• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Mais que fait la police ?!

Mais que fait la police ?!

 Les émeutes récentes, en marge des manifs des Gilets Jaunes, ont décidé le gouvernement, l’un sortant de boite de nuit, l’autre d’un séjour à ski, de prendre de nouvelles mesures... mais qui sont les vrais casseurs ?

On sait que, par le passé, notamment en mai 68, le pouvoir avait tenté, et parfois réussi, à infiltrer les manifestants grâce à des « polices parallèles », équipées de tout le matériel pour casser... tout en faisant porter le chapeau aux manifestants, même les plus paisibles, afin de les discréditer auprès de l’opinion.

Or la question se pose aujourd’hui : le gouvernement Macron tente-t-il de faire de même ?

La question mérite d’être posée...

Des policiers, arborant d’une part le brassard police, et d’autre part un marteau à la ceinture, outil peu compatible avec les armes conventionnelles, ont été vus...et la réponse donnée par « l’autorité » est que ce (ou ces) marteau a été pris à un manifestant...lien

Ce qui expliquerait la passivité de ces policiers aux côtés d’un des leurs, en quasi civil, équipé lui aussi d’un marteau... mais qui peut croire ça ?

Plus étrange, ce casseur, manifestement policier, sera photographié un peu plus loin, accompagnant de faux gilets jaunes, lesquels arrêtent un manifestant.

C’est d’ailleurs le même individu que l’on voit sur une photo, publiée dans l’article de Jean-Marc B. dans les colonnes de Médiapart. lien

Ce blogueur constate finalement que ce faux manifestant, manifestement émanant d’une « police parallèle », dans le droit fil des agissements d’un Benalla, a dans son dos, un marteau sous la ceinture, remarquant aussi que ces « faux gilets jaunes », passent au milieu de CRS sans la moindre difficulté.

Sur une autre photo, on voit distinctement ces faux gilets jaunes, l’un avec une matraque télescopique, l’autre avec un marteau à la ceinture, et le troisième avec un talkie-walkie dans la poche.

De là à imaginer une stratégie présidentielle, destinée à provoquer des situations périlleuses, il n’y a qu’un pas, comme l’a suggéré dans un long article Jean-Claude Bourret.

 « je n’arrive pas à croire que les multiples dégradations sur les Champs soient dues à une mauvaise disposition des forces de l’ordre et à des ordres inappropriés (...) objectivement, ces violences sont bien pratiques car elles permettent au gouvernement de faire passer une loi liberticide à l’assemblée, elles permettent d’interdire les manifestations, elles permettent une répression accrue avec la bénédiction d’une partie de plus en plus grande de la population... ».

Au-delà des rumeurs, il reste les images, et on peut voir dans cette vidéo, de faux manifestants qui avaient infiltré une manif, et chassés par les gilets jaunes, ceux-ci les accusant d’avoir cassé des vitrines, pour en faire porter la responsabilité aux manifestants.

Dans cette autre vidéo, on assiste à plusieurs expulsions de policiers ayant infiltré la manifestation.

Si l’on remonte un peu dans le temps, c’est en novembre 2014 qu’Olivier Besancenot avait publié une vidéo prise à Nantes, dans laquelle on voyait en photo des policiers déguisés en casseurs... Besancenot s’excusant dans un premier temps d’avoir situé l’action à Rennes.

Plus avant, une autre vidéo, filmée par l’agence Reuters le 16 octobre 2010 montre un homme brisant une vitrine malgré l’intervention d’un homme âgé.... action confirmée par Jean-Luc Mélenchon. lien

Ce n’est hélas pas une première, et on se souvient qu’en 1979, des syndicalistes du service d’ordre de la CGT avaient pris la main dans le sac un agent de police nommé Gérard le Xuan, agissant sur ordre, fracassant une vitrine. lien

En 2010, lors des manifs contre la réforme des retraites, avaient mis à jours de pareils agissements. lien

C’est l’occasion de revoir le sketch de Coluche, évoquant les « appariteurs » qui cassent les vitrines...vidéo

Mais revenons aux manifs des GJ.

Même la presse internationale s’inquiète de ces « policiers déguisés en Gilets Jaunes », comme on peut le découvrir dans cette vidéo.

On se souvient que le Fouquet’s avait connu quelques déboires, attribués bien sûr aux « casseurs »... or sur une vidéo, on voit clairement que ce qui a mis le feu à cette « institution », c’est le jet d’une grenade, du type Pimp, qui, en explosant en l’air fait retomber 4 lacrymogènes, lesquelles mettent le feu à la toile de la devanture de cet établissement. lien vidéo

Mais une autre question se pose, posée d’ailleurs par les policiers eux-mêmes, s’étonnant qu’il n’y ait pas eu d’ordres d’intervenir contre les casseurs...

C’est d’ailleurs ce qu’affirme Philippe Capon, secrétaire général du syndicat Unsa Police, mettant en cause « ceux qui n’ont pas donné les instructions aux forces de l’ordre présentes sur les lieux  ». lien

« On a laissé les débordements se faire ».

Commentaire d’un CRS : « c’est pas croyable, on dirait qu’on les laisse faire ! C’est quoi l’objectif ? ». lien

Un autre CRS est plus catégorique : « on nous donne l’ordre de laisser casser pour que le mouvement devienne impopulaire, et la fois d’après on y va fort parce que l’opinion publique attend une réaction de répression populaire  ». lien

Stratégie du chaos ?

Richard Liscia, dans son blog « le quotidien du médecin » ne dit pas autre chose : « ...le pouvoir a donné l’impression de n’avoir rien vu venir, alors que 2 jours avant l’émeute, il savait que des blacks blocs venus de l’étranger sèmeraient le désordre. Au point que ‘on arrive à se demander si le président et ses ministres n’ont pas, à dessein, permis aux voyous de se déchaîner pour compromettre définitivement les Gilets Jaunes ». lien

Pas étonnant dès lors la colère d’Alexandre Langlois, secrétaire général du syndicat de police VIGI, qui réclame carrément la démission du ministre de l’intérieur. lien

On connait la suite, Castaner a fait porter le chapeau au préfet, et à quelques autres, (lien) affirmant qu’ils n’avaient pas obéi aux ordres...

Ce qui a provoqué la colère de nombreux policiers comme on peut le découvrir sur leur page FB. lien

En attendant, on peut raisonnablement supposer qu’il y a un « objectif »...outre la diabolisation des GJ, c’est l’interdiction des manifestations, même lorsqu’elles ont été demandées officiellement, comme cela sera surement le cas de celle demandée pour samedi prochain.

Que donnera la stratégie du gouvernement lors des prochaines manifs Gilets Jaunes ?... l’avenir nous le dira, mais contre toute attente, la popularité de ces manifestants ne baisse pas, bien au contraire, puisqu’une consultation récente montre que ce mouvement jouit, malgré tout, d’un soutien populaire fort avec 80 % en leur faveur... lien

Comme dit mon vieil ami africain : « en présence de la tête, le genou ne porte pas le chapeau ». 

L’image illustrant l’article vient de PressFrom

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Des Molotov aux Cacatov

Macron, le broyeur social

Macron, le marchand de sable

la vie en jaune

Benalla à la benne ?

Le loup déguisé en mouton

Macron a peur

De l’humour insolent à l’humour involontaire

2019, l’année des bonnes révolutions

Macron et son bilan 2018

Une autre présidence est possible

Une république par défaut

Macron, un an déjà

Soldes, tout doit disparaitre

Du Macron au Micron

un bon docteur n’a pas de clients

Macron vous fait bien marcher !

Méritons-nous un tel mépris ?

Un Macron très sucré

Un hold-up électoral

Macron tend un piège

En marche arrière toute !

Le peuple ou les élites

Ils font leur nid dans le ni-ni

Lever le mystère Macron


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • nono le simplet nono le simplet 26 mars 09:03

    la stratégie a encore grimpé d’un cran en interdisant les manifs, déclarées ou non ...

    et pour ce qui est des faux manifestants flics la ficelle est tellement grosse qu’elle aveugle les chaînes d’info ...

    les trois singes représentent bien les chaînes d’info mais ils ne personnifient pas la sagesse mais la servilité


    • olivier cabanel olivier cabanel 26 mars 09:04

      @nono le simplet
      pas mieux !
      merci.


    • jmdest62 jmdest62 26 mars 10:17

      @nono le simplet
      Salut
      Prenez un policier de la BAC ...enlevez lui son brassard police (si il en a un ! ) et vous avez un Black-bloc pur jus....ça prend juste 3 secondes
      CQFD
      @+


    • nono le simplet nono le simplet 26 mars 10:38

      @jmdest62
      salut jm
      dans un sketch Coluche disait en faisant parler un truand
      « n’ayez pas peur, madame, c’est pas la police ! » smiley


    • Garibaldi2 27 mars 02:50

      @olivier cabanel

      Vous vous souvenez que les télés n’ont pas arrêté de nous expliquer que ce craignez le gouvernement c’était le syndrome Malik Oussekine.

      Les étudiants manifestent contre la loi Devaquet, nous sommes le 6 décembre 1986. Il est minuit et Malik Oussekine, étudiant de 22 ans, atteint d’une maladie rénale, est poursuivi par des voltigeurs de la police qui vont le rouer de coups dans le hall d’entrée d’un immeuble. Quand le SAMU arrive, il est mort.

      Dans un entretien au journal Le Monde, Robert Pandraud (ministre délégué à la Sécurité au côté du ministre de l’Intérieur Charles Pasqua) déclare : « La mort d’un jeune homme est toujours regrettable, mais je suis père de famille, et si j’avais un fils sous dialyse je l’empêcherais de faire le con dans la nuit. […] Ce n’était pas le héros des étudiants français qu’on a dit  ».

      Réaction de l’extrême droite : « Des Français comme les Oussekine, on peut s’en passer […]. On se souvient de la mort du petit casseur gauchiste nommé Malik Oussekine. Malgré son état de santé lamentable, il n’avait pas hésité à attaquer en pleine nuit les forces de police chargées du maintien de l’ordre » (extrait du journal du Front national varois, 20 janvier 1988). (source Wiki)

      Comme le confirmera l’enquête, Malik Oussekine n’avait attaqué personne, il sortait d’un club de jazz !

      Dois-je vous rappeler la déclaration de Macron au sujet de la manifestante blessée à Nice, Geneviève Legay ?

      Il lui souhaite un « prompt rétablissement, et peut-être une forme de sagesse ». "Quand on est fragile, qu’on peut se faire bousculer, on ne se rend pas dans des lieux qui sont définis comme interdits et on ne se met pas dans des situations comme celle-ci".

      No comment.


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 mars 06:45

      @Garibaldi2
      merci d’avoir fait le rapprochement...quand au commentaire de macron, il est dans le droit fil de ses gaffes... sur les réseaux, il est déjà qualifié de macron lagaffe


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 27 mars 16:56

      @olivier cabanel

      Bonjour Olivier

      Je commence a avoir peur pour toi. A force d’asséner des vérités tu risques que le Pouvoir te prenne pour cible... alors que je pense que la mèche est déja allumée et que le moment est venu de se mettre à l’abri des débris....On aura besoin de gens comme toi APRES.

      Apres les Européennes, quand il sera évident que le Systeme devra radicalement changer. Pour le moment, je pense que nous sommes à un cheveu d’une personnalisation de l’anarchie. La VRAIE anarchie, quand Quidam Lambda ne se lie plus a un mouvement et n’attend plus des instructions, mais est si dégouté qu’il pose lui-meme, seul et en silence, et sans y chercher un profit personnnel, les gestes qui lui semblent les plus propices a detruire le Pouvoir et le systeme en place. Rien ne peut résister à cette forme de révolution. Il y a eu des précédents...

      Mais ca crée des temps désagreables... et dangereux. Il va pleuvoir : il faut se mettre à couvert.

      PJCA

       


    • Alren Alren 27 mars 19:53

      @olivier cabanel

      MERCI POUR CET ARTICLE QUI DEVRAIT ÊTRE LU PAR TOUS LES FRANÇAIS !!!
      Y compris par les andouilles qui se préparent à voter Macron aux européennes sous prétexte qu’ils sont de la « classe moyenne supérieure » et se croient privilégiés, désirant conserver égoïstement les inégalités sociales sans voir que Macron veut les tondre aussi ...


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 mars 21:05

      @Pierre JC Allard
      merci du conseil... bah, s’il m’arrive un accident, on saura à quoi s’en tenir !
      la question restant étant que donnera le vote des européennes ?
      macron joue des coudes, tente de discréditer aussi les écolos en mettant dans sa liste Canfin...mais qui sera dupe ?
      le pen tente aussi de se dédiaboliser, mais elle a voté pour l’interdiction des manifs...
      s’abstenir, c’est laisser faire... donc d’un coté refuser les règles dites démocratiques et surtout contestables...de l’autre coté voter contre macron, c’est le renvoyer dans ses buts... smiley .
      à chacun de faire comme il le sent.
      à+


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 28 mars 20:06

      @olivier cabanel

      Si des candidats indépendants  surtout s’ils soutiennent des causes associées aux Gilets-Jaunes  sont élus contre les candidats des partis traditionnels, ce sera un rejet évident du Système. Un rejet d’autant plus fort que le total des votes pour ces candidats représentera un pourcentage élevé des suffrages exprimés. Si ce total dépassait celui de quiconque sera déclaré le vainqueur, je crois que ce dernier n’aurait aucune légitimité... et que rue le lui laisserait savoir. Imaginez que les 73% de mécontents qui soutiennent les GJ s’expriment de cette façon, ils ne feront pas élire beaucoup de députes, car ils seront divisés, mais il sera clair qu’ils constituent une majorité CONTRE les politiques actuelles et qu’ils sont UNIS CONTRE LA GOUVERNANCE actuelle. Si cette dernière ne réagit pas très rapidement, on sera dans une nouvelle phase de la contestation. C’est ce qui est arrivé en 1789.

      Pierre JC


    • olivier cabanel olivier cabanel 28 mars 21:59

      @Pierre JC Allard
      oui, c’est aussi ce que je pense.
      merci.


    • nono le simplet nono le simplet 26 mars 09:14

      complétement hors sujet mais tu ne m’en voudras certainement pas

      j’ai appris ce matin qu’EDF avait signé hier des contrats pour 1 miiliard € avec la Chine ... pour construire des EP... ah non, des éoliennes off shore smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 26 mars 09:57

        @nono le simplet
        bah, probablement les epr vont venir à la suite ! smiley


      • nono le simplet nono le simplet 26 mars 10:41

        @olivier cabanel
        on peut toujours démonter Flamanville et le leur livrer en kit ...


      • Trelawney Trelawney 27 mars 12:59

        @nono le simplet
        on peut toujours démonter Flamanville et le leur livrer en kit ...
        Faudra sous traiter la notice à Ikea, parce que les ingénieurs EDF ne sont pas très bons en explication


      • nono le simplet nono le simplet 27 mars 13:21

        @Trelawney
        Faudra sous traiter la notice à Ikea

        ça va être coton, du français traduit en suédois puis en chinois
         smiley


      • Trelawney Trelawney 27 mars 13:46

        @nono le simplet
        C’est vrai qu’avec EDF c’est déjà du chinois


      • nono le simplet nono le simplet 27 mars 13:59

        @Trelawney
        pourvu qu’à Flamanville ils n’attrapent pas le syndrome chinois ...


      • lala rhetorique lala rhetorique 26 mars 09:25

        On le sait, cette pratique est utilisée depuis de très nombreuses années, le seul problème est que la population qui est fondamentalement honnête et passive, ne peut pas imaginer cela.... Nous en sommes encore, au 21e siècle, à ce que disaient les vieux au début de la télévision « c’est vrai, je l’ai vu à la télé ».


        • olivier cabanel olivier cabanel 26 mars 09:58

          @lala rhetorique
          oui, sauf que maintenant, il semble que le piège soit un peu gros, et qu’ils sont nombreux à l’avoir compris...


        • Paul Leleu 27 mars 22:36

          @olivier cabanel

          oui, mais d’un autre côté, on le sait depuis toujours qu’il y a des agents provocateurs...

          même les CRS sont débiles... ils ont pas compris dans quel métier ils sont entrés ??? faut arrêter de se foutre de notre gueule... les flics, tous les flics sont complices de cette opération... à un moment donné, la naïveté ça va bien. Comme vous le dites dans l’article, ça fait des décennies, que dans toutes les manifs’ dangereuses, la police recourt aux mêmes méthodes... alors si les français, les gilets-jaunes et les flics sont pas au courant, je comprends plus...

          quant aux médias, ben, c’est une évidence que ces des pourritures et des vendus... mais il suffit de regarder la télé ou de lire les journaux pour le comprendre ... franchement, je l’ai compris dès que j’étais adolescent.

          Mais nos flics et nos militaires ont toujours réprimé le peuple... c’est très ancien... les dragonnades et les répressions de jacqueries, ça date pas d’aujourd’hui... ils sont là pour arrêter les petits voleurs, et pour protéager les grands voleurs...

          on crache sur Macron... mais Chirac ? un voleur sans scrupules, un menteur, un repris de justice qui aurait du finir ses jours derrières les barreaux... et probablement impliqué dans l’assassinat de Boulin... quant à sa politique, c’était la même que Macron...


        • scorpion scorpion 26 mars 09:54

          Ce qui est une honte c’est que les policiers, les gendarmes et maintenant l’armée ne fasse pas corps avec la population contre les représentant de ce gouvernement corrompu et vendu à la haute finance qui bradent le pays et paupérisent sa population. A tous ces Messieurs en uniforme, à défaut de cervelle, vous pourriez au moins avoir des couilles et respecter votre serment, celui de servir, protéger et défendre le peuple !!!


          • olivier cabanel olivier cabanel 26 mars 10:00

            @scorpion
            il semble que ça commence à changer....certains sont tentés de faire acte de désobéissance... c’est déjà arrivé.


          • Paul Leleu 27 mars 22:41

            @scorpion

            ils ont pas fait serment de défendre le peuple... et puis en moyenne, c’est pas des gauchistes les mecs... ils votent à 70% pour le FN (ce qui ne les empêche pas de défendre les banquiers cosmopolites !)...

            et puis, ils ont été recrutés sur le critère de l’esprit de soumission et de bêtise... comme dans tous les milieux et toutes les professions, il s’installe une forme de « sélection spontanée », et les éléments qui ne correspondent pas au profil sont evacués...

            d’ailleurs, un mec indiscipliné qui veut pas faire de répression, il va pas trop dans ce genre de profession... peut-être que dans l’absolu il aimerait bien, mais dans la pratique il sait que ce sera invivable au quotidien pour lui... donc, à force, il y a une majorité écrasante de profils collabos... c’est mécanique...

            mais c’est pareil dans plein de milieux... chaque milieu engendre sa norme et son appauvrissement


          • Beretman 29 mars 09:23

            @scorpion
            L’armée est devenue une armée de métier, car les dirigeants anticipaient déjà qu’à un moment, l’armée devrait tirer sur le peuple.
            Elle le fera si c’est son métier, elle ne le ferait pas (ou avec moins de discipline) si elle était restée armée de conscription


          • acab2 31 mars 20:28

            @Beretman

            Bha les gendarmes ils vivent « en dehors du monde » dans des casernes ou des lotissement dédié avec leur famille, Evidemment qu’il vont vous tirer dessus.


          • lloreen 26 mars 13:49

            Les attaques sous faux pavillon sont aussi vieille que le monde...Le cheval de Troie en était le modèle archaïque...


            • lloreen 26 mars 14:06

              @lloreen
              pardon:vieilles


            • lloreen 26 mars 13:55

              Création de la Néo-Pol, la police du peuple, chargée de défendre le juste droit, dont les dispositions figurent dans la DDHC de 1789 à l’initiative du collectif qui a créé le conseil national de transition de France le 18 juin 2015.

              https://www.youtube.com/watch?v=f-5bAr-FaxY&t=136s

              Sous l’égide du Conseil National de Transition de France (CNTF), organe de droit international déclaré à l’ONU” et seule autorité légitime de France depuis sa proclamation le 18 juin 2015, le parti politique citoyen déclaré en association “loi 1901” sous le nom de “La Transition”, en conformité avec la majorité des mouvements associatifs, sociaux, politiques, religieux, etc. favorables à la restauration des Droits de l’Homme annulés par cette loi qui transfére le pouvoir judiciaire aux seuls politiciens, lance un appel à tous les citoyens de France désireux de vivre dans un état de droit.

              Le livret “Les Français parlent aux Français” (clic sur image), expose les fondements juridiques de l’illégitimité des dirigeants actuels, ainsi que l’ensemble du programme qui se mettra en marche dès cette intronisation.

              Le Conseil National de Transition est aujourd’hui l’équivalent d’une “gouvernement en exil” : prêt à se mettre en place, en attente de l’allégeance des forces de l’ordre à l’état de droit ! Nous ne pouvons pas laisser la prochaine génération subir la dictature en cours d’établissement : nos enfants aussi ont le droit de vivre protégés par des “Droits de l’Homme et du Citoyen”.

              Source :https://www.conseilnational.fr/


              • Paul Leleu 27 mars 22:45

                @lloreen

                « la police du peuple »... mmmmh.... ça donne envie de sniffer... comme aux beaux jours des régimes communistes (eux, c’était pas des mous !)... on pourait aussi envisager une « garde populaire »... ou pour ceux qui préfèrent, une « Milice française »...

                avec ça, plus besoin de cocaïne pour s’envoyer en l’air smiley c’est le kiff total...itaire !


              • lloreen 28 mars 13:23

                @Paul Leleu
                Encore un qui n’a rien compris au problème.Goûtez aux joies de la milice des Rothschild, il s’y connaissent pour envoyer les gens en l’air.


              • Certes, « on » a laissé faire les casseurs... Pour autant, ces derniers étaient majeurs et savaient ce qu’ils faisaient. La réponse à tout ce bazar est d’aller voter massivement aux élections pour virer la mafia néo-libérale du pouvoir. Il n’y a pas d’autre alternative crédible !


                • lloreen 26 mars 14:09

                  @France Républicaine et Souverainiste
                  La seule alternative est un conseil national de transition, il n’y en a pas d’autre.
                  Une nouvelle élection ne servirait qu’à changer les têtes. L’échiquier reste le même ainsi que les règles du jeu.


                • Dom66 Dom66 26 mars 18:31

                  @France Républicaine et Souverainiste

                  C’est bien mon avis, et je ne cesse de le répéter voter mais voter pour son choix aux premier tours, et mêmes pour le diable au deuxième, il faut chasser ces cons.


                • Dom66 Dom66 26 mars 18:34

                  @lloreen

                   Oui d’accord mais pour arriver à ce conseil national de transition (qui ne viendra pas tout seul) il faut voter

                  Ou la révolution...la vrai...mais là je rêve


                • lloreen 26 mars 18:44

                  @Dom66

                  Toutes les informations au sujet du CNTF figurent sur son site internet et sur celui de la Démosophie.

                  "Puisqu’il ne s’agit pas d’un gouvernement, mais d’une transition, toutes les modalités de celle-ci doivent être connues à l’avance :

                  – Qui en seront les acteurs ?

                  – A quels changements immédiats faut-il s’attendre ?

                  – Quel sera le gouvernement après cette transition ?

                  Les pages suivantes offrent ces réponses, toutes placées sous le signe d’une philosophie contraire à celle des politiciens :

                  Rendre impossible toute forme de corruption

                  Toutes les actions doivent être concentrées sur le « Bien Commun ».

                  L’ensemble du peuple reste toujours le principal décisionnaire.

                   

                  Comme indiqué, avec tous les détails sur ce site, les acteurs seront tous de simples citoyens, en nombre suffisant pour constituer une vraie représentation du peuple français. Ils seront organisés pour être plus efficaces que des politiciens dont le seul mérite est d’être bien nés, ou d’appartenir aux amis de la franc-maçonnerie.

                  Les politiciens sont actuellement plus de 4.000 pour gérer le pays. 2.000 seraient largement suffisants comme l’indiquent les comparaisons avec d’autres pays, souvent plus peuplés. C’est donc environ 2.000 citoyens qui les remplaceront.

                  Parmi eux, plus de 300 sont déjà les principaux acteurs du Conseil National et sont donc particulièrement informés de la situation réelle de la France, et c’est là le plus important aujourd’hui : quelles que soient les compétences d’une personne, si elle ne dispose pas d’informations sûres et avérées, comment pourrait-elle élaborer une juste réflexion et prendre de justes décisions ?

                  Ensuite, environ quatre cents experts seront invités selon leurs compétences. Ces experts sont désignés et choisis par les citoyens (liste en cours, non exhaustive, disponible sur le site).

                  Enfin, 1.300 citoyens tirés au sort viendront compléter ce Conseil (ou moins si de nouveaux membres viennent s’y joindre avant sa mise en place).

                  Le rôle présidentiel (relations internationales, armée et diplomatie) sera assuré par un Conseil de sages d’environ 16 personnes : 8 provenant de l’ensemble du Conseil et choisies par celui-ci et 8 provenant d’institutions fournissant chacune le représentant qu’elle aura choisi : armée, police, justice, douanes, diplomatie, santé, éducation nationale, médias.

                  A ce stade, il est important de rappeler que ce Conseil n’est pas un gouvernement mais une solution pour permettre à l’ensemble du peuple de décider du mode de gestion du pays, sans passer par les violences et le chaos qu’entraînerait une révolution."


                  Source :https://www.conseilnational.fr/transition-programme/

                  (...)


                • CRICRI59 CRICRI59 26 mars 18:58

                  @France Républicaine et Souverainiste
                  Sur les élections

                  Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous somme dans une république bananière


                • lloreen 26 mars 19:01

                  @Dom66
                  "ce Conseil n’est pas un gouvernement mais une solution pour permettre à l’ensemble du peuple de décider du mode de gestion du pays, sans passer par les violences et le chaos qu’entraînerait une révolution."


                • Dom66 Dom66 26 mars 19:37

                  @lloreen

                  Salut,

                  je pense que tu n’as pas pigé ma question.

                  macron (m minuscule volontairement) donnera t’il sont accord ?

                  ça ne viendra pas tout seul...j’ai lu mais c’etait le projet de JLM Non ?

                  Élection ou révolution et épuration farine et plumes et prison.


                • lloreen 26 mars 23:10

                  @Dom66
                  "macron (m minuscule volontairement) donnera t’il sont accord ?

                  "

                  Etes-vous la propriété de monsieur Macron pour avoir besoin de son autorisation ? Ou êtes-vous un être humain disposant de droits inaliénables et imprescriptibles ?
                  Je ne peux pas répondre à votre place.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès