Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Faut arrêter les Khomri

Faut arrêter les Khomri

Emmanuel Macron est passé par la, et Myriam El Khomri l’a suivi sagement : la loi sur la flexibilité du travail, et surtout sur la flexibilité des travailleurs, fait la part belle aux patrons… reste à savoir comment les concernés vont réagir ?

Tout est remis en question… les 35 heures, le montant des heures supplémentaires… les nouvelles possibilités de licenciements… et Hollande pourra se flatter de dire : Sarközi l’avait promis, mais moi, je l’ai fait.

D’autant que le gouvernement a déjà prévenu, en cas de difficultés, on ne se privera pas d’utiliser le 49/3.

Bien évidemment, la ministre affirme, droite dans ses bottes : « il n’y a aucun recul du droit des salariés  »…

On ne demande qu’à la croire, mais si l’on lit attentivement tout ce qui est contenu dans la loi, on s’aperçoit qu’il s’agit exactement du contraire.

Au-delà des textes officiels, rédigés dans un jargon permettant de présenter une réalité plus acceptable, essayons de décrypter la loi prévue.

Alors que la ministre prétend « vouloir améliorer la compétitivité des entreprises, développer et préserver l’emploi, réduire la précarité du travail et améliorer les droits des salariés  », elle propose dans le texte officiel des initiatives qui ne vont pas dans ce sens là.

Elle a beau jeu de promettre que les changements qui arrivent s’appuieront sur des accords qui devront être majoritaires, ajoutant que les syndicats signataires devront représenter au moins 50 % des salariés…sachant fort bien que la désertion continue dans les rangs des travailleurs, lesquels sont de moins en moins nombreux à se syndiquer.

En 1948 la CGT comptait 4 millions d’adhérents, pour moins de 700 000 aujourd’hui.

Ils ont pour la moitié plus de 50 ans, et seulement 15% ont moins de 35 ans. lien

La ministre du travail a beau jeu de s’engager dans cette brèche, profitant de cette faiblesse, mais comment les travailleurs réagiront-ils ?

Médiapart, généralement bon analyste, fait la même réflexion. lien

De plus, si la ministre assure vouloir garder les 35 heures, le taux de majoration des heures supplémentaires va passer à 10%...et elle prévoit des durées de travail allant jusqu’à 46 heures hebdomadaires pendant 16 semaines….ajoutant que le maximum pourrait aller jusqu’à 48 heures, se basant sur le plafond européen…affirmant qu’il s’agit d’une demande forte des travailleurs eux même.

Évoquant un « recours excessif » au service des prudhommes, le barème des indemnités éventuelles va être revu à la baisse…et pour justifier cette décision, elle se base sur ce qui ce fait chez nos voisins allemands, espagnols, Italiens, ou anglais.

Dans cette loi, les règles vont être très assouplies, et c’est une litote, dans le cas de licenciements économiques…l’entreprise aura beau jeu de convoquer une mévente, une trésorerie aux abois, pour licencier sans risque autant de personnels qu’elle voudra, même si, dans un autre pays, l’une de ses filiales fait de gros bénéfices.

Mais la ministre présente ça autrement, assurant qu’il s’agit de « clarifier le domaine d’interprétation par le juge de la difficulté économique »…et assure : « nous ne faisons ni plus ni moins que de nous aligner sur les droits applicables dans les autres pays ».

Elle affirme aussi que le modèle qu’elle défend n’a rien à voir avec les « mini jobs allemands ou le contrat zéro heure anglais », mais si l’on y regarde de plus près, c’est bien pourtant le résultat final qui sera mis en place dans notre pays. lien

Prendre l’Allemagne comme exemple, alors que les lois Hartz, ont fait passer quelques millions de chômeurs de la case chômage à la case misère, n’est peut-être pas l’idéal dont rêvent les français. lien

Lorsqu’elle a remplacé Rebsamen, Hollande lui a demandé de tout faire pour « inverser la courbe du chômage », mais on voit mal comme y arriver en facilitant les licenciements et en permettant l’augmentation du nombre d’heures travaillées. lien

Chacun sait que le travail se fait de plus en plus rare dans notre pays, et on imagine sans peine que la multiplication des heures de travail provoquera au contraire l’augmentation du nombre de chômeurs.

Celle qui avait vécu un grand moment de solitude dans l’émission de Jean-Jacques Bourdin, en affirmant qu’un CDD pouvait être renouvelé 3 fois, et jusqu’à 3 ans, ce qui aurait du lui valoir une logique mise à pied, continue donc contre vents et marées, à jouer la carte du patronat, contre celle des salariés…lien

Reste à savoir comment ces derniers réagiront.

En effet, les largesses hollandaises en faveur des grands patrons n’ont pas été suivies de réels effets, et les promesses de ces derniers de créer des milliers d’emplois sont loin d’avoir été tenues…mais Hollande persiste et signe…largement soutenu par Valls et Macron.

On est bien éloigné des 690 000 à 1 590 000 emplois promis par le Medef, en échange des concessions gouvernementales. lien

Le journal «  Libération » a recensé les « 7 concessions  » déjà obtenues depuis le début du quinquennat, mais il semble que ça ne suffise pas aux patrons.

De la fiscalité du capital moins salée que prévue, au rabotage du droit du travail, en passant par l’impôt sur les sociétés réduit de 20 milliards, la loi timorée sur les banques, le non encadrement des rémunérations patronales, l’écotaxe au cimetière, et le pacte à 20 milliards en plus, les largesses hollandaises se sont multipliées largement au-delà du raisonnable. lien

Pour la petite histoire, Bernard Arnault, président du groupe LVMH, l’un des patrons les plus riches du pays, a vu sa fortune augmenter considérablement en 2015 : il possède aujourd’hui 37,2 milliards de dollars. lien

En même temps, les ouvrières de Poix-du Nord, dans le 59, celles qui fabriquaient les costumes Kenzo, du groupe LVMH, étaient payées au Smic…or trouvant ces salaires trop élevés, l’usine a été délocalisée d’abord en Pologne, puis en Bulgarie. lien

La production Givenchy, appartenant au même groupe, ne vient plus de Normandie : ce sont des polonaises, payées 200 euros par mois qui en assurent maintenant la fabrication. lien

Mais comme le dit avec un certain cynisme, Gattaz, le patron du Medef, la facilité pour les patrons de licencier délivrera les salariés de la peur de se faire licencier. lien

Comme dit avec humour mon vieil ami africain végétarien : « un jour les pauvres n’auront plus rien d’autre à manger que les riches ».

L’image illustrant l’article vient de guetty.image.co.uk

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Des tas d’urgences, à l’état d’urgence

T’as pas mille balles ?

Le bras d’honneur hollandais

La France avance avec une canne

L’un promet, l’autre agit

La droite en rêvait, Hollande l’a fait

De Coluche à Grillo

Le changement, c’est pas tout de suite

Le poisson d’avril hollandais

En marche pour une 6ème

Un président tétanisé

La taxe carbonisée

La retraite au flamby

Qui Hollande trompe-t-il vraiment

Hollande, un pays au plus bas

Des sous et des déçus

La sauce hollandaise ne prend pas

L’improbable révolte des sans

Qu’est-ce qui cloche ?

Monsieur « Plan Plan »

J’aime pas les riches

Faire sauter la banque

Le discours du Bourget partie 1-partie 2


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

307 réactions à cet article    


  • Spartacus Spartacus 19 février 09:17

    La caste de l’emploi à vie ne dépens pas du code du travail, le veut AB-SO-LU-MENT pour les autres mais pas pour elle.....


     Les loi « Hartz » ont juste permis une baisse du chômage. Actuellement dans certaines région il est même inférieur à 2% de la population.....

    Pendant qu’en ne faisant rien en France on est à 11% chiffre magouillé (sans compter les Dom-Tom)....

    Les loi Hartz sont des gens à l’équivalent RSA payés pas les Lander a qui on demande à se réinsérer par le travail dans des TPE de moins de 20 personnes.

    Sur Agoravox on préfère des on préfère des « Patdu46 », chômeur à vie, décalé dans dans son monde anti système, qui reste chez lui à arborer les autocrates communistes et le fanion faucille et marteau ou NPA, et que ce serait de »l’esclavage« d’obliger ce type a aller travailler pour de l’argent dans une PME de moins de 20 personne, avec la possibilité de cumuler le RSA.....

    Regardez donc ce »patdu46". Par votre confortation de continuer à bâtir sa vie au RSA sur la base de certains de vos principes absurdes gauchistes, il en train de foutre en l’air toute une partie de sa vie.

    Même sur Agoravox les gauchistes idéalistes sont des irresponsables. 

    Il faut des lois Hartz en France pour résorber le chômage...

    La question est : Chômage de masse et RSA de masse et dette sur les générations futures et chômeurs à se morfondre chez eux ou réduction du chômage à 5% concrètement et petits travaux en plus mal payé et inégalité assumées ?...


    • sarcastelle 19 février 10:08

      @Spartacus


      Les lois « Hartz » ont juste permis une baisse du chômage

      Parfaitement, et ajoutons qu’en échange du renoncement à toute rémunération le chômage probablement disparaîtrait tout à fait. 

      Mais au lieu de discourir, il faut absolument savoir de quoi on parle et avoir des lumières sur les réformes Hartz : 


    • Yvance77 Yvance77 19 février 12:12

      @Spartacus

      Mais quel abruti celui là, les lois Hartz n’ont permis surtout qu’une seule chose ... faire exploser le chiffre des travailleurs pauvres ! Qui ne s’en sortent pas in fine.

      Putain ce qu’il ne faut pas lire comme conneries parfois sur ce site !


    • Spartacus Spartacus 19 février 12:36

      @Yvance77

      L’allocation-chômage « Hartz IV » est égale au minimum à l’aide sociale que les gens peuvent recevoir en restant chez eux. 

      A cela l’employeur ajoute une indemnité de grès à grès. Le bénéficiaire dispose de une semaine de libre par mois pour chercher un job ou faire son administratif...

      Aujourd’hui même si cela contredit vos convictions, on trouve un job en une semaine à Baden Baden, et un an à Strasbourg à 50 kms....
      Et il n’y a tout simplement pas de code du travail en Allemagne.

      Quand à la « pauvreté » en Allemagne, je vous convie a regarder les chiffres concrets officiels des inégalités Gini...qui démontrent que la France est plutôt mal placée en matière de leçon a donner.
       

    • sarcastelle 19 février 13:34

      @Spartacus


      L’employeur ajoute un indemnité de grès à grès

      C’est une entreprise qui fabrique des éviers ? 

    • Abou Antoun Abou Antoun 19 février 14:46

      @sarcastelle
      L’employeur ajoute un indemnité de grès à grès
      Post mortem ?


    • babadjinew babadjinew 19 février 15:56

      @Spartacus

      Comme si l’on pouvait comparer ces deux pays a la seule vision économique......

      Germany : Démographie négative........ Un petit détail qui a son importance.......

      France : Nous avons déjà depuis 20 ans les travailleurs pauvres pas de quoi pavoiser donc surtout qu’en prime l’ascenseur social est complétement bloqué depuis 20 ans aussi....

      Enfin, le triste hexagone à fait le choix d’une économie de services, alors que les germain ont fait le choix d’une économie industrielle......

      Les ya ka et faut qu’on des néo libéro sont tout aussi délirants que ceux des cocos avec leur réapropriation de l’outil de travail.......

      Stupide que de croire qu’avec nos technologies il puisse exister un emploi viable pour tous......

      Chasse aux pauvres vs chasse aux riches ne mènera qu’au même endroit la stupide purge primitive.......

      C’est quand qu’on sort de la caverne de Platon ????

      Wake Up....

       

       


    • Jade4230 Jade4230 19 février 16:15

      @Raclure de Bad Guru

      You fell the nid/need, fripouille ? smiley


    • Jade4230 Jade4230 19 février 16:27

      @Bad bad Dad smiley

      Et continue, je t’en prie, mais muscle ton jeu auprès des blaireaux please, je ne veux voir plus que toi, ça fait trop plaiz veugra à mes neurones et j’te dis pas pour les miroirs smiley smiley smiley

      Signé Himalaya ton amuuuuuuuuur smiley


    • Jade4230 Jade4230 19 février 16:52

      ROBERT, MUSCLE TON JEU BORDEL smiley smiley smiley smiley

      Y’a des homards qui osent encore sortir de leur trou smiley


    • Spartacus Spartacus 19 février 16:57

      @babadjinew

      L’Allemagne a absorbé l’Allemagne de l’Est. En fait de démographie négative il y a erreur. Pays ou il n’existe pas de code du travail.


      L’Angleterre est une économie de services. Elle vient d’arriver à un taux de chômage à 5% en partant de plus haut que le gouvernement Hollande. Pays ou il n’existe pas de code du travail.

      Au pays de la marmotte, la Suisse, le chômage est à 4%Pays ou le code du travail est un livret de quelques feuilles.

      Les besoins des gens sont incommensurables. Il existe un job pour tous. Mais tout le monde ne peut être payé pareil. 
      Avec 57% du PIB accaparé par l’état, les réglementations, les codes et les fonctionnaires à charge poussent plus vite que les emplois privés créateurs de richesses.

    • babadjinew babadjinew 19 février 17:38

      @Spartacus

      La Germany à une démographie négative, ce malgré la réunification !!!!!!

      L’Angleterre quoi qu’il serait plus honnête de dire la City est effectivement axée sur les services financiers en particuliers. Néanmoins, d’une elle à raflé sur le fil cette place à Paris et de deux parler de cette croissances virtuelle n’a aucun sens, tant sur rien elle ne repose...... Quant au chômage à 5% d’une c’est pas le plein emploi de 2 c’est un chiffre complétement irréel

      Enfin en terme de ressources il est mathématiquement impossible de proposer notre modèle de consommation à l’ensemble de la population global. Pas suffisamment de ressources a dispositions......

      Votre quête est idéologique mais certainement pas pragmatique. Cette idéologie fera a terme bien plus de victimes que tous les goulag cocos que tant vous haïssez

      Wake Up !!!

         


    • Frédéric Van der Beken Frédéric Van der Beken 19 février 17:41

      @babadjinew
      La différence de démographie (France jeune et Allemagne vieillissante) est un élément indispensable pour la comparaison des 2 pays. C’est bien net avec la vision de la crise des migrants des 2 côtés du Rhin.
      La France des services versus l’Allemagne de l’industrie également.
      Une autre cause est le militaire. L’Allemagne n’a pas investi dans l’armement nucléaire, les porte-avions et sous marins, les avions de chasse sauf tardivement et en coopération, etc ... Pris sur 70 ans, ça fait un sacré budget dont une partie à quand même industrialisé la France.
      Ayant tout à reconstruire, ils sont repartis avec des choses neuves dans beaucoup de domaines.
      Les Allemands ont aussi simplifier le mille feuilles plus tôt (ex : regroupement de communes).
      Bref plein de différences, y compris jusqu’au caractère moins latin qui expliquent qu’un Français n’est pas un Allemand et réciproque.


    • @Spartacus

       C "EST GROS COMME UNE AMARRE DE GROS BATEAU

      ELLE OU EL CONNERIE ASSOCIEE avec GATTAZ LE DEBILE

       LES NOUVEAUX SOCIALOS SONT CUITS COMME LES petits pois verts de COSSE !!!!!!!!


    • CoolDude 19 février 20:15

      @Tous

      L’Allemagne est en pleine crise de surproduction.
      Si les voisins ne étaient pas là pour consommer leurs excédents commerciaux...
      Je ne sais pas ce qu’il pourrait se passer.

      http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/04/10/allemagne-excedent-commercial-et-exportations-en-hausse_1682916_3234.html

      C’est plus compliqué que cela l’économie.


    • mmbbb 20 février 10:09

      @sarcastelle uniquement s il s’agit de gres rose


    • mmbbb 20 février 10:37

      @Frédéric Van der Beken la demograhie en France est tiree par le haut par l’immigration Vals cherchait désespérément un « white » sur son marche Par ailleurs nous nous pâmons de ce taux alors que nous oublions de citer les etudes du CREDOC sur la pauvrete des jeunes en France C’est un chiffre qui n’est pas negligeable. Je vous invite a analayser ces chiffres. Une bonne demographie certes mais a quel prix ? Quant a notre armee nous voulons avoir une grande armee en miniature et de projection et nous n’avons plus les moyens La moitie des Chars leclers sont hors de service faute de maintenance Il faudrait avoir un second porte avion. En posseder un est une heresie puisque la grande maintenance necessite une immobilisation d’un an. Les allemands ont bosse afin de redresser leur pays apres la guerre et desormais ce peuple prefere donner son destin aux migrants c’est un choix de societe . Dans deux generations au plus il y aura un basculement la civilisation europenne exit


    • mmbbb 20 février 10:48

      @Spartacus en effet la Suisse est un bon exemple mais la Suisse n’est pas une auberge espagnole comme notre pays et s’exempte d une politique de maintien de l’ordre Nous sommes les petits gendarme de l’afrique et MO La Suisse a la pretention de defendre ses propres interets et doit se rejouir d’avoir refuse son entree dans ce foutoir europeen 


    • Mowgli 20 février 21:50

      @CoolDude
      « Si les voisins ne étaient pas là pour consommer leurs excédents commerciaux »

      Mal réveillé, j’ai cru lire « excréments commerciaux »


    • Livenelle 23 février 21:06

      @Spartacus

      Monsieur,
       
      premièrement, un peu de respect, je ne connait pas patdu46 mais respectez vos interlocuteur !

      Pour ce qui est des lois Hartz que vous semblez encenser, juste une petite précision : l’Allemagne a un énorme problème démographique ce qui a entrainé, depuis maintenant plus de 10 ans, une ouverture envers les travailleurs immigrés plus jeunes ( d’ailleurs, à lire votre discours très réactionnaire, je ne suis pas certain que vous soyez pour un développement du travail des immigrés). La loi Hartz a permis de facilité l’embauche de jeunes allemands mais également de ces travailleurs étrangers, parfois sans papier, sur des modèles de contrats parfaitement insensé, qui permettent entre autres un taux de travail horaire avoisinant 1 euro, et ceci est de plus en plus développé.

      Si c’est ce type de contrat que vous souhaitez voir arriver en France, je vous met en garde sur le fait que vous ne risquez pas de voir que des « affreux rouges » arracher les chemises de certains de nos excellents patrons.

      a bon entendeur, salut.

       

       


    • Fergus Fergus 19 février 09:20

      Bonjour, Olivier

      Loi El Khomri : la droite LR en a rêvé, mais, trop timorée, ne l’a pas mise en chantier ; la droite PS, avec un effarant cynisme et en adressant un doigt d’honneur au « peuple de gauche » est en passe de le faire.

      On comprend que Gattaz (MEDEF) et Asselin (CGPME) se réjouissent : ils sont partis pour gagner sur toute la ligne en renvoyant le salariat français vers les années d’avant le Front Populaire.

      Encore un petit effort, et ce seront les congés payés qui seront rabotés ! 


      • olivier cabanel olivier cabanel 19 février 09:32

        @Fergus
        tu connais la fable de la grenouille, j’imagine... ?

        les travailleurs « grenouille » sont dans la casserole, le feu est en dessous, et l’eau est de plus en plus chaude,
        vont-ils finalement cuire ou sortir de la casserole avant qu’il ne soit trop tard ?
        on va le savoir bientôt.
         smiley

      • amiaplacidus amiaplacidus 19 février 10:38

        @Fergus
        Bonjour Fergus,

        Je crois que plus rien ne s’oppose au vote LR : en tout cas, ce qui tient de programme au LR semble plus social que les réalisations de parti qui se dit socialiste.

        Bon, il est vrai que je suis un indécrottable anarcho-syndicaliste, mais je dois dire que le syndicalisme s’est également bien dévoyé .


      • Fergus Fergus 19 février 11:07

        Bonjour, amiaplacidus

        « je dois dire que le syndicalisme s’est également bien dévoyé »

        En effet, et il va être intéressant de voir la réaction de la CFDT face à cette agression sociale sans précédent depuis des décennies.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 février 11:17

        @olivier cabanel
        Vous pensiez sans doute que les directives de la Troïka ne concernaient que la Grèce ? Elles touchent tous les pays endettés. Déjà en 2012, le FMI donnait la feuille de route pour la France avec la liste « des réformes structurelles de grande ampleur » , à effectuer.

        FMI : Christine Lagarde : «  La France doit passer de la parole aux actes ».


        Toujours au nom de la compétitivité, la Commission européenne publiait en Juin 2014, la feuille de route de Matignon, la réforme du marché du travail.

        Les rappels à l’ordre depuis, se sont multipliés :
        - « France, les 3 réformes exigées par Bruxelles »

        - « La France est sommée de se réformer »

        - «  Commission européenne accroît sa pression sur la France » etc


        Voilà la belle Europe dont vous refusez de sortir ! De quoi vous vous plaignez ? Vous pleurez sur le syndicalisme ? Les Syndicats affiliés à la CES sont financés par Bruxelles, ils soutiennent la construction européenne, tout comme vous.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 février 11:23

        @Fergus
        La CFDT est vendue à l’ Union européenne, tout comme les autres Syndicats affiliés à la Confédération européenne des Syndicats, qui est financée par Bruxelles ! La CES a soutenu le traité de Lisbonne, elle est donc favorable aux directives de la Troïka.


      • tonimarus45 19 février 12:57

        @Fergus— vous avez encore des doutes sur ce va faire ce syndicat «  »collabo«  » qu’est la ’’cfdt«  »

        Ce syndicat a toujours servilement « accompagne » les exigences du « medef » pourquoi voudriez vous qu’elle cela change ??surtout que c’est grace a cette servilite qu’elle preside(avant elle c’etait « fo ») avec l’aval du «  » medef«  » toutes les instances paritaires (et y a bon pognon)
        Peut etre que cela a echappe de votre memoire mais rappellez vous«  »edouard martin«  » delegue « cfdt » de florange qui voulait tout casser ??a quel moment, avec surement l’aval des dirigeants de son syndicat , at’il trahi ses compagnons de lutte afin de beneficier de la bonne sinecure qui lui est echue ??
        Ce que vous ne savez pas,et que j’ai appris il y a quelques jours c’est que parfois quand un syndicat« cfdt » local d’une entrepise, renacle a signer certains accords, c’est paris qui envoie directement de la direction des ’cfdt« pour signer ???
        Ceci dit quand les ouvriers rendront t’ils enfin la carte de ce »syndicat" ????


      • Fergus Fergus 19 février 15:29

        Bonjour, tonimarus45

        Je n’ai aucun doute sur la CFDT, j’attends seulement de voir comment elle va enrober son discours pour faire prendre les vessies pour des lanternes aux travailleurs.

        Pour ce qui est de la CFDT, mon opinion est faite depuis longtemps, et notamment depuis que j’ai vu Nicole en soutien du plan Juppé en novembre 1995. Après quoi, face au tollé, elle a tenté de se rattraper en participant à la première grande manifestation au départ de République. Une manifestation dont elle s’est fait virer manu militari par les militants dissidents de la CFDT qui, dans la foulée, ont ensuite fondé SUD. J’étais aux premières loges avec des amis cheminots, et cela se passait tout près du Cirque d’Hiver et de la Bourse du Travail : un symbole. Par la suite, Chérèque a pris le relais de Notat et poursuivi le même genre d’ouverture en direction du patronat, malgré quelques gages donnés aux classes populaires.


      • Fergus Fergus 19 février 15:30

        Erratum : ... Nicole Notat...


      • tonimarus45 19 février 17:46

        @Fergus—«  »«  J’étais aux premières loges avec des amis cheminots »" dites vous,,Permettez moi de vous dire que vous etiez en tres bonne compagnie


      • tonimarus45 19 février 18:01

        @ fergus— bonjour- Regardez en cherchant sur « wiki »« toutes les sinecures dont t’on beneficies les secretaires generaux de la »« cfdt » a commencer par papa chereque qui fut comme son fiston a la tete de ce syndicat , et vous comprendrez qu’il y a rien a attedre de ces gens là


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 février 18:39

        @tonimarus45
        Lisez aussi « Syndicats, corruption, dérives et trahison » de Touly & Langlet, vous verrez qu’ils sont tous à mettre dans le même sac...


        Enquête sur le financement des syndicats, c’est le Rapport Perruchot, qui roupille au fond d’un tiroir...
        Les syndicats français sont financés aussi bien par le patronat que par l’ Etat, ce qui convient très bien à tout ce petit monde.

      • Fergus Fergus 19 février 20:16

        @ tonimarus45

        « il y a rien a attendre de ces gens là »

        Cela fait belle lurette que j’en suis convaincu !

        Bonne soirée.


      • Vipère Vipère 19 février 22:38

        @Fergus

        « Sans précédant, en effet et depuis des décennies »tel que l’écrit Fergus, a vis que je partage !

        Comment vont réagir les organisations encadrant le travail ?

        Wait and see ...


      • Verdi Verdi 20 février 07:17

        @Fergus

        Le papier d’Olivier Cabanel décrit parfaitement ce qui se passe. Ce que le timonier sur tallonnettes voulait, Hollande le fait. 
        Vous avez raison, il ne reste plus qu’à supprimer les congés payés, à autoriser le travail des enfants à partir de 8 ans, à instaurer la semaine de travail de 7 jours, sans repos... la liste est longue !
        Certains y pensent peut-être sérieusement, chez les Républicains notamment, dont certains ténors rivalisent dans la surenchère anti-sociale ! 

      • tonimarus45 20 février 10:07

        @Fifi Brind_acier— bonjour— Dites vous bien que le scenario concoctè par hollande ,le medef, la cfdt, est deja ecrit.Comme d’habitude la cfdt(et les autres syndicats « collabo »), trouve deja positif quelques points de ce dispositif scelerat et comme d’habitude la cfdt, dans un prelier temps va d’abord « aboyer » puis dans un second temps dire qu« elle a obtenu satisfaction sur des points essentiels ???? et dans un troisieme temps signera ; a moins que utilisant le 49/3 le gouvernement dit socialiste leur evite cette trahison

        Je repete la piece est deja ecrite selon le meme scenario que l’on voit lorsque l »edf’,l’eau .ect annoncent des augmentations delirantes que le gouvernement ramene aus augmentations que ces entreprises voulaient vraiement et tout les français disent ;ouf on l’a echappe belle

      • mmbbb 20 février 10:16

        @Fergus je suis « mort de rire » Fergus comme le dise les banlieusards En 2012 je fus traite de reactionnaire et les bo bo gaucho de lyon montant a Paris pour feter la « Victoire » Il est etonnant que la gauche sous Sarko fut tellement vehemente alors que sous le regne de « normal premier » elle est presque si discrete C’est une affaire incestueuse ! Sarko en avait reve hollande l’a fait Hollande a cocufier ses femmes et son electorat Il pourra ecrire son oeuvre majeure « l art du cocufiage »


      • Jeekes Jeekes 20 février 15:17

        @Fergus

        Je peux déjà vous dire que l’attitude de la CFDT c’est : « Retenez-moi ou je signe ! »
        De source inside...

         smiley

      • olivier cabanel olivier cabanel 20 février 18:05

        @Fifi Brind_acier
        oui, c’est la conséquence des dérives européennes, qui ne nous proposent qu’une europe des banques et de la finance, oubliant radicalement le social, l’environnement, et le reste

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès