• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le bordel...là !
#60 des Tendances

Le bordel...là !

On le sentait venir, la dissolution a provoqué une situation quasi inédite, car en mettant le NFP en tête, le RN en queue, et les macronistes entre les deux, tout se complique…

C ’est peut-être ce que visait Macron, voyant le pouvoir qu’il voulait jupitérien lui échapper, il a préféré provoquer un joli bordel… et là, faut avouer que c’est plutôt réussi…

Soyons réalistes, rien n’empêche le chef de l’état de se maintenir encore longtemps au pouvoir, arguant que ses opposants ne parviennent pas à se mettre d’accord, et comment le pourraient-ils ?

Les uns veulent bien discuter avec le Nouveau Front Populaire... mais pas avec la F.I….

Les autres sont peut-être prêts à tout pour empêcher la gauche d’exercer le pouvoir...

Macron aura beau jeu de prétexter aussi que les J.O. arrivent,… que ce sont les vacances… pour se maintenir au pouvoir pour « gérer les affaires en cours »…

Quand au premier ministre, il commence à « marquer son camp », se détachant visiblement du « patron », avec 2027 en perspective... et il démissionne sachant qu’elle sera refusée, afin de « gérer les affaires courantes »… ce qui lui permet de rester au pouvoir… avant l’assaut de la présidentielle...

Le parti d’extrême droite fait « contre mauvaise fortune bon cœur », car, tout en admettant une déception, il fait remarquer qu’il est « le premier parti de France ».

Sauf que le second tour a fait apparaître un autre visage du parti, car certains candidats, choisis peut-être à la-va-vite, ont montré un visage peu rassurant... laissant apparaître leur vrai nature, raciste, xénophobe, et même si les patrons du RN affirme les avoir « débranchés », ...pour certains, car d’autres siègent maintenant à l’assemblée.

La cheffe du parti a beau promettre de sanctionner ces « moutons noirs », son Bardella répond en écho qu’il y a une «  majorité de braves gens ». lien

Mais quand un candidat RN, un certain Daniel Grenon, déclare qu’un Maghrébin bi-national n’a pas sa place dans les hauts lieux, ou qu’un autre, Laurent Gnaedig affirme que la déclaration du patriarche sur les chambres à gaz n’était pas « une remarque antisémite », que Jonathan Rivière, se dit convaincu que « nazi, voulait dire le premier parti socialiste d’Hitler », ou qu’une autre Paule Veyre de Soras affirmait que c’était « archi faux » que le RN soit un parti raciste, alors que Ludivine Daoudi s’affichait avec une casquette de l’armée nazie...il y a de quoi s’interroger. lien

D’autant que malgré les « sanctions », Grenon a été élu...lien

Bordel donc, mais aussi entretenu par certains médias, et instituts de sondages, dont on a peine à croire que leurs erreurs soient dus à une négligence…

En effet, n’y a-t-il pas tentative de manipulation lorsque ces instituts publient régulièrement avant le vote des résultats donnant le RN largement en tête ? lien

Ou quand, après l’élection, les médias publient des « camemberts » largement trompeurs… ?

Qui proposeront les députés majoritaires comme premier ministre, de président de l’Assemblée, de responsables des différentes commissions ?

L’opposition va-t-elle faire front, en se réunissant, de l’extrême droite à la droite afin d’empêcher le NFP d’appliquer son programme ?

Les élus de droite arrivés au pouvoir grâce au report des voix de la gauche en seront-ils reconnaissants ?

L’avenir nous le dira, car comme dit mon vieil ami africain : « celui qui est patient voit le soleil se lever ».

Le dessin illustrant l’article est de Coco

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

ascenseur pour les fachos

Bruno le lâche

les pendules à leur place

en juin, la vérité fait son chemin

moi ET le chaos

Bardé, t’es pas là

la poudre aux yeux

dans agriculture il y a « agri »

l’erreur (F) Attal

LR, un R pestilentiel

les vrais vœux présidentiels

détruire ou déconstruire

bonjour les robots, adieu les humains

Travailler ? Moi jamais !

L’homme jetable

Salauds de pauvres

Des métiers à la con

Le travail est mort, vive la paresse

Le monde avant l’ère

L’homme est-il une espèce domestique

Immortel, pourquoi faire ?

Ces tout petits humains

Utopie quand tu nous tiens !

T’as pas mille balles ?

1000 € pour tous…utopie ou nécessité ?

Le salaire du bonheur

Le triomphe de l’utopie


Moyenne des avis sur cet article :  2.47/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Octave Lebel Octave Lebel 9 juillet 12:51

    C’est étudié pour comme disait Coluche.

    Soyons vigilants vis-à vis de ceux qui nous ont déjà embarqués plus d’une fois dans le renoncement et la trahison. Forts de nos institutions qui n’ont pas produit de responsabilité politique assumée depuis longtemps mais très efficaces pour endiguer l’expression de la responsabilité démocratique. Il n’y a rien de plus fragile en réalité qu’un certain type de politiciens porté par l’hélium médiatique et dépendant des intrigues de ceux qui lui ressemblent. Parce que la démocratie et la justice sociale, la responsabilité écologique sont plus que jamais d’actualité et que au bout du compte, c’est nous les citoyens, quand nous votons, qui avons le pouvoir de trancher. L’époque demande de la vigilance et du sang-froid. Et une volonté forte pour imposer la nécessité de nouvelles institutions en commençant sans attendre par introduire la proportionnelle dans une formule à discuter. Et pas dans le mois précédent une élection. Ce sera démocratiquement plus sain pour tout le monde à commencer pour le citoyen. Pourquoi attendre et tourner autour du pot.

    Nous venons encore de subir la énième fabrique de l’opinion faute de régulation démocratique concernant les médias et les sondages.27 sondages sur 27 ont prédit la majorité absolue ou relative pour le RN en tentant d’installer un duo Macron/RN. Inversons d’urgence la tendance, dissolvons d’urgence toutes les entraves à une démocratie fonctionnelle si le peuple est souverain comme affirmé dans notre constitution. C’est aussi crucial que de se mobiliser pour une réforme des retraites.


    • Aristide Aristide 9 juillet 13:25

      @Octave Lebel

      Nous venons encore de subir la énième fabrique de l’opinion faute de régulation démocratique concernant les médias et les sondages.27 sondages sur 27 ont prédit la majorité absolue ou relative pour le RN en tentant d’installer un duo Macron/RN.

      Résultat, la fabrique de quoi !!! Au contraire de ce que vous dites, les sondages n’ont influencé en rien le résultat, fabriqué quoi ? Les électeurs se sont prononcés et ont contredit tous vos propos sur l’influence des médias, des sondages…,

      Vous prenez les gens pour des jambons ? Ils savent ce qu’ils veulent ou ne veulent pas ... Et ce n’est pas le rabâchage des mêmes inepties insoumises qui change quoi que ce soit à la responsabilité et la clairvoyance des électeurs. 


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 juillet 15:10

      @Octave Lebel
      eh oui, c’est à peu près l’analyse que je partage avec vous... mais comment empêcher de pareilles dérives ?! ç’est peut être çà la question...


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 juillet 15:12

      @Aristide
      vous écrivez : « les sondages n’ont influencé en rien le résultat » !!!
      c’est quand même gonflé ! smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 juillet 15:14

      @Aristide
      vous écrivez : « les sondages n’ont influencé en rien le résultat » !!!
      c’est quand même gonflé !!!  smiley


    • Octave Lebel Octave Lebel 9 juillet 17:31

      @olivier cabanel

      Il y a un malaise profond qui dure et qui s’aggrave. Et en politique, quand les choses bougent et s’accélèrent il vaut mieux savoir ce que l’on veut et ce que l’on ne veut pas. Nous allons vers une oligarchie renforcée ou la responsabilité démocratique. Avec toujours le même enveloppement de la vie démocratique par les médias nous invitant à être comme eux « des soi-disant observateurs » donc condamnés sans vraiment le voir à les suivre....et condamnés à tourner en rond à la remorque de x ou y mis dans la bonne ou mauvaise lumière .Ce que font ici même la plupart des commentateurs, qui, parce que cela les arrangent, qui, sans bien s’en rendre compte. Nous l’avons tous fait à un moment ou un autre. Nous n’aurons pas de démocratie sans notre implication et notre volonté .Cette démocratie, il va falloir la conquérir, sortir du consumérisme politique où nous sommes entretenus. Ce n’est pas demain que l’on va nous en parler dans les chaînes d’info ou sur le service public de l’info. Nous n’aurons pas de démocratie sans notre implication et notre volonté. Il ne suffit pas de se réveiller juste de temps en temps comme pour les retraites parce qu’il y a des gens qui travaillent à temps plein pour nous maintenir dans le rang en nous divisant. Cela ne s’est jamais passé comme cela. À chacun d’entre nous d’être conséquent. Si simplement depuis longtemps nous avions insisté pour avoir la proportionnelle, nous ne serions pas dans le merdier actuel et toute la configuration politique de notre pays aurait suivi d’autres chemins.

      Il nous appartient à tous de nous informer correctement, de réfléchir et d’observer qui a toujours été clair sur ses  engagements et si on trouve le chemin intéressant et juste, de les aider ou les  soutenir, chacun selon ses moyens, envies et disponibilités. Nous n’aurons pas de démocratie sans notre implication et notre volonté. Un rappel aussi, LFI a souvent forcé la main aux événements depuis le temps que tous ceux qui, carrément au nom de la démocratie, souhaite son éradication en réinventant le Maccarthysme. Un peu d’indignation et d’intelligence dans le pays seraient bienvenues parce que LFI ne serait que le premier d’une liste. Le score aux présidentielles de 2022, impossible, la NUPES impossible, un LFI à la présidence de la commission des finances de l’AN impossible, le NFP impossible. Si depuis longtemps nous avions insisté pour avoir la proportionnelle, nous ne serions pas dans le merdier actuel. Si nous nous contentons de regarder passer les trains , on sait lesquels vont arriver en gare. Ils y sont déjà. 

       

       


    • Octave Lebel Octave Lebel 9 juillet 17:48

      @Octave Lebel

      Un rappel jamais inutile et qui sera nécessaire encore et encore malheureusement pendant longtemps et qui dit l’état de délabrement dans lequel se trouve notre vie politique et le fonctionnement de nos médias. Attention, cela ne sent vraiment pas bon pour nous tous.

      Un rappel pour ceux qui n’ont pas encore vu ni compris toutes les dimensions du bashing envers LFI, ses origines, sa fonction politique, ses ruses .Et quels intérêts en ont finalement besoin afin de se protéger des aspirations sociales concernant la cohérence devant relier démocratie et responsabilité politique, justice sociale et responsabilité écologique.

       

      Des intellectuels du monde entier appellent à soutenir Mélenchon et le Nouveau Front populaire 27 juin 2024 (Stop au bashing de la France insoumise).

      https://www.politis.fr/articles/2024/06/stop-au-bashing-de-la-france-insoumise/

      La France est à un tournant de son histoire. Après des années de politiques de saccage social, de dérive autoritaire et de banalisation du discours raciste, propulsée par le coup de force d’un président irresponsable, l’extrême droite se trouve aux portes du pouvoir. Face à cette menace, la gauche a su prendre ses responsabilités et se rassembler autour du Nouveau Front populaire. En quelques jours à peine, elle s’est réunie autour de candidatures uniques dans toutes les circonscriptions et d’un programme de rupture. Elle a ainsi déjoué le calcul politicien qui misait sur sa fragmentation pour reconduire le face-à-face mortifère entre le bloc néolibéral et l’extrême droite.

      La réponse du pouvoir et du système politico-médiatique dominant ne s’est pas fait attendre. S’est enclenchée une campagne de dénigrement systématique dont l’objectif est clair : briser l’unité du Nouveau Front populaire et barrer la route à la seule alternative à l’extrême droite. Force est pourtant de constater que cette campagne cible avec une violence particulière la France insoumise. Toutes sortes d’arguments, aussi fallacieux les uns que les autres, sont mobilisés à cette fin, des odieuses accusations d’antisémitisme au pseudo-débat sur le nom du premier ministre d’un futur gouvernement de gauche. La personne de Jean-Luc Mélenchon est continuellement visée.

      « La gauche aurait pu tout simplement disparaître » 

       Ne nous méprenons pas sur la nature de cette entreprise. Ce qui est réellement en cause, ce ne sont pas un caractère, des rivalités boutiquières, ni même une personne, mais la ligne politique qui l’emportera à gauche : une gauche d’accompagnement, qui reconduira les expériences désastreuses du passé, ou une gauche de rupture avec l’ordre néolibéral, une gauche capable de répondre aux aspirations populaires. Or, la séquence politique des dernières années, de la constitution de la Nupes à celle du Nouveau Front populaire, a montré que seule cette ligne de rupture était porteuse à la fois de dynamique et d’unité.

      Elle a permis d’atteindre, avec la candidature de Jean-Luc Mélenchon, 19,7 % des suffrages en 2017 et 22 % en 2022, loin devant les autres composantes de la gauche. Sans ces épisodes électoraux, conjugués bien sûr aux mobilisations d’un mouvement social dynamique, la gauche aurait pu tout simplement disparaître du paysage politique français, comme cela a été le cas dans d’autres pays européens. La campagne des européennes menée par Manon Aubry a conforté cette orientation, en faisant gagner un million de voix à la France insoumise par rapport à 2019.

      Dans le moment critique que nous vivons, cette gauche de combat est indispensable à la mobilisation populaire et à la victoire du NFP face au délitement social et politique du pays. C’est pour cette raison que, par-delà nos appréciations diverses sur tel ou tel aspect de ses positions ou de son fonctionnement, nous demandons que cesse la campagne de dénigrement de la France insoumise et de ses dirigeants.

       


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 juillet 17:50

      @Octave Lebel
      partagé !


    • Octave Lebel Octave Lebel 9 juillet 12:52

       "Scandale, nos électeurs n’ont pas obéi aux sondages de nos amis". Vite organisons notre démocratie et ses bases.

      Victoire du Nouveau Front Populaire – 27 sondages sur 27 ont menti à 100 % (08 juillet 2024)

      https://linsoumission.fr/2024/07/08/victoire-nfp-sondages-ont-menti

      «  Le Rassemblement national, à qui tous les sondages prédisaient une majorité relative, voire absolue il y a une semaine, termine en déroute à l’instar des macronistes. Toute la machine sondagière a tourné en plein régime, une nouvelle fois, pour tenter d’installer le duo entre Emmanuel Macron et le Rassemblement national. Comme en 2022, et à de nombreuses échéances, leurs pronostics ont été sévèrement démentis ».

       

       

       


      • Aristide Aristide 9 juillet 13:26

        @Octave Lebel

        Incohérence insoumise !!! Dans le message au dessus vous dénoncez la fabrique de l’opinion ...


      • Aristide Aristide 9 juillet 14:06

        Que le RN rammasse quelques félés n’est pas une surprise, j’irai plus loin en disant que même dans les instances dirigeantes, il ya de nombreux allumés. Pour ce qui est des incompétents c’est presque un pléonasme pour ce parti ...

        Mais le NFP a aussi sa part d’allumés, dealer et autre fiché S, des Guiraud et autre Soulais ou Obono, et autre gifleur ce n’est surement pas la créme ...


        • olivier cabanel olivier cabanel 9 juillet 15:16

          @Aristide
          rien ne vous arrête dans l’outrance ! sacré aristide !!! smiley


        • berry 9 juillet 15:33

          @Aristide
          Les collabos LFI peuvent être contents, ils font un carton dans les quartiers immigrés.
          Jusqu’à 90 % à Avignon pour élire l’antifa Raphaël Arnault.
          Je l’avais prévu.
          https://www.fdesouche.com/2024/07/08/les-quartiers-populaires-davignon-ont-vote-massivement-pour-le-nouveau-front-populaire/


        • Octave Lebel Octave Lebel 9 juillet 17:38

          @berry

          Ah ben voilà qui sait faire plaisir à ses amis smiley


        • Octave Lebel Octave Lebel 9 juillet 17:39

          @Octave Lebel@berry

          J’ai oublié « sans chichis »


        • Aristide Aristide 10 juillet 08:07

          @olivier cabanel

          Quelle outrance, des faits !!! Un parti LFI qui propose de marcher vers Matignon !!!
          A la manière des extrémistes trumpistes qui contestaient le résulta !!! 


        • olivier cabanel olivier cabanel 9 juillet 16:21

          @ tous

          c’est bien ce que j’avais dit ! lien


          • olivier cabanel olivier cabanel 9 juillet 16:25

            un exemple de camembert trompeur !


            • Rinbeau Rinbeau 9 juillet 16:47

              Ce qu’il se passe en France a peu d’importance. Le pouvoir sur nos institutions est à la commission Européenne ! Nous avons perdu tous nos pouvoirs régaliens. Donc notre souveraineté.. L’Europe sera bientôt une union fédérale et la France un Etat comme la Californie.. J’en ai bien peur ! 



              • tashrin 9 juillet 16:54

                Faut arreter avec cette histoire de binationalité, c’est débile

                C’est le cas dans plein de pays du monde (USA, evidemment, pas mal de pays européens, Maroc oui oui, etc etc...)

                Pourquoi ? Ben parce que c’est évident... Rien à voir avec le fascisme. 

                Tout comme le protectionnisme, la préference nationale (rien à voir avec la couleur de peau ou la culture, on parle de nationalité), etc... qui sont en vigueur partout dans le monde... Sauf chez nous

                Bref, du story telling


                • Rinbeau Rinbeau 9 juillet 17:08

                  @tashrin

                  Les binationaux sont dans tous leurs Etats..


                • berry 9 juillet 17:26

                  @tashrin
                  Les bi-nationaux sont un danger pour l’indépendance et la sécurité d’un pays, par définition. Le bon sens exige qu’ils n’occupent pas des postes de ministres ou de hauts fonctionnaires dans les secteurs sensibles.
                  On en a eu un exemple grandeur nature aux USA. En 2000, l’ultra-sioniste George Bush a installé plein de binationaux américano-israéliens à la tête des services de sécurité du pays.
                  Ils ont pris leurs marques, installé leurs hommes, et l’année suivante le faux drapeau du 11 septembre avait lieu.


                • olivier cabanel olivier cabanel 9 juillet 17:47

                  @tashrin
                  je comprend que çà vous dérange... puisque bardella fait la promotion d’un acte juridique qui pourrait lui faire perdre la nationalité française, vu que son père était kabyle !


                • leypanou 9 juillet 18:56

                  @olivier cabanel 17:47
                  qui pourrait lui faire perdre la nationalité française, vu que son père était kabyle !  : erreur je crois, je pense que ce serait plutôt du côté de sa mère qui a une ascendance kabyle (arrière grand-père ou un truc comme ça), son père est plutôt d’origine italienne.


                • olivier cabanel olivier cabanel 9 juillet 19:43

                  @leypanou
                  non ! je confirme


                • tashrin 9 juillet 20:54

                  @olivier cabanel
                  Vous êtes monomaniaque, je vous parle du fait d’interdire un poste stratégique pour la sécurité de l’état a quelqu’un qui n’a pas fait le.choix d’une allégeance au pays.
                  Dans tous les pays du monde ou presque c’est une évidence parce que c’est logique, et pour être honnête je pensais que c’était aussi le cas ici
                  Meluche l’aurait propose j’aurai dit la même chose
                  Mais sous prétexte que ça vient du en même si c’est logique et que ça existe ailleurs, ça devient fasciste. C’est stupide 
                  Mais on est plus a un truc débile pres


                • olivier cabanel olivier cabanel 9 juillet 21:32

                  @tashrin
                  amusant... smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 9 juillet 20:58

                  pas de doutes, on tient un champion !


                  • https://x.com/Brevesdepresse/status/1810732035625160918

                    INFO -Un seul et même monde…

                    Marine Le Pen et Jordan Bardella ont été reçus à plusieurs reprises chez Thierry #Solère, le conseiller multi-mis en examen d’E.Macron, avec autour de la table Edouard Philippe et le ministre des Armées, Sébastien Lecornu.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 juillet 11:33

                      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                      je sais, je suis d’ailleurs en train de faire un article sur le sujet, titre provisoire :"l’amour caché de macron’... smiley
                      si quelqu’un trouve mieux, je suis preneur !


                    • LeMerou 10 juillet 10:48

                      @Olivier Cabanel

                      Vous avez écrit :

                      « Bordel donc, mais aussi entretenu par certains médias, et instituts de sondages, dont on a peine à croire que leurs erreurs soient dus à une négligence… En effet, n’y a-t-il pas tentative de manipulation lorsque ces instituts publient régulièrement avant le vote des résultats donnant le RN largement en tête ? lien Ou quand, après l’élection, les médias publient des « camemberts » largement trompeurs… ? »

                      Vous avez parfaitement résumé les élections législatives.

                      Si aujourd’hui le citoyen ne voit pas les combines qui se déroulent à nouveau, ou seul compte le pouvoir, la place et non l’avenir du citoyen, c’est à désespérer.


                      • Ce texte de 1834 de Victor Hugo décrit parfaitement la personnalité du dédaigneux.

                        « C’était un de ces hommes qui n’ont rien de vibrant ni d’élastique, qui sont composés de molécules inertes, qui ne résonnent au choc d’aucune idée, au contact d’aucun sentiment, qui ont des colères glacées, des haines mornes, des emportements sans émotion, qui prennent feu sans s’échauffer, dont la capacité calorique est nulle, et qu’on dirait souvent faits de bois ; ils flambent par un bout et sont froids par l’autre.

                        La ligne principale, la ligne diagonale du caractère de cet homme, c’était la ténacité. Il était fier d’être tenace, et se comparait à Napoléon.

                        Ceci n’est qu’une illusion d’optique.

                        Il y a nombre de gens qui en sont dupes et qui, à certaine distance, prennent la ténacité pour de la volonté, et une chandelle pour une étoile.

                        Quand cet homme donc avait une fois ajusté ce qu’il appelait sa volonté à une chose absurde, il allait tête haute et à travers toute broussaille jusqu’au bout de la chose absurde.

                        L’entêtement sans l’intelligence, c’est la sottise soudée au bout de la bêtise et lui servant de rallonge.

                        Cela va loin.

                        En général, quand une catastrophe privée ou publique s’est écroulée sur nous, si nous examinons, d’après les décombres qui en gisent à terre, de quelle façon elle s’est échafaudée, nous trouvons presque toujours qu’elle a été aveuglément construite par un homme médiocre et obstiné qui avait foi en lui et qui s’admirait.

                        Il y a par le monde beaucoup de ces petites fatalités têtues qui se croient des providences. » Extrait de « Claude Gueux », Victor Hugo, 1834


                        • ETTORE ETTORE 14 juillet 11:19

                          Bah que dire de tout cela ?

                          Juste que ce pays, vient d’ouvrir en FRANChise, son plus gros magasin de bricolage, ou on passe du dépôt vente, à la friperie, en poussant le caddie des intentions, en projets fluctuants.

                          Là où cela devient très chiant, avec cette enseigne, c’est que le matos, aussitôt acheté en rayon, est dénigré par le vendeur d’à côté, qui lui n’as qu’un seul but, vous faire redéposer votre came, pour vous fourguer la sienne.

                          Bref, vous ressortez de là, avec une vulgaire moustiquaire, alors que votre projet d’origine, était la construction de la cabane du pêcheur, au fond de votre jardin, si loin de la mer.

                          Vous aurez donc votre cabane du PRêcheur, et sans les mouches à M.....


                          • charlyposte charlyposte 14 juillet 11:42

                            @ETTORE
                            Vivement les soldes à moins 80% daube incluse.


                          • ETTORE ETTORE 14 juillet 11:47

                            @charlyposte
                            Pour l’instant, c’est le pays qui a été soldé ! ( ou bradé)
                            Il nous reste les « ventes privées »...
                            Mais peu d’élus, avec carte de fidélité, et beaucoup de produits démodés.
                            Une nouvelle enseigne, c’est bien beau, mais si il faut pédaler pour qu’elle soit lumineuse......


                          • charlyposte charlyposte 14 juillet 13:05

                            @ETTORE
                            J’ai hâte de voir une page blanche sans le moindre scribe pour écrire une page sombre .... ouf smiley


                          • charlyposte charlyposte 14 juillet 13:11

                            Vivement une bonne guerre mondiale efficace et rapide.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité