• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Abolab

un simple internaute


Tableau de bord

  • Premier article le 06/05/2008
  • Modérateur depuis le 15/05/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 34 987 2073
1 mois 2 4 37
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 102 84 18
1 mois 6 6 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Abolab 9 octobre 20:51

    En réalité la carte semble inversée. En Ukraine, seule une petite partie la plus à l’Ouest parle Ukrainien, tandis que le reste du pays parle majoritairement russe.



  • Abolab 1er octobre 22:43

     « Chose amusante, certains calculs semblent montrer que la part de CO2 due à la respiration humaine serait aussi importante que celle due au parc automobile.  »

    A mettre en corrélation avec les propos de l’IAP (réseau interacadémique des Académies des Sciences) en matière d’éducation, qui suggère « une interdiction complète des émissions de CO2 d’ici 2100 »



  • Abolab 1er octobre 22:36

    « Chose amusante, certains calculs semblent montrer que la part de CO2 due à la respiration humaine serait aussi importante que celle due au parc automobile. »

    La seule dégradation environnementale réelle n’est pas le changement climatique mais le changement écosystémique lié à une population humaine qui a explosé au XXe siècle et qui a industrialisé ses moyens de destruction de la nature et de l’environnement tout en adoptant des modes de consommation/production qui gaspillent les ressources, détruisent les habitats naturels et la biodiversité, et polluent chimiquement son environnement.

    Cela est la conséquence directe notamment de la généralisation mondiale d’un modèle alimentaire occidental carné et lacté, au détriment des aliments végétaux complets qui sont tout autant nutritifs sans les risques pour la santé liés à la consommation des produits d’origine animale et sans l’accaparation des terres agricoles liée aux besoins toujours plus grandissants en ressources de l’agriculture animale, et qui pousse les agriculteurs au productivisme chimique et à la destruction toujours plus grande de toutes les forêts de la planète.

    Mais la population ne veut pas réellement entendre parler de cela, et préfère soit s’illusionner à agir contre un ennemi invisible, le CO2, que leur propose la bien-pensance des « autorités » scientifiques, soit nier qu’il y ait un quelconque problème et continuer comme si de rien n’était.



  • Abolab 1er octobre 18:04

    L’avortement après quatre semaines n’est plus de l’avortement, c’est se débarrasser d’un enfant déjà existant, déjà formé et en développement dans le ventre de sa mère.

    Il ne faut pas confondre avortement avec IVG (interruption volontaire de grossesse) ou IMG (interruption médicale de grossesse). 

    L’IVG après quatre semaines est clairement immoral. L’IMG quant à elle empêche la naissance d’un enfant qui souffrira potentiellement d’une grave maladie.

    L’IMG, le plus tôt possible, et l’IVG avant quatre semaines sont de l’avortement permettant de protéger l’enfant à venir face à des risque identifiés.

    Mais l’IVG après quatre semaines est un acte de confort qui résulte en la mise à mort d’un enfant déjà existant et dont on veut se débarrasser.

    L’IVG est la première cause de mortalité en France, loin devant les cancers et les maladies cardiaques : un nouvel enfant sur trois est mis à mort par IVG en France en 2018.



  • Abolab 18 septembre 11:36

    @Loatse, en parlant de doses cancérigènes, si les mêmes normes (définies par des études sur les rats) étaient appliquées aux produits chimiques et aux composés alimentaires, les protéines animales devraient être depuis longtemps interdites à la consommation ( cf les études ci-dessus)

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès