

    Erdogan a répété régulièrement que ses chars iront aussi à MANBIJ puis tout le long de la frontière turc, et détruiront toute présence militaire kurde sur une longueur de 350 Km et sur une largeur de 30 Km. Comme avec Hitler, il dit les choses, il écrit les choses, il fait les choses.
    .
    Les kurdes, sous un embrigadement idéologique et militaire de fer (une forme de dictature quasi castriste), vont lui donner du fil à retordre. Par conséquent, cette éradication programmée des kurdes, vantée comme un cadeau fait par Erdogan à Bachar El Assad, ne pourra que durer des mois, voire des années, avec d’inévitables pléthoriques dégâts collatéraux.
    .
    Les démocraties occidentales s’avilissent dans la honte diplomatique et l’ignominie morale en déclarant « comprendre » et en souhaitent qu’Erdogan exécute ce projet illégal, mégalomane, démentiel d’éradication des kurdes sur une énorme surface...
    ... « avec retenue » !!! 
    En quoi une guerre durant des mois et des années dans un tel contexte géographique et militaire difficile sur des centaines de km pourrait-elle se faire « avec retenue ». On fait la guerre ou on ne la fait pas. Pour des personnes ayant un minimum de culture historique, quelle hypocrisie ! Pour celles n’ayant jamais fait de service militaire, quelle inconsciente et mortelle naïveté ! Dans les deux cas, le maintien de cette « attitude munichoise Ponce Pilate », c’est le déshonneur complet des chancelleries occidentales.
    .
    Quoi ? Erdogan envoie des troupes turques hors des zones kurdes ?! Le culot. L’arrogance (l’inconscience ?). Les incursions à l’intérieure de la Syrie non kurde démontrent donc en tous cas un incroyable sentiment d’impunité des troupes turques. Un masque de propagande (limite des fameux 30 Km) semble déjà tomber...
    .
    Ce sentiment turc d’impunité résulte t-il de promesses russes ? 
    De promesses de Bachar El Assad ? 
    Des deux ? 
    Ou bien ce sentiment d’impunité turc résulte de l’autosuggestion due à la propagande, de la simple folie d’un Erdogan mégalomane, déconnecté des réalités concrètes du terrain ?
    .
    J’apprends que deux de ces colonnes turques ont été attaquées, dont l’une des deux par...
    ...des forces aériennes gouvernementales.
    Vous confirmez ce dernier point, chers internautes ?
    .
    Dans ce cloaque sanglant qui s’annonce, DAECH
    (toujours présent, contrairement à ce que raconte la propagande)
    doit être plié de rire,
    en se préparant à une sévère contre attaque dans quelques mois, sur tous ses adversaires affaiblis (puisque s’entretuant ouvertement).
    Désolant.
    Déprimant.
    Pathétique.



  • REMY Ronald REMY Ronald 9 février 19:39

    @samy Levrai
    Il faudrait une carte meilleure que la mienne et meilleure qu’à southfront.org.
    C’est-à-dire,
    (comme je l’avais indiqué)
    une carte moderne, non figée :
    => actualisable et contributive (style wikipedia)
    => avec un sommaire chronologique montrant facilement les évolutions de la ligne de front.
    => avec des fenêtres superposées d’informations datées, des statistiques, etc., s’ouvrant et se refermant lorsque la sourie survole des points indiqués.
    C’est du boulot.
    Mais le caractère contributif devrait aider pour la tâche d’actualisation.
    Des grands médias et des institutions pourraient même donner un coup de pouce matériel à une équipe internationale de jeunes geeks « aux mains pleines de doigts ».

    NB/ On vient de me signaler que les fichiers de type Flash sont souvent lourds, ralentissant la consultation (=> Dans ce cas là, pourquoi pas une partie avec de grands « GIF » animés ?)
    et que ce projet de carte A3 numérique va vite ressembler à un...
    ...mini site web.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès