• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 64 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ecocool 13 mai 2016 11:06

    [Wikipedia] : « Selon l’OMS les accidents de la route dans le monde tuent chaque année environ 1,3 million de personnes et font de 25 à 50 millions de blessés. »

    Les merdias de masse occultent ce ratio entre tués et blessés (20 fois plus), tout aussi effrayant quand on devine qu’une bonne moitié de ces blessés ont des séquelles à vie, souvent une amputation et le fauteuil roulant. Combien sont-ils ? Si quelqu’un peut trouver des statistiques la-dessus, je pense que cela interessera les lecteurs !

    Au bas mot, 20.000 francais voient leur vie basculer en fauteuil roulant chaque annee du fait de ces chauffards alcolises, drogues, roulant parfois sans permis. La plus belle hypocrisie, ce sont ces radars qui sont utilises pour avertir et non sanctionner (et payes par le contribuable), l’autorisation de publier la position des radars, le refus d’imposer aux vendeurs de bagnoles une limitation de fait, physique, de leur vitesse. Le lobby des « clubs auto » (20 millions de chauffards ;), le lobbys des vendeurs de bagnoles ...



  • ecocool 10 juin 2013 13:19

    > Quant à Apple, il dit n’avoir jamais entendu parler de Prism. « S’ils font cela, ils le font à notre insu. »

    Sans doute un gros mensonge.

    Il faut dire qu’Apple allait beaucoup plus loin, puisque des 2010, on avait decouvert que leur sa**ie de telephone tracait l’usager dans ses moindres deplacements (source : http://www.numerama.com/magazine/18611-apple-et-le-fichier-qui-trace-les-deplacements-d-un-iphone.html).

    Le nom et l’emplacement caché du fichier ont sans doute changé depuis, mais nul doute qu’on voit mal les opérateurs renoncer à ce magnifique mouchard embarqué sur téléphones.

    Il me semble que ce tracage est encore beaucoup plus dérangeant que les renseignements ur les amis et activités (encore que - c’est complémentaire en tout cas).



  • ecocool 16 mai 2013 14:20

    Formidable : cet article est tout simplement un momument !

    Avec une justesse de ton admirable et une belle profondeur de reflexion, l’auteur relie les thematiques qui sous-tendent ce systeme qui s’avere n’etre plus fonde que sur des theories economiques chimeriques (deja sources de tant de mal) en meprisant tout aspect humain.

    A tous les etages, les bureaucrates de Bruxelles semblent agir aussi implacablement que les fontionnaires ayant contribue aux pires moments de l’histoire contemporaine.

    Comme l’écrit le grand W.Shakespeare dans « King Lear » : « C’est le malheur du temps que les fous guident les aveugles ».



  • ecocool 9 mai 2013 09:39

    L’abus principal est dans le prix des montures.

    Quelques dizaines de grammes, fabriquees pour 15 euros piece et revendues dix fois ce prix smiley

    Et il n’est pas question, Monsieur, de re-utiliser pour de nouveaux verres l’an prochain,
    la coupe des futures verres pourrait poser problème, vous savez ... smiley

    Par contre, vous pouvez nous les rendre, nous les enverrons en Afrique (a verifier ce point !)
    - apparemment tous font ca, de la collecte, mais est-ce que ca arrive bien a destination
    et pas dans des boutiques (un temoignange de lecteur travaillant dans le milieu serait bienvenu).



  • ecocool 5 avril 2013 16:35

    Espérons qu’à défaut d’audit, il y ait des taupes et des micros à la BCE ... mais si meme tel est le cas, quels etats sont informés et qui dans chaque état ?

    Cela dépasse l’entendement et viole certainement quantité de lois.

    Cette entrprise privée supra-nationale a-t-elle d’ailleurs jamais été auditée ?

    Quels sont les garde-fous contre une BCE qui serait livrée à des mafias, des grandes entreprises, certains état exigeant non plus des prets, mais des dons consentis à des amis ?

    Quelles procédures sont appliquées lorsque la BCE émet des euros ? Quels logiciels sont utilisés,, qui les a concus, qui vérifie l’intégrité des bases de données ?

    Rappelons déjà que chez Clearstream (la véritable affaire !), le no 2, directeur du système d’information, E. Backes, a détaillé dans « la boite noire », de Denis Robert, comment le système s’était perverti, multipliant les adhérents de tout poil, et surtout, évoluant vers un système très spécial où certaines transactions étaient effacées du système, moyennant une commission plus élevée.

    Ici, c’est encore mieux, la BCE peut techniquement faire des dons sans que personne n’en sache rien.

    C’est un peu comme pour la sureté nucléraire, on peut imaginer qu’il s’en passe des choses, sauf qu’ici les malveillances peuvent parfaitement rester camouflées, avec pour effet une augmentation insidieuse et monstrueuse de la masse d’argent en circulation, ici créé ex-nihilo, tout aussi dévastatrice : famines, destruction d’emplois, appauvrissement généralisé ...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès