• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La vie en jaune

La vie en jaune

 Depuis le mois de novembre 2018, la couleur jaune qui s’est invitée dans notre pays, autour des ronds-points, dans les villes, dans les médias, sera-t-elle la couleur des champions de la République, d’une nouvelle République plus attentive à l’état de ses citoyens, d'une République pratiquant une réelle démocratie ?

Les paysans de Culmont écrivaient en 1789 « Sire, nous sommes accablés d’impôts de toute sortes, nous vous avons donné jusqu’à présent une partie de notre pain et il va bientôt nous manquer si cela continue, si vous voyiez les pauvres chaumières que nous habitons, la pauvre nourriture que nous prenons, vous en seriez touché, cela vous dirait plus que nos paroles que nous n’en pouvons plus, et qu’il faut diminuer nos impôts, ce qui nous fait bien de la peine, c’est que ceux qui ont le plus de bien paient le moins, nous payons la taille et le clergé et la noblesse rien de tout cela, pourquoi donc est-ce que ce sont les riches paient le moins et les pauvres qui payent le plus, est ce que chacun ne doit pas payer selon son pouvoir, sire nous vous demandons que cela soit ainsi parce que cela est juste ». lien

Ce texte fait partie du cahier de doléances, dans la logique de la théâtralisation des états généraux...dans lequel le pire côtoyait le meilleur...

Plus de 2 siècles après, ces paroles reviennent comme un boomerang, même si le gouvernement semble n’avoir pas encore compris ce qui est en train de se passer, tout comme la reine qui répondait au roi, «  s’ils n’ont plus de pain, donnez-leur de la brioche ».

C’est finalement la preuve que pas grand-chose n’a changé depuis 1789, puisque Macron agit comme Louis XVI, lançant un débat dont on comprend bien qu’il est un outil pour faire croire à la volonté de dialoguer, alors qu’il n’est là que pour éteindre l’incendie.

L’occasion de rappeler la pensée du philosophe/architecte Richard Buckminster Fuller : « vous ne changerez jamais les choses en vous battant contre la réalité existante. Pour changer quelque chose, construisez un nouveau modèle qui rendra l’ancien obsolète ». lien

Au moment où Macron tente d’agiter des écrans de fumée en proposant de débattre à l’échelle nationale, cette phrase prend tout son sens, car en limitant le cadre du débat, évitant soigneusement les sujets qui fâchent, il discrédite la portée même du débat.

Pour revenir au cahier de doléance de 1789, la démarche du Roi n’est finalement pas si éloignée que celle de Macron, car en convoquant les Etats Généraux, une assemblée qui n’était que consultative, il entendait tenter de régler la crise financière du royaume, mais n’entendait pas imaginer une vraie réforme.

On connait la suite : pour faire court, Louis XVI congédiera Necker, son ministre des finances, n’acceptant pas le cap que celui-ci voulait prendre, et les bourgeois mécontents vont armer le peuple pour démettre le roi de ses pouvoirs, puis, ils proposeront de l’argent aux détenteurs d’armes, écartant ainsi le danger d’une révolution plus ambitieuse... lien

Mais revenons au « grand débat national »...

Anne Roumanoff a une idée arrêtée sur le sujet, et elle ne manque pas de pertinence : « je pensais que c’étaient 60 millions de français qui donnaient leur avis (...) en fait, c’est Emmanuel Macron qui donne le sien à 60 millions de français ».

Heureusement, il y a encore quelques journalistes qui enquêtent, et, une fois de plus, c’est Médiapart qui a tiré le premier.

Chantal Jouanno, pressentie auparavant pour mener « le grand débat national », explique comment Macron a décidé de faire de ce « débat » une campagne de communication, et alors que la CNDP (commission nationale du débat public) était disposée à assurer l’impartialité et la neutralité du grand débat, l’Élysée s’y était opposé.

C’est la raison qui a poussé Chantal Jouanno à refuser le poste que Macron lui avait proposé, et l’histoire de son salaire n’a été qu’un écran de fumée déployé pour cacher les vraies raisons de son refus.

Cette enquête prouve, s’il pouvait y avoir encore quelques doutes, qu’il n’y a jamais eu la volonté de débattre de la part du président de la République. lien

Du côté des Gilet Jaunes, la majorité d’entre eux a bien vu le piège tendu, et soit, certains décident tout simplement de l’ignorer, soit d’autres ont lancé leur propre grand débat, intitulé « le vrai débat » afin de construire encore mieux leur plateforme de réflexion, histoire de court-circuiter le projet gouvernemental. lien

Pour y participer, c’est ici.

Allons un peu plus loin et écoutons le grand sociologue, Pierre Rosanvallon, qui, le 25 janvier, sur l’antenne de France Inter, venu parler d’un livre, auquel il a participé, « le fond de l’air est jaune » (éditeur Seuil), et surtout exprimer sa pensée sur une démocratie réelle, renouvelée, vivante, ne permettant pas à un élu présidentiel de n’en faire qu’à sa guise, une fois élu.

Il s’agirait pour lui de limiter le pouvoir présidentiel, sur la base d’une démocratie quasi directe, laquelle serait soumise à la vigilance du peuple, suite logique de la mobilisation des gilets jaunes.

Pour le sociologue «  il y avait dans le mouvement des gilets jaunes une dimension de prise de parole, et maintenant apparaît une autre dimension où il s’agit de passer à une construction politique (...) le mouvement ne peut pas rester pur, mais il peut rester un mouvement d’expression ».

Il pense qu’il faut passer « de la représentation expression à la représentation construction politique ».

Il s’agit aussi de rendre visible la réalité, face à un pouvoir qui semble vivre dans une bulle, indifférent à la misère ambiante, semblant ignorer qu’il se trouve en présence d’un peuple en colère, face à une toute petite élite.

Rosanvallon précise ce qu’il faut entendre par populiste, faisant le distingo entre populaire et populiste, affirmant que « le mouvement participe du moment populiste qui concerne toutes les démocraties en ce moment. Il est populiste parce qu’il est à la fois l’expression d’une colère et parce qu’il propose un certain nombre de solutions ».

Il ajoute que « on ne pourra plus faire vivre la démocratie comme elle a vécu. La démocratie ce n’est pas simplement élire des gouvernants, mais un régime d’interaction permanente entre la société et les gouvernants », et il prône ainsi une démocratie de contrôle, de surveillance et d’évaluation permanente des actions politiques engagées. lien

Il s’agit donc de pouvoir mettre un gouvernement sous surveillance, et il est plus que probable que ce ne sera pas du goût de celui qui se prend encore pour Jupiter.

Il propose aussi de «  transformer le CESE (conseil économique, social et environnemental) en une maison des citoyens et qui soit le cœur battant d’expérimentations, avec des jurys citoyens, des référendums d’initiative citoyenne ».

Mais est-il utile d’attendre le mois de mars, date fixée pour la fin du « grand débat national », sachant que les 10 000 contributions actuelles partent un peu dans tous les sens, d’autant que les thèmes essentiels, les sujets qui fâchent ont été poliment écartés par le gouvernement...et qu’il est plus que probable que rien ne changera sur le fond.

Comment en serait-il autrement, puisque Macron a donné le ton en affirmant que la ligne décidée sera maintenue, et qu’il ne changerait pas de cap ? lien

Mais positivons, et découvrons la belle chanson d’Amon l’Algerian’Staff, l’hymne officiel des gilets jaunes, Veni Jauni Vici. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « aussi haut qu’un oiseau vole, il finit par se poser  ».

Le dessin illustrant l’article est de Chaunu

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Benalla à la benne ?

Le loup déguisé en mouton

Macron a peur

De l’humour insolent à l’humour involontaire

2019, l’année des bonnes révolutions

Macron et son bilan 2018

Une autre présidence est possible

Une république par défaut

Macron, un an déjà

Soldes, tout doit disparaitre

Du Macron au Micron

Macron vous fait bien marcher !

Méritons-nous un tel mépris ?

Un Macron très sucré

Un hold-up électoral

Macron tend un piège

En marche arrière toute !

Le peuple ou les élites

Ils font leur nid dans le ni-ni

Lever le mystère Macron


Moyenne des avis sur cet article :  4.63/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

113 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 29 janvier 2019 10:27

    " Anne Roumanoff a une idée arrêtée sur le sujet, et elle ne manque pas de pertinence : « je pensais que c’étaient 60 millions de français qui donnaient leur avis (...) en fait, c’est Emmanuel Macron qui donne le sien à 60 millions de français »."

    bien sur puisqu’il a raison ( en tout cas il en est persuadé ) donc si les gens ne comprennent pas c’est qu’il leur a mal expliqué .....c’est juste logique , il est logique cohérent , rationnel ....

    sourd et aveugle a tout autre que LUI

    un sociopathe ....

    aucune avancée ne sera possible ou durable tant que l’on aura pas compris que vouloir le pouvoir est une pathologie ......


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 10:33

      @gaijin
      c’est effectivement la première leçon qu’il faut retenir, et une république démocratique, avec une structure horizontale, et non plus pyramidale, enlèverait toute velléité à l’élu à n’en faire qu’à sa tête, puisque sa mission serait limitée à appliquer le programme voulu par le peuple, et non pas par lui. smiley
      l’ais-je bien descendu ?
       smiley


    • gaijin gaijin 29 janvier 2019 10:57

      @olivier cabanel
       smiley


    • Xenozoid 29 janvier 2019 10:59

      @gaijin

      il sont esclave du pouvoir,car le pouvoir c’est l’esclavage


    • amiaplacidus amiaplacidus 29 janvier 2019 17:37

      @gaijin

      J’aime beaucoup votre phrase :

      « aucune avancée ne sera possible ou durable tant que l’on aura pas compris que vouloir le pouvoir est une pathologie ...... ».

      Je pense effectivement que vouloir le pouvoir, vouloir diriger ses contemporains, c’est en fait vouloir compenser un manque en soi-même, manque affectif, intellectuel ou autre.

      En revanche, se regrouper avec d’autres pour envisager comment vivre en commun, le faire de manière collégiale, voilà qui me semble infiniment plus sain.


    • vesjem vesjem 29 janvier 2019 22:59

      @olivier cabanel

      « enlèverait toute velléité à l’élu à n’en faire qu’à sa tête,  »
      hélas, ce n’est pas le cas ; il fait ce qu’on lui a dit de faire s’il voulait être le roi


    • lucidus lucidus 30 janvier 2019 12:33

      @olivier cabanel

      Du bon Cabanel !


    • Arogavox Arogavox 29 janvier 2019 10:38

      « sachant que les 10 000 contributions actuelles partent un peu dans tous les sens »

      >>> le contraire serait inquiétant : on n’oserait se figurer que dans un pays de plus de 67 million d’âmes, ces 10 000 contributions aillent toutes dans le même sens !


      • Arogavox Arogavox 29 janvier 2019 11:10

         C’est d’ailleurs ce qui avait inspiré la proposition de remue-méninges collectif autour des « doléances Kdo » :

         chacun ne pouvant honnêtement opiner qu’à propos d’un panel limité de propos pour lesquels sont développés à la fois un réel intérêt et une probable compétence personnels, pourquoi s’entêter à continuer à s’enferrer dans des votes, élections ou sondages en tout ou rien où chacun est censé avoir des idiées sur tout ? Là on se fait surtout des idées !

          Une méthode est susceptible à la fois de permettre la participation de chacun et de tous à l’expression publique officialisée, et, en même temps, une co-évaluation collective de la pertinence et du consensus reconnu pour chacune des « contributions » d’un « ramène ta fraise » généralisé et permanent !

         Cette méthode combine la technique de pondération des propositions envisageables (qui est une nette amélioration des techniques de scrutin en vigueur,

        cf « vote à eau ») ... à celles

        « d’un même poids d’officialité réparti par chacun dans les fraises de son choix » (cf https://mind42.com/mindmap/b4c7b420-9669-4b79-8212-4a28006c2c26?rel=gallery

         dans un « ramène ta fraise » permanent et visible, accessible par tous !

         Avec un tel protocole d’échanges collectifs, la diversité de « tous les sens » d’une multitude de contributions n’est plus un problème, mais devient au contraire une richesse collective ! 

         (Ainsi que, à l’époque des Lumières, l’avait souligné JJ Rousseau dans le célèbre « Du contrat social », et que l’avait mathématiquement démontré Condorcet par son « théorème du jury » ...)


      • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 11:37

        @Arogavox
        c’est vrai que finalement, 10 000 contributions, c’est un pourcentage ridicule. smiley


      • pemile pemile 29 janvier 2019 11:51

        @olivier cabanel « 10 000 contributions »

        Sur le site du grand débat, les contributions, c’est 30 000 pour l’écologie, 42 000 pour la fiscalité, 24 000 pour la citoyenneté et 26 000 pour les services publics, non ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 15:53

        @pemile
        je ne demande qu’à vous croire, mais quoi qu’il en soit, pour 67 millions de français, ça reste marginal, non ?


      • pemile pemile 29 janvier 2019 16:10

        @olivier cabanel « je ne demande qu’à vous croire »

        Ce sont les chiffres que vous pouvez consulter sur le site granddebat.fr


      • pemile pemile 29 janvier 2019 16:11

        @olivier cabanel « mais quoi qu’il en soit, pour 67 millions de français, ça reste marginal, non ? »

        Par rapport aux chiffres de youtube sur les vidéos de chats ? smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 21:27

        @Julien S
        oui, direction la poubelle.
        et c’est probablement ce qui se passera.
         smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 21:28

        @pemile
        miaou.


      • ninportequoi 30 janvier 2019 00:17

        @Julien S
        Et pour reprendre une formule ancienne : « le Royaume comprends 20 millions de sujets sans compter les sujets de mécontentements ».


      • Ruut Ruut 30 janvier 2019 16:01

        @olivier cabanel
        Beaucoup de nos compatriotes n’ont pas le temps pour aller sur ce site et y faire valoir leurs intérêts.

        Beaucoup d’autres n’ont pas l’information car elle n’est pas répété régulièrement cette adresse du grand débat , dans nos médiats.

        C’est le problème du NET, avec les sites éphémères, ou qui changent souvent d’adresses.


      • Xenozoid 29 janvier 2019 11:01

        j’ai vu un tag qui disait,« donner leur du bio diesel »


        • bernard29 bernard29 29 janvier 2019 11:09

          Rosanvallon ;

          Il propose aussi de «  transformer le CESE (conseil économique, social et environnemental) en une maison des citoyens et qui soit le cœur battant d’expérimentations, avec des jurys citoyens, des référendums d’initiative citoyenne ».

          Eh bien c’est ma proposition déposée aussi au Grand Débat et un peu partout depuis maintenant au moins dix ans. Déposée même sur Agoravox ( (https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/proposition-pour-inscrire-la-210925 ).

          Quant à Rosanvallon, historien, constitutionnaliste sociologue, qui n’a jamais rien proposé lors des multiples débats constitutionnels en France, (comité Vedel, comité Balladur etc.. ) et avalise toutes les modifications constitutionnelles depuis x et x années, qui pantoufle, depuis 2001 la chaire d’histoire moderne et contemporaine du politique au Collège de France tout en demeurant directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS).  membre du club Le Siècle . On peut penser ce qu’on veut de Zemmour, mais lui le décrivait comme un mandarin, écrivant des livres « en veux tu, en voilà », sur la démocratie sans jamais se mouiller. 

          Je l’avais contacter il y a longtemps à la vie des idées, lorsque l’on parlait de la première réforme du cumul des mandats ; Il ne s’est jamais mouillé sur une proposition, sauf à psalmodier des généralités sur son estrade. Vous ne verrez jamais une proposition construite de sa part.


          • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 16:53

            @bernard29
            joli clash du sieur Rosanvallon.
             smiley


          • Taverne Taverne 30 janvier 2019 11:46

            @bernard29

            Permettez mon cher Bernard, mais je l’avais dit avant. Dès 2006 (donc Rosavallon doublement ringardisé !), je proposais la création d’une chambre des citoyens (par transformation du Cese) et accessoirement d’une haute école de formation de citoyens. Lire ici !

            Pour qu’il y ait un vrai débat de citoyens, il faut une chambre de citoyens.


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 janvier 2019 11:11

            Bonjour Olivier. En général, les jaune n’a pas bonne réputation : traîtres, . Mais j’ai trouvé une autre signification d’un philosophe chinois. Le plus vieil alchimiste chinois Wei-Po-Yang qui vivait vers l’année 140 avant notre ère dit : Celui qui cultive correctement sa nature intérieure verra briller la lumière jaune. Les gilets jaunes ont au moins cette qualité. celle de rappeler que l’humain n’est pas un robot, mais un être de chair, de coeur.


            • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 11:43

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              bonjour Mélusine...merci d’avoir donné un sens plus noble à cette belle couleur... pour moi, le jaune, c’est la fraîcheur, et la douceur...c’est aussi la couleur du soleil, des boutons d’or, des jonquilles, mais c’est avant tout la lumière
              j’ai trouvé dans un blog cette explication : « le jaune représente en termes de besoins essentiels celui de la lumière de la clarté, le besoin d’avoir une individualité propre et une identité, tout comme le besoin de réfléchir de pouvoir comprendre et d’analyser... » tout est dit, non ? smiley 


            • velosolex velosolex 29 janvier 2019 14:04

              @olivier cabanel
              Les couleurs, on peut tout leur faire dire. En terme de symbole, ou d’histoire. Un petit peu de bleu avec le jaune, et on n’obtient du vert. Ajoutez du rouge et vous avez du brun.
              Est dire qu’en mélangeant les courant politiques, on on passe de la république à l’écologie qui mènerait à la révolution récupérée par le nationalisme. 
              Nous sommes à la fin d’un régime, celui du mythe d’un monde infini avec des opinions finies, pour aller vers ses contraires.
              Enfin ça dépend si l’on préfère vivre en partageant et en regardant plus loin que le bout de son nez, ou de son phallus, ou si l’on veut crever riche et en bandant. Au bout d’une corde c’est possible. Mais je ne suis pas pour la peine de mort, surtout contre ceux qui n’ont rien fait, comme les hirondelles.
              J’en arrive à Carlos Gohn ce misérable, qui ne s’estimait pas assez payé. Qui se soucie de cet homme dans notre pays ? Et bien Macron. Hier j’ai lu qu’il se faisait des soucis pour lui, Soumis, qu’il disait, à des conditions de détention terribles. Comment lui venir en aide ? Une cagnotte est elle envisageable. Ne devrait on pas déverser les 30 millions d’euros qu’il lui reste dus à l’horloge du monde, en pièces d’un euro, dans sa cellule ?...


            • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 14:14

              @velosolex
              amusant et vraie cette réflexion sur les couleurs.
              cependant, le jaune va plus loin qu’une simple histoire de mélanges.
              voila une autre approche !
              Le langage des couleurs dit que si votre couleur préférée est le jaune, vous avez en vous une vraie force tranquille. Vous répandez autour de vous joie et bonne humeur, pour le plus grand bonheur de vos proches. On pourrait vous croire à tort naïf, mais vous avancez avec prudence dans la vie. L’important pour vous est d’en profiter, quitte à parfois tomber dans quelques écueils… Mais si vous pêchez parfois lorsque vous accordez votre confiance trop vite, vous ne mettez pas longtemps à vous remettre en selle. Après tout, l’optimisme est une qualité que vous cultivez avec soin !

              intéressant, non ? smiley


            • alinea alinea 29 janvier 2019 23:17

              @olivier cabanel
              Le jaune symbolise la paix, comme le rouge l’énergie, le vert la guérison, le bleu la spiritualité...


            • Yanleroc Yanleroc 30 janvier 2019 10:51
              Quelle signification les chakras donnent-ils aux 7 couleurs de l’arc-en-ciel ?


              « 3 – Le Chakra Solaire

              Le troisième chakra est situé au niveau du plexus solaire, au dessus de l’estomac, à la jonction de la cage thoracique. Il correspond au siège de de l’affirmation de soi, du pouvoir personnel et de nos émotions négatives. Il est en rapport avec notre part masculine. En excès, il crée un égo démesuré et une recherche excessive de pouvoir sur l’autre. (.. ?)

              Sa couleur, le Jaune, stimule notre joie de vivre, notre confiance en nous et notre capacité à trouver notre place et à rayonner comme un soleil. Son élément est le feu. »

              Je crois qu’ on pourra se réjouir quand nous porteront des gilets bleus ou violet  ! il y a encore du chemin à parcourir...
              En attendant, nous continueront à en voir de toutes les couleurs !!


            • oncle archibald 29 janvier 2019 12:08

              Je ne comprendrai jamais pourquoi un mouvement qui se prétend majoritaire dans l’opinion à 70% a peur de donner son avis à qui que ce soit !

              Que les quelques 46 milions de Français qui soutiennent les gilets jaunes s’emparent de la consultation et on verra bien si quelque pouvoir que ce soit est capable d’enterrer leurs revendications .... La réponse est bien évidemment non.

              L’autre explication c’est que les gilets jaunes ne sont pas du tout majoritaires comme ils le prétendent, qu’ils sont largement divisés sur de nombreux sujets, qu’ils sont incapables de dire clairement ce qu’ils souhaitent, qu’ils sont noyautés par des gens qui souhaitent l’anarchie tout simplement, et donc que se frotter à une consultation nationale ne leur convient pas ...


              • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 13:41

                @oncle archibald
                pourtant, ça ne me parait pas trop difficile à comprendre.
                un mouvement, dont les tenants du pouvoir affirment qu’il est « populiste », et donc qu’il ne devrait pas en tenir compte...que ce n’est qu’une colère passagère... et qui finalement fait des propositions pour tenter d’étouffer une colère qu’il n’a pas compris dès le début...pouvez vous imaginer une seconde qu’il y ait derrière cette « couleur jaune » autre chose qu’un énervement ?...qu’une révolte passagère qui pourrait être calmée en remettant le 90 au lieu du 80 ?... ou en saupoudrant de quelques miettes les énervés ?... ne comprenez vous pas qu’il s’agit d’une explosion parce que le niveau de l’acceptable a été largement dépassé ?...comment en effet accepter que quelques milliardaires s’accaparent la quasi totalité des richesses d’une planète... comment accepter qu’un macron se prenant pour jupiter donne des leçons de réussite en proposant de traverser une rue... ? ne voyez vous pas que la coupe était pleine, et qu’elle a débordé ? et qu’il sera difficile de l’endiguer.
                je pose la question.
                 smiley


              • oncle archibald 29 janvier 2019 14:10

                @olivier cabanel : alors oui, d’accord sur plusieurs des points que vous soulevez, mais maintenant qu’on a bien gueulé, qu’on a bien tout cassé, qu’on s’est fait tabasser en retour, on fait quoi ?

                Elles sont ou les propositions des gilets jaunes ? Parce que s’il suffisait de remettre l’ISF en place pour que miraculeusement tout soit parfait, ou même que ça aille nettement mieux, ça se saurait non ?

                Hier à Colomiers dans la banlieue Toulousaine « on » a fait cramer le restaurant d’un mec qui s’était permis de relever que les manifestations hebdomadaires empêchaient des tas de gens de vivre de leur travail. Voila une bonne solution pour faire diminuer le chômage, pour faire rentrer de la TVA, pour réconcilier tout le monde et que demain la France soit un petit paradis.

                On peut prêter tous les défauts à Mitterrand et à Hollande, mais ils se sont heurtés à des impossibilités, parce qu’il n’est pas possible de prendre une décision sans en assumer les conséquences. Alors avec le jaune miracle on fait quoi, concrètement, demain ?


              • velosolex velosolex 29 janvier 2019 14:26

                @olivier cabanel
                La future loi anti casseurs prévoit entre autre une sorte d’article 49.3 : Elle donnera au préfet,  d’intercepter avant toute manifestation, les individus qu’ils jugeront « radicaux », sans élément de justice à produire. 

                En bref, ça revient à dire que le flics pourront intercepter absolument n’importe qui, le terme radical n’ayant absolument aucun fondement juridique. Au niveau sémantique, c’est pas mieux. Un radical, c’est votre voisin, votre beauf, le curé du village, celui qui vous plait pas. 
                Nous voici clairement dans le brun, celui des pays fachistes, inventant des lois d’exception pour pouvoir embastiller n’importe qui, ou ne pas lui permettre de s’exprimer démocratiquement comme le permet notre constitution. 
                Stupéfiant. ...On pense à la police de Vichy : Ils avaient des critères objectifs, tout aussi scélérats d’ailleurs qu’eux, mais néanmoins clairs.
                La radicalité amène la couleur jaune visiblement au centre du problème. Retailleau, qui était à l’oeuvre à NDdes landes, est de nouveau au coeur de ce projet qui ne fait pas les titres mais qui met en danger notre république 


              • ticotico ticotico 29 janvier 2019 14:29

                @olivier cabanel

                Un détail, au sujet de l’abandon de Jouanno, j’ai l’impression qu’il y a un mode opératoire « super cool » chez les adeptes du macronisme, une façon de négocier que Pablo Escobar résumait dans la formule « plomo o plata » (du plomb ou de l’argent).

                Il commence à y avoir trop de cas pour exclure l’hypothèse d’ un mode d’action spécifique :
                - Quand Laura Fleissel a quitté le gouvernement, des infos ont filtré, associant son nom à une « fraude fiscale » On apprenait ensuite que son budget venait d’être fortement réduit...

                - Quand Jacques Toubon hausse le ton sur l’usage des armes par la police, une fuite opportune révèle son salaire...

                - Même méthode avec Jouanno quand elle a refusé que le questionnaire se transforme en action de propagande.

                Donc, le macronisme, c’est « tu prends la monnaie, tu collabores... Où on te flingue. »


              • Cadoudal Cadoudal 29 janvier 2019 14:39

                @oncle archibald
                Et cette semaine, le Forum de Davos a été bouleversé par une lettre – un buzz pour internet, – de Seth Klarman, gestionnaire de fonds emblématique et “oracle”, qui a lancé un avertissement à ses clients : le sentiment croissant de fracture politique et sociale dans le monde peut se terminer par une calamité économique.

                « Cela ne peut plus durer comme si de rien n’était, face à des manifestations constantes, ces émeutes, ces bouclages et ces tensions sociales croissantes » a-t-il écrit, citant les manifestations de gilets jaunes en France, qui se propagent à travers l’Europe. « Nous devons nous demander quand les investisseurs prendront d’une façon décisive conscience de cette situation ». Il ajoute : « La cohésion sociale est essentielle pour ceux qui ont des capitaux à investir. »

                https://www.nytimes.com/2019/01/22/business/dealbook/world-economic-forum-klarman.html


              • velosolex velosolex 29 janvier 2019 14:46

                @oncle archibald
                On sait clairement votre opinion au moins. N’avançant pas dans la nuance.... « Qu’on a bien tout cassé ». Vraiment ?..Vous parlez de l’emploi, de la mondialisation, de l’agriculture mortifère ?....Ou vous êtes propriétaire« sur la plus belle avenue du monde » ?
                Les journalistes « embeded » ont ramené sans cesse cet élément, affirmant par la même la pensée de leurs maîtres, les comptables, qui n’arrosent cependant pas assez Carlos Gohn pour que celui ci pense qu’il peut augmenter ses marges. ( A partir de quel somme ce type fou devient il incorruptible ?)
                . A les entendre toute révolte ou simple manifestation ne serait plus possible car elle aurait un coût économique. Au caillassage des vitrines par des éléments « incontrôlés »  ( ou instrumentalisés...) s’ajouterait le pourrissement des soldes, par les gilets jaunes, révélant leur vraie nature de pourris..... J’ai lu quelque part que la sortie de notre économie du déluge, a été contrarié par ce mouvement. A une autre époque, on aurait excommunié les gilets jaunes ; Mais pas les patrons, à qui on aurait vendu des indulgences ; .
                On est prié de ne pas rire, ou de ne pas rire jaune. 
                Intéressant cependant ; La nature du marché veut nous faire taire et nous opprimer, nous mettre des chaines, pour nous les retirer uniquement si nous voulons acheter, participer au désastre du monde qui n’en peut plus. Nos politiques sont d’un autre monde, le leur. Ils se foutent de vous, et de votre ralliement, de vos japements de cabot montrant les dents.. A la rigueur il vous encourage à ce que vous achetiez un cancer à crédit, si ça profite au PIB, le big brother qu’Orwells n’avait pas prévu sous cette forme. 
                La bêtise et la peur sont les éléments de langage qu’elle entretient, afin que chacun reste dans son sillon, ne dérange pas l’ordre d’un monde de plus en plus injuste, de plus en plus fou. 


              • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 15:49

                @ticotico
                ça me parait parfaitement résumé !
                 smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 15:51

                @velosolex
                espérons que finalement cette nouvelle mouture de loi passera à la trappe.
                il est temps d’empêcher définitivement ces prédateurs de s’en prendre aux lois de la république, ou du moins à ce qu’il en reste.


              • oncle archibald 29 janvier 2019 16:43

                @Cadoudal : « La cohésion sociale est essentielle pour ceux qui ont des capitaux à investir. »

                Et pas pour vous ? Pas pour moi ? Pas pour tous ces mecs sincères qui veulent juste avoir de quoi vivre « normalement » du fruit de leur travail ?

                Gueuler dans la rue ça va un moment et si c’est pour déboucher sur des jours meilleurs. Le bordel perpétuel et la casse, que vous déniez mais qui existe bel et bien et à très grande échelle, l’intimidation et la menace dont sont l’objet les élus de la République et certains GJ qui voudraient structurer le mouvement, ce sont des manifestations nihilistes et anarchistes, ça ne construit rien, je ne l’approuverai jamais !


              • Cadoudal Cadoudal 29 janvier 2019 17:08

                @oncle archibald
                Moi je vous cause du big business à Davos...

                Macron va être lâcher par ses patrons si il n’arrive pas à calmer cette révolte indigène...

                Comme vous et Manu êtes incapables de saisir les ressorts profonds de cette révolte, que certains dogmes comme la ruineuse colonisation de la Nouvelle France sont encore pour vous non négociables...

                Il vous reste le durcissement de la répression qui amènera à la radicalisation des indigènes, etc, etc...

                https://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/operation-antimigrants-dans-les-alpes-des-membres-de-generation-identitaire-en-garde-a-vue_2059786.html

                Le sort des ploucs indigènes, il s’en fout complètement Manu, mais si ses patrons lui demandent de lâcher du lest, ça pourrait changer rapidement...

                « La Corrèze ou le Zambèze ? »
                Les djihadistes ou les GJ ?
                Les prolos ou les colons ?

                Un grand débat national ?


              • oncle archibald 29 janvier 2019 17:37

                @Cadoudal

                Et moi je vous cause du train train de tous les jours, vous savez, pas les graaaandes idées, encore moins la défausse facile genre « c’est la faute aux bougnouls », non, juste ce qui fait que la vie est plus ou moins acceptable, qu’on peut aller bosser en étant content parce qu’on a un boulot plutôt agréable ou pas trop désagréable, ce qui fait qu’il reste en fin de mois de quoi acheter autre chose que du pain, bref ...

                Bien sûr pour améliorer toutes ces choses très terre à terre qui vous paraissent sans importance vous n’avez rien à proposer, l’essentiel étant que l’on ait Matteo Salvini au pouvoir en Italie et qu’on espère avoir bientôt Marine Le Pen pour diriger en France ....

                Vous n’avez pas vu le résultat de la dernière élection présidentielle ? Les Français ne veulent pas de Marine le Pen à l’Elysée ! Et la France n’est pas l’Italie : oubliez la possibilité d’une majorité Marine le Pen plus Jean Luc Melenchon à l’assemblée nationale !

                En France l’extrême droite et l’extrême gauche unies c’est bon dans la rue pour tout casser à visage masqué, ça ne marche pas à visage découvert et avec un vote à la régulière ! La chienlit n’aura qu’un temps, les Français « normaux » ne la supportent pas !


              • Cadoudal Cadoudal 29 janvier 2019 18:06

                @oncle archibald
                Tous ensemble, tous ensemble...Pour la défense des prolos français... lol...

                Pour l’instant c’est plutôt l’alliance colonialiste du MEDEF et de Poutou qui fait la loi en France :

                .@PhilippePoutou" En plein conflit Ford allez vous rejoindre les gilets jaunes ? non je suis à une manif àMenton pour défendre les migrants".......@PatrickRogerE @sud

                https://twitter.com/LaCarteLibre/status/1073495043825131520

                « c’est la faute aux bougnouls »

                Un peu brut comme question pour poser la question du cout global de la colonisation... Sécurité, éducation, fracture ethnico religieuse, etc, etc...

                En parlant de Salvini, les lépreux italiens « normaux » ont pas l’air mécontents de leur gouvernement...

                Pas de manifs, pas de casse, un pays qui tourne pour le plus grand plaisir du Big Business et de ces citoyens.

                Va en falloir de la répression féroce pour calmer les gaulois réfractaires, vos appels au calme et vos incantations moralisatrices n’y suffiront pas, faudra lâcher le morceau tonton...


              • illiadegun illiadegun 29 janvier 2019 18:47

                @oncle archibald  L’oncle...archi bad (sans ailes)


              • oncle archibald 29 janvier 2019 20:03

                @Cadoudal

                Les gaulois réfractaires ne font grève que par roulement, un coup les conducteurs, un coup les aiguilleurs, un coup les contrôleurs, et si la CGT assure une indemnisation égale aux salaires perdus ... il s’en foutent du grand soir les ouvriers de la SNCF ou ceux de chez Ford, ils veulent juste du boulot et un salaire décent. Remballez vos prédictions et allez vous plaindre au service après vente de votre boule de cristal ...


              • Cadoudal Cadoudal 29 janvier 2019 20:42

                @oncle archibald

                La CGT ? Elle est morte, aucune influence sur les Gaulois.

                Que Macron supprime le Conseil d’État, arrête la colonisation (à minima 30 milliards d’économie par an), et tout rentrera dans l’ordre rapidement..

                Presque tous les pays d’Europe ont commencé à le faire et ses patrons le forceront à le faire d’ici peu...

                Le nombre des « mineurs non accompagnés » a triplé en deux ans, pour s’établir à 40.000 fin 2018, selon l’assemblée des départements de France (ADF) qui déplore un coût d’ »environ 2 milliards d’euros ».

                http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/01/29/97001-20190129FILWWW00210-mineurs-etrangers-le-departement-d-indre-et-loire-condamne.php


              • oncle archibald 29 janvier 2019 22:25

                @Cadoudal

                Morte la CGT ? Pas partout . À la SNCF, à la Poste, à EDF, dans l’EN, dans la presse, bref, à tous les endroits stratégiques ...C’est sûr que dans les entreprises privées l’effectif syndiqué est très faible ....


              • ninportequoi 30 janvier 2019 00:35

                Très bonne remarque.
                La verticalité voulue par Macron nous ramène au pouvoir absolu des monarques de l’ancien régime. Tout contre-pouvoir indépendant, à défaut d’être supprimé, sera décrédibilisé, court-circuité ou sous financé selon le bon plaisir du monarque.
                Cela tient au fait que Macron veut transformer en force le pays et le modeler selon ses seules conceptions.
                La violence actuelle découle de cette volonté de passage en force.


              • lloreen 30 janvier 2019 19:01

                @velosolex
                Le coup d’état du 5 décembre 2016 (décret Valls) mettant fin à la séparation des pouvoirs a sonné le glas de la constitution française selon les termes de l’article 16 de la DDHC de 1789.
                Donc il n’est pas exagéré de dire que depuis ce temps au plus tard (le déni de droit de Sarkozy lors du referendum du 29 mai 2005 ayant été un modèle du genre aussi...) la France est en dictature.
                Et ce n’est pas le gouvernement que cet état de fait dérange puisque c’était le but de la manoeuvre, lui permettant d’interner abusivement les gens qui dénoncent la situation délétère ou de carrément les agresser en les faisant passer pour des terroristes dangereux...

                Le traité de Lisbonne, rejeté le 29 mai 2005 par 53% des voix lors du referendum contre l’adoption de la constitution européenne leur permet maintenant de mater les opposants et de tirer suer eux à bout pourtant à balles réelles -pour l’instant avec des flashballs...mais cela peut changer...-, ce que la quasi totalité du monde, consterné, a pu voir en direct sur les vidéos qui ont circulé sur les réseaux sociaux.
                "

                Tous les Etats membres de l’Union européenne ont aboli la peine de mort. Lors d’émeutes, c’est la prison qui est la pire sanction qui attend les insurgés. Or le Traité de Lisbonne admet de nouveau la peine de mort pour les insurgés au sein de l’Union européenne. A la suite de la crise économique, elle s’attend à de graves troubles dans beaucoup d’Etats membres. C’est pourquoi elle tient à ce que le Traité de Lisbonne entre en vigueur le plus rapidement possible.

                 

                En juin 2008, les Irlandais l’ont refusé et bloqué ainsi son entrée en vigueur. Il vise à étendre considérablement le pouvoir des 27 commissaires de l’Union européenne, à mettre en place un président puissant, à réduire à l’état de vestiges les lois nationales des Etats membres et à rendre possible la peine de mort dans certains cas. L’entrée en vigueur du Traité permet explicitement de « réprimer [si nécessaire], conformément à la loi, une émeute ou une insurrection ». La peine de mort pourra être prononcée dans l’UE pour sanctionner « des actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre ». Cela a été précisé en petits caractères dans le Bulletin officiel de l’Union européenne du 14 décembre 2007 et dans les commentaires à propos de la Charte des droits fondamentaux qui aurait force de loi si le Traité entrait en vigueur. Il semble que personne n’ait lu ce passage car l’article 2 (« droit à la vie ») de la nouvelle Charte des droits fondamentaux dispose que « nul ne peut être condamné à la peine de mort ni exécuté. » Cela paraît incontestable, mais dans un passage en petits caractères on trouve les exceptions :

                 

                « La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire :


                a)  pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale ;
                b)  pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue ;
                c)  pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.
                 »

                 

                C’est ainsi que l’abolition de la peine de mort est relativisée et invalidée. Selon l’alinéa c), il sera donc possible dans l’UE, malgré l’interdiction officielle de la peine de mort, d’y recourir pour « réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection ». Le saviez-vous ? Le Bundestag allemand a voté en avril 2008, à une majorité de deux tiers, avec les voix de la CDU, du SPD, du FDP et des Verts, pour l’abandon de la souveraineté en faveur de l’UE, le Traité de Lisbonne et la réintroduction de la peine de mort pour des insurgés qui y est inscrite. La chancelière Angela Merkel a salué le Traité comme étant un « grand projet ».*

                 

                Avec l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, le gouvernement de l’UE devient un gouvernement central puissant, comme celui de l’ex-Union soviétique. Les différentes républiques perdront beaucoup de leur importance et devront renoncer à leurs intérêts individuels pour le bien de l’Empire. Les Irlandais qui, contrairement aux Allemands, avaient été consultés par référendum sur le Traité et l’abandon de leur souveraineté qu’il impliquait l’avaient rejeté en juin 2008 également à cause du retour de la peine de mort. A l’automne 2009, il y aura en Irlande une seconde tentative. Pour que tout marche comme prévu, les 27 commissaires européens se sont mis d’accord en secret, le 18 mars, à Bruxelles, sur le fait de modifier plusieurs lois irlandaises avant le référendum. Ainsi l’UE a mené en Irlande, en dépit de l’interdiction de la propagande politique dans les médias étatiques, une campagne politique en faveur du oui au Traité de Lisbonne, campagne financée avec l’argent des contribuables européens.

                 

                Afin que les Irlandais votent « correctement » lors du second référendum, cet automne, les 27 pays de l’UE se sont mis d’accord, le 18 mars à Bruxelles, pour aller à la pêche aux voix. Par exemple, les évêques qui prêchent dans les églises en faveur du Traité de Lisbonne, et donc de l’abandon de la souveraineté irlandaise, recevront de l’argent provenant des caisses de l’UE. En tête de la campagne figure la direction du Parlement européen. Elle a même annoncé publiquement qu’elle voulait que le « non » irlandais soit corrigé le plus vite possible, même au moyen de pressions directes exercées sur les évêques irlandais. De nombreux commissaires de l’UE ont estimé que c’était probablement un peu trop audacieux et ils se sont mis d’accord pour acheter des votes en secret.


              • Yanleroc Yanleroc 30 janvier 2019 20:42

                @lloreen ; on y est !
                Et en plus, nous sommes tous fichés et prévisibles dans ce grand « village global » !
                C’est là que le texte de l’ Aurore Rouge dénoncé par Monast prend tous son sens !

                La seule façon d’ y échapper c’ est de faire circuler l’ info, mais quand on voit dans certaines assemblées que des Gilets( ou des faux..) s’ accrochent à l’ UE comme des moules à leur rocher, au seul prétexte que l’ UE nous garanti la paix, il y a du soucis à se faire !
                Je ne pense pas que les peuples européens se feront la guerre entre eux cette fois-ci, mais bien qu’ il la feront contre leurs dirigeants et c’ est ce qui se passe avec le mouv’ des Citrons !

                "27. – Qui pourra nous soupçonner ? Qui pourra se douter des moyens utilisés ? Ceux qui oseront se dresser contre nous en diffusant de l’information quant à l’existence et au contenu de notre « Conspiration », deviendront suspects aux yeux des autorités de leur Nation et de leur population. Grâce à la désinformation, au mensonge, à l’hypocrisie et à l’individualisme que nous avons créé au sein des peuples des États-Nations, l’Homme est devenu un Ennemi pour l’Homme. Ainsi ces « Individus Indépendants » qui sont des plus dangereux pour nous, justement à cause de leur « Liberté », seront considérés par leurs semblables comme étant des ennemis et non des libérateurs. L’esclavage des enfants, le pillage des richesses du Tiers-Monde, le chômage, la propagande pour la libération de la drogue, l’abrutissement de la jeunesse des Nations, l’idéologie du « Respect de la Liberté Individuelle » diffusée au sein des Églises Judéo-Chrétiennes et à l’intérieur des États-Nations, l’obscurantisme considéré comme une base de la fierté, les conflits inter-ethniques, et notre dernière réalisation : « les Restrictions Budgétaires » ; tout cela nous permet enfin de voir l’accomplissement ancestral de notre « Rêve » : celui de l’instauration de notre « NOUVEL ORDRE MONDIAL ». Écrit Fin Juin 1985.

                Sachant qu’ un homme informé en vaut deux, et qu’ un Gilet en vaut trois, on peut qd-même espérer !..


              • Gollum Gollum 31 janvier 2019 12:27

                @Sophie

                A lire vos commentaires ici ou là, je tente une explication : la vérité, c’est que vous avez peur.

                Je suis arrivé à la même conclusion. Le gars veut pouvoir vivre sa petite retraite tranquille jusqu’à sa mort..

                Moi aussi j’aimerai bien d’ailleurs. Mais j’ai bien peur que le réel, quelqu’il soit, ne finisse par nous rattraper.

                Archibald est dans l’égoïsme le plus cru, celui du petit bourgeois qui a eu une petite vie tranquille et qui voudrait bien que ça continue. D’où en effet, ses coups de gueule qui révèlent une panique psychologique profonde...

                Moi j’aime mieux regarder le réel en face même, et surtout, s’il est effrayant.

                Et effectivement le futur ne s’annonce pas rose du tout.


              • Yanleroc Yanleroc 31 janvier 2019 14:04

                @Sophie, tellement pas rose, que la retraite on va tous l’ avoir dans le cul, surtout les petits bien sûr ! Pourtant on y va !.. La seule solution est de virer la clique, sortir de l’ UE et prendre notre destin en main, sans JeanLuc, sans Marine, sans professionnels de la politique et sans salaires mirobolants mais avec la Chambre des citoyens et une constitution écrite par eux ! Avec des experts aux ordres !
                Gérer le pays comme on gère sa famille, pour le bien de tous ses membres !
                Mais ça, se sera...après !


              • Xenozoid 29 janvier 2019 17:19

                @Cadoudal

                c’est quoi le niveau conceptuel au sénégal ?


              • Cadoudal Cadoudal 29 janvier 2019 17:24

                @Xenozoid
                Religieux et identitaire...

                "Et l’importance accordée aux ancêtres, et à la transmission aux enfants, c’est une valeur que je ne tiens pas de la France.

                « 
                 »C’est une valeur perdue en France, mais qui existe encore en Afrique, celle d’apprendre auprès des aînés, de profiter des expériences d’un mentor qui nous forme, nous enseigne."

                « ces choses importantes pour moi et qui sont essentielles au Sénégal, de ce lien ancestral »
                http://afrique.lepoint.fr/culture/cinema-omar-sy-ma-double-culture-quelle-richesse-27-01-2019-2289234_2256.php

                D’autres questions pertinentes ?


              • Xenozoid 29 janvier 2019 17:26

                @Cadoudal

                tu as trouvé une pute ?


              • Cadoudal Cadoudal 29 janvier 2019 17:43

                @Xenozoid
                T’es un peu limité en questions pertinentes ?

                C’est pas grave...


              • Xenozoid 29 janvier 2019 17:46

                @Cadoudal
                non je sais que tu ne menent qu’a tes propres conceptualisation...pas important encore moins surprenant,elle était bonne ?


              • Cadoudal Cadoudal 29 janvier 2019 18:09

                @Xenozoid
                Tu m’excuseras si je bite que dalle à tes questions ?


              • Xenozoid 29 janvier 2019 18:10

                @Cadoudal 

                pas du tout,continu a biter


              • ticotico ticotico 29 janvier 2019 13:55

                @m’sieur cabanel et aux autres

                Hier, j’ai participé à un exercice instructif, j’ai participé à la réunion de lancement du grand débat à l’intention des résidents français de notre paradis tropical.

                Une quinzaine avaient fait le déplacement, sur plusieurs centaines de résidents... L’animatrice du débat ne sachant pas par lequel des 4 grands thèmes commencer, je l’ai un peu aidée en attaquant par le cinquième thème que, dans sa précipitation, ce bon Mr Macron a oublié... Et que je décidais d’intituler « l’intégration européenne », expliquant que l’exercice du questionnaire serait un peu vain si les suggestions se heurtaient à des « on peut pas, c’est l’Europe,,, »

                Ensuite, nous sommes passés au déroulement du questionnaire... Et là, très vite, nous avons réalisé les limites de l’exercice, à savoir que dans les questions, il y a au moins 4 critères de disqualification possibles :

                1- la question n’est pas posée (Europe, par exemple)

                2- la question est biaisée, telle l’emblématique « Quels impôts doit on baisser en priorité ? »

                3- C’est un QCM manipulatoire, visant à provoquer l’adhésion et non pas une réponse intelligente, par exemple, la question 11 du thème écologie. "Pensez-vous que la hausse des taxes sur le carburant va entraîner un changement de comportement chez l’automobiliste ? Réponse A- non Réponse B- oui (sur celle là, je n’ai pu m’empêcher de dire, manque la réponse C- met un gilet jaune.

                4- Et là, nous arrivons à un point de blocage que les organisateurs n’ont su expliquer : quand il s’agit de propositions formulées et rédigées comme on peut en faire à de nombreux endroits, comment cette masse d’informations peut-elle être traitée et transmise ? Quel corps administratif à la capacité de gérer 400 000 questionnaires en 3 semaines ? (si on se base sur l’hypothèse très basse d’une participation de 1%)

                Ayant d’autres engagements, je n’ai pu assister à toute la réunion, mais avant de partir j’ai quand même pu remercier les organisateurs de m’avoir permis de comprendre pourquoi je ne répondrai pas au questionnaire.


                • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 14:08

                  @ticotico
                  merci de ce commentaire, et de votre témoignage qui démontre, si quelqu’un en doutait que les dès sont pipés... je me demande qui aujourd’hui est encore dupe ?
                  faudrait vraiment avoir de la semoule à la place du cerveau.
                  @+


                • Jeekes Jeekes 29 janvier 2019 15:39

                  @olivier cabanel
                   
                   

                  ’’je me demande qui aujourd’hui est encore dupe ?’’
                   

                  Ben j’sais pas exactement.
                  Mais déjà y’a clairement fergus, gruni, et aussi quelques autres dont je n’ai pas mémorisé les pseudos...
                   
                  Ensuite, y’a ceux qui sont pas dupes.
                  Mais qui trollent, ou se vautrent dans la gadoue pour soutenir leurs bons mait’
                   


                • Jeekes Jeekes 29 janvier 2019 15:42

                  @olivier cabanel
                   
                  ’’faudrait vraiment avoir de la semoule à la place du cerveau.’’
                   
                   
                  Houla-la, je vous laisse assumer.
                   
                  Personnellement, je n’aurais pas dit ça comme ça. Mais je ne suis pas connu pour avoir un langage très ’’policé.’’
                   
                   smiley
                   


                • Cadoudal Cadoudal 29 janvier 2019 15:48

                  @Jeekes
                  « Contacté, l’organisme s’est refusé à nous livrer la moindre explication : »

                  https://www.nextinpact.com/news/107547-quand-office-lutte-contre-cybercriminalite-exige-retrait-dun-photomontage-visant-macron.htm


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 30 janvier 2019 10:53

                  @ticotico

                  J’opine, hier, je suis allé sur le site du Grand débat, tu lis le titre de la question,et tu as la réponse bien en tête....Mais comme disait Coluche, quand tu lis la liste des questions , ben à la fin de ta lecture, tu te rappelle plus ta réponse !


                  @+ P@py


                • Clojea Clojea 29 janvier 2019 19:12

                  Salut Olivier : Excellent article. Encore un « peu » de travail mais on tient le bon bout...J’espère. 


                  • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 21:23

                    @Clojea
                    oui, on commence à voir le bout du tunnel.
                     smiley


                  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 29 janvier 2019 19:31

                    Votre introduction est digne de la fable républicaine ^^


                    • Fergus Fergus 29 janvier 2019 19:50

                      Bonsoir, Olivier

                      Le Grand débat « n’est là que pour éteindre l’incendie »


                      Certes, c’est le but recherché.


                      Mais ce faisant, Macron prend un énorme risque : celui de voir l’incendie repartir de plus belle en avril si les réponses de l’exécutif aux revendications sont des mesurettes sans portée, notamment sur les plan fiscal et institutionnel. C’est ce que j’ai tenté de montrer dans cet article : « Grand débat » : Macron se tend un piège.


                      Je n’ai pas changé d’avis, je reste persuadé que le meilleur moyen de contrer Macron est précisément de participer massivement à ce débat afin de le mettre au pied du mur !


                      • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 21:21

                        @Fergus
                        je ne sais pas...
                        perso, je ne me fais aucune illusion, et tant pis si on me colle l’étiquette d’un pessimiste. je ne le suis pas !
                        je réagis par intuition, et je crois avoir fait le tour du personnage. il n’est pas sincère, et c’est un mauvais comédien, sinon, j’aurais pu être piégé.
                        ceci dit, j’espère me tromper, et on en reparlera en avril. 
                        par contre l’initiative des GJ de faire leur propre plate forme de débat me parait bien plus intéressante. d’ailleurs, ça bouge chez eux. la preuve ici
                        à+


                      • ticotico ticotico 29 janvier 2019 21:28

                        @Fergus

                        Vous avez essayé d’y répondre à ce tract gouvernemental ?

                        Pervers dans sa conception, biaisé dans sa mise en forme... même avec un peu de bonne volonté on n’imagine pas que ce document soit autre chose qu’un punching ball doublé d’une action de préparation à la mise en place de mesures déjà décidées.

                        Ayant été souvent confronté à la mise en forme d’enquêtes dans une vie antérieure, je peux vous assurer que celle-ci ne ressemble même pas à un outil professionnel.

                        Essayez vraiment... La sensation d’être pris pour un crétin survient assez vite.


                      • Fergus Fergus 29 janvier 2019 23:50

                        Bonsoir, ticotico

                        Non, je n’ai pas essayé, précisément pour ne pas avoir « La sensation d’être pris pour un crétin ».

                        Personnellement, je suis passé par les cahiers de doléance de ma mairie, et peut-être participerai-je à un ou deux débats dans ma région. 


                      • ninportequoi 30 janvier 2019 00:54

                        @Fergus
                        Je crains que vous n’ayez beaucoup d’illusions.
                        Cabanel met un lien a propos de la démission de Jouanno (article de Médiapart).
                        Par le témoignage de Jouanno, que je vous conseille, cet article explique très clairement la différence fondamentale entre un débat indépendant du pouvoir et un débat manipulé par le pouvoir.
                        Pour moi, organisé comme cela ce débat est une turpitude de plus à mettre sur le compte de Macron. Il alourdit encore son passif déjà très chargé. Rien d’autre. 


                      • Fergus Fergus 30 janvier 2019 09:04

                        Bonjour, ninportequoi

                        Je n’ai pas plus d’illusions que la plupart des Français, et je connais la position de Jouanno.

                        Mais lorsque j’ai l’occasion d’exprimer des revendications, je la saisis. Et pour cause : entre la certitude qu’il ne se passera rien si personne ne s’exprime, et la possibilité que le pouvoir cède sur un certain nombre de points, mon choix  dicté par le bon sens est d’ailleurs vite fait.

                        Et comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire et de l’écrire, Macron portera l’entière responsabilité des événements qui pourraient se produire dans le pays s’il reste sourd aux principales revendications qui émergeront des analyses de cette période inédite de débat.

                        D’où l’intérêt de participer le plus massivement possible, et cela sous toutes les formes proposées.


                      • Yanleroc Yanleroc 30 janvier 2019 09:34

                        @Fergus, vous n’ avez pas le monopole du bon sens !

                        Personne ne s’ exprimera selon le canal choisi par macroun’ qui est hors-jeux pour fautes graves.
                        Il est responsable quoiqu’ il arrive, car paradoxalement pourrait-on croire, c’ est un irresponsable  !
                        On ne débat pas avec un sourd, menteur, voleur, tricheur, manipulateur et mauvais acteur ! 
                        Destitution, putch à venir, car les citrons ne lâcheront pas l’ affaire !

                        Apathie, la tête à claques !


                      • Aristide Aristide 30 janvier 2019 10:47

                        @Yanleroc

                        Destitution, putch à venir, car les citrons ne lâcheront pas l’ affaire !

                        Ne me dites pas que vous croyez une seconde à ce que vous écrivez là.


                      • Fergus Fergus 30 janvier 2019 11:14

                        Bonjour, Yanleroc

                        Effectivement, je n’ai pas « le monopole du bon sens » et je ne le revendique pas.

                        Mais entre le certitude continuer à prendre des baffes et la possibilité d’éviter les plus douloureuses en faisant valoir avec force vos droits, convenez que le « bon sens » est dans le 2e !!!


                      • Yanleroc Yanleroc 30 janvier 2019 11:52

                        @Aristide
                        Les Citrons ne lâcheront pas l’ affaire :
                        Oui, j’ y crois, avec un fort pourcentage, à l’ instar de Drouet entre autres et de nombreux commentateurs des médias officiels, car macroun’ et castagneur (castagnettes bientôt ), ont tout fait pour cela, que les gens sont remontés et qu’ il y a une « armée de réserve » !
                        Destitution
                        Elle est très demandée et c’ est ce qui pourrait arriver de mieux dans le court terme, car macroun’ ne sera pas toujours soutenu par les siens dont l’ UE qui commence à en avoir marre du bordel français ! J’ y crois donc avec un pourcentage raisonnable.
                        Putsch militaire :
                        C’ est ma théorie : macroun’ préférant s’ entêter à cause de son caractère (et pas tant à cause de sa mission, car ceux qui l’ ont fait élire ont déjà récupéré les pépettes investies), va précipiter une véritable insurrection avec risque de guerre civile. Par conséquent quand le chaos sera bien installé et la violence partout avec attentats de tous bords à la clef, l’ Armée Française patriotique et non pas l’ Eurogendfor, n’ aura pas d’ autre chose à faire que son devoir ! Mais pas pour garder macrounette au pouvoir, mais pour y installer un gouvernement de transition de son choix avant nouvelles élections.
                        Et pour ce gouv’ transitoire ,je verrais bien les généraux restés fidèles à de Villiers plébisciter un type comme...Asselineau (du calme Fergus !) seule figure me semble t-il, adaptée à la situation et prête à ramener le calme et l’ espoir dans l’ intelligence, (les gilets sont très chouaristes donc aussi UPRistes) avec référendums, souveraineté au programme, re-nationalisation et ré-appropriation de la monnaie et de la Banque Centrale...
                        On verra..vous verrez...
                           
                        Monique pinçon-charlot sur ceux qui ont déjà récupéré leurs investissements :
                        macron, le président des riches


                      • Yanleroc Yanleroc 30 janvier 2019 12:09

                        @Fergus, bonjour, non, je n’ en conviens pas ! Toujours votre « logique » qui pour moi ne l’ est pas car vous vous placez dans un cadre limité, de fausse démocratie à l’ image de ce faux débat ! Tout est faux, d’ ailleurs, chez lui, normal pour un acteur de charme !

                        Dans ce cadre, aucun droit ne sera reconnu, comment faîtes vous pour y croire alors que macrounet se fout de notre gueule depuis le début avec ses simagrées et manœuvres politiciennes indécentes, aussitôt mises en place, aussitôt éventées donc soit il le fait exprès, soit il est vraiment con !
                        Seriez vous à ce point comme lui ?..
                        Allez, vous le faîtes exprès ?...


                      • Aristide Aristide 30 janvier 2019 15:36

                        @Yanleroc

                        Ouahhh, un raisonnement qui tient la route où je n’y connais rien et la marmotte ...


                      • Yanleroc Yanleroc 30 janvier 2019 17:34

                        @Aristide, accroche toi, parce tu vas souffrir quand tu lira mon profil smiley car, moi, j’ en ai un !
                        Le peuple, puisque tu as du mal à le définir,
                        ce sont ceux qui n’ ont pas de pouvoir,
                        ceux que le Pouvoir n’ aime pas,
                        ceux que tu n’ aimes pas, ceux qui ont coupé la tête du Roi,
                        ce sont généralement ceux qui travaillent dur, pour essayer de vivre dignement,
                        ou ne travaillent pas parce qu’ ils ne le peuvent pas,
                        ceux qui font tourner, en masse, le pays, pour un salaire de misère, 
                        car oui « être le peuple », c’ est bien une question de classe et de salaire- car qui dit haut salaire, dit pouvoir !!

                        Ce ne sont, en tout cas,
                        pas ceux qui vendent le pays et laissent crever ses enfants,
                        et qui les soutiennent !
                        Pas ceux qui tapent encore plus fort, quand le peuple dit j’ ai mal,
                        pas ceux qui visent à la tête, des pacifistes désarmés
                        et qui les frappent encore quand il sont à terre ! 

                         Tu a écris : ..« et je répond quand je veux, sous la forme que je veux et à qui je veux, sans avoir à me justifier  »..  j’ adore les jardins mais je goûte assez peu les multi-pseudos, surtout ceux qui se foutent de ma gueule, n’ ouvrent pas les liens, ne répondent pas sur le fond, ont la bave aux lèvres et sont incapables de se remettre en question !


                      • devphil30 devphil30 29 janvier 2019 20:31

                        "C’est la raison qui a poussé Chantal Jouanno à refuser le poste que Macron lui avait proposé, et l’histoire de son salaire n’a été qu’un écran de fumée déployé pour cacher les vraies raisons de son refus.

                        "

                        C’est plus tordu que cela ...

                        Les vraies raisons furent qu’elle voulait mettre en place un vrai débat et que le gouvernement a refusé alors l’histoire du salaire aurait fuité pour la déstabiliser.

                        C’est indiqué dans Médiapart.

                         


                        • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 21:22

                          @devphil30
                          c’est exactement ce que j’ai écris ! mais peut-être n’ais-je pas été assez clair ?


                        • velosolex velosolex 29 janvier 2019 22:14

                          @devphil30
                          Autre élément amusant, révélé par le canard ; Elle était hostile à son niveau de salaire, mais on lui a signifié de la fermer car cela remontait les salaires parfois encore plus mirobolants des autres présidents de commissions bidule. Des éboulements par très clairs non plus donnés à des retraités touchant bien plus ce que leur retraite permet, dans la loi. 
                          Mais la loi, et les panneaux à 80, hein, vous savez pour qui elles sont…


                        • Yanleroc Yanleroc 30 janvier 2019 10:10

                          @velosolex, les lois...il y a ceux qui les font, et ceux qui les subissent !



                        • nono le simplet nono le simplet 30 janvier 2019 03:25

                          à Olivier, Velosolex et autres dont je partage l’essentiel ...

                          Ce débat de Rotary Club est sans intérêt et surtout, destiné à endormir les consciences en attendant des jours meilleurs ... mais la boîte de Pandore est ouverte et pas prête de se refermer ... chacun rêve d’un avenir meilleur, plus juste. on ne sait pas trop comment mais une chose est sûre, on rêve cet avenir sans Macron, définitivement discrédité

                          Et puis il y a cette loi scélérate qui veut passer outre une décision de justice pour la transformer en décision administrative au bon vouloir des préfets et de la police. et là encore la bêtise crasse d’un flic indigne de porter son uniforme de gardien de la paix a blessé Jérôme Rodriguez en faisant une icône, un représentant de ces centaines de blessés graves, des gueules cassées que l’on ne pourra pas oublier.

                          Et comment le Ministre de l’Intérieur et le Président de la République ainsi que la plupart des représentants de la « République » peuvent ils être à ce point dans le déni en couvrant ces nombreuses bavures ?

                          La suppression de l’ISF, les 5€ des APL, la désindexation des retraites sur l’inflation, l’œil de Jérôme ... resteront comme une marque indélébile d’infamie !


                          • nono le simplet nono le simplet 30 janvier 2019 03:29

                            @nono le simplet
                            Un petit détail, à l’attention des futurs retraités ...
                            Une loi est passée en catimini en début d’année concernant les retraites complémentaires.
                            La retraite à taux plein est à 62 ans si on a ses trimestres ... mais pour la retraite complémentaire le taux plein n’est plus à 62 ans il y a un dégrèvement de 10% pendant 3 ans lien
                            le seul moyen d’échapper à ce malus est de travailler 4 trimestres de plus
                            un moyen déguisé de repousser le départ à la retraite sans que ça se voit trop ...


                          • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2019 07:36

                            @nono le simplet
                            je partage...
                            dans le camp des GJ, ça avance, et le 27 janvier s’est passé un acte fondateur.


                          • nono le simplet nono le simplet 30 janvier 2019 08:17

                            @olivier cabanel
                            merci pour cette vidéo ... je partage, bien sûr


                          • Yanleroc Yanleroc 30 janvier 2019 10:24

                            @olivier cabanel, slt, 

                            c’ est gentil cette assemblée à Commercy, seulement le document élaboré «  montre que la question du RIC, mise en avant par une partie des Gilets jaunes en France et par les médias, est peut-être moins importante que la revendication de justice sociale » et ça me pose problème !

                            Chouard l’ expliquait très bien : si nous ne devions avoir qu’ une seule revendication, c’ est celle du RIC, car c’ est celle qui permet toutes les autres !

                            Je crois et espère surtout, qu’ après soumission aux autres assemblées, ce document sera réactualisé sous cet éclairage ! 


                          • JL JL 30 janvier 2019 08:58

                            Les paysans bio rejoignent les Gilets jaunes

                             

                             Encore des brutes selon le gouvernement.

                             

                             Ps.Ne pas confondre la FNSEA accroc aux glyphostes et autres saloperies

                            avec la Confédération paysanne, respectueuse de l’environnement et de notre santé.


                            • JL JL 30 janvier 2019 09:01

                              @JL
                               
                              Les paysans bio rejoignent les Gilets jaunes

                               
                              encore une raison supplémentaire pour bannir sans réserves toutes listes de GJ aux prochains scrutins, européens ou nationaux.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2019 21:44

                              @JL
                              oui, merci d’attirer l’attention du lecteur. ne pas confondre les FNSEA et les vrais paysans.
                              @+


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 30 janvier 2019 10:22

                              Comme nous sommes en plein dans la couleur jaune, dans le Sud, on dit « sert moi un jaune , ou un pastaga » :Ici.,

                              et :.


                              A votre santé et selon la célèbre formule : « à boire avec modération » !


                              @+ Papy


                              P.S.

                              N’empêche qu’en ce moment nous somme bien dans un « pastis monstre » ! ( voir la deuxième définition :Ici.)


                              • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2019 21:42

                                @Gilbert Spagnolo dit P@py
                                attention, si la modération est valable pour le pastis, qui, rappelons le, attaque les centres nerveux, pour la préservation de notre république, il n’y a aucune modération. smiley


                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 30 janvier 2019 11:04

                                Pour info sur les circonstances de la blessure de Jérôme Rodrigues : (il y aurait bien eu usage d’un LBD) :Ici.



                                @+ P@py


                                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 30 janvier 2019 13:56

                                  @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                  . En espérant qu les images n’ont pas été bidouillées !


                                  @+P@py


                                • lautrecote 30 janvier 2019 11:11

                                  Vous écrivez

                                  Pour faire court, Louis XVI

                                  Je trouve que c’est une bonne synthèse smiley


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2019 21:40

                                    @lautrecote
                                    je savais que quelqu’un l’aurait remarqué.
                                     smiley


                                  • zygzornifle zygzornifle 30 janvier 2019 14:36

                                    Macron n’a pas compris que les pauvres sont l’avenir car ils espèrent alors que lui est accroché au passé ....

                                    Populisme VS Rothschildlisme , le populisme finira bien par l’emporter ....


                                    • Pierre 30 janvier 2019 16:13

                                      C’est sûr, l’hymne est bien à l’image des gilets, très bas de gamme...


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2019 21:39

                                        @Pierre
                                        qui êtes vous pour juger ? que faites vous pour faire sortir de l’impasse notre pays ?...a part porter des jugements ?... smiley
                                        sacré pierre.
                                         smiley


                                      • Pierre 30 janvier 2019 22:19

                                        @olivier cabanel
                                        Bien sûr, plus besoin de s’inscrire à un enseignement de la matière économique, suffit d’aller prendre un jaune au bistrot du coin ! Une impasse ? : jamais le niveau de vie n’ai été aussi élevé dans ce pays champion du monde par ailleurs de la redistribution. En sortir néanmoins ? : seule solution, améliorer la situation économique, ce qui amorcé, lentement sans doute, mais les effets des mesures prises demandent du temps, jusqu’à plusieurs années.


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2019 22:50

                                        @Pierre
                                        merci de cet humour, probablement involontaire.
                                        j’ai particulièrement apprécié « notre pays champion du monde de la redistribution ».
                                        irrésistible.
                                         smiley


                                      • Pierre 30 janvier 2019 23:11

                                        @olivier cabanel
                                        Vous ne saviez pas que nous avons la meilleure redistribution ? Cela me permet de comprendre la fantaisie de vos propos ! Prenez des notes : 31 ;5 % du PIB ici, 30,8 en Finlande, puis l’Allemagne, l’Autriche...Pour une fois que l’on détient la médaille d’or !


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 4 février 2019 22:05

                                        @Pierre
                                        bien sur, bien sur...
                                        ne me faites pas rire, j’ai les lèvres gercées...
                                         smiley


                                      • molloy molloy 31 janvier 2019 00:31

                                        J’ignorais pour C. Jouanno, je comprend pourquoi son salaire a été mis en avant (l’imbécile regarde le doigt et pas la lune...), comme celui de Toubon d’ailleurs

                                        Todd disait de Macron qu’il était intellectuellement limité. Au regard de la stratégie présidentielle, c’est peu de le dire. Ce type ne comprend pas le monde dans lequel il vit. Il ne connait pas les français. 

                                        Cet accident électoral est une calamité pour la France. 


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 31 janvier 2019 18:18

                                          @molloy
                                          oui, et ça ce confirme avec les dernières révélations de médiapart.


                                        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 31 janvier 2019 15:59

                                          «  »L’occasion de rappeler la pensée du philosophe/architecte Richard Buckminster Fuller : « vous ne changerez jamais les choses en vous battant contre la réalité existante. Pour changer quelque chose, construisez un nouveau modèle qui rendra l’ancien obsolète ».«  »


                                          Il y a comme une contradiction dans ce que dit ce Fuller que je n’avais pas lu. Car si on ne se bat pas contre la réalité existante, on ne pourra pas construire autre chose...

                                          La réalité mondiale n’est plus à analyser, elle est précisément celle de l’échec de 1789 , je l’ai rappelé dans tous mes articles. 

                                          1789 avait accouché le leurre des « pieds droits de l’homme » qui avaient soutenu les plus coriaces dictatures jusqu’à ce jour, mais ça ne marchera plus !

                                          « Construire un nouveau modèle » ? C’est déjà fait et il consiste à instaurer la véritable démocratie en commençant par une Nouvelle législation, celle qui enlève à miisé le politique le pouvoir de tout décider : Un président est juste un responsable qui peut être renvoyé à tout moment... Fini les siècles obscurs ! 

                                          Tant que la récitation des droits de l’homme est affichée sur les tableaux noirs de institutions et acceptée par la carcasse onusienne comme sujet de dissertation hypocrite, rien ne changera : Il faut promulguer la « DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DEVOIRS HUMAINS » qui dira que le pouvoir politique est celui des lois justes et non pas celui des missiés les pharaons et que la merde de l’immunité des parlementaires du jeu de Paumes n’a aucun sens au XXI e siècle ...

                                           


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 31 janvier 2019 18:17

                                            @ tous

                                            du lourd, du très lourd. ici


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 31 janvier 2019 18:45

                                              @nytt
                                               smiley  
                                              réveillez vous ! les enregistrements sont recevables. ici


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 31 janvier 2019 18:47

                                              @nytt
                                              et une autre confirmation ici
                                               smiley


                                            • julius 1ER 3 février 2019 10:26

                                              en fait « la vie en jaune » c’est une réactualisation « Du péril jaune » !!!

                                              j’ai toubon là !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès