• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alain Alain

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 07/04/2018
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 14 101
1 mois 1 1 18
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • Alain Alain 22 octobre 17:54
    @Spartacus
    Différence entre les deux systèmes de retraite.
    Dans l’un, les sommes recueillies sont réparties entre tous les bénéficiaires qui ne sont pas que les cotisants. En effet certains bénéficient de la solidarité comme certains agriculteurs par exemple qui perçoivent un minimum de pension au delà de ce à quoi ils peuvent prétendre. C’est le système par répartition et c’est pour cela qu’il est nommé ainsi.
    Dans l’autre les pensions sont versées aux seuls cotisants au prorata des points acquis, comme pour nos complémentaires actuelles. C’est le système par point.
    Ceux qui auront des ressources suffisantes et pourront cotiser assez longtemps, préfèreront le second et que chacun se débrouille comme il peut, ce n’est pas leur affaire.


  • BAËSA 10 avril 19:35

    @sleeping-zombie
    Bien sûr tu en bénéficies ou tu en bénéficieras. Comme tout le monde en vieillissant tu souffriras de presbytie ou presbyacousie, tu auras intérêt à te soumettre à des dépistages, etc, si ce n’est toi, c’est donc ton frère ou quelqu’un d’autre de ta famille pour parodier La Fontaine.



  • BAËSA 10 avril 12:38

    @sleeping-zombie
    Tu as raison pour ton cas et ceux de tes copains qui ont pu s’en sortir ainsi.
    Mais pour tous ceux qui n’ont pas les moyens de changer de boite/job, surtout aujourd’hui et qui ne peuvent pas se faire entendre ?
    Aujourd’hui retraité, ancien cadre dirigeant, je participe à des manifestations pour tous ceux qui ne peuvent pas y être.
    Crois-tu que le modèle social actuel a été concédé par des gouvernants philanthropes ?
    Il est le résultat de deux siècles de lutte, dont tu bénéficies toi aussi aujourd’hui.
    Les syndicats ça ne peut rien en tant qu’organisation. C’est l’engagement de leurs adhérents qui font leur force. Exemples, en Allemagne, et jusqu’à il y a quelques années encore pour les agents des services publics français.



  • BAËSA 10 avril 12:16

    @eddofr
    Ceux qui n’ont pas d’autres moyens de se défendre individuellement et de faire entendre leur voix.



  • BAËSA 10 avril 11:57

    @colibri
    L’état ne prélève rien du tout. Ce sont des cotisations, du salaire différé. L’argent collecté ne va pas au budget de l’état. L’état ne gère pas la sécurité sociale ou plutôt les sécurités sociales, celles des artisans, des indépendants, des salariés, des fonctionnaires, etc.
    Si la couverture maladie, accident du travail, retraite n’était pas assurée par ces cotisations et la CSG (en principe pour celle-ci), chacun devrait financer individuellement cette protection. Un peu comme pour les complémentaires santé qui ne sont pas toutes des mutuelles d’ailleurs et qui déjà coutent très cher, 110 euros par mois en ce qui me concerne. Vous imaginez le coût réel pour chacun sans la sécurité sociale ?
    Aux Etats Unis ce sont des compagnies privées qui assurent les résidents. Savez-vous que la plupart imposent une franchise avant de commencer à rembourser des soins ? Elles imposent aussi un plafond de remboursement : quand vous l’avez atteint, elles arrêtent de vous prendre en charge. Et le poids de la protection sociale dans le PIB est beaucoup plus important qu’en France. Et il est entièrement supporté par les habitants, un peu moins depuis l’Obama care que Trump veut supprimer.
    Essayez de fonder vos opinions sur des données objectives, sur des informations vérifiées. Avec internet maintenant, c’est facile de les trouver.
    Dernière chose, il n’y a pas que 40% de citoyens qui financent les sécurités sociales : déjà tous ceux qui ont un emploi plus tous les autres avec la CGS.







Palmarès