• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Les énergies, c’est du propre !!

Les énergies, c’est du propre !!

Chaque pays tente à sa manière de sortir de l’ornière nucléaire.

De l’Allemagne à la Suède, en passant par l’Espagne ou l’Italie, les résultats sont déjà au rendez vous… en France, c’est largement le discours qui est prioritaire.

L’Énergie propre « c’est une source d’énergie primaire qui produit une quantité faible de polluants lorsqu’elle est transformée en énergie finale pour être utilisée comme telle  », (lien) alors faisons un tour d’horizon des avancées respectueuses de l’environnement réalisées en Europe

En Suède, l’observatoire de l’énergie sachant que les ressources en pétrole seraient épuisées dans 41 ans, le pays a décidé d’agir, puisqu’en 2003, 41% de l’énergie produite provenait du pétrole, 14,2% du nucléaire, et 25% des sources propres et renouvelables.

La production de ces dernières ont quasi doublé en 30 ans, (lien) ce qui correspond au tiers des énergies consommées. lien

L’abandon progressif du nucléaire suédois est lié à l’augmentation de production de méthane. lien

La Suède est par exemple être le 1er pays à avoir un train qui fonctionne au biogaz, train qui a entre autres avantages d’être moins bruyant que les autres, avec une autonomie de 600 km et grâce à ses 2 moteurs à gaz Volvo, il peut rouler à 130 km/h. lien

Le potentiel en énergies propres suédois n’a pourtant rien à envier au notre : géothermie de grande profondeur, éolien, solaire, et méthane issu de la biomasse sont aussi à notre portée, mais en haut lieu, on en fait peu de compte.

La taxe carbone suédoise incite le consommateur à abandonner le pétrole, échappant ainsi à la taxe lien à la différence avec notre modèle français, puisque chez nous, les consommateurs n’ont que l’alternative d’acheter un véhicule moins polluant, et plus cher.

La taxe carbone française privilégie donc les classes aisées (qui ont les moyens d’acheter un véhicule moins polluant) et pénalise injustement les ménages modestes, obligés de payer une lourde taxe, puisqu’ils ne peuvent changer de véhicule.

En Suède, au 1er semestre 2008, 60% des voitures neuves fonctionnaient à l’éthanol, au gazole, au gaz, ou étaient des hybrides.

Entre 1990 et 2007, les émissions de CO² ont diminué de 9%, et sans l’introduction de leur taxe carbone, ces émissions seraient supérieures de 20% par rapport à 1990.

Le méthane utilisé provient des stations d’épuration, des élevages ovins, porcins, ou bovins, de l’exploitation forestière, d’autant que la forêt suédoise représente 59% de son territoire (260 000 KM2) et l’exploitation du méthane produit correspond à 7 MTep. (Millions de tonnes équivalent pétrole).

En Suède, la biomasse (bois, déchets végétaux, organiques et animaux) représente déjà 19% de la production d’énergie.

Les déchets de coupes sont donc broyés, et mis en compostage. lien

Mais la Suède n’est pas un cas isolé en Europe…allons par exemple en Angleterre

Elle aussi quitte petit à petit le nucléaire, et s’est fixé l’objectif de dépasser le nucléaire avec les énergies propres avant 2018.

On a découvert il y a peu la petite ville britannique de Totness, première commune alternative à avoir définitivement tourné la page des énergies sales et dangereuses, suivie récemment par Feldheim, en Allemagne. lien

L’Angleterre a lancé le plus grand parc éolien off-shore au monde capable de fournir de l’énergie à 470 000 habitations.

L’effort économique produit est impressionnant, puisque les investissements atteindront les 100 milliards d’ici 2020.

Cette orientation courageuse a permis de donner du travail à 900 000 personnes. lien

L’Espagne n’est pas en reste.

Elle est considérée par certains comme la championne des énergies renouvelables : L’éolien y est devenu la première source d’énergie, produisant près de 55 000 GWh, ce qui correspond à 20,9% de la demande en électricité, même si, en raison des mesures d’austérité, le gouvernement s’est contraint à restreindre la promotion qu’il fait à ces énergies propres et renouvelables. lien

Quant à l’Italie, elle a tourné le dos au nucléaire et est dans le domaine des énergies propres le 5ème pays au monde attirant le plus d’investissements étrangers.

Elle a l’objectif de produire 23 000 mégawatts grâce aux nouvelles installations photovoltaïques décidées par le gouvernement, et toutes les énergies propres confondues y ont enregistré en 2013 un chiffre d’affaire de 21 milliards d’euros.

Dès 2013 le décret « éco-bonus » avait permis une rénovation énergétique des bâtiments à hauteur de 65% des travaux entrepris, puis la mesure est passée à 36% depuis 2014.

Le photovoltaïque y a doublé le nombre d’installations en quelques années, passant de 72 288 à 155 977 soit une augmentation de 119%.

Quant au marché du solaire thermique, qui correspond à 3,58 millions de m² installés, il fait tenir au pays la 2ème position en Europe, juste après l’Allemagne. lien

Cette dernière est bien sur en tête puisque l’année 2014 a permis pour la 1ère fois aux énergies propres de dépasser les énergies fossiles et sales. lien

Au-delà de tous ces pays européens, on pourrait aussi évoquer la Bulgarie, l’Estonie, lesquels ont déjà atteint leur objectif pour 2020…ou le Danemark, la Lettonie, l’Autriche, le Portugal, et la Finlande, lesquels sont en train de réaliser des objectifs plus élevés, avec plus de 30% d’énergies propres.

Et si la Belgique, l’Irlande, Chypre, le Luxembourg, Malte et les Pays Bas semblent un peu en retard sur leurs objectifs, la France n’est pas le meilleur élève de la classe, (lien) même s’il y a quelques timides avancées, puisqu’à Créteil, la ville est chauffée à plus de 50% par des énergies propres et renouvelables (lien) mais comme le dit Observer  : « depuis 2011, les filières renouvelables électriques française sont sur un rythme décroissant … ». lien

Le sommet sur le climat qui devrait se tenir au Bourget, du 30 novembre au 11 décembre 2015, réunissant 25 000 personnes, sera sans doute conclu par de jolies déclarations d’intentions…dont ces sommets sont coutumiers, avec des actions prévues repoussées, comme habituellement, le plus tard possible.

La langue de bois y fera merveille, et elle a déjà commencé puisque le gouvernement français a décidé de promouvoir un « agenda des solutions  » qui aura comme vocation : « de regrouper et dynamiser les initiatives des entreprises, des collectivités, etc. afin de porter en amont de la conférence une vision plus positive de la lutte contre le dérèglement climatique  » lien

Au niveau national, la décision vient d’être prise par Ségolène Royal de faire la promotion de la voiture électrique, qu’il faudrait logiquement qualifier de « voiture électro-nucléaire  », puisqu’elle dépendra en grande partie de cette énergie, en allouant une somme de 10 000 euros à ceux qui abandonneront leur véhicule thermique pour un véhicule électrique, ce qui aura comme conséquence directe la relance de la consommation d’électricité, et donc nucléaire.

La porte parole du réseau « sortir du nucléaire » confirme : « la relance du nucléaire proposée par Ségolène Royal est dangereuse, irréaliste et injustifiable  » (lien) et Stéphane Lhomme de l’observatoire du nucléaire assure « cela signifie que des lourdes sommes publiques vont être offertes pour une absurdité qui consiste à remplacer des voitures polluantes (thermiques) par d’autres voitures polluantes ‘électriques et en réalité nucléaires puisque rechargées sur le réseau ErDF, à 75% alimenté par le nucléaire » ajoutant « les bonus prétendus « écologiques » sont de fait injustifiables tant sur le plan écologique que sur celui de la justice sociale  »…  lien

Alors pour mieux faire passer le message, les militants de l’association débranchent les voitures électronucléaires comme on peut le voir sur ce lien.

On comprend mieux le flou artistique qui entoure la promesse du candidat Hollande concernant la réduction de la part du nucléaire, et la fermeture de la centrale de Fessenheim, dont on sait déjà que la promesse ne sera pas tenue, puisque les procédures administratives concernant une fermeture de centrale nucléaire prennent au moins 5 ans. lien

Pour tenir sa promesse, il aurait donc fallu qu’Hollande lance ces procédures dès le premier jour de son élection…et comme chacun sait, ça n’a pas été le cas.

Car comme disait un vieil ami africain : « si tu ne peux être une étoile au firmament, soit au moins une lampe chez toi ».

L’image illustrant l’article vient de energie2demain

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Après Totness, Feldheim

Totness enlève le haut.

Le caillou dans la chaussure

Nucléaire la cible terroriste

Energie, la facture sera salée

Tchernobyl sur seine

Nucléaire la cible terroriste

Entre fusion et confusion

Nucléaire, de la fission aux fissures

Un avenir radieux ou irradié

Nucléaire, explosion des prix

Ce cher nucléaire

Sans transition, la chute !

L’énergie en partage

Il y a ceux qui nous pompent l’air…

Comment tourner la page du nucléaire, du pétrole et du charbon

Au pays du soleil, le vent !

De l’eau dans le gasoil

Roulez, roulez, petits plastiques

Faire le plein avec du vide

MHD, l’énergie cachée du futur

Quand les ordures se changent en or

Vive l’énergie positive

Sortir en douceur du nucléaire

Du pétrole sous les sabots

Energies propres en Suède

De la fuite dans les idées

L’imagination au pouvoir

Tel un avion sans kérosène

Rouler malin

D’autres énergies pour sortir de la crise

Au chaud sur la terre de glace

Simple comme l’eau chaude

Témoignage sur le photovoltaïque en France

Le plein de cochon à la pompe

Le nucléaire dépassé par des cochons

Qui a tué Stan Meyer

Déchets, de l’or dans nos poubelles

En France on a pas de pétrole, et pas d’idées non plus

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

140 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 10 février 2015 09:14

    Sortir du nucléaire...c’est ajouter de la pollution simplement...(voir l’allemagne avec ses centrales à charbons ou la chine)...Les énergies alternatives sont un grain de sable dans le désert...et surtout sont onéreuses...Alors...faute de grives..on mange des merles.. !


    • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 09:42

      au p’tit Charles

      vous faites une erreur, mais je comprend, vu que c’est une idée largement répandue dans les médias... en réalité, même si la situation chinoise reste préoccupante en matière de pollution (due au charbon, mais pas seulement), même si comme vous l’écrivez l’Allemagne fait encore tourner ses centrales thermiques, la situation s’arrange au fil des mois... et lorsque l’on veut tourner la page, il y a fatalement une période de transition... sinon, c’est continuer de prendre le risque nucléaire, avec les conséquences que l’on sait.
      j’ai appris hier qu’EDF reconnait avoir menti récemment lors de la fuite radioactive du tricastin (le 31 décembre 2014) mais ce n’est que le 8 février qu’elle avouait avoir menti. lien
      il aura donc fallu plus d’un mois pour que la vérité sorte du puits... smiley

    • Le p’tit Charles 10 février 2015 09:53

      heu...pour votre gouverne l’OMS parle d’augmentation de la pollution dans le monde...ainsi que tous les sites bien informés...Vous pouvez trouver sur le net toutes les informations sur le sujet... !


    • Le p’tit Charles 10 février 2015 10:16

      L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié en mars 2414 une étude slon laquelle quelque 7 millions de personnes sont décédées en 2012 à cause de la pollution atmosphérique.


      "Ces chiffres représentent plus du double des estimations précédentes et confirment que la pollution de l’air est désormais le principal risque environnemental pour la santé dans le monde  », écrit l’OMS.


      Les émissions de gaz à effet de serre peuvent être imputées en partie au secteur agricole. Souvent pointé du doigt, ce secteur est pourtant l’un des plus en avance dans la lutte contre les polluants, que ce soit dans l’air ou dans les sols."

       

      Près de 19.200 personnes meurent prématurément chaque jour dans le monde à cause de la pollution atmosphérique

       

      Les polluants atmosphériques sont présents sous formes de gaz ou de particules fines que l’on respire. Dioxyde de carbone, dioxyde de soufre, ozone, particules de suie, ...


    • bourrico6 10 février 2015 10:30

      Exemple d’argumentation cabanelesque :

      la situation s’arrange au fil des mois
      EDF ment

      Le premier n’est qu’une affabulation issue d’on ne sait ou, mais assez vague pour que celui qui ai envie d’y croire, puisse y croire.
      Et le second... ne remet pas en cause le nucléaire mais l’exploitant.

      Une fois passé la phase de blabla et de bobard, il termine en général avec des smileys.


    • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 11:34

      au p’tit charles

      je ne dis pas le contraire, mais la pollution n’est pas due qu’au centrales thermiques...
      vous n’ignorez pas qu’elle sort de tous les cotés...
      mais sur le sujet nucléaire, la pollution n’est pas, à mon avis, le plus important.
      le plus important, c’est le risque d’accident majeur, et on sait maintenant que lorsqu’il arrive, il laisse des traces pendant des siècles : demandez aux japonais de Fukushima obligé de quitter quasi définitivement leur maison...demandez aux habitants de Tchernobyl, et des environs ce qu’ils en pensent... et puis il y a les cancers, les leucémies, les malformations....et cette pollution qui fait le tour de la planète...et qui dure : le plutonium à une periode, ou demi-vie de 24 000 ans...
      or lors de ces accidents majeurs, les centrales explosées ont rejeté entre autre du plutonium.


    • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 11:40

      au p’tit charles

      une fois de plus, la transition comme son nom l’indique se fait progressivement.
      et la seule façon connue à ce jour de faire cesser celle que vous dénoncez avec raison, et celle que je dénonce (nucléaire) est de tourner la page du nucléaire, et de remplacer progressivement toutes les énergies fossiles par des énergies propres et renouvelables.

    • ecophilopat 10 février 2015 13:14

      @Par le p’tit charles

      Vous mélangez deux choses qui n’ont rien à voir, la pollution atmospherique et les GAS.

      Le Dioxyde de carbone ou CO2 n’est pas un polluant.


    • soi même 10 février 2015 13:33

      @ P’tit Charles surtout qu’il y a vraiment des recherches sur l’énergie et elles a rien avoir avec la fée électrique, mais il est vrai, il est préférable de pas trop en parler.Car c’est insupportable pour certains cerveaux d’entendre dire que l’électricité est une voie de garage !

      Pour une raison simple, c’est d’un coté au delà de l’effet mode, il y a les gourous vert et de l’autre ces grands groupes qui sont très au courants de toutes ces démarche et n’attend qu’une occasion de tous tué dans l’œuf, car il est évident si certaine chose ne sorte pas, c’est que l’on tien par tous les moyen à gardé les rennes et les grands gourous vert ne sont pas en resté quand il s’agit de prendre les rennes de la destiné de humanité !


    • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 16:27

      bourrico

      au lieu de perdre votre temps (et de me faire perdre le mien) vous devriez prendre l’air, il reste un peu de neige par endroit, et c’est peut etre l’occasion de nous faire un joli bonhomme de neige... et n’oubliez pas de lui mettre votre chapeau en forme de bonnet d’âne.
       smiley

    • soi même 11 février 2015 12:20

      Il est évident que pour une élite, la pensé neuronale et tellement élevé en testostérone, qu’il pourrait certainement mettre la prise électrique gazonner dans le cul, il illuminerait toute une ville de leurs productions lumineuses !


    • bourrico6 11 février 2015 15:22

      bourrico

      au lieu de perdre votre temps (et de me faire perdre le mien) vous devriez prendre l’air, il reste un peu de neige par endroit, et c’est peut etre l’occasion de nous faire un joli bonhomme de neige... et n’oubliez pas de lui mettre votre chapeau en forme de bonnet d’âne.

      Toujours pareil, la raillerie, la raillerie, et le smiley débile à la fin....

      Ca ne masque pas tes lacunes, ton mépris, et le fait que ne sais pas de quoi tu parles.


    • Daniel Roux Daniel Roux 10 février 2015 09:25

      Bonjour à l’auteur et bravo de persévérer dans la dénonciation du mensonge nucléaire.

      Attendez vous au déferlement de commentaires négatifs habituels.

      Persister dans le nucléaire, c’est faire le choix de la mort et de la dévastation. Tchernobyl et Fukushima ont démontré que le risque est réel à ceux qui en doutaient encore. Hollande est un faible et un félon. Faible face aux riches actionnaires et félon face à ses engagements. Par contre, il sait se montrer fort dans la manipulation et la propagande mais ce n’est pas ce qui fait avancer un pays.

      La voiture électrique est une absurdité technologique. Le coût énergétique du transport des batteries (150 à 200 kg) et leurs coûts financiers et écologiques sont excessifs par rapport à ce qui existe déjà. 

      Toyota fait un malheur avec sa voiture à pile à combustible. L’électricité est produite par la pile alimentée en hydrogène.

      Peugeot a renoncé semble t-il à la technologie de l’air comprimé faute de partenaires. A force d’attendre les autres, on finit par rester en plan.


      • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 09:44

        Daniel Roux

        merci, c’est sympa.
        mais rassurez vous, les quelques lobbiystes pronuke qui s’agitent chaque fois que leur cher (très cher) nucléaire est montré du doigt ne me font ni chaud ni froid.
        ils s’agitent, rien de plus...un gaspillage d’énergie en quelque sorte.
         smiley

      • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 09:46

        bourrico

        les insultes n’ont pas cours sur ce fil, merci de retirer l’injure...
        pour le reste, je confirme le méthane une fois brûle ne produit quasi pas de pollution...
        par contre, si il n’était pas brûlé, il poserait un gros problème, puisqu’il est un facteur de changement climatique 23 fois plus puissant que le co²...


      • amiaplacidus amiaplacidus 10 février 2015 10:48

        Bourrico6, vous avez bien choisi votre pseudo (encore que les ânes sont moins stupides que l’on dit). Il vous manque des notions élémentaires de chimie.

        La dégradation des matières organiques produit inévitablement du méthane, que cette dégradation se fasse lentement, sur un tas de fumier par exemple, ou relativement rapidement dans un digesteur.

        Le méthane libéré produit un effet de serre bien plus important que celui du CO2.

        Dans le cas de la dégradation à l’air libre, le méthane rejoint l’atmosphère et augmente l’effet de serre.

        Dans le cas du digesteur, il est récupéré et utilisé comme source d’énergie. Le CO2 est l’un des sous-produit principaux (en dehors de l’eau et des résidus solides), libéré il augmente également l’effet de serre, mais dans une bien moindre mesure que le méthane d’origine. Et, au passage, on aura récupéré de l’énergie. Cerise sur le gâteau, les résidus solides peuvent immédiatement être utilisés pour fertiliser les champs (sans digesteur, il faut attendre plusieurs mois, voire années).

        L’utilisation de la biomasse est donc une bonne possibilité de tenter de préserver notre planète.


      • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 11:35

        bon, tant pis bourrico...je vous ai donné une chance.

        gardez votre bonnet d’âne.

      • Alren Alren 10 février 2015 12:05
        Le problème du méthane de fermentation c’est qu’il est obtenu par l’action de bactéries qui ont besoin d’un minimum d’oxygène pour vivre et travailler. Ce qui veut dire que le méthane d’origine organique, à la différence du méthane gaz naturel, contient de l’air.
        Or le mélange de l’oxygène de l’air et du méthane est facilement explosif : c’est tristement célèbre coup de grisou des mines de charbon, qui fit 1100 morts à Courrières au début du XXe siècle.
        Et malheureusement, il est pratiquement impossible de séparer l’air atmosphérique du méthane produit par fermentation. 
        Si pour le stockage indispensable à une énergie de substitution on essaie de comprimer le mélange méthane-air, la détonation sera ainsi quasiment inévitable. 
        On ne peut pas non plus liquéfier le mélange sur une petite installation car il faut atteindre -150° et de plus on aurait aussi des problèmes avec l’eau contenue dans l’atmosphère devenue glace rapidement.

        Conclusion, le méthane produit par fermentation doit être brûlé sur place, avec précaution, sur une installation fixe, pour en tirer de l’énergie.
        Il ne s’agit donc pas d’une énergie de substitution à l’image du gaz naturel qui circule dans les gazoducs et qui est stocké sous terre.

        Une solution pourrait être de fabriquer de l’électricité avec la chaleur de combustion en en faisant la source chaude d’un moteur Stirling. Mais il faudrait reprendre des études très techniques pour améliorer le vieux Stirling afin qu’il fonctionne avec un bon rendement, pendant des années et avec un minimum d’entretien. 

      • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 13:16

        alren

        une fable soigneusement entretenue depuis des siècles... « le gaz, c’est dangereux, explosif, etc »
         smiley
        en réalité, le gaz (gpl par exemple) est bien moins dangereux en terme d’explosion que le pétrole que l’on nous vend à la pompe...
        c’est une jolie fable urbaine qui a fait son temps.
        ensuite, vous parlez de liquéfaction...bien sur, c’est compliqué. et cher...
        mais pourquoi liquéfier un gaz alors qu’on peut le brûler ?
        on le brule donc dans des moteurs adaptés à ce genre de combustion, et les moteurs produisent de l’électricité, que l’on pourra consommer sur place (le moins loin possible afin de ne pas perdre d’énergie pendant le transport), et de plus, le moteur a besoin d’être refroidi par un circuit d’eau.
        il y a donc un effet gagnant gagnant car, non seulement on produit de la chaleur, mais aussi de l’électricité.
        de plus, ce méthane brulé ne viendra plus participer au changement climatique.
        donc tout a y gagner, 
        pollution moindre, énergie pas chère, et surtout indépendance énergétique, puisque nous ne serions plus obligés d’acheter du pétrole équilibrant ainsi notre balance économique.
         smiley

      • amiaplacidus amiaplacidus 10 février 2015 13:56

        Alren, la production de méthane dans un digesteur se fait par anaérobie, c’est à dire en absence d’air.

        Au surplus, pourquoi voulez-vous absolument centraliser ?
        La décentralisation, c’est une augmentation de liberté individuelle, parce qu’une partie du pouvoir échappe aux « barons » de l’énergie.


      • Alren Alren 10 février 2015 18:19
        amiaplacidus,

         Le digesteur contient de l’air ! Les bactéries ne sont pas complètement anaérobies même si elles récupèrent de l’énergie en absence d’oxygène. 

        Certaine bactéries (il en existe sans doute des centaines de millions d’espèces différentes) du sol profond semblent vivre avec très peu d’oxygène et même le craindre, mais leur métabolisme est très lent, inadapté au travail rapide nécessaire à la filière fermentation.

        Le méthane de fermentation contient de l’air, c’est inévitable. Donc il ne faut pas le comprimer pour l’emmener dans une bouteille d’acier comme source d’énergie mobile. Il faut le brûler avec précaution, sur place, comme je l’ai écrit.

        D’ailleurs les quelques expériences qui ont été conduites à ce jour ont toutes consisté à utiliser cette source d’énergie pour chauffer des bâtiments agricoles.

        En proposant de la transformer en électricité par l’intermédiaire d’un moteur Stirling amélioré entraînant un alternateur, électricité qui peut être stockée dans des batteries, je donne une solution pour une utilisation plus variée et plus souple.

        Mais en tout état de cause, pour avoir une unité dont la production est significative, il faut disposer des déchets d’un gros élevage, avec concentration des animaux contraire à l’éthique écologique ou collecter les déchets organiques d’une collectivité, ce qui pose le problème du stockage chez les particuliers et du ramassage spécifique de la matière première. 

      • Alren Alren 10 février 2015 18:55
        Amiapacidus,

        Je ne propose aucune centralisation, au contraire ! Le transport dans de longues conduites d’un mélange méthane-air ce serait l’assurance d’une explosion sur le parcours.

        Je suis désolé mais les digesteurs à pression atmosphérique (on ne fait pas le vide en chargeant la matière organique à transformer) contiennent de l’air impossible à retirer ensuite ! 
        D’ailleurs si certaines bactéries peuvent survivre en l’absence totale d’oxygène, leur métabolisme est très lent, inadapté à la tâche de transformer en quelques des trognosn de choux ou des excréments de porcs en méthane plus compost.
        S’il y a de l’air dans le gaz on ne peut pas non plus le comprimer à haute pression dans des bouteilles d’acier, pour un usage différé. Donc, il faut le brûler à mesure qu’il est produit. Outre l’air, le mélange gazeux contient aussi d’autre gaz soufrés et malodorants qui pourront incommoder le voisinage !

        Ma proposition de le transformer en électricité par l’intermédiaire d’un moteur Stirling amélioré entraînant un alternateur vise à permettre un usage plus souple en stockant l’électricité dans une batterie, batterie coûteuse si elle est lithium-ion et bien lourde si elle est au plomb.

        Les quantités d’énergie produite ne pourront couvrir qu’une faible partie des bsesoins d’un exploitation agricole d’élevage intensif, le seul endroit où il sera possible de trouver de la matière à transformer comme c’est souvent le cas avec les énergies renouvelable.
        Car demander aux particuliers d’une commune de stocker quelques jours leurs épluchures de légumes (pour ceux qui achètent des légumes frais !) et les ramasser pour les amener à un digesteur municipal est encore plus irréaliste. 

      • philippe913 11 février 2015 09:34

        @olivier Cabanel

        mais vous racontez n’importe quoi... le pétrole plus explosif que le gaz....

        combien de véhicule qui brûlent sur la voie publique mais n’explosent pas ? combien d’appartements qui explosent à cause du gaz ?

        essayez de mettre le feu à du diesel pour voir, tentez un cocktail molotov. Bon courage, il faut d’abord pas mal le chauffer.
        Avec de l’essence ça marche mieux, mais tentez de faire exploser qqchose avec de l’essence qu’on rigole...

        Vous êtes trop conditionné par les films mon pauvre ami..


      • bourrico6 11 février 2015 11:26

        Bourrico6, vous avez bien choisi votre pseudo (encore que les ânes sont moins stupides que l’on dit). Il vous manque des notions élémentaires de chimie.

        MOUAHAHAHAHA .... j’ai déjà donné une fois mon niveau, je n’ai eu que de la raillerie en retour, raillerie provenant de la masse crasseuse d’AV.

        Comprenez que je ne me sois pas donné la peine de lire votre prose plus en avant.


      • bourrico6 11 février 2015 11:28

        bon, tant pis bourrico...je vous ai donné une chance.

        gardez votre bonnet d’âne.

        Je t’ai rien demandé pauvre naze.
        Continue à poster tes conneries, ça me fait marrer à chaque fois.

        Y a un coté Dugué, dans le genre j’ouvre ma grande gueule pour en laisser sortir du vent.

        Allez, à la semaine prochaine pour un prochain « sus au nucléaire »


      • eric 10 février 2015 10:18

        Un élément positif : la compréhension de la difficulté qu’on les gens comme vous à s’y retrouver en politique s’améliore. Plus cela va, plus on vous voit vous interroger. Comment, forts de la connaissance intime que les alterécolos bio ont du PS, fondée sur des dizaines d’année de « militance » commune, de partage des prébendes partout ou il y a des fonds publics à se partager sur des critères politiques, avez vous pu vous laisser entuber à ce point ?

        Négociations foireuses avec le PS, abandon des principes pour quelques députés et un groupe, etc...
        Incompréhension des rapports de force, négo plus ou moins occultes à la petite semaine, incapacité chronique à choisir entre petits avantages et grands principes, à définir ne serait ce qu’une ligne commune face au « grand frère ». 

        Bon, pour le moment, cette prise de conscience très progressive ne suscite absolument aucun mouvement politique de réflexion, d’organisation, de structuration autre que ponctuel et velléitaire. Ainsi, pour le prochain scrutin, on n’est même pas sur qu’il y ait vraiment un choix entre aller se réfugier peureusement dans les plumes du PS pour sauver ce qui pourrait l’être, ou adopter une posture franchement en rupture, compte tenu des promesses trahies.
        Sur le plan politique, donc, une grande et médiocre inefficacité.

        Sur le plan des idées ? On continue a enfoncer des portes ouvertes. A long terme,l’énergie viendra de toute façon de sources renouvelables ou nouvelles ou tous ce que l’on trouvera.
        Le marché y veille. les résultats sont d’autant plus significatifs que les acteurs économiques ont plus de liberté d’action. Ainsi, ce sont les états unis qui ont fait le plus de progrès relatifs en matière de gaz à effet de serre. Tous les exemples donnés ici établissent que plus une économie est libérale, plus elle s’adapte vite au renouvelable et sans les dépenses déraisonnables sur fonds publics de pays plus étatistes comme la France.

        Il est non moins évident que le nucléaire est et restera un élément déterminant lors de la période de transition entre différentes énergies. Il y a des raisons techniques, mais surtout des raisons sociales.

        dans l’état de beaucoup de pays aujourd’hui, il y a urgence à consacrer les rares crédits à lutter contre la pauvreté, plus qu’à subventionner dans le désordre, des initiatives non rentables et non généralisables en matière d’énergies renouvelables.

        Il y a en ce moment un exemple qui illustre à merveille comment cette écologie de gavés et de confort constitue un scandale social.

        Bonus pour s’acheter ne voiture électrique à 40 000 euros, 10 000 euros !

        Cela représente la hausse du RSA pour 250 personnes !

        Aujourd’hui, l’écologie, c’est exiger des pauvre qu’ils crèvent la bouche ouverte pour que leurs petits enfants puissent vivre plus vert.
        Le gaz de schiste donne des emplois aux prolo américains, mais les écolos français ne veulent pas de forages derrières leurs résidences secondaires en Cévennes...

        Avec 80% d’une classe d’âge au niveau bac, il n’est pas étonnant que les masses populaires françaises soient aussi hostiles à ces gens, comme le prouve les résultats électoraux.


        • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 13:20

          eric

          quand on voit le niveau de culture des affidés aux idées du fn, lesquels sont convaincus que leur parti est le nouveau chevalier blanc, et que l’on sait le nombre de condamnations dont est déjà plombé ce parti raciste, votre réaction est amusante, et je vous remercie de cet humour involontaire, au début d’une semaine qui s’annonce agitée.
           smiley

        • anomail 10 février 2015 14:45

          « A long terme, l’énergie viendra de toute façon de sources renouvelables ou nouvelles ou tous ce que l’on trouvera. »

          Bof.

          Jusqu’ici la réponse qu’a su apporter le capitalisme aux dégâts qu’il cause est : Toujours plus de technologie.
          Ainsi, les solutions viendront de la technologie qui justement crée les problèmes.

          « Ils vont bien trouver quelque chose », « Ils ont quelque chose dans les cartons, c’est sûr ! ».

          La plupart y croient, comme on peut croire en Dieu.

          Faites un peu la comparaison en terme de quantité d’énergie disponible avec les énergies fossiles, et vous verrez que ces technos ne sont pas prêtes du tout à prendre la relève, à moins que ne survienne votre miracle technologique, mais le délai est court.

          Même sans parler de renouvelable, amusez-vous donc à calculer le nombre de bouilloires nucléaires qu’il faudrait construire pour remplacer au pied levé le pétrole et le charbon dans les 30 ans qui viennent.

          Vous comprendrez que ce n’est tout simplement pas possible. Dans la production d’énergie, même le nucléaire est marginal avec 535 centrales en fonctionnement dans le monde, alors les renouvelables...

          Nous serons sous peu contraints à consommer moins d’énergie, dix fois moins par tête de pipe.
          C’est là que volent en éclat le capitalisme financier et sa croissance exponentielle.


        • anomail 10 février 2015 15:02

          "Le gaz de schiste donne des emplois aux prolo américains, mais les écolos français ne veulent pas de forages derrières leurs résidences secondaires en Cévennes...« 

          Les shistes bitumeux c’est l’énergie du désespoir.
          Déplétion rapide des puits, taux de retour énergétique pas terrible, saccage des sous-sols...
          Tout cela pour gagner quelques années de sacro-sainte croissance, et après cela plus dure sera la chute.

          Mais ne vous inquiétez pas, les »écolos« français lâcheront leurs »résidences secondaires" tôt ou tard. L’écologie passe toujours après la crise, et rien ne résiste au fric.


        • Layly Victor Layly Victor 11 février 2015 12:58

          a anomail

          je profite de cette réponse pour dire un mot à Eric. Bravo, vous avez dit l’essentiel. Si vous avez un maximums de moins de la part des religieux, c’est que vous avez trouvé les mots justes.

          Non, ce ne sera pas l’explosion du capitalisme financier. La réduction de la production d’énergie en France, que les escrologistes appellent de leurs voeux, ça veut dire surtout la liquidation totale de l’industrie. Les EnR sont relativement bien adaptées, éventuellement, au chauffage et à l’éclairage domestique, mais pas à la production industrielle et au transport (oublions le train solaire suédois de ce pauvre Cabanel, train de propagande qui, en raison de l’intermittence, est en fait un train qui fonctionne au fossile). Justement, c’est le projet du système capitaliste : faire sortir la production de l’Europe pour faire baisser les salaires. L’objectif est de faire de l’Europe une place financière et éventuellement touristique. Donc, paupérisation massive de ceux qui ne font pas partie de l’élite.
          C’est ce que les escrologistes politiques (pas les militants trompés) appellent la décroissance.

          Pour l’instant, nous sommes encore un peu protégés car, malgré tout, la classe politique résiste à peu prés aux cinglés, et il y a encore une couverture sociale, mais ça ne va pas durer, surtout si on abandonne notre énergie.

          Ce pauvre Cabanel n’a jamais vu un pays qui a traversé une vraie crise économique : c’est pire que s’il y avait eu une guerre.


        • anomail 11 février 2015 17:33

          Ce que vous dites de tient pas debout car le problème énergétique est mondial et vous ne semblez pas appréhender les ordres de grandeur.

          Sans carburant pour les machines, il n’y a pas plus d’industrie dans les pays exotiques qu’en France.

          Pas la peine d’appeler à la décroissance elle viendra toute seule, de dures lois physiques s’en chargeront. Ca se passera dans la paix ou dans la violence suivant la façon dont on anticipe le problème.

          Certains pays producteurs garderont les deniers barils pour leur consommation interne ce qui les rendra « compétitifs » pour quelques temps.


        • Layly Victor Layly Victor 11 février 2015 21:03

          anomail

          c’est pourquoi, nous disons que la seule transition énergétique raisonnable est dans le nucléaire, en dehors de la politique malthusienne qui garantit la survie pour une petite élite préconisée par les écolos. C’est ça ou une réduction massive et brutale de la population mondiale par une guerre ou une épidémie.
          Ensuite, il y a la filière hydrogène, dont certains qui n’ont rien compris, se gargarisent. L’intérêt de l’hydrogène est dans la lutte contre les GES, pour les transports, par exemple la pile à combustible qui n’est pas au point, sauf pour des prototypes très chers. Mais il faut de l’énergie électrique pour produire de l’hydrogène, donc celui ci ne résout pas le problème de l’énergie. L’hydrogène n’est qu’un moyen de stocker, conditionner et transporter l’énergie.

          Ensuite, il y a l’énergie fondamentale de l’hydrogène, l’énergie fondamentale de l’univers, la vraie énergie, celle qui vient de la matière sub atomique et dont l’abondance est sans limite : la fusion.
          Je suis persuadé qu’un jour l’humanité résoudra ce problème, et résoudra son problème de démographie.
          En attendant, le nucléaire est la seule voie.
          A partir de là, il y a deux attitudes, celle de ceux qui croient encore au progrès et à un minimum de justice, et celle des réacs cabanéliens qui n’en ont rien à battre que les autres crèvent du moment que eux sont peinards dans leur bled des Cévennes.


        • JC_Lavau JC_Lavau 11 février 2015 21:35

          Laisse béton cette mythologie du « Réchauffement Climatique Anthropique », qui serait miraculeusement médié par le méchant dioxyde de carbone, et autres « GES ».
          Le Soleil est une étoile variable, qu’on ne sait pas encore modéliser. Le passage à travers un bras galactique, sensiblement tous les 250 Ma est hors de l’échelle humaine.
          Etc.

          Dans quarante ans environ, peut-être la climatologie aura une chance de devenir une science, une vraie.
          A condition qu’on en sache beaucoup, beaucoup plus qu’à présent, à condition que les escrocs et charlatans qui la dirigent actuellement, non seulement soient décédés, mais aussi que la communauté scientifique ait déchouqué leurs créatures et héritiers.

          D’ici là, leurs truandages sur les relevés de températures, leurs truandages sur les statistiques, leur physique idiosyncrasique et déjantée, et leurs « mille milliards d’euros pour sauver le climat », ça ne vaut pas mieux qu’un trou de pisse dans la neige.



        • anomail 13 février 2015 15:32

          Layly,

          La seule transition énergétique possible dans l’état actuel de nos connaissances et pour les 30 ans qui viennent et de se préparer à consommer beaucoup moins d’énergie, ou bien à réduire drastiquement la population humaine si on ne veut pas partager, ou les deux.

          Être contre cela c’est comme être contre l’appendicite.

          Aucune technologie n’est prête à prendre le relais du pétrole et du charbon en terme de quantité.

          On est même très loin du compte, énergies renouvelables et nucléaire compris, quand bien même on continuerait d’utiliser cette dangereuse technologie.

          Les pétroles bitumeux et gaz de schistes ne sont pas la continuité des combustibles fossiles mais le bouquet final.

          La forme d’économie qui domine le monde a besoin d’une expansion exponentielle parfaitement opposée aux les lois physiques qui sont en train de se rappeler à notre bon souvenir.

          Il n’y a pas besoin de sortir de polytechnique pour se rendre compte de tout cela, il suffit de faire quelques calculs avec les données dont on dispose et répondre à des questions simples comme « Combien de centrales nucléaires pour un parc automobile (voitures + poids lourds) électrique équivalent à celui d’aujourd’hui ? »

          Les réponses chiffrées étant édifiantes voir grotesques, on en déduit qu’il sera juste impossible de tenir le rythme en l’absence de combustibles fossiles. Faites-le, posez les calculs, vous verrez.

          Tout cela est une question d’ordre de grandeur.

          Longtemps j’ai tenu pour acquise la capacité des gens à faire des règles de trois pour proportionner ou comparer les choses entre elles. Apparemment tel n’est pas le cas sans quoi beaucoup de banquiers et de politiciens seraient déjà hors d’état de nuire.

          C’est comme les idiots qui veulent renvoyer tous les étrangers de France dans leurs pays par avion, ils n’ont jamais calculé combien d’années cela occuperait la compagnie nationale à plein temps. Hors de toute considérations morales, si on pose bêtement le calcul sur le papier, c’est juste impossible à réaliser.

          Néanmoins, la majorité des gens n’a jamais fait aucun de ces calculs simples, et aucun média de masse n’envisage de les faire à leur place.

          Au mieux on ne se doutent de rien, au pire on préfère simplement ignorer le problème.

          D’ailleurs jusqu’ici tout va bien, je ne sais pas pourquoi on discute smiley


        • JC_Lavau JC_Lavau 13 février 2015 20:50
          Caramba ! C’est le réchauffement climatique, c’est sûr !
          Voici les données danoises, côté arctique :
          http://ocean.dmi.dk/arctic/plots/icecover/icecover_current.png
          Données US :
          http://nsidc.org/data/seaice_index/images/daily_images/N_stddev_timeseries. png


          Et côté antarctique :
          http://nsidc.org/data/seaice_index/images/daily_images/S_stddev_timeseries. png

          Et le scandale persiste !
          Il y a toujours davantage de banquise que la moyenne mobile 1981-2010 !

          Il faudrait songer à faire fouetter la mer sous les quarantièmes
          branés, pour la châtier de sa désobéissance aux édits
          INTERGOUVERNEMENTAUX de l’Intergovernmental Pack of Carbocentric Crooks.

          Voilà bien les « événements climatiques extrêmes » prophétisés par les
          Vrais Prophètes !

        • soi même 10 février 2015 12:58

          Et bien nous sonnes pas au bout de nos surprises ,

          par exemple :

          Le Luxembourg se prépare à un risque nucléaire !

          http://reseauinternational.net/luxembourg-se-prepare-risque-nucleaire/

          L’Ukraine, une puissance nucléaire à haut risque

          http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/12/03/l-ukraine-une-puissance-nucleaire-a-haut-risque_4533592_3244.html

          Guerre en Ukraine : menace d’un nouveau Tchernobyl ?

          http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/2014_08_25/Guerre-en-Ukraine-menace-d-un-nouveau-Tchernobyl-2058/

          Guerre civile en Ukraine : l’Europe risque une Catastrophe Nucléaire

          http://www.politicvisio.com/n31-france/article-guerre-civile-en-ukraine-l-europe-risque-une-catastrophe-n.html?id=10932

          [exclusif] Y a t-il un false flag nucléaire contre la Russie en préparation ?

          http://lesmoutonsenrages.fr/2014/12/17/exclusif-y-a-t-il-un-false-flag-nucleaire-contre-la-russie-en-preparation/

          Ukraine : le premier ministre sème la panique en annonçant un accident nucléaire

          http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/news/2014_12_03/Ukraine-le-premier-ministre-seme-la-panique-en-annoncant-un-accident-nucleaire-1184/

          Ukraine : le chantier d’une décharge nucléaire inauguré à Tchernobyl

          La centrale nucléaire de Tchernobyl
          © RIA Novosti. Igor Kostin
          22:23 05/10/2011
          KIEV, 5 octobre - RIA Novosti

          Les terroristes et la poubelle nucléaire française

          http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/radio_broadcast/275331381/28251566 1/

          Nucléaire russe : des sanctions seraient fatales pour l’UE (politologue)

          http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/news/2015_01_19/Nucleaire-russe-des-sanctions-seraient-fatales-pour-lUE-politologue-8559/

          Avec le gros temps reprenons en cœurs, 

          https://www.youtube.com/watch?v=jGQaz8bfoqE


          • Bulgroz 10 février 2015 13:41

            Nous avant tant à apprendre de la Suède et de l’Allemagne !

            Dépendance aux énergies fossiles :

            Suède : 61%
            Allemagne :79,4%
            France : 45,7%

            Emission de tonnes de CO2 par tête de pipe :

            Suède : 4,60
            Allemagne : 9,08
            France : 5,05

            Cabanel ne peut pas tout savoir. Je suis sur qu’il va réviser ses convictions.


            • amiaplacidus amiaplacidus 10 février 2015 14:01

              Dépendance de la France nucléaire à l’uranium du NIger et du Kazakhstan : pratiquement 100 %.

              Et lorsque l’on voit ce qui se passe dans ces pays ...


            • Surya Surya 10 février 2015 14:26

              Pur l’instant peut-être, mais l’équilibre s’inversera à l’avenir. Et ceux qui n’auront pas anticipé et investi dans les énergies propres et renouvelables seront largement distancés par les autres. 

              Tant pis pour eux...

            • Bulgroz 10 février 2015 14:32

              Importations d’énergie fossiles en France : 363 Millions de tonnes pour 66 milliards d’euros

              Importations d’uranium naturel : 9900 tonnes pour entre 500 millions et 1 milliard.


            • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 16:30

              zorglub

              merci d’avoir étalé votre science...avant de vous étaler, et surtout sans apporter la moindre preuve de ce que vous avez écrit...
              vous savez tout...ce que vous prétendez savoir.
               smiley

            • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 17:56

              amiaplacidus

              merci de rappeler en effet que la France n’est pas indépendante en matière énergétique, puisque le nucléaire nous vient quasiment d’ailleurs...

            • bourrico6 11 février 2015 12:15

              zorglub

              merci d’avoir étalé votre science...avant de vous étaler, et surtout sans apporter la moindre preuve de ce que vous avez écrit...
              vous savez tout...ce que vous prétendez savoir.
               

              Regardez moi ce crasseux qui dresse son autoportrait, quel tocard ce Cabanel, ça va pas en s’arrangeant.
              Et il conclue encore sa fuite par un smiley, c’est vraiment un blaireau.


            • Layly Victor Layly Victor 11 février 2015 13:10

              a amiaplacidus

              ce n’est pas tout à fait exact
              1) il y a des mines d’Uranium en France dont l’exploitation a été abandonnée à cause de l’agitation escrologique.
              2) des gisements extrêmement riches en réserves ont été ouverts en Monglie et Areva y est déjà. Ces gisements sont appelés à remplacer ceux du Niger.
              3) si on utilisait le cycle couplé neutrons thermiques-neutrons rapides, ce à quoi les escrologistes s’opposent, bien sûr, il y aurait sur le sol français poiur 3000 ans de réserves d’Uranium, car on rentabiliserait une grande partie de l’U238.


            • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 13:18

              bourrico

              ça vole bas.
               smiley
              vous me traitez de crasseux, tocard, blaireau...
              manque cruel d’imagination.
              si vous aviez un peu de créativité, vous auriez pu faire beaucoup mieux...
              exemple :

              mon petit bourrico, 
              vous portez bien mal votre étrange pseudo
              car l’âne domestique est très intelligent
              pas besoin qu’il astique, il est déjà brillant
              mais vous, le bourrico, votre vision opaque, vous rend tout transparent
              dans vos propos incultes, on vous sent indigeant, et de plus affligeant
              un triste ramassis de propos si primaires que de les commenter ça devient salissant
              et comme la souillure dont vous vous repaissez se nourrit dans l’injure
              restez dans votre monde, avec votre bonnet
              deux très grandes oreilles, posées sur votre front, comme celle d’un âne
              vous font une couronne qui vous va comme un gant.
              votre front se termine avant de commencer
              il commence aux sourcils et puis s’est arrêté
              bercé trop près d’un mur ?
              je ne sais que penser ?

              bonne journée, allez en paix.
               smiley



            • lsga lsga 11 février 2015 13:29

              Laly fait la promotion du militarisme néo-coloniale français en Afrique, et dénonce avec vigueur l’impérialisme américain.

               
              cherchez l’erreur. 

            • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 13:46

              layly victor

              vous avez trouvé un jeu de mot foireux et vous vous y accrochez comme un morpion sur des parties génitales...
              « escrologique »...
              mais l’escroquerie n’est jamais logique...
              cette blague à deux balles pourrait se retourner contre vous.
              d’abord elle est suranée, même pas digne d’un vieil almanach vermot...
              ensuite vous nous inventez un pays : la Monglie ?
              c’est où ?
              le pays de vos rêves ?
              habitée par des Mongliens ?...
              mais quel que soit le pays ou de l’uranium pourrait être trouvé, ça ne changera pas grand chose sur le fond, puisque ça ne résout pas le problème de la dépendance énergétique.
              ensuite vous divaguez sur les neutrons rapides, oubliant au passage l’échec total de cette filière nucléaire, dont « super » phénix a été la preuve.
              vous êtes marrant layly victor.
              comme je suis sympa de nature, je vous propose ce nez rouge, et vous me ferez plaisir en l’arborant lors de votre prochain commentaire.
              smiley
              le ciel vous tienne en joie.

            • Layly Victor Layly Victor 11 février 2015 13:49

              Cabanel

              la France est une des premières nations en matière de technologie nucléaire. Dans une industrie, il y a les matières premières, la technologie, la recherche. Ce qui coûte le plus, c’est la technologie.
              C’est comme si vous disiez que votre portable vient d’Australie parce que les mines de terres rares sont en Australie ! Gros bouffon ridicule !


            • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 13:55

              layly victor

              lorsqu’un commentateur s’en vient à insulter (gros bouffon ridicule) c’est qu’il est généralement à court d’arguments...
              triste fin pour vous.
               smiley
              quand à la France qui serait, d’après vous, l’une des premières nations en matière de technologie nucléaire, il faudrait nous expliquer pourquoi la technologie areva a été abandonnée par le Japon, pour la décontamination de l’eau polluée de la centrale dévastée... nous parler aussi des robots français jugés inefficaces par ces mêmes japonais...
              et puis surtout par demander leur opinion aux finlandais qui ont fait confiance à « la technologie nucléaire française » en matière d’epr, et qui a vu la note du chantier multipliée par trois... les retards de délais se prolonger indéfiniment... et les défauts technologiques de l’installation constatée par les autorités de surveillance.
              comme champion, on fait mieux.
               smiley

            • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 13:57

              Isga

              ne perdez pas votre temps avec ce lobbyiste aveuglé qui a pour nom layly victor...
              j’espère seulement qu’il est bien rétribué pour ses tentatives de désinformation.
               smiley

            • bourrico6 11 février 2015 15:27

              ça vole bas.

              C’est bien assez haut pour toi.

              A chaque fois que tu te fais démonter la tronche, ta seul réponse est la moquerie et le smiley, alors tes conseils sur l’altitude et tout ça, tu peux te les rouler en pointe et d’assoir dessus... qui sait, ça va peut être t’envoyer en l’air.


            • Layly Victor Layly Victor 11 février 2015 21:12

              agent US Isga : au rapport

              Je commence à comprendre votre mission : démolir, sans avoir l’air d’y toucher, tout ce qui ressemble de près ou de loin au peuple français (et aux autres peuples d’ailleurs) sous couvert « d’internationalisme prolétarien », cet esprit « ouvrier » qui vous pousse à favoriser la dégringolade de notre industrie.


            • Bulgroz 10 février 2015 13:59

              Dans sa réponse (complétement à côté de la plaque) à Eric, on constate que Cabanel est un vrai antiraciste bien propre sur lui.

              Une preuve de plus ? En Avril 2012, le lendemain des attentats dans l’école juive de Toulouse, notre enquêteur détective antiraciste écrivait :

              "l’assassin du premier militaire aurait pu être neutralisé des cet instant, à condition qu’il s’agissait bien de Merah...

              et je crois qu’il y a de nombreux doutes la dessus.

              corpulence, teint pale, yeux bleus...et couleur de la moto, 

              enfin, tout celà est décrit dans l’article.

              s’il s’agit d’une manipulation, les meurtriers ont pu être différents, même si l’arme était la même.

              par contre, vu que Merah était manifestement connu des services de policie, (qu’il soit complice ou pas de la DCRI), le crime de Toulouse aurait pu être évité.« (fin de citation)

              Diable !!! le terroriste avait un »teint pale et des yeux bleus«   !!! c »est peut être le fiston à Marion.


              • Surya Surya 10 février 2015 14:16

                Bonjour Olivier,


                Il fut un temps où je pensais que la voiture électrique était la solution pour palier à la disparition du pétrole, mais je n’avais pas réfléchi plus loin que le bout de mon nez et n’avais pas vu que cela allait évidemment favoriser l’énergie nucléaire. Donc il serait mal venu de ma part d’accuser les politiciens de ne pas voir plus loin que le bout de leur mandat, ce qui est certes le cas mais charité bien ordonnée... alors je dirai que les choses s’arrangeront quand les politiciens accepteront d’écouter les représentants de leur opposition au lieu de s’enfermer systématiquement dans cette attitude de repli qui consiste à refuser d’emblée toute proposition n’émanant pas de son camp politique. La France est coupée en deux, chacun reste sur son quant à soi, sur ses positions comme lorsqu’on défend son château fort, et la communication ne passe pas entre les deux moitiés de France. Cette attitude se rencontre tout autant chez les gens de gauche que chez les gens de droite. 

                Pour ce qui est du nucléaire, les politiciens se refilent la patate chaude depuis des années, et ce en dépit des catastrophes déjà survenue dans le monde, parce qu’ils savent très bien qu’il y a moins de risques immédiats en France qu’une centrale explose comme à Tchernobyl ou Fukushima. Tchernobyl, c’était certes une erreur humaine, et cela peut arriver partout, mais la centrale n’était pas conçue pour résister à cela, ai je lu. Fukushima, c’était un séisme et un tsumani. Or la France n’est pas le Japon en matière de séismes. 

                Sauf que cette patate qu’ils se refilent, ça passe encore sur le court terme, ça passera peut être plus ou moins bien sur le moyen terme, mais ils oublient ce que les anti-nucléaires ne cessent pourtant de répéter : une centrale nucléaire, ce n’est pas quelque chose d’éternel. Ca vieillit, ça se casse, ça coûte un fric fou à réparer, et même à entretenir. Et quand les centrales françaises seront vieilles et très abîmées, alors là oui, la catastrophe deviendra une possibilité nettement plus élevée. 

                Mais la facture des réparations, des démantèlements, ce seront les générations futures qui la payeront. Ce qui signifie que tout le monde, aujourd’hui, s’en fiche. Que les politiciens demandent aux gens de mettre la main au porte monnaie dès maintenant pour payer la rénovation de toutes les centrales nucléaires, et payer la même somme chaque année en plus de leurs impôts, et on verra tout à coup l’ensemble de la population devenir farouchement anti-nucléaire. Tant que c’est pas eux qui payent... 

                Alors chuuut... laissons les gens dormir tranquilles. Si eux même s’en fichent de laisser un héritage pareil à leurs descendants, de les ruiner en réparations coûteuses, s’ils s’en fichent tant que ça ne les touche pas personnellement, et que ça ne touche pas leur porte monnaie, pourquoi vouloir à tout prix les secouer pour les réveiller ? 

                • soi même 10 février 2015 15:03

                  @ Surya , ce que vous dites est bien sur un papier glacé, cela pourait faire une multitude d’article, mais une chose manque dans votre désinscription de nos hommes politiques, ce ne sont plus que des représentant de commerce, des v r p s de l’industrialisation, des assoiffés d’honneurs, des carriéristes payées au cachet !

                  Et bien avec cette engeance, et celui qui dit qu’il en croque pas et déjà un louche, et celui qui lance les anathèmes est en réalité de la même eaux, si ce n’est pas un escroc, c’est un,ne personne qui est au parfum et qui manœuvre sa barcasse pour les prochaines échéances !

                  Et bien je vais te dire ce qui me fait mal dans c’est article, ce n’est pas tellement le sujet abordé, car il faut bien que les chose bouge dans un sens où dans un autres, non c’est ce grand mage qui écrit l’article, et qui croit par il a acquit une notoriété éditorial peut se permette de déverser son tombereau d’analyse et qui par ailleurs, ne revient mais pas un seul instant sur ces égarements.

                  Il nous a vendue de l’Europe, du Vert, du Hollande,du Rouge, de l’anti nucléaire, et les amuses gueules du parfait égotiste et du matou vue qui pas un seul instant va revenir sur sa connerie, non pas un instant il va allé dans ce sens, et si j’ai une réponse certaine sur la question, je ne suis par certain de son dévouent, c’est comme celui qui se déclare altruiste et n’attend pas des autres une véritable reconnaissance de sa qualité, et clame haut et fort regardé comme je suis méritant, regardez mes merdailles, ce qui m’aime suivez moi !

                  En faites , il serait temps de faire descendre notre crétin des alpages, il se prend pour un gourou, et arrêter de lui servir d’alibi à sa vanité de singe savant qui a tout comprit !

                  L’empathie c’est aussi dire les quatre vérités à une vessie même alpine au demeurant !

                   smiley

                  Alain Minc est à l’économie, ce que Olivier à à l’écologie, deux pointures inutiles !


                • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 16:33

                  Surya

                  bonjour...
                  il y a quand même une solution envisageable avec la voiture électrique : il faudrait qu’elle soit rechargée avec une petite centrale solaire...et que cette centrale soit vendue avec la voiture en question...
                  c’est ce qu’a fait en Suisse Max Schneider avec sa petite voiture électrique.
                  mais ce n’est hélas pas le projet de ségolène royal
                  merci de ton commentaire.

                • Layly Victor Layly Victor 11 février 2015 13:43

                  Je vois que vous connaissez sur le bout des doigts les centrales nucléaires, leur entretien leur inspection, leur durée de vie et que, contrairement à certaines personnes sur ce site, vous vous abstenez de parler de choses dont vous ignorez tout. Bravo

                  Maintenant, si on en vient à ce que demandent nos amis allemands, multiplier notre facture d’électricité par deux pour ne pas faire concurrence à leur folie verte, vous verrez les gens vous détester farouchement.


                • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 13:49

                  layly victor

                  la nouvelle du jour, annoncée par layly victor !
                  les allemands payent leur électricité deux fois plus que nous ?
                  elle est bien bonne !!!
                  il existe à Lyon une tradition de Guignol... vous devriez tenter votre candidature, peut-être qu’ils vous trouveront convaincant.
                  en tout cas, pour ma part, je suis conquis.
                   smiley

                • Surya Surya 12 février 2015 00:03

                  Je suis intéressée de lire les rectificatifs que vous pourrez apporter aux erreurs énoncées, dûes à une totale ignorance en la matière. Si vous connaissez mieux le sujet, dans ce cas pourquoi ne pas partager vos connaissances ?


                  L’électricité produite par le nucléaire n’est pas chère, c’est vrai, mais si elle devait être plus chère, les gens feraient également plus attention à ne pas la gaspiller. 

                  Exemples :

                  - On éteint la lumière en sortant d’une pièce.
                  - On évite le lave vaisselle, on prend son courage à deux mains que l’on équipe d’une bonne paire de gants de caoutchoucs, et on fait la vaisselle soi même.
                  - Si on est chauffé aux radiateurs électriques, ce qui déjà n’est pas le top, on fait l’effort de baisser le thermosthat et on rajoute un pullover si on a un peu froid. Pas la peine de se croire dans un sauna. (j’ai vu des gens chez eux pousser le radiateur à fond tout en laissant la fenêtre ouverte pour aérer, si si, ça existe...)

                  Et bien d’autres choses qui baisseront votre consommation électrique, et donc compenseront la hausse du prix.

                  Mais il est vrai que dans nos pays riches, les gens sont gâtés, habitués à leur confort, ils veulent vivre comme des rois et refusent de faire le plus petit effort... 

                • soi même 14 février 2015 00:03

                  Je te le fais pas dire , il y a une insouciance criminel , pourquoi, que l’on tien pas compte que chaque jour on assassine la nature ...

                   


                • JC_Lavau JC_Lavau 14 février 2015 00:08

                  Mais wi mais wi ! Tous les zautres sont des cons et des inconscients et des criminels...
                  V’la comment on proclame sa supériorité sur les zautres. Pas cher, comme méthode.


                • Surya Surya 14 février 2015 20:40

                  Je ne sais pas si c’est à moi que vous vous adressez, mais si tel est le cas, on voit bien que vous ne me connaissez pas. Tous les gens qui me connaissent personnellement savent que je ne suis pas du tout le genre de personne à me croire supérieure, et que je ne suis ni hautaine ni méprisante.


                  C’est facile d’attaquer quelqu’un qu’on ne connait pas et de juger les gens à la va-vite, sans même chercher à les connaître et à discuter. Discuter, pas agresser. Ce sont ceux qui sont le plus agressifs sur ce site qui attaquent les autres et les accusent de tous les maux. Eux n’ont bien sûr jamais rien à se reprocher. 

                  Je n’ai jamais été agressive avec personne sur ce site, mais si l’on m’agresse, je répond. Normal. Qu’on ne vienne pas ensuite me dire que je me sens supérieure, parce qu’en plus ça n’a jamais été le cas. Si je me sentais supérieure, si j’étais quelqu’un de hautain, je prendrais les gens de haut et ne condescendrais même pas à répondre et à chercher à discuter. 

                  Mais je réponds sans agresser en retour, avec ironie parfois, c’est vrai, et je comprends que ce soit mal interprété, donc les gens croient que je les prends de haut et que je me crois supérieure. Je ne fais que répondre à des gens qui se croient autorisés à m’agresser. Zont qu’à pas m’agresser après tout...

                  Franchement relisez votre message, le ton de votre message, et dîtes moi ensuite qui de nous deux se sent supérieur...

                • JC_Lavau JC_Lavau 14 février 2015 21:28

                  « insouciance criminelle ... assassine la nature ».

                  Je rappelle que je reprenais les termes mêmes de « soi-même ».

                  Mais wi mais wi ! Tous les zautres sont des cons et des inconscients et des criminels...
                  V’la comment on proclame sa supériorité sur les zautres. Pas cher, comme méthode.

                  A part cela, je ne supporte pas son pseudo, lui aussi « cheap ».


                • Surya Surya 15 février 2015 01:35

                  Ah bon, vous ne vous adressiez pas à moi, alors désolée de vous avoir fait ce procès d’intention. Je suis rassurée car j’étais un peu choquée vu qu’il n’y a rien de plus éloigné de la réalité de ce que je suis que me dire que je me crois supérieure. Ironique, sarcastique et parfois exaspérante, oui, pas de problème. Hautaine et méprisante, non. 

                  Mais c’est le problème du système « répondre au commentaire » sur Avox. On finit par ne plus savoir qui parle à qui.

                • Pyrathome Pyrathome 10 février 2015 15:02

                  Bonjour Olivier,
                  .
                  Bien dit !!
                  Devine avec quel pognon on pourrait très largement développer les énergies renouvelables propres et .....bien plus encore...
                  .
                  http://www.leparisien.fr/faits-divers/affaire-hsbc-il-y-a-bien-plus-que-106-000-clients-particuliers-selon-falciani-09-02-2015-4519751.php?google_editors_picks=true
                  .
                  Le magot des riches et des criminels de la finance...
                  Il faut donc :
                  -Publier les noms de ces escrocs
                  -Les traîner devant la justice

                  -Les exproprier intégralement et sans condition
                  Réinvestir ces sommes colossales pour le vrai bien commun des peuples, la recherche, les énergies propres, l’agriculture responsable, l’éducation, la lutte contre la misère et l’exclusion...etc...etc....


                  • Pyrathome Pyrathome 10 février 2015 15:11

                    PS
                    Rien qu’en France :
                    L’évasion fiscale représente entre 60 et 80 milliards par AN

                    Depuis au moins 30 ans, c’est plus que la dette de la France et du PIB, plus de 2400 milliards qui se sont évaporés dans la « nature »...
                    Pas un politique ne s’est attaqué à ce parasitisme patenté, et pour cause, ils sont tous ( ou pratiquement ) de mèche avec les banksters et en profite très largement comme les dernières affaires le montrent très clairement, ump ps et fn confondus...


                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 16:34

                    bonjour Pyra

                    je partage bien évidemment, 
                    je vais publier sous peu un article sur les sujets que tu évoques...
                    merci de tes liens.
                     smiley

                  • Pyrathome Pyrathome 10 février 2015 18:29

                    D’autres noms sur cet article de médiapart : le reste du listing arrive, on va bien rigoler, je sens....

                    http://www.mediapart.fr/journal/economie/300114/affaire-hsbc-de-nouvelles-personnalites-apparaissent-dans-les-listings

                    Tout en sachant que ce n’est que la partie émergée de l’iceberg comme le soutient Falciani....


                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 19:51

                    Pyra

                    oui, y a du beau monde.
                    ça confirme que notre pays est riche...même si ces richesses sont partagées entre une minorité.

                  • Pyrathome Pyrathome 10 février 2015 22:33

                    Un dossier complet Mediapart sur HSBC :

                    ..........Le sigle HSBC signifie “Hong Kong and Shanghai Banking Corporation”. Dès ses origines, la banque est mêlée au commerce international de drogues dures. En effet, elle a été fondée dans le sillage de la victoire britannique contre la Chine dans les deux guerres de l’opium (1839-1842 et 1856-1860).................

                    http://blogs.mediapart.fr/blog/cadtm/100215/swiss-leaks-hsbc-une-banque-au-lourd-passe-et-au-present-sulfureux

                    Avec une multitude de sources à la fin !
                    Mais ce n’est que l’arbre qui cache la forêt.....


                  • Cassiopée R 10 février 2015 16:15

                    La consommation de pétrole est en hausse, donc même avec une augmentation des énergies renouvelables, il n’y a aucun impact sur le réchauffement climatique.

                    C’est une limitation de la consommation des énergies fossiles qui étaient dans la loi de transition énergétique, mais comme d’habitude les politiques se sont couchés devant les lobbys.

                    Les dirigeants économiques les plus riches savent depuis les années 70 que la pollution atmosphérique est un réel problème, mais comme réponse uniquement ils veulent faire plus de croissance économique donc plus de pollution atmosphérique, et en aucun cas, il ne faut remettre en cause la notion de croissance économique.

                    Nous sommes piégés par les plus riches de la planète, qui jamais ne fixeront jamais de limite à la consommation du pétrole et du charbon (67% de l’énergie mondiale consommé). De plus, la Chine, pourtant champion du monde du renouvelable et de la pollution en même temps, veulent devenir champion du monde du nucléaire, une mauvaise nouvelle monsieur Cabanel.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 16:36

                      Cassiopée

                      bien évidemment, un plan de transition énergétique passe par une meilleure utilisation de l’énergie, qui fatalement va la diminuer, ne serait-ce que par une meilleure isolation des habitations, des commerces...mais aussi par des systèmes de moins en moins énergivores, sans pour autant se serrer la ceinture... et puis par une décentralisation de l’énergie, afin de la transporter le moins loin possible.
                      merci de votre commentaire.

                    • Cassiopée R 10 février 2015 16:46

                      Je suis d’accord avec la notion d’économie d’énergies, mais ce n’est pas le but des multinationales énergétiques qui espèrent chaque année augmenter ses rendements énergétiques pour faire plus de profits.

                      En ce sens, les politiques pouvaient choisir la limitation de la consommation des énergies fossiles, mais évidemment Royal en tête, les politiques ont préférés ne rien limiter donc ne rien faire.

                      Pendant ce temps, les politiques espèrent plus de consommation du nucléaire, avec le transport électrique et la non fermeture de la centrale qui fait tant de bruit.

                      C’est une affaire de lobbys et de profits, donc toute notion écologique ne se fera que dans des accords non contraignants, des promesses comme dans le social.

                      Les politiques et les dirigeants riches ont pour objectif de faire plus de profits et de les ressembler entre quelques mains (voir en 2016, 80 personnes possèderont plus que l’humanité).


                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 17:51

                      Cassiopée

                      je suis d’accord...
                      ceci dit, il ne faut pas trop noircir le tableau...des réseaux indépendants sont de plus en plus nombreux à se mettre en place, et dans tous les domaines, y compris dans celui de l’énergie, chère à Rifkin (l’économie en partage). lien

                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 17:53

                      jarnidieu

                      le thorium est un miroir aux alouettes, comme je l’ai prouvé dans un article ancien
                       smiley

                    • Cassiopée R 10 février 2015 18:20

                      Je suis d’accord avec ses initiatives, mais elle reste marginale par rapport à la montagne des profits que font les multinationales de l’énergie, et pour qui les profits sont la réponse à tous les problèmes de la société, tout en excluant la pollution atmosphérique, alors qu’ils ont conscience des problèmes que cela peut engendrer.

                      S’il y a des initiatives, la politique comme les dirigeants riches les soutiendront tout en sachant que heureusement pour eux, ça reste marginale.



                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 19:48

                      jarnidieu

                      les crétins qui d’après vous lisent mes articles vous remercient...heureusement, j’imagine que vous êtes persuadé ne pas être du nombre ?
                       smiley
                      vous êtes vraiment impayable.
                      de plus, comme d’habitude, vous mettez sous ma plume des choses que je n’ai pas écrites.
                      mais on commence à être habitué...vous êtes coutumier du fait.
                      un peu schizo ?
                      vous devriez penser à consulter si les signes persistent...
                       smiley


                    • bourrico6 11 février 2015 12:23

                      Et hop, encore une fuite de Cabanel, roi des poltron, prince su smiley, même pas fichu de voir que celui à qui ses critiques correspondent le plus n’est autre que lui même.

                      T’as rien d’autres que ta mauvaise foi et tes railleries pour contrer les remarques qui te sont faites, absolument rien.

                      Je vais finir par croire que t’es tout simplement un idiot du village, jusqu’ à présent, nous ne pouvons que constater que tu n’as aucune connaissance, tu n’as que des liens bidons, la moquerie et tes smileys... désolé mais ça fait léger.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 13:58

                      bourrico

                      je préfère ma légèreté à la lourdeur d’un certain âne.
                       smiley

                    • bourrico6 11 février 2015 15:30

                      Bon faut que je t’apprenne à lire aussi ?

                      C’est pas toi qui est léger, c’est ce que tu as dans le crâne... m’étonnes pas que tu comprennes rien.

                      Et si jamais un jour t’as autre chose qu’une vanne de collégien et un smiley, préviens nous.


                    • Layly Victor Layly Victor 11 février 2015 21:22

                      a Isga

                      bien vu. La filière thorium, pour être intéressante, demande un cycle combiné thorium-plutonium, et donc des réacteurs à neutrons rapides, dont les écolos ne veulent pas, et dont les politiques ne veulent pas pour des raisons d’appoint électoral. C’est pourquoi, cette filière va être développée en Inde, parce que nous sommes trop cons et, comme disait Robert Desnos, nous sommes cernés par les cons.


                    • Gérard Luçon Gérard Luçon 10 février 2015 18:01

                      sans oublier la Roumanie qui est en autosuffisance énergétique avec ses centrales hydroélectriques .....


                      • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 18:20

                        merci Gérard 

                        en effet, et je regrette cet oubli, mais la Roumanie aussi est en pointe dans le domaine des énergies propres.

                      • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 19:50

                        jarnidieu

                        poster deux fois le même commentaire pourrait en effet être un signe inquiétant...
                        ce qui confirmerait ce que j’ai supposé plus haut.
                         smiley

                      • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 21:59

                        jarnicoton

                        à ce stade, je pense que le verre d’eau froide ne suffira pas.
                        triste fin.
                         smiley

                      • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2015 22:01

                        jarnidieu

                        je ne sais pas si le subjonctif est imparfait, mais je suis sur d’une chose, votre futur l’est.

                      • bourrico6 11 février 2015 12:24

                        Punaise les arguments de merde du Cabanel, un double post, la grammaire.....

                        Ca se confirme Cabanel n’est qu’un bouffon ignare.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 19:28

                        Gérard,

                        au fait, j’ai reçu ce matin le cd...
                         smiley
                        merci beaucoup.

                      • raymond 2 10 février 2015 20:12

                        C’est hallucinant comme les nucléocrates ont du mal a admettre que cette source d’énergie délétère est une énergie du passé. Heureusement les financiers ont compris il suffit de voir les investissements privés dans ce secteur. Même en France AREVA est en train de se casser la gueule.


                        • Ruut Ruut 11 février 2015 06:28

                          ça ce n’est pas bon pour l’entretien de ces bombes


                        • bourrico6 11 février 2015 12:28

                          Ca n’a rien à voir, en dehors de Joe qui est VRP pour Areva, les gens savent que le nucléaire est un soucis, le malaise est ailleurs, le malaise, c’est Cabanel.

                          Cabanel est un nuisible, il est tellement mauvais qu’il fait le jeu des pro nucléaire, suffit de voir votre réaction.

                          Regardez ses commentaires et la façon systématique qu’il a de se défiler sans jamais justifier ses dire, c’est un ignare qui n’a que des positions de principe, il ne sais même pas de quoi il parle, et se contente de se foutre de la gueule du monde.


                        • Croa Croa 10 février 2015 23:21

                          Il ne faut pas exagérer, AUCUN pays européen n’a prit le virage de la sobriété, laquelle demeure la seule clef d’avenir.
                          La suède par exemple a peut-être un train au gaz, sauf que le gaz c’est bon pour les cuisinières mais pas pour les trains ! Et c’est eux qui ont les plus grosses bagnoles et si les hybrides y sont nombreuses ça ne compense pas (de l’hybride parallèle en plus). 


                          • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 08:21

                            croa

                            le gaz méthane... ce n’est pas celui des cuisinières...il s’agit de gaz fabriqué à partir de la fermentation : tout est bon pour en produire : déchets végétaux, petit lait des fromageries, déchets des étables, des poulaillers, lisier de porc etc etc
                            je me suis amusé à calculé le potentiel en Mtep (millions de tonnes équivalent pétrole) que celà pourrait représenter.
                            le chiffre est énorme : 54 Mtep !
                            c’est à dire l’équivalent de ce que consomment tous les véhicules du pays !
                            ça veut dire que nous pourrions nous passer totalement du pétrole, et donc améliorer considérablement notre balance commerciale.
                            il s’agit seulement d’un choix politique, rien de plus.
                            mais pépère n’est pas décidé.
                             smiley

                          • bourrico6 11 février 2015 15:32

                            mais pépère n’est pas décidé.

                            Ah ?

                            Ainsi la seule chose qui empêche la France.. l’Europe, voir le monde de vivre votre paradis énergétique c’est .... pépère ?

                            Vos démonstrations m’impressionneront toujours.


                          • JC_Lavau JC_Lavau 11 février 2015 09:36

                            La religion « Sortir du nucléaire » est subventionnée par des fortunes pétrolières.
                            Ils savent ce qu’ils font, eux, et que cet argent donné à des partis de l’étranger à leur service, est un excellent placement.
                            Ce qui va compter est d’être le dernier qui pourra encore donner à glouglouter à son armée de l’air et à ses blindés. Ils sont tranquilles : ce n’est pas le folklorique biométhane de Cabanel qui va les gêner en quoi que ce soit, tandis que la campagne de Cabanel contre l’électronucléaire français est bonne pour leurs bénéfices. Classiquement, on appelle cela un « idiot utile ».


                            • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 09:54

                              jclavau

                              tiens voila un autre illuminé !
                              vous me traitez d’idiot utile, 
                              amusant...
                              remarquez que c’est mieux d’être un imbécile qui s’ignore.
                               smiley
                              en attendant, les groupes du réseau sortir du nucléaire vont être ravis d’apprendre qu’ils sont subventionnés par « des fortunes pétrolières »...
                              je ne sais pas ce que vous prenez, mais ça doit être de la bonne.
                               smiley

                            • JC_Lavau JC_Lavau 11 février 2015 10:31

                              Les infos sont publiques, et le plus rigolo est qu’elles ont échappé à la vigilance des ayatollahs de WP. J’ai déjà donné les liens, d’autres en ont donné d’autres, mais je vous laisse chercher un peu.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 14:00

                              jc lavau

                              amusant
                              vous n’avez aucune preuve, et vous tachez de vous en tirer par une pirouette.
                              pas brillant brillant.
                               smiley

                            • JC_Lavau JC_Lavau 11 février 2015 14:26

                              Comme je l’ai déjà écrit plus haut : Les infos sont publiques, et le plus rigolo est qu’elles ont échappé à la vigilance des ayatollahs de WP. J’ai déjà donné les liens, d’autres en ont donné d’autres, mais je vous laisse chercher un peu.

                              Audiard : « On ne discute pas avec les cons, ça les instruirait ».
                              Avec les croyants non plus, du reste.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 16:56

                              jclavau

                              d’ou mon silence à votre commentaire.

                            • joletaxi 11 février 2015 11:30

                              bonjour oh Mage méthanisateur peteur
                              salut les enclumes

                              que raconte le 1256 eme opus du mage ?
                              une percée extraordinaire dans le rendement des centrales à crottes de biques ?
                              non ?
                              un article pour rien alors ?
                              un de plus ?

                              sacré Cabanel
                              allez rigolons un peu, pour une fois que je comprends l’humour teuton

                              http://revue-progressistes.org/2014/12/04/quand-la-zdf-ridiculise-le-modele-energetique-allemand/

                              hein ?
                              cela va être le même truc de fous chez nous ?
                              la folle du Poitou va sauver le climat et il faut faire des sacrifices
                              surtout qu’il n’y a jamais manipulation dans les organisations certifiées « zozos verts », jamais d’histoires de pognon, trafic d’influences

                              http://notrickszone.com/2015/02/09/long-list-of-warmist-organizations-scientists-haul-in-huge-money-from-big-oil-and-heavy-industry/#sthash.s5IhpOrd.dpbs

                              des idiots utiles ?
                              certains, mais en général des opportunistes malfaisant

                              Executives at a Bermudan firm funneling money to U.S. environmentalists run investment funds with Russian tycoons
                              A shadowy Bermudan company that has funneled tens of millions of dollars to anti-fracking environmentalist groups in the United States is run by executives with deep ties to Russian oil interests and offshore money laundering schemes involving members of President Vladimir Putin’s inner circle……The Sierra Club, the Natural Resource Defense Council, Food and Water Watch, the League of Conservation Voters, and the Center for American Progress were among the recipients of Sea Change’s $100 million in grants in 2010 and 2011….“None of this foreign corporation’s funding is disclosed in any way,” the Senate Environment and Public Works Committee wrote of the company in a report last year…” - See more at : http://notrickszone.com/2015/02/09/long-list-of-warmist-organizations-scientists-haul-in-huge-money-from-big-oil-and-heavy-industry/#sthash.s5IhpOrd.dpuf

                              • bourrico6 11 février 2015 12:30

                                Tiens le VRP d’Areva, le pendant de Cabanel, aussi mauvais l’un que l’autre, aussi nuisible à leur cause l’un que l’autre...


                              • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 14:04

                                jo le marteau

                                toujours perdu entre vos enclumes, et votre humour dérisoire, 
                                je vous pensais pris dans une avalanche en train de tenter un nième bonhomme de neige... mais non vous êtes toujours là... debout sur le pont nucléaire... fourbissant des liens aussi pourris les uns que les autres.
                                quelle déchéance.
                                enfin, le printemps arrive... le sable des squares vous attend depuis si longtemps.
                                préparez seaux et pelles.
                                et allez vous amuser avec vos petits camarades.
                                 smiley

                              • bourrico6 11 février 2015 15:36

                                allez vous amuser avec vos petits camarades.

                                Mais c’est ce qu’il fait à chaque fois qu’il vient te voir, faut vraiment tout t’expliquer à toi hein ?

                                Et ça dénigre encore et toujours, t’es très basique toi, t’as deux réactions.
                                - 1 - Le type va dans ton sens et la tu lui fais un gâterie.
                                - 2 - Les autres, tu te fous de leur gueule avec un humour infantile.
                                Et c’est tout !

                                Si tu veux d’autres explications n’hésites pas.


                              • Xenozoid 11 février 2015 15:40

                                ok so en gro les mecs se casse la tête pour savoire qui a raison et donc accuse cabanele d’être comme eux, non ?


                                • JC_Lavau JC_Lavau 11 février 2015 16:26

                                  Cabanel ne sait pas faire de calcul de faisabilité, ne sait pas faire d’études d’impact, ne sait pas faire d’évaluations de marché, ne sait pas faire un chiffrage des approvisionnements nécessaires à son rêve.
                                  Et ça postule au titre de prophète éclairant les foules...


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 18:38

                                    lavaux, j’ai bien lu votre commentaire précédent, avec la référence a Michel Audiard, 

                                    je vais suivre donc votre précieux conseil et ne plus vous répondre.
                                     smiley

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 18:42

                                    jarnidieu

                                    soyez rassuré... ce n’est pas la première fois que des lobbyistes haineux et de mauvaise foi tentent en vain de me déstabiliser, en inventant, comme vous, des mots que je n’ai pas écris...
                                     smiley
                                    d’ailleurs, j’ai un article sur le feu qui devrait vous passionner...avez vous entendu parler des vins nucléaires ?
                                    je ne vous en dit pas plus.

                                  • JC_Lavau JC_Lavau 11 février 2015 19:18

                                    « des lobbyistes haineux ».
                                    Daniel Sternheimer aussi m’a accusé d’être à la solde de Monsanto, puisque je démonte l’escroquerie de son petit frère :
                                    http://impostures.deontologic.org/index.php?topic=3.0
                                    http://impostures.deontologic.org/index.php?topic=4.0

                                    Un autre délirant paranoïaque, clown aux cinquante pseudos, m’accuse régulièrement d’être gros fumeur, d’être à la solde des cigarettiers, ou du diable sait quelles officines amerloques, etc. etc.

                                    J’ai même consigné un florilège des insultes et accusations délirantes déjà envoyées par des chtarbés dans ton genre.

                                    J’ai consigné aussi un staunisier, un féminisier... Bientôt un cabanellier ?


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 19:20

                                    sampiero

                                    n’exagérons pas, ils se comptent sur les doigts d’une seule main...et c’est peanuts par rapport aux autres commentateurs.
                                    ils font leur job de désinformation, ils le font mal, c’est d’accord, mais il ne faut pas leur en vouloir, car en fin de compte c’est largement improductif.
                                    merci pour ton commentaire.

                                  • JC_Lavau JC_Lavau 11 février 2015 19:22

                                    « Quand ces lecteurs auront pondu un seul article »

                                    Hin hin !

                                     smiley


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 19:25

                                    lavau

                                    vous faites une erreur, le cri de l’âne c’est pas hin hin, c’est hi-han.

                                  • JC_Lavau JC_Lavau 11 février 2015 20:16

                                    Laisse les ânes en dehors de tout cela. Ce sont des individus fort estimables.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 20:29

                                    lavau

                                    j’ai beaucoup d’estime pour l’âne... et moins pour certains individus, qui, rappelons le, ne peuvent être comparés à l’âne, qui sur le chapitre de l’intelligence pourrait leur apprendre beaucoup...
                                    comme par exemple que le terme « d’individu » qualifie l’être humain... et non un animal.
                                    hin hin
                                     smiley

                                  • JC_Lavau JC_Lavau 11 février 2015 20:41

                                    Cabanel, as-tu encore une individualité quand tu es prosélyte d’une secte et de ses mythologies ?


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 21:53

                                    jarnidieu

                                    vous savez ?!
                                    mais c’est quoi, une info ? une intuition ? vous avez des preuves ? scientifiques bien sur...
                                    sinon, n’importe qui peut dire n’importe quoi.
                                    et vous en savez quelque chose.
                                     smiley

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2015 08:10

                                    jarnidieu

                                    effectivement, ce n’est pas le sujet au coeur de l’article, mais j’avais envisagé d’en parler un petit peu...

                                  • soi même 11 février 2015 19:07

                                    A mon gros tu n’es pas plus le gourou, il faut dire quand on ne fait pas de mea- culpa et l’on est vent contre marré sur de son bon droit, l’on ramasse des embruns !


                                    • Mac Naab 11 février 2015 19:09

                                      "L’Énergie propre « c’est une source d’énergie primaire qui produit une quantité faible de polluants lorsqu’elle est transformée en énergie finale pour être utilisée comme telle  » « 

                                      Hmm. Les Mots clefs étant »quantité faible de polluants« j’imagine que le nucléaire rentre dans la catégorie des énergies propre, non ?

                                      Mais attendez une seconde, cela veut dire aussi que le méthane n’est pas une énergie propre, dans mesure où on produit un volume CO2 a peu près équivalent au volume de méthane.

                                       »En Suède, au 1er semestre 2008, 60% des voitures neuves fonctionnaient à l’éthanol, au gazole, au gaz, ou étaient des hybrides."

                                      J’ai jamais compris pourquoi les écolos sont pour faire rouler les voiture avec de l’éthanol. Ça reste une combustion et puis il faudra faire de la place pour les champs à bio fuel, cela veut dire moins de place pour la nature et la forêt amazonienne.


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2015 19:24

                                        mc naab

                                        dans le projet décrit dans les articles que j’ai proposé sur les énergies propres, l’éthanol ou les bio-carburants, n’entrent pas en ligne de compte.
                                        je n’ai évoqué que le méthane produit.
                                        largement suffisant pour faire tourner tous les véhicules du pays, poids lourds y compris.
                                        quand au nucléaire, je suis désolé pour vous, mais il ne peut entrer dans la catégorie des « énergies propres »
                                        quand le nucléaire rend invivable des régions entières, privant les habitants de leur maison, relâchant une pollution nucléaire qui fait largement le tour de la planète, et pollue durablement (jusqu’à 24 000 ans, lorsqu’il s’agit du plutonium) la terre, les mers, et l’air, il va être difficile de le qualifier « d’énergie propre »
                                         smiley

                                      • Mac Naab 12 février 2015 10:58

                                        qu’est-ce qu’invivable veut dire pour vous ?

                                        Un endroit où la vie ne peut pas exister ? La faune autour de Tchernobyl est des plus diversifié.
                                        Un endroit où les humains ne peuvent pas vivre, uniquement du fait des rayonnements ? Il y a des gens qui vivent dans les stations spatiales avec un niveau de rayonnement plus important que Tchernobyl. Sans prendre en compte les régions du monde où la radioactivité naturel est très importante.
                                        Un endroit où la mortalité est plus importantes peut-être ? Les ouvriers du nucléaire sont les ceux qui ont le moins de chance de mourir d’un cancer, car on connait leurs facteurs de risques.

                                        « pollue durablement (jusqu’à 24 000 ans, lorsqu’il s’agit du plutonium) [...] »

                                        Vous parlez de tonnes de déchets nucléaires qui polluerons jusqu’à 24000 ans mais vous ne vous rendez pas compte de toutes les autres pollutions. Vous pouvez dire qu’il y a 1000 tonnes de déchets nucléaire, justement parce que l’on stock nos déchets, vous ne pourriez pas dire la même chose pour toutes les autres pollutions.

                                        On ne stock pas les megatonnes de C02 sous la montagne, on ne stock pas, après usage, les produit chimiques et pesticides que l’on utilise, on ne stock pas les métaux lourds et les produits dérivées nécessaire aux panneaux voltaïques, etc... .

                                        Et vous savez quoi ? Un produit chimique s’il n’entre pas en réaction pour le rendre inoffensif, c’est pas pendant 24000 ans qu’il restera dangereux, c’est pour toujours.


                                      • Yanleroc Yanleroc 12 février 2015 00:33

                                        Bonjour Olivier,

                                                      J’ ai bien peur que tous les efforts entrepris et imaginés ne suffisent pas a infléchir la courbe de la Folie destructrice !

                                        Beaucoup s’ accordent a dire -de tous bords- qu’ on fonce a 100 a l’ heure dans un mur !
                                        Le choix des énergies s’ imposera de lui-même !

                                        Heureusement les EBE nous surveillent !!

                                        N’ y voyez pas trop d’ ironie, j’ apprécie ce que vs faîtes 

                                        • soi même 12 février 2015 13:46

                                          Bof, il ne faut pas oublié que c’est avant tous de son confort qu’il parle, Monsieur c’est un esthète, il ne supporte pas la contradiction et mettre la main dans la merde !
                                          Si vous décodez sa profonde philosophie, elle revient à dire , « Tue les tous, Dieu reconnaîtra les Siens » !


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2015 22:12

                                          merci Yan

                                          en effet, nous n’avons pas besoin d’attendre les décisions « en haut lieu »
                                          tout a déjà commencé... et il y a plus de 40 ans.
                                          lentement d’abord, et puis les idées se sont propagées, ont fait des petits..et aujourd’hui des tas de réseaux parallèles se sont mis en place ;...dans tous les domaines.

                                        • JC_Lavau JC_Lavau 13 février 2015 20:46

                                          « des affidés aux idées du fn », « lobbyiste aveuglé ... bien payé », « des lobbyistes haineux et de mauvaise foi », telle est la profonde pensée cabanellienne. Dans ces conditions, il est impossible qu’il apprenne quelque chose. Comme l’écrivait un de ses profs sur son bulletin trimestriel : « Cabanel touche fond, mais continue à creuser ».

                                          Cabanel n’apprendra jamais à faire des calculs de faisabilité, n’apprendra jamais à faire des études d’impact, n’apprendra jamais à faire des évaluations de marché, n’apprendra jamais à faire un chiffrage des approvisionnements nécessaires à son rêve.

                                          Et ça postule au titre de prophète éclairant les foules...


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2015 22:09

                                            lavau

                                            bon, je sais bien que vous n’êtes en rien responsable de votre nom de famille...
                                            mais quand même.
                                            lavauriendutout
                                            ou 
                                            çavauriendutout
                                            au choix
                                            mais ce que l’on retrouve, c’est le « vaurien »
                                            çà me parait refléter précisément votre nature profonde.
                                             smiley


                                          • JC_Lavau JC_Lavau 13 février 2015 23:26

                                            Et encore des insultes, et toujours des insultes, voilà toute la science de Cabanel.
                                            Et ça veut jouer au prophète !


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 14 février 2015 07:36

                                            lavau

                                            insulte ? où çà ?
                                            vaurien ? le mot veut bien dire pourtant ce qu’il représente
                                            il y a ceux qui « ne valent pas grand chose »
                                            et puis ceux qui valent rien.
                                            rien de plus.

                                          • JC_Lavau JC_Lavau 14 février 2015 08:34

                                            Dans ton genre Khmer Vert, il y a aussi Alain Lipietz, qui traite de criminels tous les incroyants qui ne croivent pas à sa mythologie de Réchauffement Climatique Anthropique. Oh qu’il les enverrait volontiers en rééducation politique dans les rizières cambodgiennes ! Ah ! S’il avait ce pouvoir des organes d’envoyer à la mort tous les opposants à son délire politique !

                                            Tout comme Lipietz, Cabanel ne se doute pas que pour faire de l’ingénierie à grande échelle, et de l’aménagement du territoire qui soit non idiot, il faut des connaissances scientifiques et de la méthodologie à une toute autre échelle que ses lambeaux de vulgarisation de niveau Science et Vie. Ces outrecuidants totalitaires se consacrent à tâcher de se venger de leur paresse et de leur nullité.

                                            Cabanel touche le fond, mais continue à creuser.


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 14 février 2015 08:47

                                            lavau

                                            j’ai une mauvaise nouvelle pour vous, 
                                            les vrais scientifiques sont toujours dans le doute...les autres ont des certitudes.
                                            le moins qu’on puisse dire c’est que vous êtes pétris de certitudes, et que pour vous le dialogue est un mot qui ne fait pas partie de votre vocabulaire.
                                            vous êtes toujours dans l’outrance, l’invective, peut etre pour vous rassurer.
                                            mais ce qui m’amuse, c’est que vous êtes dans le doute sur un sujet qui ne mérite justement pas le moindre doute : le changement climatique.
                                            il est probable que vous affirmerez que cette photo est un montage, et que celle ci est un hoax
                                            vous avez juste besoin de vous rassurer.
                                            mais après tout, quoi que vous en pensiez, la réalité finit toujours par s’imposer.
                                            le ciel vous tienne en joie.
                                             smiley

                                          • JC_Lavau JC_Lavau 14 février 2015 11:54

                                            « des affidés aux idées du fn », « lobbyiste aveuglé ... bien payé », « des lobbyistes haineux et de mauvaise foi », «  faux scientifique », « vaurien », « crédule croyant qui vous a juste besoin de se rassurer » « adepte de la mauvaise foi et du mauvais slogan  », , telle est la profonde pensée cabanellienne, au sujet de quiconque est moins niais que lui, moins paresseux que lui, mieux informé que lui.

                                            Oui, la photo est un montage publicitaire.


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 14 février 2015 13:23

                                            lavau

                                            restons en là, le temps est si précieux qu’il est inconvenant de le perdre avec des imposteurs.
                                            Frédéric Dard avait une maxime que je fais mienne, 
                                            c’est la deuxième de la liste. ici
                                            bonne lecture.

                                          • JC_Lavau JC_Lavau 14 février 2015 13:49

                                            Les imposteurs ont toute leur place  :
                                            http://impostures.deontologic.org/index.php?board=30.0

                                            Enfin bon, juste là les imposteurs affiliés au Gang Intergouvernemental d’Escrocs Carbocentristes. Il faudra que j’y ajoute un cabanelisier, consacré aux perles du Cabanel.

                                            D’autres imposteurs, par exemple des vendeurs de mouvements perpétuels, ou Jean Staune et sa scienligion, Joël Sternheimer et ses protéodies à chanter aux tomates, le « symposium international de kinésiologie et physioque quantique » d’où il ressort qu’il faisait beau et qu’ils ont bien bouffé, Michel Laquerbe et sa « cristallisation à froid des argiles », ou Florian Nachon, ses neutrinos gonfleurs et son enflure terrestre, etc. etc. sont à des rubriques voisines :
                                            http://impostures.deontologic.org

                                            Il faudra que j’y ajoute un cabanelisier...


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 14 février 2015 16:52

                                            lavau

                                            au début, j’ai cru que votre post était sérieux...
                                            puis j’ai compris ! vous êtes un clown et vous venez ici faire un peu diversion avec un humour bienvenu.
                                            la prochaine fois mettez un nez rouge, comme ça on sera tout de suite fixés
                                            en voila un :
                                            smiley

                                          • JC_Lavau JC_Lavau 14 février 2015 19:12

                                            « mettez un nez rouge, comme ça on sera tout de suite fixés ». Et toujours le délire projectif.

                                            Tiens, le même style de condescendance que Ph*l*pp* D*f**r, qui croyait avoir inventé un mouvement perpétuel : http://impostures.deontologic.org/index.php?topic=185.0
                                            Lui aussi vantait de lutter contre les GES...
                                            Depuis il a fermé son site http://www.aixogen-motors.com/


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 15 février 2015 13:03

                                            jarnidieu

                                            confondante ? ou confondue ? bon, de toute les façons, qu’elle soit fondante ou fondue, votre commentaire est assez...con testable.

                                          • JC_Lavau JC_Lavau 15 février 2015 17:38

                                            A présent que Cabanel sait - mais ne veux pas savoir - ce que les ingénieurs pensent de son idée géniale, il serait intéressant qu’il demande à son psychiatre, ce que lui en pense. A présent, c’est lui que ça regarde. Nous, on ne peut plus rien pour Cabanel, c’est un cas intraitable et désespéré dans le cadre d’Agoravox, d’Internet en général.


                                            • JC_Lavau JC_Lavau 18 février 2015 10:22
                                              Pas besoin d’études scientifiques pour Cabanel, sa science infuse pourvoit à tout. Si si ! Avec même « des formes d’énergie encore inconnues se concentrent à ce niveau de la pyramide ».
                                              http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/lumieres-sur-les-pyramides-163728

                                              Voui... Et c’est cette sorte d’énergéticien-là qui prétend dicter la politique énergétique de la France :
                                              http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/les-energies-c-est-du-propre-163394
                                              http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/avec-le-nucleaire-on-tourne-en-159404

                                              On attend toujours la nouvelle définition cabanellistique de « énergie », qui permettrait de deviner quoi au juste Olivier Cabanel qualifie de « nouvelles formes d’énergie encore inconnues » sur Terre.

                                              Cabanel n’est bien sûr ni niaiseux ni mythomane, juste simulateur de génie. Dans six semaines il va brusquement ôter son nez rouge et crier triomphalement « Poisson d’avril ! ». Dans l’intervalle, son rôle de niaiseux et de mythomane est rudement bien imité. Ça trompe énormément.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès