Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Quand les Etats-Unis voulaient tester l’effet du gaz sarin sur des (...)

Quand les Etats-Unis voulaient tester l’effet du gaz sarin sur des soldats australiens...

En Australie, un document secret défense vient d’être déclassé. Entre 1963 et 1966, les Etats-Unis ont demandé au gouvernement australien, en pleine guerre du Vietnam, de tester les effets de gaz neurotoxiques, y compris le gaz sarin, sur... des soldats australiens. Washington demandait également de ne pas révéler la nature des tests, pour éviter une réaction de la population. Délicate attention !

Attention, cœurs sensibles et utopistes s’abstenir. The Australian publiait le 7 juillet un article à faire pâlir les plus fervents adeptes de la théorie du complot. La déclassification de documents conservés jusqu’ici sous le sceau du secret défense fait des vagues sur l’île-continent. Alerte au tsunami !

De l’efficacité du sarin sur les soldats australiens

Les Etats-Unis, dans les années 1960, avaient besoin de tester l’efficacité de ses gaz neurotoxiques, notamment le gaz sarin, qu’ils comptaient déployer au Vietnam. Peut-être par manque de main-d’œuvre locale, le secrétaire américain de la défense Robert McNamara demande donc en juillet 1963 au gouvernement australien de lancer un programme d’évaluation. Le document précise que 200 soldats devraient être utilisés dans les essais, et "seulement quatre à six auraient vraiment besoin de connaître tous les détails de l’opération".

L’objectif de ces essais, totalement illégaux au regard du droit international, était d’évaluer l’efficacité d’agents neurotoxiques en situation de guerre, et notamment dans la jungle du Vietnam, où les combats redoublaient alors. En outre, le document conseille au gouvernement australien de cacher la véritable nature de ces essais, et d’évoquer, auprès du public, des tests d’équipements militaires. Histoire de ne pas effrayer inutilement les populations...

Le gaz sarin est un de ces poisons foudroyants qui peut causer la mort quasi instantanément par simple contact avec la peau. On ignore aujourd’hui si les Australiens ont accédé aux demandes américaines. Ce que l’on sait, par contre, c’est que le gouvernement américain a, trois ans plus tard, fait une nouvelle demande pour des essais de gaz lacrymogènes. L’actuel ministre de la Défense australien, Joel Fitzgibbon, dans sa grande bonté, assure qu’une enquête va être ouverte et promet qu’"aucun essai de la sorte n’aura lieu à l’avenir". Les Australiens doivent se sentir rassurés.

Robert McNamara, s’il était encore vivant, regretterait certainement

L’ancien Premier ministre australien, Malcolm Fraser, qui a été ministre des Armées de 1966 à 1968, nie avoir eu connaissance de telles demandes des États-Unis. Il ajoute, connaissant bien Robert McNamara, que celui-ci regretterait certainement aujourd’hui cette demande. Peter Bailey, un conseiller de M. Holt, Premier ministre de l’époque, a déclaré que la demande des États-Unis a été prise au sérieux par le gouvernement australien et il croit se rappeler que le cabinet chargé d’y réfléchir était divisé sur la question.

Il faut savoir qu’environ 1 000 soldats australiens avaient déjà participé à des essais de gaz moutarde dans le Queensland en 1942, à l’insu de leur plein gré. Et que des essais nucléaires britanniques, entre 1955 et 1963, à Maralinga en Australie du Sud, ont engendré de graves problèmes de santé pour les troupes présentes dans la région.

Ce n’est pas la première fois que des documents déclassés mettent à jour des pratiques scandaleuses. En Angleterre, une loi a contraint le ministère de la Défense d’exhumer de ses archives des documents qui révèlent que Londres avait organisé et installé un programme de torture secret dans l’Allemagne occupée par les Alliés à l’été 1945. Aux Etats-Unis, des documents déclassés ont permis de faire le jour sur les pratiques de Monsanto, qui connaissant les méfaits du PCB sur la santé humaine vingt ans avant tout le monde, mais qui n’en a pipé mot. Ou encore que Prescott Bush, grand-père de son petit-fils, a fait sa fortune en commerçant avec le régime d’Hitler pendant la Seconde Guerre mondiale. Etc.

Et, à chaque fois, on se dit "c’était il y a cinquante ans, c’est loin, ça a changé". Mais chaque année qui passe voit son lot de nouveaux documents déclassés, et son lot de nouveaux scandales qu’on a déjà oubliés, avant même de les connaître. Et dans cinquante ans, on dira quoi ?


Voici un reportage de près de 15 min de National Nine News sur cette histoire, précédé (attention) par quelques secondes de publicité.


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (151 votes)




Réagissez à l'article

208 réactions à cet article    


  • gecko gecko 10 juillet 2008 16:07

    Dans 50ans on nous expliquera peu etre pourquoi on a sciemment fait tirer un militaire sur la foule à Carcassonne... euh non pardon je m’égare on ne peut pas faire de pareilles choses...


    • impertinent3 impertinent 10 juillet 2008 20:08

      Une remarque qui me paraît importante : les gaz de combat sont strictement prohibés par les conventions de Genève, conventions qui ont été signées par les USA.
      C’est une nouvelle preuve que les dirigeants étatsuniens se moquent comme de l’an quarante des papiers qu’ils signent, comme ils se moquent des droits de l’homme, comme ils se moquent de toutes les valeurs humanistes. La seule valeur qu’ils reconnaissent, c’est le fric.

      Au fait qui est le plus grand détenteur d’armes de destructions massives ? Quel est le seul pays qui a déjà utilisé de telles armes, bombe atomique au Japon et agent orange au Vetnam ? Il est vrai que, dans les deux cas que je cite, les victimes n’étalent (comme le disait un général US) que des singes jaunes grimaçants.


    • JC (Exether) 11 juillet 2008 09:19

      L’interdiction des armes chimique n’est rentrée en vigueur qu’en 1997 (source wikipédia). Ce qui est insuportable ici c’est que des gens aient eu l’idée géniale de faire les essais sur des alliés. Eh oui, il est plus facile d’évaluer les dégats sur des soldats qui vont revenir bien gentillement au camp pour qu’on les soigne.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 juillet 2008 20:55

      Il y a cette affaire des Anglais déguisés en Arabes qui tiraient sur la foule à Basrah... Quant aux Américains ils ont aussi fait du Frankenstein au Canada dans les années "50... Chaque matin, je fais 20 minutes d’exercices pour ne pas détester les Américains, me souvenir qu’il y a des innocents dans ce cloaque moral et ne pas souhaiter qu’ils soient tous exterminés.

      Pierre JC Allard



    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 15 juillet 2008 14:43

      @ le furtif : Merci d’avoir ajouté l’info à l’allusion. Il faut que je me souvienne que c’est vieillir de se limiter à faire des clins d’oeil. Si vous etes curieux, suivre les détails de l’affaire Cameron vous passionera. Dès 1961 -  bien avant Naomi Klein ! - des rumeurs circulaient au Canada, la terre des Purs du Nord, dont celle qu’il valait mieux ne pas tenter de les vérifier...  Le Canada a été un frigo commode où garder ce qui au chaud aurait pu sentir mauvais

      Piere  JC Allard 


    • jamesdu75 jamesdu75 10 juillet 2008 16:12

      Effrayant, accablant et horrible.

      La question est de savoir pourquoi ne pas faire sur des condamnés a mort en échange de remises de peines par exemple. Bref sur des volontaires qui n’en a rien a foutre de la vie.

      De plus pour les USA n’ont pas demander a des ricains de le faire.


      • Vincent 10 juillet 2008 16:33

        Administrer du gaz sarin à un condamné à mort contre une remise de peine, pas mal celle-ci fallait y penser.

        Nan y a pas de doute, c’est une remise de peine immédiate, tu respire et pan t’es mort, remise de peine assurée en plus ça fait de la place dans les prisons.

        On va proposer cette idée à madame Dati


      • Traroth Traroth 10 juillet 2008 16:37

        Gazer des gens enfermés. Ca me rappelle vaguement un truc... On pourrait brûler les corps dans des fours crématoires après, aussi, non ?


      • Djanel 11 juillet 2008 05:55

        James75 votre commentaire est complètement nul. D’abord en France il n’y a plus de condamné à mort. Ensuite vous dites qu’en échange, il leur sera accordé une remise de peine. Triple idiot enculé de mes burnes si tu étais en face de moi et après m’avoir dit çà, je t’aurais mis une beigne sur la tronche. Le gaz sarin est mortel ce qui veut dire que le cobaye meurt s’il est contaminé. Comment pouvez-vous dire que des remises de peine seront accordées ? A des morts !!! Ces expériences sont dignes d’un Joseph Mengele, ce médecin nazi qui effectuait des expériences mortelle et extrêmement  douloureuse sur les prisonniers. Il fut condamné à mort par contumace et considéré comme un type amoral, le prototype du nazi bête et discipliné. En plus on apprend que le gouvernement des Etats Unis cherchait à se doter d’une arme d’extermination contre un peuple qui se battait pour son indépendance. Les Américains ont donc voulu exterminé un peuple parce qu’il avait choisi d’être communiste … et vous ne voyez pas le scandale et trouvez normal que l’on procède à des expériences sur des humains pour savoir si tel produit est mortel. C’est la deuxième fois qu’un tel scandale est révélé. Le précédent eut lieu en Israël sur des enfants Sépharades à la demande des USA parce qu’une loi venait d’être promulguée interdisant les expériences sur les humains. Par qui sommes nous gouverné ?

         

        Vous n’êtes qu’un pauvre type complètement amoral, c’est à dire dépourvu du sens moral.


      • armand armand 11 juillet 2008 09:43

        ’Peuple qui a choisi d’être communiste’ - laisse-moi rire. Va dire ça aux ex-boat-people ou descendants de boat-people dans le Chinatown parisien par exemple. Tu devras courir très vite.

        Parle plutôt d’utilisation de moyens inacceptables (laz, défoliants, napalm, etc.) contre des agresseurs qui de leur côté n’(ont jamais lésiné sur les tortures et les exécutions en masse.


      • sisyphe sisyphe 11 juillet 2008 10:45

        par armand (IP:xxx.x0.35.73) le 11 juillet 2008 à 09H43

         
        ’Peuple qui a choisi d’être communiste’ - laisse-moi rire. Va dire ça aux ex-boat-people ou descendants de boat-people dans le Chinatown parisien par exemple. Tu devras courir très vite.

        Parle plutôt d’utilisation de moyens inacceptables (laz, défoliants, napalm, etc.) contre des agresseurs qui de leur côté n’(ont jamais lésiné sur les tortures et les exécutions en masse.

        Des agresseurs ! Bigre !
        Il me semblait plutôt que les agresseurs étaient les envahisseurs, venant faire une guerre à des populations qui étaient chez elles
        ...
        On peut dire que les résistants français pendant la guerre étaient des agresseurs, alors aussi ??

      • armand armand 11 juillet 2008 12:33

        Même chose, sisyphe,
        demandez aux sud-vietnamiens s’ils avaient envie d’être communisés de force.

        Vous avez l’air d’oublier que la moitié du pays refusait le régime de Ho Chi Minh. Et l’a payé très cher.

        Maintenant la solution était-elle d’intervenir comme l’ont fait les USA, c’est une autre question.


      • sisyphe sisyphe 11 juillet 2008 15:31

        C’est LA question.
        Que je sache (à moins qu’on nous ait caché des choses), les seuls à avoir utilisé les armes de destruction massive ; c’est à dire bombes atomiques, gaz sarin, napalm, bombes à fragmentation, etc, etc....
        jusqu’à présent, ce sont, ..... ce sont ......

        allez, je vous laisse trouver la réponse !


      • armand armand 11 juillet 2008 20:37

        Certes...

        Mais alors quid de la Guerre de 1940 ?

        Les Américains avec leurs gros sabots (bombardements massifs) auraient-ils mieux fait de rester chez eux et laisser s’installer le Reich de Mille Ans ?

        Comme en 1917, où l’intervention américaine à permis de vaincre in extrémis une Allemagne qui prévoyait d’annexer la France jusqu’à Dijon ?


      • kolymine 15 juillet 2008 15:35

        ils aurait mieux fait de laisser l’armée rouge finir l’armée du reich... puisque quand les americains ont debarqué il restait déjà plus rien de l’armée allemande...

        ils auraient aussi pu eviter d’employer la bombe atomique, alors que la russie avait accepté d’aider les usa a battre le japon. mais non il fallait gagner sans le support de l’armée rouge, et essayer de les effrayer par le meme coups. ce qui à proovuqé au final la guerre froide.

        mais oui les USA sont les sauveurs de la civilisation on le sait tous..


      • el bourrico 10 juillet 2008 16:27

        Article honteux, témoignage d’un antiaméricanisme primaire issu d’un esprit gauchiste.
        Les USA sont un grand peuple, un grand pays, qui agissent pour le bien de tous, et avec qui nous partageons tant de valeurs humaniste.

        Ben quoi, j’imite Lerma, il est pa la, je le remplace.... c’est pas trop dur remarque.


        • Avatar 10 juillet 2008 19:08

          Excellent El Bourrico smiley

          Votre commentaire est vraiment magique ...


        • Spyder974 Spyder974 11 juillet 2008 14:29

          si je n’avait pas ete jusqu’au bout du commentaire j’aurais cru sans problème ...
          comme quoi tout le monde peut etre lerma ... ;)


        • ZEN ZEN 10 juillet 2008 17:03

          Exact , Le Furtif

          ...Sauf que c’est NAOMKlein

          A lire, toutes affaires cessantes !


        • ZEN ZEN 10 juillet 2008 18:45

          Naomi Klein

          En guise d’introduction :
          diablogtime.free.fr/


        • claude claude 10 juillet 2008 21:00

          @ l’auteur,

          j’avais déjà lu un article similaire qui ressemblait terriblement à celui-ci, sur un autre site.


        • maxim maxim 10 juillet 2008 16:57

          tiens l’autre fois j’ai été malade avec des maquereaux au vin blanc .....

          sur la boîte c’était écrit William Sarin  !


          • dom y loulou dom 11 juillet 2008 00:00

            tiens Florentin... à conseiller à tous les adeptes de l’auto-hypnose concernant ce beau monde "libre" états-unien...

            http://video.google.com/videoplay?docid=-6558849874454763730&q


          • JC (Exether) 11 juillet 2008 12:01

            Je ne comprends pas bien que ce genre de commentaire qui est à mon sens constructif recoivent une note négative. On peut ne pas être d’accord, mais il faut quand même répondre à la question, si le commentaire présente des arguments, il faut le noter comme constructif.


          • Nobody knows me Nobody knows me 11 juillet 2008 14:47

            On peut ne pas être d’accord, mais il faut quand même répondre à la question, si le commentaire présente des arguments, il faut le noter comme constructif.

            Pensez-vous réellement que les gens soient assez raisonnables et rationnels pour faire ça ?
            A part ça, parler des prisons françaises ici, je ne vois vraiment pas ce que ça a de constructif et ce que ça vient foutre ici, c’est vraiment pour remplir le vide.
             smiley


          • brieli67 10 juillet 2008 17:25

            c’est simple ON NE CONNAIT PAS.



            Et c’est mieux ainsi ! La tête en bas.... par amour du goût !

            Qu en dit notre Chef des Armées ?



            • Avatar 10 juillet 2008 17:49

              C’était il y a 50 ans.... Et c’est édifiant...

              En 2058 , nous aurons sûrement des "surprises US" plus effrayantes qui seront déclassifiées...

              In God they trust ?


            • zamzam 10 juillet 2008 17:51

              @ Jamesdu75  :


              Vous venez de faire une erreur mortelle . Vous n’ auriez jamais du quitter votre console de jeux

              des yeux . Votre vie est en danger  ! ! ! Vite ! Vite  ! Courez  ! Jetez-vous sur votre console et 

              faites-vous greffer de toute URGENCE une console de jeux vidéo à la la place du cerveau .



              N.B  : J’ aurais du vous avertir dès le 1er article de vous que j’ ai lu sur Agoravox . Il n’ y a aucun

              espoir pour vous , hélas , désolé . . . vous êtes FOUTU .


              • Cascabel Cascabel 10 juillet 2008 19:10

                Il ne faut pas lui dire comme ça voyons...
                Peut-être qu’en se portant volontaire pour certains tests il lui reste une chance, même petite, même improbable...
                Qui sait ?


              • zamzam 10 juillet 2008 21:52

                 @ Napakatbra  :


                D’ habitude , je suis ravi de lire vos commentaires sur AGORAVOX , intéressant média qui se

                veut citoyen , interactif et convivial .

                D’ habitude , je lis rarement les commentaires de l’ honorable Mr Piffard .

                D’ habitude , je ne lis jamais les délires du fou à lier qui exhibe le sang de ses victimes comme

                un trophée sur sa tête d’ halluciné .

                Pour garder un esprit sain dans un corps sain , je ne nourris pas mon corps avec n’ importe quoi .

                De même pour mon esprit . Cet individu est une pollution , un tube digestif sur pattes , une bouche

                inutile et dangereuse pour l’ espèce humaine . Je me protège de son influence maléfique pour ne

                pas basculer du côté des partisans de l’eugénisme ou du cannibalisme éclectique .


                Cher Mr Napakatbra , je ne conteste pas la véracité de votre article . Je suis profane en 

                informatique et parviens à peine à faire balbutier cet ordinateur qu’ on me prête . En cliquant sur

                les liens fournis par les rédacteurs et les commentateurs , je complète les informations que je

                connais déjà par d’ autres sources ou par mon expérience personnelle .

                La situation est beaucoup plus grave que tout ce qui a pu être écrit par les rédacteurs d’ Agoravox .

                La réalité dépasse de très loin le plus horrible des cauchemars et celà ne concerne pas 

                seulement l’ Australie et l’époque de la guerre du Vietnam .

                Même sur Agoravox , je préfère ne pas m’ exprimer librement sur certains sujets , pour ma propre

                sécurité et pour ne pas exposer mes sources .


                C’ est aussi de ma part une question de pragmatisme et de stratégie réaliste . . . .

                En résumé , je ne lis plus aucun journal , je n’ écoute plus les infos à la radio et il y a 38 mois

                que je n’ ai pas regardé la télé .

                Il est inutile d’ essayer de convaincre qui que ce soit . Celà ne changera rien . Au pire, vous 

                passerez pour anti-étatsunien ou anti-sémite . Le 1er ministre australien parle chinois et pour

                assurer la survie de l’ Australie , il va coopérer de plus en plus avec l’ Organisation de Coopération

                de Shangaï , pour la paix et le co-développement de la région Asie-Pacifique . C’ est l’ intérêt des

                australiens et ils ont beaucoup à se faire pardonner par le Vietnam , le Cambodge et Timor où

                ils sont responsables de plus de 80% des malheurs de ce pays depuis plus de 40 ans . . . .

                Ne tentez pas une greffe de cerveau pour ce pathétique Lerma . Celà n’ a jamais été fait nulle part

                au monde .

                Vous ne manquez pas de talents , mais il y a PARTOUT dans le monde des gens très motivés ,

                très compétents et très PUISSANTS qui agissent discrètement , en silence .

                Les prochains mois vont être décisifs . " Officiellement " , le Japon ne peut pas trop s’ opposer

                frontalement aux Etats-Unis . Idem pour Taïwan qui ne peut que se rapprocher davantage de la

                Chine . Nous ne sommes plus à l’ époque de Bandoeng et des non-alignés . . . .

                L’ Inde fera le lien avec l’ Iran , la Russie , la Chine et le Japon . . . si une 3ème guerre mondiale

                peut-être évitée .



                17 % de la population mondiale ne peuvent impunément accaparer et dilapider 80 % des 

                ressources de la planète .

                J’ espère que vous ne considérez pas les Russes , les Chinois , les Japonais , les Iraniens , les

                Brésiliens , les Vénézuéliens comme des bêtes féroces assoiffées de sang .

                L’ heure de vérité approche . Relax , KEEP COOL , NO TENSION , NO STRESS , ENJOY YOUR LIFE !

                EVERY THING IS GOING TO BE ALL RIGHT .

                Mr Napakatbra , je vous souhaite d’ être HEUREUX ET CONTAGIEUX . Quant aux " illuminés " ,

                laissons les vivre . Ils finiront bien par mourir un jour , . . . ou une nuit .


                Très cordialement . A bientôt pour quelques compléments d’ informations .

                P. S  : LET IT BE . LET IT BLEED . . . ------------------------- Tamtam du Tarmac .


              • zamzam 10 juillet 2008 22:32

                 @ Mr le Péripate  :

                Ces quelques autres pays que vous citez cherchaient à mettre au point un lubrifiant pour faciliter

                la réception des MERVEILLEUX SUPPOSITOIRES que l’ ONCLE SAM distribue généreusement à

                travers le vaste monde depuis le 18 ème siècle . Bien avant l’ arrivée des criminels , des 

                prostituées et des bannis du " Mayflower " , les amérindiens ont pu savourer les charmes et la

                sophistication de la civilisation européenne . Le bon Docteur Flemming leur a même offert la

                pénicilline . Elle est pas belle la vie , sur un grand écran plat à coins carrés  ?

                De retour de Calcutta , je ne vous trouve pas bonne mine Mr le Péripate . . . . Attention au

                night-clubing à New-York  ! J’ espère que vous avez été assez raisonnable pour éviter les bordels

                du Névada . Méfiez vous aussi des ARMES DE DISTRACTION MASSIVE , çà met la panade dans

                le cerveau et rend plus ou moins crétin . Protégez-vous et pensez à une éventuelle contamination

                de votre famille , de vos amis et de votre voisinage .

                A bon entendeur , chahut et fractalité  !

                PEOPLE WANT BREAD , NOT BOMBS  ! DUM SVIN . . . .


              • Le péripate Le péripate 10 juillet 2008 22:43

                Vous devez être très fatigué, car j’arbore une excellente mine, bronzée et musclée, du fait d’un sain travail. Et apprenez un peu d’histoire, ça vous évitera d’écrire des contre-sens sur le Mayflower, les Indiens, etc... Bonsoir.


              • armand armand 10 juillet 2008 19:27

                En 1904, le "Courrier de La Rochelle" rappelait dans un éditorial les propositions de plusieurs inventeurs français faites au gouvernement de Défense Nationale de 1871 d’inoculer la peste aux Prussiens, de pratiquer des empoisonnements à grande échelle, de livrer ce qu’on appellerait aujourd’hui une ’guerre bactériologique’ (et sur une toute autre échelle que la prostituée patriote de la nouvelle de MAupassant qui refilait la chtouille aux officiers prussiens !) Il faut dire qu’on venait de découvrir, en 1904, que Russes et Japonais, se faisant la guerre en Asie, usaient déjà d’armes ’terribles’ comme des torpilles de terre remplis de gaz asphyxiant. Conclusion de l’éditorialiste : "la guerre est plus barbare que jamais."

                Alors imaginer qu’une grande puissance ne chercherait pas tous les moyens d’expérimenter toutes sortes d’armes effroyables, cinquante ans ou même cent ans après, il faudrait être bien naïf.


                • dom y loulou dom 11 juillet 2008 00:12

                  vous oubliez la grippe aviaire mon cher furtif ... qui doit bien occuper l’asie... et tant de stupidités orchestrées avec tant de soins qu’on doit les voir depuis Alcyone des pleïades.


                • invisible man invisible man 10 juillet 2008 19:56

                  Chuut !
                  Heureusement il existe à présent une arme (américaine) qui vous remettra enfin dans le droit-chemin de la bien-pensance envers ce modèle de démocratie ! Vous êtes priés de mieux penser mes amis...

                  http://www.theinquirer.fr/2008/07/07/des_scientifiques_americains_mettent_a u_point_le_rayon_bien_pensant.html
                  DES SCIENTIFIQUES AMERICAINS METTENT AU POINT LE RAYON BIEN PENSANT

                  Par : Cyril Fussy - lundi 07 juillet 2008 à 13:06

                  Des scientifiques travaillant pour la société de haute technologie Sierra Nevada disent avoir inventé un pistolet à rayons qui vous place des petites voix dans la tête.

                  L’appareil appelé Mob Excess Deterrent Using Silent Audio (Medusa) pour “Contrôle des débordements de foules par l’emploi d’ondes silencieuses”, se sert des micro-ondes pour introduire des sons et des messages dans les têtes des gens.

                  Ils pensent qu’en insérant le bon message dans le crâne de quelqu’un, ce-dernier ne voudra plus se révolter ni en vouloir au bon gouvernement américain.

                  Selon le New Scientist, il existerait 101 autres utilisations possibles.

                  L’appareil pourrait envoyer des messages pour vous faire payer vos impôts ou ré-élire un président illettré et retardé qui envoie les jeunes à la guerre pour faire plaisir à ses potes du pétrole.

                  Lee Sadovnik, de Sierra Nevada, dit que les sons ne passent pas par les voies auditives et font vibrer le crâne. Ils sont très puissants et ne peuvent pas être interrompus.

                  Des sceptiques prétendent que le dispositif peut faire frire un peu plus que quelques cellules grises.

                  L’Inq

                  Gizmodo (en anglais)

                  Traduction et adaptation d’un article de Nick Farrell pour INQ.


                  • Cug Cug 10 juillet 2008 20:01

                    Pourquoi ?

                    Y’en a qui pensent encore que la politique US c’est le BIEN !!! Que celle-ci favorise la liberté, la démocratie, les droits de l’homme ou l’amélioration de la vie partout sur la planète.



                    • armand armand 10 juillet 2008 20:31

                      Plutôt deux questions à se poser :
                      une grande puissance peut-elle avoir à coeur de faire le ’bien’ ?

                      quand cela serait, peut-on exporter le ’bien’ sans provoquer parfois des cataclysmes bien plus dommageables que si on avait rien fait ?

                      on peut ajouter une troisième, plus perfide encore : qu’est-ce que le bien ?


                    • ZEN ZEN 10 juillet 2008 20:39

                      @ Armand

                      Quelle question !
                      Le Bien, c’est la lutte contre l’Axe du Mal
                      Simple, non ?


                    • Cug Cug 10 juillet 2008 20:46

                      Merrci Zen, je pensais effectivement à la propension de la politique US à faire le bien contre le mal.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès