• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron Lagaffe

Macron Lagaffe

Depuis près de 2 ans, notre président jupitérien a accumulé les gaffes, la dernière en date, suggérant à une septuagénaire, porte-parole d’ATTAC, blessée gravement par des policiers, d’avoir un peu de sagesse... sous-entendu, de ne pas participer à des manifestations...

Premier avril aidant, n’était-ce pas l’occasion d’évoquer la plupart des bourdes dont il a été l’auteur.

Etablir la liste des gaffes de celui qui se prend encore pour Jupiter, c’est prendre le risque d’en oublier quelques-unes, tant la production présidentielle est prolifique... mais le lecteur aura tout gré d’en compléter la liste.

Comme l’a écrit un expert taquin : « la communication présidentielle mélange des moments très calibrés et des improvisations qui partent dans le décor ». lien

Florilège :

« Certains, au lieu de foutre le bordel feraient mieux d’aller regarder s’ils ne peuvent pas avoir des postes »...lien

« Je ne céderai rien, ni au fainéants, ni aux cyniques... » lien

« Une gare c’est un lieu où l’on croise (...) des gens qui ne sont rien »...lien

« La meilleure façon de se payer un costard, c’est de travailler ». lien

« Il faut des jeunes français qui aient envie de devenir milliardaires ». lien

« ...il y a une majorité de femmes qui sont pour beaucoup illettrées »...lien

« Il y a des tas de métiers (...) je traverse la rue et je vous en trouve ». lien

Jupiter semble aussi avoir quelques défaillances en Anglais... ainsi il a utilisé le mot « delicious » pour caractériser les qualités de l’épouse du 1er ministre australien... ignorant manifestement que ce mot n’est appliqué qu’aux produits que l’on consomme, et ne peut au grand jamais être appliqué à une personne... à moins d’avoir envie de la « déguster  », cette délicieuse, ce qui serait bien peu diplomatique...lien

Récemment, lors du partage de la galette des rois présidentielle, le petit président cherchait en vain la fève, ignorant qu’il n’y en a jamais dans le gâteau présidentiel. lien

Celui qui aime bien donner des leçons à « son peuple » semble avoir aussi quelques autres défaillances en géographie, puisqu’à ce jour, il était encore persuadé que la Guyane était une île, convaincu aussi à tort que les français d’outre-mer étaient des « expatriés ».. lien

 Quant à la nouvelle porte-parole de ce gouvernement, une certaine Sibeth Ndiaye, elle va probablement enrichir le lot de gaffes, puisque c’est elle qui avait médiatisé « le pognon de dingue » macronien. lien

Pour bien situer la nouvelle porte-parole, il faut rappeler sa fameuse déclaration : « j’assume parfaitement de mentir pour protéger le président  »... nous voilà prévenus. lien

Les jours qui viennent risquent donc bien de voir naître de nouvelles gaffes, d’autant que ce pouvoir jupitérien, convaincu d’avoir toujours raison, et décidant la plupart du temps tout seul, n’écoutant que lui-même, est maintenant la proie du stress, à la limite du burn-out, s’il faut en croire des sources bien informées, et chacun sait que ce genre de situation favorise les bourdes, et les gaffes en tout genre. lien

Sous la plume d’Ava Djamshidi, et Nathalie Schuck, on peut en effet lire dans les colonnes du Figaro sous le titre « proche du burn-out, rincé, isolé, la mauvaise passe de Macron », les journalistes écrivent : « retranchés sous le sceau de l’anonymat, de nombreux proches s’inquiètent. Ils dévoilent la fatigue d’un homme épuisé par un exercice très solitaire du pouvoir. Alors qu’il aborde une étape cruciale de son quinquennat, au moment où il s’apprête à annoncer les conclusions qu’il tire du grand débat national, le président serait harassé (...) il est dans un état... il est sous l’eau... rincé essoré... il a perdu la queue du Mickey... il n’arrive plus à l’accrocher... heureusement qu’il est maquillé, sinon on verrait à quel point il est crevé ». lien

Certains ont même profité du 1er avril pour affirmer qu’à la suite de sa dépression, il se trouvait en soin à l’hôpital psychiatrique.

Cette blague potache n’est peut-être pas si anodine, si on veut bien se souvenir de ce professeur italien qui affirmait que le président français était un psychopathe (mode de vie criminel et instable)... lien

On se souvient aussi de la fougue inquiétante de l’intéressé lorsque, lors de la campagne présidentielle, il s’égosillait « parce que c’est notre projet  »...vidéo

Alors psychopathe, ou pas, ce qui est certain, c’est que Macron est un homme pétri de contradiction, dans la droite ligne du « en même temps ».

Ainsi, restreindre les manifestations, c’est pour protéger la liberté de manifester... préserver les riches, c’est afin d’aider les plus modestes, moins de fonctionnaires, c’est pour qu’il y ait plus de service public, et faciliter les licenciements, ce serait favoriser l’embauche.

Récemment, le 26 mars, Emmanuel Todd, et Marcel Gauchet, lors d’une conférence intitulée « la France sous Macron, de la fracture sociale à l’explosion », s’inquiétaient de cette crise inédite, en se posant la question : « il devient urgent de se demander vers où va la France astreinte à la politique d’Emmanuel Macron : est-elle au bord de l’explosion ?  ». lien

Mais revenons aux 2 journalistes du Figaro.

Ils enfoncent le clou, évoquant un président perdu, lors d’un grand débat provincial, ne pouvant répondre au flot de questions, cherchant des yeux un éventuel conseiller et déclarant : « est-ce qu’il y a quelqu’un, là, qui travaille pour moi, qui peut m’aider ? »... plus loin les journalistes écrivent : « depuis le début du quinquennat, le cabinet élyséen s’est réduit comme peau de chagrin. Le Château s’est vidé, la petite bande conquérante des conseillers qui l’avaient accompagné vers la victoire s’est dégarnie. Au fil du temps, leur énergie s’est tarie, l’usure s’est installée (...) un ministre s’exaspère, c’est le bordel, il n’y a toujours pas de directeur de la communication, et le nouveau conseiller spécial Philippe Grangeon se retrouve bien seul. Macron est tout en haut, avec Köhler qui a deux balles dans le ventre au figuré. Tous ceux en qui il avait confiance sont partis ».

Alors maintenant, les français, Gilets Jaunes en première ligne, attendent les décisions que prendra Macron suite au grand débat...convaincus d’avance probablement que tout ça restera plus au niveau des promesses, des belles paroles que d’actes réels.

C’est aussi la conclusion des deux journalistes cités plus haut : « à force d’étirer sans fin le grand débat, il finit par inquiéter ses plus proches  » écrivent-ils. « S’il déçoit, il est mort, et il va décevoir  » frémit l’un de ses proches. « Je ne vois pas comment on sort de ça », angoisse un autre.

Un autre de ses proches affirme qu’il chercherait une mesure « à effet Waou  »... pour mettre fin au mouvement des gilets jaunes... « waou » ? Qu’est-ce à dire ? lien

On se souvient que récemment, il avait tenté de leur envoyer l’armée, (lien) faisant par la suite machine arrière devant les réactions de nombreuses personnalités...et des militaires tout d’abord. lien

En tout cas, un ex-président, Nicolas Sarközi en l’occurrence vient de déclarer : « ça finira mal, pour Macron »... lui qui disait au début de la présidence macron : « Macron, c’est moi, en mieux ». lien

Et puis les Européennes se profilant à l’horizon, il semble bien que les déçus du macronisme aient envie de le lui faire payer cher... appelant à voter TSM (tout, sauf Macron). lien

Comme dit mon vieil ami africain : « si tu veux aller vite, marche seul, mais si tu veux aller loin, marchons ensemble  ».

L’image illustrant l’article vient de delitdimages.org

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Mais que fait la police ?

Des Molotov aux Cacatov

Macron, le broyeur social

Macron, le marchand de sable

la vie en jaune

Benalla à la benne ?

Le loup déguisé en mouton

Macron a peur

De l’humour insolent à l’humour involontaire

2019, l’année des bonnes révolutions

Macron et son bilan 2018

Une autre présidence est possible

Une république par défaut

Macron, un an déjà

Soldes, tout doit disparaitre

Du Macron au Micron

un bon docteur n’a pas de clients

Macron vous fait bien marcher !

Méritons-nous un tel mépris ?

Un Macron très sucré

Un hold-up électoral

Macron tend un piège

En marche arrière toute !

Le peuple ou les élites

Ils font leur nid dans le ni-ni

Lever le mystère Macron


Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • BA 2 avril 09:39

    Nous venons d’entrer dans le nouveau monde : c’est le monde du mensonge institutionnalisé.


    A propos du mensonge au plus haut sommet de l’Etat :


    A propos de Sibeth Ndiaye, qui « assume parfaitement de mentir pour protéger le président de la République » :


    Le député LREM Patrick Vignal (député de l’Hérault) explique pourquoi nos dirigeants politiques doivent absolument mentir aux Français :


    « S’il faut dire la vérité aux Français, ça veut dire 10 ans de sang et de larmes. Vous voulez que je vous parle des dossiers de terrorisme ? Vous voulez dire la vérité aux gens sur ça ? Sur le chômage ? Je suis désolé, aujourd’hui il faut donner une vision d’espérance aussi aux Français. »


    https://www.youtube.com/watch?time_continue=4&v=gbbnXVv9zps



    • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 09:56

      @BA
      ouai ! le mensonge comme valeur universelle ! elle est belle notre démocratie !
      merci de ton commentaire


    • JL JL 2 avril 10:19

       
      à fake society, fake reality ;
      à fake reality,

      fake news.
       
      Normal !


    • Arogavox 2 avril 11:22

      @BA
      bah, l’Histoire retiendra surtout l’astuce des Français qui ont su laisser monter sur le trône un tel guignol accompagné de toute la bande de pantins à sa botte :
       le ridicule désastreux du tableau dissuadera pour longtemps les larbins de pavoiser ... mais patience, ne le répétez pas encore, il en reste encore qui tiennent à parachever leur épique naufrage !


    • Salade75 2 avril 13:50

      @BA
      Bonjour,
      Je trouve étonnant de s’étonner du lien entre mensonge et politique, comme si Macron l’avait inventé !
      Il y a déjà presque 30 ans, Chirac s’était vu attribuer le sobriquet de « Super menteur ».
      Son prédécesseur, était un maître quasi inégalé au 20ème siècle dans cet art.
      Et aussi loin qu’on remonte dans l’histoire, il en va ainsi.
      La politique est consubstantielle au mensonge, et en particulier en démocratie représentative puisqu’il s’agit de concentrer sur 2 candidats l’ensemble de la palette des idées.
      Pour cela, tout est bon, et le mensonge n’est qu’un des outils à disposition des politiques : les petits cadeaux en sont par exemple un autre bien connu et redoutablement efficace.

      Jouer les vierges effarouchées sur le sujet est au mieux faire preuve d’une bien grande naïveté, et au pire être soi-même un manipulateur.

      Un homme politique se mesure à ce qu’il fait / à fait et non pas à ce qu’il dit qu’il va faire.
      Pas de surprise avec Macron : il est libéral admiratif des « premiers de cordée » comme il a fait dans le passé.


    • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 15:56

      @Salade75
      je ne suis pas si négatif...il y a encore par le monde des politiques qui ne pratiquent pas le mensonge comme règle de gouvernance. heureusement...d’autant que le mensonge, la duplicité, finissent un jour ou l’autre par se révéler...


    • Samson Samson 2 avril 16:17

      @BA
      Le mensonge est normal et consubstantiel à la politique !

      Mais au stade actuel, le mensonge est largement dépassé : comme dans la novlangue chère à Orwell, on est maintenant directement dans la manipulation du langage, on vide mots et concepts de leur substance pour mieux en inverser ou pervertir le sens.

      Ce qui permet benoîtement à nos ministres d’expliquer, sans rire, que le détricotage du code du travail vise à une meilleure protection des travailleurs, que la fermeture et les réductions massives de budgets et de personnel dans les hôpitaux visent à optimiser les soins et garantir la protection sociale du XXIème siècle, ou encore que la surveillance électronique de tous les tuyaux d’internet et la loi sur les « fake-news » visent à garantir la liberté d’expression, ...

      Cela explique notamment le glissement hors-proportion et le recours pour slogans par la propagande médiatique, politique et commerciale à des termes et concepts issus de la sphère anglo-saxonne et qui ne recouvrent absolument pas les mêmes connotations sémantiques que leurs « équivalents » français : « job » en lieu et place d’emploi ou de travail, « start-up » pour petite entreprise, « fake-news » pour manipulation ou bobard, « apartheid » pour ségrégation, ...

      « L’esclavage, c’est la liberté ! »
      Cette perversion du langage n’a rien d’anodin et s’avère en fait des plus inquiétantes !!!


    • Salade75 2 avril 18:58

      Bonjour @olivier cabanel,
      Vous avez des exemples de « politiques qui ne pratiquent pas le mensonge comme règle de gouvernance » ? A des niveaux régionaux ou nationaux j’entends ...

      Vous avez raison, le mensonge finit par se révéler.
      Mais cela n’empêche pas la réélection. Sinon, bon nombre de nos politiciens ne seraient plus en place.


    • Salade75 2 avril 19:08

      Bonjour @Samson,

      Je souscris à ce que vous dites sur l’évolution du (non) sens des mots, mais honnêtement, cela ne date pas de Macron.
      Depuis 30 ans, un nombre incommensurable de lois sont passées qui génèrent de la régression sociale. Pourtant, aucune n’a été annoncée comme telle.
      Il est vrai que la communication s’accélère, nous sommes à l’ère de Twitter.
      Dans le même temps, elle se détèriore :les messages sont caricaturaux pour tenir en un nombre limité de caractères, et les gens n’échangent plus d’idées, mais s’assènent des vérités ...
      Les gens se regroupent en communautés du même avis, mais ne débattent plus.
      Du coup, il est plus facile de s’arrêter à des slogans.


    • Sozenz 7 avril 11:47

      @olivier cabanel
      mensonge et ignominie :
      https://francais.rt.com/international/60790-genocide-rwanda-macron-veut-faire-7-avril-journee-commemoration
      et en meme temps
      https://francais.rt.com/international/60784-milliers-maliens-manifestent-contre-president-keita-et-armee-francaise

       il va commémorer un génocide ancien mais il continue à contribuer au massacre de maliens .


    • Fergus Fergus 2 avril 10:03

      Bonjour, Olivier

      Je ne partage pas complètement ton opinion sur les « gaffes » de Macron. Certes, il y en a incontestablement parmi les petites phrases que tu as rappelées. Mais certaines d’entre elles ne relèvent pas de la « gaffe », plutôt de la provocation volontaire, et souvent choquante. D’autres relèvent, quant à elles, du calcul politique, à l’image de son adresse à Mme Legay qui visait clairement à souder derrière lui les partisans de l’ordre LR.

      Et je suis en colère à chaque fois que je vois resurgir les ouvrières « illettrées » de GAD à Lampaul-Guimiliau. Je connais bien cette commune des Monts d’Arrée, et le fait que les ouvrières licenciées allaient devoir, pour trouver un emploi ailleurs dans les environs, passer le permis de conduire. Or, il faut pour cela ne pas être « illettré », ce qu’étaient incontestablement un certain nombre de ces femmes confrontés, de ce fait, à une vrai problème existentiel. C’est à propos de l’illettrisme de ces femmes en quête de permis que Macron s’est exprimé ce jour-là, rien d’autre. Ce procès-là est donc clairement malhonnête ! 


      • Fergus Fergus 2 avril 10:06

        Note bien que je ne t’en veux pas personnellement sur ce dernier point, j’en veux à ceux qui, à l’origine, ont dénaturé le contexte de cette phrase sans une once de préoccupation pour la survie de ces femmes privées de leur emploi dans une commune sinistrée sur ce plan !


      • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 10:14

        @Fergus
        assez d’accord avec ta réaction... j’avoue que je ne l’avais pas vu sous cet angle.
        ceci dit, je veux bien croire que certaines gaffes ne sont que des provocations volontaires...mais je crois quand même que certaines sont de vrais gaffes...c’est d’ailleurs ce que reconnaissent ses conseillers, dont j’ai donné l’avis dans l’article...ce type est incontrôlable, et il peut déraper à tout moment...j’ai bien peur que le pire soit à venir.


      • keiser keiser 2 avril 11:17

        @Fergus

        Ok d’accord ...
        Mais sur le fond, cela change quoi ?
        Tu me fais penser à un ami qui défend ce sinistre personnage.
        Et cela quoi qu’il puisse faire, bien que mon ami est plutôt d’obédience gauchiste du centre.
        A ce niveau, les nuances du type : gaffe, dénaturation du contexte, etc ...
        Ne sont que des excuses.

        C’est un peu comme si tu excusais un sale gosse de riche qui fait chier tout le monde et cela parce que tu as de l’affection pour lui.
        Normalement, ce rôle devrait être dévolu à son père, je ne pense pas que cela soit ton cas.


      • Fergus Fergus 2 avril 11:56

        Bonjour, keiser

        Je ne défends pas Macron, je rétablis les faits sur l’affaire des « illettrées » de GAD, non par souci de lui, mais par souci de ces ouvrières, effectivement confrontées à un problème bien réel, comme le reconnaissaient lors de sa visite les élus du coin, de même que mes amis de Saint-Thégonnec (à 8 km de là), particulièrement sensibilisés eux-mêmes au sort des employé(e) de GAD.

        Entre se provocations cyniques et ses gaffes consternantes, il y a suffisamment d’occasions de taper sur Macron pour ne pas en ajouter lorsque c’est injuste ou hors-sujet. Et ce qui vaut pour lui vaut également pour Le Pen, Mélenchon ou qui que ce soit d’engagé en politique !


      • keiser keiser 2 avril 13:48

        @Fergus

        Salut Fergus

        Entre se provocations cyniques et ses gaffes consternantes, il y a suffisamment d’occasions de taper sur Macron pour ne pas en ajouter lorsque c’est injuste ou hors-sujet.

        Tu vois, tu recommences à le défendre.
        Mais crois tu qu’il se gêne pour être aussi infâme ?
        Alors et comme je te l’ai dit, il n’y a aucune raison pour lui trouver la moindre excuse, surtout lorsque l’on occupe un tel poste.

        Et ce qui vaut pour lui vaut également pour Le Pen, Mélenchon ou qui que ce soit d’engagé en politique !

        Et cela vaut aussi pour ce genre de comparaison que je n’aime pas.
        Pourquoi toujours chercher à comparer ce qui ne peut l’être ?
        Ce n’est pas une argumentation.
        Désolé Fergus mais quand des gens souffrent, les excuses ne sont plus valides.


      • Fergus Fergus 2 avril 13:51

        @ keiser

        Attention aux dérives sectaires !


      • keiser keiser 2 avril 15:17

        @Fergus

        Tu te trompes de cible.
        Alors donc toute contestation en serait réduite à cela.
        je suis vraiment désolé que tu penses cela de moi.


      • keiser keiser 2 avril 16:02

        @Fergus

        Fergus :

        Je constate que tu ne supportes pas la controverse.
        Je constate aussi que tu utilises les mêmes arguments que le petit mignon que tu défends.
        Hier, j’ai entendu un de tes amis sur Cnews qui disait dans ces termes :
        La transparence, c’est le début de la tyrannie.
        Alors j’aimerais que tu te situes pour savoir si moi aussi, je me suis trompé sur toi.
        Car je n’apprécie pas du tout ton dernier commentaire. smiley


      • velosolex velosolex 2 avril 16:31

        @Fergus
        Tout à fait d’accord. Le fait d’être lettré ne rend pas intelligent pour autant, dans le sens de la compréhension d’une situation. La gaffe de Marie Antoinette sur la brioche est redondante. Levi strauss dans « tristes tropiques », a vite remarqué que son doctorat ne lui servait à rien en Amazonie, et qu’il était loin d’avoir la culture des indiens Herreros, qui aux avaient une culture universitaire, dans le sens encyclopédique du terme. Des illettrés des lettres latines, mais qui étaient capables de lire dans le grand livre de la nature et des signes et du corps de l’autre. 
        Mais Macron je pense est du même ressort que Sarko. Il a envie de parler, tout à son égo, et s’aperçoit un peu tard qu’ il dit des conneries énormes. La plus grosse étant la dernière, sur cette militante, qui aux dernières nouvelles, selon son fils, est « toujours dans le noir »...
        Revient la brutalité inédite qui est une choix stratégique épouvantable, en termes de résultats, à court et à moyen terme, qui laissera des traces dans la mémoire d’une population qui n’avait guère manifesté jusqu’alors. 
        Que ne dirait on pas si cette violence s’exerçait sur « des minorités »...
        Me revient en mémoire le film de mikaël Cumino, « les porte du paradis », qui parle d’une répression hors norme sur une population de paysans aux states. Un fait historique honteux, qui nous revient en boomerrang, comme celle des bonnets rouges


      • Samson Samson 2 avril 16:33

        @keiser
        Pas sur Fergus qu’il faut taper, c’est sur Macron !
        Salutations à vous et à Fergus ! smiley


      • Et hop ! Et hop ! 2 avril 17:10

        @Fergus

        Bonjour Fergus, je ne pense pas qu’il s’agisse de provocation, Macron est complètement endoctriné par l’idéologie libérale-libertaire, ils croit ce qu’il dit, il croit que les chômeurs sont des paresseux, que les ouvrières sont des analphabète, que seuls les gens comme lui sont intelligents, qu’ils faut baisser tous les bas salaires et les droits sociaux pour libérer la croissance, etc..

        Il ne se rend absolument pas compte en quoi faire une techno-party à l’Élysée avec des mecs qui ont des t-shirts « on est tous migrants, noirs et pédés », nommer le vigile Benala colonel de gendarmerie et garde particulier, le défendre après qu’il ait tabassé des étudiants, puis nommer une Sénégalaise naturalisée en 2016 comme porte-parole de la Présidence de la République, etc.. détruit complètement l’autorité de sa fonction et le fait haïr personnellement.

        C’est un juste un Young Leader fanatique, comme les brigadistes de Daesh.


      • Fergus Fergus 2 avril 17:20

        @ keiser

        « Je constate que tu ne supportes pas la controverse »

        C’est tout le contraire ! Je dis que personne, en politique comme ailleurs, n’est totalement pourri et ne commet que des actes frappés au coin de la duplicité. 

        Or là, bien qu’étant très largement d’accord avec les points énoncés par Olivier Cabanel, je me fais reprocher de défendre le propos tenu par Macron sur un seul de ces points : sa visite aux ouvrier(e)s de GAD. Un seul parmi tous les autres !!!

        Désolé, mais que l’on ait affaire à Chirac, Sarkozy, Hollande, Macron ou qui que ce soit, je continuerai de dire ce que je crois juste, même si tous ces dirigeants ont été ou sont mes adversaires en politique. 

        Ne voir les gens que sous un angle manichéen relève bien, j’en suis navré, d’ une approche sectaire de la politique  !


      • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 18:31

        @Fergus
        je suis d’accord avec toi. smiley
        mais faisons vivre le débat ;


      • keiser keiser 2 avril 19:02

        @Fergus

        Bon et c’est la dernière fois.
        Tes arguments relèves du sophisme.
        Tu n’es : ni chaud, ni froid.
        Donnes moi donc une analyse claire de la politique.
        Enfin de la tienne et après je te promets de ne plus t’embêter.
        Et tout cela, rien que pour faire plaisir à Samson. smiley


      • keiser keiser 3 avril 21:07

        @Fergus

        C’est tout le contraire ! Je dis que personne, en politique comme ailleurs, n’est totalement pourri et ne commet que des actes frappés au coin de la duplicité. 

        Désolé Fergus
        Cela s’appelle un Sophisme.
        Ou, une argumentation fallacieuse.
        Alors ... si tu envisages la politique à ce niveau.
        Tu as raison.
        Autant qu’elle disparaisse pour laisser la place à la Maconerie.


      • keiser keiser 2 avril 10:06

        Salut Olivier

        Psychopathe ou pas !? ...

        C’est la question que je me pose depuis un moment.

        Je dirais plutôt une espèce d’alchimiste à l’envers.

        Car tout ce qu’il touche se transforme en merde.

        Et cela devient vraiment inquiétant, même Tony Blair sort de sa réserve pour lui expliquer le sens du mot négociation à propos du brexit.

        Le problème est qu’il nous reste 3 ans de Maconerie. 

        Je n’arrive même pas a imaginer le paquet de merde qu’il va falloir nettoyer derrière lui.

        Et tu as raison, il suffit de lire un album de Gaston Lagaffe de notre cher Franquin, pour l’imaginer ...


        • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 10:11

          @keiser
          oui, d’ailleurs j’ai réécouté l’explication du psy italien, et je le trouve de plus en plus convaincant...macron est un homme seul, car il n’a jamais compris ce que signifiait le mot dialogue...ça c’est vu lors des pseudos débats, ou il se plaçait au centre de la discussion, comme s’il distribuait les bons et les mauvais points... ahurissant.
          merci de ton commentaire.


        • keiser keiser 2 avril 10:40

          @olivier cabanel

          Oui, l’explication de ce psy est totalement juste.
          Je remets d’ailleurs le lien car elle est importante pour bien comprendre le personnage :
          https://www.youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s
          Le soucis est que nous avons à faire avec un mur.
          Il est donc illusoire d’en espérer quoi que ce soit.
          Il nous faudra des années pour nous remettre de son passage.
          Car ce genre de pathologie est totalement destructrice puisqu’elle n’est jamais satisfaite.


        • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 10:57

          @keiser
          pas mieux !
          je partage ton inquiétude.
           smiley


        • Samson Samson 2 avril 16:51

          @keiser
          « Psychopathe ou pas !? ... »
          Ben eu égard à la date de publication, l’analyse du psy italien relevait probablement de la manipulation électorale, mais elle s’avère avec le recul toujours plus pertinente et criante de vérité !

          Comme je le note dans mon commentaire plus bas, ce type est manifestement un dangereux psychopathe : non content de ses provocations et de la morgue méprisante qu’expriment à intervalle régulier ses « petites phrases », plutôt que « perdre la face », il n’hésite pas à faire éborgner, mutiler et verser le sang pour arriver à ses fins !

          Pour le salut de la France, de la République et ses institutions, il est urgent de le virer !

          En vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


        • velosolex velosolex 2 avril 17:08

          @keiser
          Sauf que Gaston n’était pas méchant. Ni bête, d’ailleurs. Gaston est un hédoniste, un philosophe, doublé d’un inventeur astucieux, qui n’a absolument pas d’ego. Il se plante car il a peu de considération pour le réel, la réussite. Le bonheur, pour lui c’est l’action, pure, brève, qui suit l’instant de l’illumination.

          Macron, c’est Bel-Ami. Un type qui a sorti trois fois du casino, avec les poches pleines, et qui finit par croire qu’il commande à la position de la bille, dans la roulette. Quand rien ne va plus, il ne comprend pas ; Il n’a pas l’expérience de l’échec, car il est trop vaniteux, et ne peut supporter qu’une cour, des petits marquis ambitieux qui le flattent. 
          Comment est il parvenu au pouvoir avec si peu de compétence avérée. Les derniers mots, glaçants, psychopathiques, qu’il a adressé à cette dame militante, honteusement renversée par une charge de soudards aux ordres laissent sidérés, même ses soutiens. Si des sorties sont maladroites, celle ci est hors norme. Il sort totalement de son rôle, en se permettant de donner des conseils « paternalistes », à une dame courageuse, exemplaire, espérant de façon ironique, qu’elle aura retenu la leçon. La référence à l’âge est d’autant plus déplacée et grotesque qu’il a une compagne agée. La seule référence qui me vient en tête, c’est celle de Pétain, un vieillard, qui se complaisait dans ce paternalisme. On sait comment cela a fini. 


        • Et hop ! Et hop ! 2 avril 17:12

          @keiser

          Il y a un honorable psychiatre italien qui l’avait diagnostiqué avant son élection : psychopathe.


        • velosolex velosolex 2 avril 17:16

          @olivier cabanel

          Je n’ai pas eu vent de cette analyse, mais elle me parait assez facile à faire, à l’heure ou Saviano, l’auteur de « Gomorha », un livre utile, a sorti un nouvel opus sur la mafia. 
          Autant que ces sorties calamiteuses, presque des phrases d’auteur dignes des tontons flingueurs, ce qui caractérise Macron, c’est cette relation opaque avec Benalla, qui révèle sans doute la moitié de la personnalité schizoïde de son maitre. 
          Il se complait dans une jeunesse surjouée, d’enfant rebelle et chouchou des dieux, narguant les tenants du vieux monde. Il ajuste la morale au pouvoir, tout à son ego démesuré. 


        • velosolex velosolex 2 avril 17:34

          @Et hop !
          Il est vrai que cette sortie calamiteuse est une illustration parfaite qu’un psychopathe peut faire, dans pareille situation
          Les signes essentielles de la psychopathie
          Intelligence froide de l’événement
          -Irresponsabilité : Le fait d’être président de la république n’est pas compatible avec celui de pyromane...La victime se servait de son droit à manifester, la France étant une prétendue démocratie...
          Absence totale d’empathie, d’avoir une relation profonde et sincère : Limite jouissance de voir une personne en difficulté, au vu de cette déclaration ironique, faisant référence à « une leçon », termes qu’on voyait plus dans la bouche d’un dictateur en amérique du sud, qu’en france.
          Absence de culpabilité : Le minimum aurait été de s’excuser après une telle infamie, la victime présentant des dommages graves, qu’une telle déclaration n’a s’en doute pas apaisé.
          Tendance à blâmer autrui….
          Le psychopathe a aisément des problèmes avec la justice. La délégation et le statut particulier du chef de l’état permettra d’échapper à ses effets facheux, qui se transmettront à sa cour, infatuée, dont la dernière représentante nous annonce la couleur en disant qu’elle n’hésitait pas à mentir, pour protéger son président de patron. 
          Sommes nous là encore dans une démocratie. Peut être faudrait il demander à Benalla !

           

        • L'Astronome L’Astronome 2 avril 10:23

           

          « Il y a des tas de métiers (...) je traverse la rue et je vous en trouve ». lien

           

          Pour moi, c’est la meilleure, celle-là, car j’habite... juste en face d’un cimetière.
           


          • L'Astronome L’Astronome 2 avril 10:26

             
            « Quant à la nouvelle porte-parole de ce gouvernement, une certaine Sibeth Ndiaye »
             
            Sibeth Ndiaye, yes, elle est black la meuf
             
             


          • cevennevive cevennevive 2 avril 10:52

            @L’Astronome, bonjour,

            Remarquez, il y a du travail dans les cimetières. Surtout en ce moment où l’on « empoisonne » les pensionnaires de certaines maisons de retraite...


          • L'Astronome L’Astronome 2 avril 13:56

             
            @cevennevive : « l y a du travail dans les cimetières »
             
            Oui, mais là où j’habite, il n’y a pas d’Ehpad — par contre il y a des tas d’ipad, ce qui est la mort de la vraie communication.
             


          • Dom66 Dom66 2 avril 15:23

            @L’Astronome

            Je travaille dans un cimetière, et ce qui m’énerve, c’est que de partout, je vois...« Ici repose » 

            Bien l’article O Cabanel>>>>>écrit comme ça...un peu Écossai ??


          • JBL1960 JBL1960 2 avril 16:01

            @L’Astronome Ah effectivement, là ça se conçoit, car c’est difficile d’établir un TOP des gaffes, tant il y en a, qui n’en sont pas, pour moi...
            Et dès le moment, où en rafales il avait lâché le kwassa-kwassa amène du comoriens, dans les gares il y a ceux qui réussissent, et les ceusses qui ne sont rien (pas innocents du tout, si on rapporte ce propos à l’extermination coloniale des (Res Nullius) pour la subjugation de leurs terres déclarées (Terra Nullius)) .

            Il ne pouvait en rester Qu’UN ! Tel le Highlander…

            Oui Jupiter 1er a été mis en place dans le fauteuil Élyséen pour exécuter LE PLAN et par n’importe quel moyen, et à n’importe quel prix, et il dit ce qu’il veut, même des zénormités car ils légitimeront TOUT. C’est en cela qu’il est dangereux car personne n’est à l’abri d’une connerie de sa part. Le gars qui « dab » parce qu’il est content d’être Zident, ben oui, ça fout les j’tons…

            Imaginons un instant ;
            • « Euh ? C’est kwassa ce bouton rouge là ? Trump a le même sur son bureau et il commande des sodas frais en appuyant dessus !
            • J’peux faire pareil ?
            • Nan !!!
            • Boum, trop tard…
            • Et on peut se retrouver éparpiller façon puzzle.

            Mais, comme c’est un vrai psychopathes et que c’est même pour cela qu’il a été choisi, et placé à l’Élysée, en faisant croire que les français l’avaient élu ;

            Sarkozy était la première taupe de la CIA au sommet de l’État français*.

            Hollande un sbire des roitelets du Golfe qui s’est royalement vautré.

            Aussi, les Zélites, qui sont principalement zuniennes, rappelons-le, ont choisi Macron « Young Leader » de chez Rothschild comme cheval de Troie pour parachever le marasme au profit de ses payeurs de l’Empire sis à la City de Londres et vu son haut degré de psychopathie…

            Et s’il devait faire échouer le Plan, avec ses sorties de route constantes et avec l’aide, maintenant, de 3 nouveaux snipers il se fera tèje comme une vieille chaussette sale... Alors il ne le croit pas, ou ne veut pas le croire. Pourtant, ça arrivera, sauf qu’il a toujours la possibilité de nous éparpiller façon puzzle, juste pour voir, avant de partir...


          • Et hop ! Et hop ! 2 avril 17:14

            @L’Astronome

            Le problème n’est pas sa couleur de peau, elle aurait pu être une de nos compatriotes des Antilles, le problème c’est qu’elle est Sénégalaise, naturalisée en 2016, et qu’on la choisit pour être le porte-parole de la Présidence de la République française.


          • Ruut Ruut 2 avril 23:07

            @Et hop !
            Pour Macron la France n’existe pas.


          • L'Astronome L’Astronome 3 avril 01:39

             
            @Et hop ! : « Le problème n’est pas sa couleur de peau »
             
            Non, bien sûr, mon commentaire n’était qu’une parodie du tweet de ladite personne à propos de la mort de Simone Veil (« yes, elle est dead, la meuf »). Comme habileté de communication, ça en impose, surtout pour quelqu’un qui est maintenant porte-parole. Mais vous l’aviez compris, je pense.
             


          • olivier cabanel olivier cabanel 3 avril 09:14

            @Dom66
            un peu, oui... mais merci



          • L'Astronome L’Astronome 3 avril 10:40

             
            Tiens, au passage (comme Sibeth Ndiaye est binationale), je suis surpris que monsieur Maqueron n’ait pas nommé Bouteflika porte-parole du gouvernement. Le porte-parole idéal : il ne parle pas.
             


          • cevennevive cevennevive 2 avril 10:49

            Bonjour Olivier,

            Hier, j’ai bien ri en entendant une phrase de Laurent Ruquier (que pourtant je n’aime guère) :

            En parlant de la morale faite à cette septuagénaire qui aurait dû être plus sage, il a eu cette remarque (peut-être pas mot pour mot)

            « Monsieur le Président, quant on est soucieux de la santé des personnes âgées on n’amène pas une senior au ski ».

            Voilà une réponse du berger à la bergère...

            Moi qui ai l’âge de cette pauvre dame blessée lors d’une manif, j’aurais assez de force et de volonté pour lui « foutre » quelques baffes si je l’avais en face de moi, nonobstant les forces de l’ordre...

            Quel mépris !


            • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 10:56

              @cevennevive
              si l’occasion de distribuer quelques baffes à qui l’on sait se produit, j’aimerais bien assister à çà, tout non violent que je suis.... smiley
              à bientôt donc !
               smiley


            • leypanou 2 avril 10:50

              Quant à la nouvelle porte-parole de ce gouvernement, une certaine Sibeth Ndiaye 

               : c’est sûr que ce n’est pas avec quelqu’un comme qui vous savez qu’une personne comme elle risque de devenir porte-parole du gouvernement.

              Comparez déjà les « anchors » de TV-Libertés et Le Média pour en avoir une idée.

              En attendant, la forme ne change rien au fond : la réaction -désormais appelée progressisme- est aux manettes.


              • amiaplacidus amiaplacidus 2 avril 11:03

                @l’auteur,

                Bonjour,

                J’ai bien aimé que vous mettiez, entre autres, ce lien : »...vidéo

                Parce que, comme je l’avais dit à l’occasion, sa gestuelle rappelle vraiment celles qui avaient cours à Rome dans les années 1920 ou à Berlin dans les années 1930.

                Malheureusement, les 2 années qui viennent de s’écouler ne font que confirmer mon sentiment de l’époque.

                .

                À l’occasion du 2em tour de la présidentielle, j’ai refusé de choisir entre peste et choléra. Mais j’en arrive maintenant à me dire que le moins pire était peut-être Marine, aurait-elle eu un comportement pire que Macron ?

                Le simple fait que j’en arrive à me poser cette question montre l’horreur que m’inspire la politique macronienne.


                • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 11:28

                  @amiaplacidus
                  je vois qu’on a été au moins deux à réagir comme ça ! ni la peste, ni le choléra.
                   smiley


                • Et hop ! Et hop ! 2 avril 17:18

                  @olivier cabanel

                  Vous avez fait barrage au faciiiisme qui avait pour programme le réferendum d’initiative citoyenne, l’élection des députés à la proportionnelle, le maintien du statut de la fonction publique, la fin des privatisation et la renationalisation des autoroute, des entreprises publiques, la sortie de l’Otan et de l’euro, vous aviez lu son programme fasciste ?


                • juluch juluch 2 avril 11:17

                  Bonjour Olivier

                  il est pas venu par l’opération du st Esprit mais par les votes, les banquiers qui l’on soutenus et d’autres chef d’entreprises doivent se frotter les mains...c’est inespéré qu’il soit arrivé au sommet !

                  On a dit : « plutôt lui qu’une guerre civile »....marrant.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 11:25

                    @juluch
                    oui, par les votes bien sur... mais aussi un vote par défaut...avec seulement 18% de vote des inscrits au premier tour... et avec les banques, et les nantis qui ont financé sa campagne...
                    quant à la guerre civile, effectivement... smiley


                  • Giordano Bruno 2 avril 11:22

                    Gaffes ou stratégie machiavélique d’une équipe intelligente ?

                    Le plan des oligarques pourrait-il être le suivant ?

                    1. Macron doit prendre rapidement un maximum de mesures favorables aux oligarques. Tant pis pour le peuple. Tant pis pour la France.
                    2. Simultanément, il doit se rendre impopulaire pour jouer le rôle de paratonnerre. Il doit attirer la rancoeur sur lui et faire croire qu’il est seul responsable de toutes les mesures prises.
                    3. Une fois les mesures importantes prises, il démissionne.
                    4. Des élections anticipées sont mises en place. Un président plus sympathique, plus consensuel, plus diplomate est élu.
                    5. Ce président arrête (du moins pour un temps) les mesures destructrices de la France et de son peuple. Il respecte les Français. Il n’a pas le discours méprisant de son prédécesseur envers la France et les Français. Il fait cesser les violences policières envers les manifestants. Il fait quelques concessions mineures aux revendications des gilets jaunes (par exemple : baisse de certaines taxes, augmentation modérée du SMIC, réinstauration d’un ISF light, RIC très encadré).
                    6. Si nécessaire, le nouveau président explique son impuissance pour revenir sur certaines mesures attribuées à Macron. Exemples : Pacte de Marrakech, privatisations outrancières de la France, ...
                    7. Le mouvement de contestation des gilets jaunes s’arrête. La minorité d’irréductibles qui a vu le piège n’est pas soutenue par la majorité de la population qui trouve maintenant la révolte illégitime.
                    8. Le bilan est positif pour les oligarques. Ce qu’ils ont obtenu sous Macron est largement supérieur a ce qui leur a été retranché par le suivant et la paix sociale est retrouvée.

                    • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 11:27

                      @Giordano Bruno
                      drôlement cynique ce plan !.. mais pas à écarter pour autant.


                    • Arogavox 2 avril 11:40

                      @Giordano Bruno
                      bien vu,
                      d’où ce bis repetita de ma ’réaction’ précédente :
                      «  ... le ridicule désastreux du tableau dissuadera pour longtemps les larbins de pavoiser ... mais patience, ne le répétez pas encore, il en reste encore qui tiennent à parachever leur épique naufrage ! »

                      Il nous faut boire le calice jusqu’à la lie pour nous convaincre définitivement qu’il n’y avait décidément que de la merde à en tirer, et pour passer résolument et définitivement à autre chose.


                    • JBL1960 JBL1960 2 avril 16:24

                      @Giordano Bruno Hé hé voui ! Ce pourrait être le Plan initial, et il se pourrait même que Macron l’ait accepté, au départ (d’où le sentiment que la Marine s’est couché, lors du débat, avec l’assurance que ce serait son tour très vite ?).
                      Pis Macron une fois dans les pantoufles de l’Élysée, s’est dit qu’il pouvait rester finalement, que c’était trop bien d’être Zident ?
                      Et il a dévié sa route...
                      D’où l’affaire Benlala qui a fuité, grâce à ses proches, comme une peau de banane, et maintenant le lâchage/flingage en règle ?
                      J’étais devant ma téloche quand le Vignal a fait cette sortie sur le fait que les politiques ne peuvent pas dire la vérité et qu’il faut vendre de l’espérance aux gens...
                      Voyez qu’il n’y a pas que Macron qui fait des gaffes, les Marcheurs sont tous des grands gaffeurs ! Vignal, Lebec (c’est une Reine, elle), Bergé, Monchalin, Maillard... Toutes et tous ! C’est même leur marque de fabrique, 100% Gaffeurs sinon rien...

                      Un vieux chef Cherokee a enseigné ceci sur sa vie à son petit fils :
                      - Il y a un grand combat qui se passe à l’intérieur de nous tous, lui dit- il. Et c’est un combat entre deux loups l’un est le mal, il est colère, l’envie, culpabilité, tristesse et ego, et l’autre est bon, il est joie, amour, espoir, vérité et foi.

                      Le petit fils demande :
                      - Quel est le loup qui gagnera ? 

                      Et le chef répondit :
                      - Celui que tu nourris.

                      JBL


                    • Et hop ! Et hop ! 2 avril 17:25

                      @olivier cabanel

                      Le plan antisocial de Macron est exactement celui qu’a exposé Fillon devant le MEDEF et qu’il qualifiait de blitzkrieg parce qu’il faisait passer toutes les lois scélérates par ordonnances ou en vote bloqué.

                      C’est le programme d’Attali que Sarkozy, puis Hollande, ont commencé à appliquer, trop lentement pour les tireurs de ficelles.

                      Seuls MLP et Asselineau avaient un programme qui mettait un coup d’arrêt, et faisait marche arrière toutes en s’affranchissant de l’UE, de l’OTAN, de l’OMC, et de l’euro, et en revenant sur les privatisations. Mélanchon est comme Tzipras.


                    • capobianco 3 avril 19:20

                      @Et hop !
                      «  Mélanchon est comme Tzipras »
                      Et hop ??? Et Mlp et ass sont comme macron. Là aussi le développement vous suffit ?


                    • Et hop ! Et hop ! 9 avril 22:44

                      @capobianco

                      Comme Tzipras, Mélanchon veut conserver l’euro et rester dans l’UE, il considère que c’est l’horizon indépassable, qu’il faut juste la réformer, alors que l’UE est depuis toujours et par construction un projet libéral et atlantiste : Jean Monet et Maurice Schumann étaient des agents de la CIA.

                      Donc commeTzipras, il sera complètement ligoté et ne changera rien.


                    • ZenZoe ZenZoe 2 avril 11:28

                      Macron, comme la plupart de ses prédécesseurs, se revendique ouvertement de De Gaulle. Sauf que, comme ses prédecesseurs, il n’est pas De Gaulle.

                      Le Général avait une légitimité, une droiture, un sens de devoir et une vision pour la France que personne n’a eues après lui. Macron n’est pas le père de la nation (ni père tout court d’ailleurs), pas le sauveur, pas le visionnaire, pas le redresseur de la France. Pour l’instant, il n’a pas fait ses preuves de chef d’état ni de sa grandeur, mais il croit qu’il suffit de parler comme le Général pour lui ressembler. Faux !

                      Quand de Gaulle dit que les Français sont des veaux, personne ne lui en tient rigueur, ne serait-ce que parce qu’il a sauvé ces veaux de l’abattoir germanique.

                      Quand Macron dit que les Français sont des Gaulois réfractaires, il a des centaines de milliers de GJ dans les rues et sa côte en berne. Et avec raison, car il n’a sauvé personne lui, il ne protège rien, au contraire. Il vend le pays à la découpe et s’il pouvait envoyer son peuple récalcitrant chez les Grecs il le ferait.

                      Macron est un petit homme qui se croit grand. Ce sont les pires.

                      Voilàà, c’était mon petit commentaire politico-philosophique du jour.


                      • Fergus Fergus 2 avril 12:01

                        Bonjour, ZenZoe

                        Il ne faut pas non plus idéaliser De Gaulle, l’homme qui a créé le SAC et mis le pied à l’étrier de types comme Pasqua !!!


                      • Fergus Fergus 2 avril 12:45

                        Bonjour, système D

                        « Je sais que vous avez sa photo dans votre porte feuille » 

                        Toujours aussi menteur, manipulateur et diffamateur, Bébert !

                        Mitterrand, je lui ai définitivement tourné le dos lors du tournant libéral de 1983 !!!


                      • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 13:09

                        @ZenZoe
                        merci de ce commentaire que je fais mien.
                         smiley


                      • ZenZoe ZenZoe 2 avril 13:54

                        @olivier cabanel
                        Merci, oui, il était bien tourné je trouve smiley


                      • ZenZoe ZenZoe 2 avril 13:57

                        @Fergus
                        Tout est relatif bien sûr. C’est juste que les grands paraissent encore plus grands comparés aux petits smiley


                      • capobianco 3 avril 21:03

                        @Fergus
                        «  mis le pied à l’étrier de types comme Pasqua !!! »
                        Pasqua , le copain d’asselino ?


                      • lala rhetorique lala rhetorique 2 avril 12:03

                        Les gaffes montrent clairement son mépris pour le peuple. Ce type est un décalque de Sarko ! Aucun respect pour qui que ce soit. Je pense que Macron a dû pas mal fréquenter la jet7 des cités, à laquelle appartient Benalla et pas mal d’autres. En tous cas, si un jour macrounet se retrouve en déconfiture totale, il ne sera pas dépaysé s’il trouve à se loger dans une cité !


                        • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 13:15

                          @lala rhetorique
                          bien vu !  smiley


                        • Decouz 2 avril 12:04

                          Pour l’anglais et les erreurs de prononciation :

                          https://www.youtube.com/watch?v=TZ03xCX6Tdg


                          • Decouz 2 avril 13:59

                            Peut-être parle il anglais d’une manière livresque, comme beaucoup d’autres et moi le premier, mais cela faisait partie de l’image du produit vendue au public, il faut relativiser ses prouesses. C’est vrai que l’anglais est rempli de pièges à l’oral.


                            • Samson Samson 2 avril 15:28

                              Même si les saillies du freluquet relèvent à mon sens plus de la provocation - consciente ou non - que de la gaffe, ma préférée, est encore celle-là !

                              « Certains prédisent le pire. Il ne faut jamais céder aux Cassandre. Certains peut-être même le souhaitent. Mais si nous sommes là, c’est pour faire, avec détermination »

                              Bref ! Pour ceux et celles qui l’ignoreraient, Cassandre est dans l’Illiade la fille du roi Priam et prophétise l’incendie de la ville de Troies assiégée par les Grecs. Et lorsque ceux-ci font mine de quitter le rivage en laissant pour « cadeau » le cheval de Troies, dans lequel sont cachés des guerriers grecs, les habitants de la ville font fi de ses avertissements et rentrent le cheval dans la ville, avec le résultat qu’on sait.
                              En Marche, et plein pot donc, vers l’abîme ! smiley smiley smiley

                              Faute des qualités nécessaires à un authentique orateur - souffle et éloquence lui manquant singulièrement, il faut s’accrocher pour l’écouter -, bien beau de compenser en étalant à tout va toute l’étendue de sa « culture » mais - fût-elle vaste - que vaut-elle sans son intelligence ???

                              Maintenant, après la triste farce du grand débat, qui n’est rien d’autre que mise en scène uniquement destinée à ré-assurer et satisfaire le narcissisme toujours plus manifestement pathologique du giton de Rothschild, avec ses intervenants - maires, « intellectuels », citoyens ou mômes - confinés dans le rôle aisément interchangeable de faire-valoir au « show » du premier de classe et de cordée dans sa « performance » de répondre durant des heures aux questions calibrées qui lui ont été auparavant soumises, on n’a plus vraiment envie de rire !

                              Déjà qu’on ne se situe plus ni dans le registre du dialogue, ni dans celui du débat citoyen, mais dans celui de techniques publicitaires de « marketing » et de manipulation dignes des télévangélistes, ne visant qu’à justifier et parachever l’ambition du freluquet de réduire la France, sa République et ses institutions au rang de vulgaire « start-up ».

                              Et que pour tous « ceux qui ne sont rien » ou autres « gaulois réfractaires » qui refuseraient encore après tant d’éloquence, de persuasion et de matraquage médiatique leur conversion aux dogmes de la Pensée Unique ou de se laisser séduire par le catéchisme néo-libéral de sa religion cruelle, il reste toujours pour ultime argument la peur des matraques, des chars, des lacrimos, des geôles et des barreaux, des munitions et des grenades destinées à éborgner et mutiler pouilleux et manants, ...

                              Pour le salut de la France, de sa République et de ses citoyens, il convient de toute urgence de virer ce redoutable psychopathe et ses tristes larbins !!! Ils ont du sang sur les mains !


                              • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 16:01

                                @Samson
                                merci d’avoir relevé celle là qui m’avait échappé ! smiley
                                je partage totalement ton commentaire.


                              • gaijin gaijin 3 avril 09:25

                                @Samson
                                bien vu
                                ce qui démontre aussi que sa culture n’est qu’un vernis qu’il étale pour épater la galerie ....


                              • McGurk McGurk 2 avril 15:37

                                Ce que la majorité des gens ne comprennent pas, c’est qu’il n’y a pas de « gaffe », ce sont des opérations calculées afin de diviser la société. On tire sur les uns (au figuré dans un premier temps)

                                , puis sur les autres pour les disperser encore plus.

                                Cette « agressivité », souvent qualifiée de « bêtise » ou de « gaffe », est probablement due à deux composantes essentielles nationale et européenne  : la « politique de changement » rentre-dedans promise par l’équipe Macron et l’UE qui doit s’impatienter de ne pas nous voir appliquer ses directives assassines à la lettre.

                                Je pense qu’il communique surtout en mode « gestion de crise » à tout moment, le pays allant mal et sa politique aggravant le problème. Il doit donc presser le citron de son équipe de comm’ pour qu’elle lui sorte, à tout moment, des slogans et phrases assassines pour que les Français croient qu’il « est aux commandes du pays ».

                                Cette communication doit aussi répondre aux idées et idéaux de son faux parti, c’est pour ça que la majorité d’entre nous considère ses actions comme débiles et diffamatoires. Ca ne doit pas être simple pour ces gens, je les plains quand bien même le salaire doit être excellent.

                                En résumé, il doit faire de la politique « sans gants ». Fini la vieille méthode où on passait de la pommade, on attaque sur tous les fronts en pensant que ça résoudra les problèmes en une fois ou deux mandats j’attends patiemment qu’il se casse la gueule pour les prochaines présidentielles.

                                Le recrutement de ses « fidèles » n’y est pas non plus pour rien, il prend des gens serviles prêts à raconter/faire n’importe quelle horreur d’où le député défonceur de crânes ou bien Castaner, le ministre de la répression. C’est l’extension de sa campagne quotidienne de désinformation, en plus des médias et réseaux sociaux.


                                • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 15:51

                                  @McGurk
                                  pourquoi pas ?...
                                  ceci dit, je n’en suis pas totalement convaincu...
                                  cet homme est aveuglé par ce qu’il croit être « la solution », et après, dans un premier temps, avoir réussi à convaincre quelques millions de gogos, il découvre maintenant qu’il est probable qu’il se soit trompé... et ne sais pas comment il pourrait faire machine arrière, en trahissant ceux qui l’ont porté au pouvoir...la grosse finance, les banquiers, et quelques autres. d’ou le burn-out, et la fuite de ceux qui croyaient en lui, il y a près de deux ans...


                                • leypanou 2 avril 16:23

                                  @McGurk
                                  j’attends patiemment qu’il se casse la gueule pour les prochaines présidentielles 

                                   : avec qui ? la tante de celle qui cherche l’adoubement de Mike Pence ou l’ex-trotskiste humaniste « l’Aquarius sauve des vies » ?

                                  Je me demande si son remplacement n’a pas été déjà programmé en haut lieu.


                                • McGurk McGurk 2 avril 16:23

                                  @olivier cabanel

                                  Non il ne s’est pas trompé.

                                  Son introduction dans la vie politique a été amorcée par les plus grands du monde politique et économique, écrite déjà à l’avance la lecture de son « CV » dissipe le mythe du « self-made man », il est bidon de A à Z et n’y est arrivé que par des passe-droit.

                                  Rien que le financement de sa campagne jette de sérieux doutes sur sa motivation, étant donné les capitaux qu’il a reçu et de qui ceux-ci proviennent. Lorsqu’il a « signé » pour les obtenir, les conditions devaient être très claires...« se tromper » me paraît un peu simpliste et gros. En politique, il n’y a pas de hasard, que des intérêts.

                                  Pourquoi faire machine arrière ? Le président est intouchable et en plus, un parlement lui étant quasiment acquis et un peuple passif lassé par la politique. Le fait de rajouter plus d’huile sur le feu montre bien qu’il se croit tout permis et qu’il n’a surtout pas la moindre intention de faire autre chose il la répété au moins trois fois.

                                  Ceux qui « croyaient en lui » sont tout aussi opportunistes. Personne n’y voit un avenir pour le pays, surtout des occasions d’avoir un joli CV, un appartement grand luxe de fonction et les pépettes qui vont avec. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle EM n’est pas un parti.

                                  De toute manière, même si ils y croyaient réellement, la concaténation des plus grandes erreurs de ces soixante dernières années au sein d’un même programme ne peut pas donner des solutions mais encore plus de problèmes.


                                • McGurk McGurk 2 avril 16:33

                                  @leypanou

                                  Bien sûr, ils ont forcément au moins trois coups d’avance.

                                  Si Macron est réélu, il le sera probablement avec une majorité plus que fragile comme le 2ème mandat de Chirac. Ensuite, ils inventeront soit un autre héros soit c’est la grande inconnue.

                                  Je pense qu’ils vont encore rejouer la carte du « moi, le camp de la démocratie, contre »le camp des nazis et des bolcheviks alors votez pour moi« . Jamais ils ne permettront, à l’échelle de la France et encore moins de l’UE, qu’un leader »extrémiste" (sous-entendu Le Pen et Mélanchon) car cela signifierait de fait la fin programmée de l’UE.

                                  Je n’avais déjà pas l’intention de voter de ma vie mais là j’en suis pleinement convaincu.


                                • keiser keiser 2 avril 16:39

                                  @olivier cabanel

                                  Olivier
                                  Regardes cela.
                                  Voila la communication de la Maconerie.
                                  Je crois que tout y est dit.
                                  Et après on en discutera avec Fergus :
                                  https://www.youtube.com/watch?v=gbbnXVv9zps


                                • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 17:24

                                  @keiser
                                  là tu as décroché le pompon !!! c’est incroyable ! il faut diffuser ça un maximum !
                                  c’est une perle...on pourrait croire que c’est un premier avril ! merci
                                   smiley


                                • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 2 avril 17:55

                                  @olivier cabanel
                                   
                                  Mais non Olivier, t’as pas compris.
                                  Jusqu’à il y a peu, comme en 2014 pour l’autre saleté, il a cru pouvoir faire un second mandat.
                                  Maintenant qu’il sait que ce ne sera pas possible, il va mettre les bouchées quadruple pour tout défoncer avant 2022.
                                   
                                  Les ordonnances vont désormais voler depuis l’institut montaigne vers l’élysée à un rythme soutenu.
                                   
                                  Se focaliser sur un député, c’est juste ce qu’ils veulent que vous fassiez...
                                  Vous distraire.
                                  Ils en ont encore plusieurs centaines pour vous ’ distraire ’ jusqu’en 2022...
                                   


                                • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 18:27

                                  @seul le contenu compte...
                                  sauf que, comme disait justement aujourd’hui son prédécesseur, tout est bloqué, il n’ose plus bouger...déjà que le prix du gas-oil est revenu à son niveau avant que les GJ se mobilise...il est isolé, bloqué...empêché... bon, on verra bien, mais je ne pense pas me tromper... smiley


                                • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 2 avril 18:48

                                  @olivier cabanel
                                   
                                  Il n’ose plus gouger ?
                                  T’as pas su la semaine dernière ?
                                  Repris aujourd’hui...
                                  5,9 % d’augmentation de l’électricité au premier Juin, comme ’ début ’ des ’ ré-augmentations ’
                                  T’as pas su, pour le remplacement de la taxe audiovisuelle par une autre forme ’ généralisée ’ ?
                                  T’as pas su, pour la réforme de la retraite prévue ?
                                   
                                  Et c’est pas fini.
                                  Parce que après ça, il a un ’ gros ’ chantier devant lui.
                                  Finaliser la ’ fédéralisation ’ des ’ grandes régions ’, avec ’ rétrocession ’ des responsabilités fiscales, sociales ET économiques...
                                   
                                  Et il ne va pas arrêter, si tu as le sentiment qu’il ne bouge plus, c’est uniquement parce qu’ils ont décidé de ne plus te le monter en train de bouger...


                                • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 21:37

                                  @seul le contenu compte...
                                  non, je ne le crois pas...
                                  on en reparle


                                • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 3 avril 14:13

                                  @olivier cabanel
                                   
                                  Tu as entendu, ce matin ?
                                   
                                  Accroche-toi à tes neurones :
                                   
                                  Pour répondre aux revendications des gilets-jaunes, le gouvernement ’ pense ’ à accélérer la ’ décentralisation ’...
                                   
                                  Tes neurones sont en ébullition ?

                                  Ok, question :
                                   
                                  En quoi la mise en concurrence fiscale, sociales ET économiques des grandes régions et mégapoles va répondre aux attentes des gilets-jaunes  ?
                                    
                                  ..., ..., ..., ..., ..., ..., ...,
                                   
                                  Tu n’as pas trouvé ?
                                  Mais c’est parce que tu ne peux pas trouver...
                                   
                                  À chaque ’ revendication ’, ils se sont juste foutu de laggle de la populace en répondant LEUR prochaine LIBÉRALISATION...
                                   
                                  Bon, puisque ils ont entamé le chantier par une réunion avec les publicitaires ( médias libéraux ET auto-censurés-publics ), autant en faire un article, non ?
                                   
                                  Tu veux un titre résumant ?
                                   
                                  « La décentralisation libérale, ou la mise en concurrence fédéralisée des collectivités pour pouvoir plus facilement les endetter. »
                                   
                                  Bon après, tu reformules comme tu le sens, tant que le sens reste le même...
                                   


                                • olivier cabanel olivier cabanel 3 avril 21:21

                                  @seul le contenu compte...
                                  j’ai surtout entendu un poète chinois assez éclairé parler de la rencontre entre les deux présidents, le chinois, et le français... c’était sur france inter, il a tout compris, et très bien expliqué...


                                • zygzornifle zygzornifle 2 avril 16:56

                                  Macron ne brille pas par son intelligence ....


                                  • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 2 avril 18:01

                                    @zygzornifle
                                     
                                    Ce n’est pas ce qu’ils attendent de lui.
                                     
                                    Et encore, il faudrait que nous soyons d’accord sur la définition de l’intelligence, de la culture ET de leurs utilisations selon les ’ désirs ’ de chacun.
                                     
                                    Le libéralisme pousse la logique jusqu’à perpétrer une ségrégation sociale très simple.
                                     
                                    Si tu ne réussis pas à écraser laggle de ton prochain sans te faire prendre, c’est que tu ne mérites pas autre chose que d’avoir laggle écrasée par ton prochain.
                                    Et rien d’autre.
                                     
                                    Il a réussi à être choisit parmi tant d’autres saletés ultra-libérales, et à être élut.
                                     
                                    Maintenant qu’il a les pleins pouvoirs, il s’en bat les c....... que les pécores pensent quoi que ce soit...
                                     


                                  • Esprit Critique 2 avril 17:27

                                    J’aurai préféré qu’il ne soit qu’un « Gaffeur »., et pas Un Nuisible !


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 18:28

                                      @Esprit Critique
                                      il est les deux à la fois.... toujours ce concept de « en même temps ». smiley


                                    • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 2 avril 17:48

                                      Oui mais non.

                                      Il faut se mettre à sa place, pour comprendre.

                                       

                                      Élu président pour 5 ans.

                                      Une majorité pour 5 ans.

                                      Un agenda rempli par ceux qui financent l’institut montaigne, autrement dit exclusivement des entreprises...

                                      Même le medef ferme sa bouche, désormais.

                                      Depuis qu’on lui a fait comprendre qu’il était obsolète.

                                       

                                      Ceci étant dit....

                                      Existe-t-il un seul moyen légal de le destituer ?

                                      La réponse est non...

                                       

                                      Imaginons un cas déjà avéré dans le passé...

                                      Il péterait un plomb et dissoudrait l’assemblée...

                                      Et une majorité de l’opposition serait élue ( oui oui, on sait, improbable au-delà de l’utopie... mais imaginons )

                                       

                                      Vous avez vraiment déjà oublié ?

                                      Bon, je sais bien que les poissons rouges ont une mémoire de quelques secondes, que les veaux ne reconnaissent plus leurs mères après 15j de séparation, mais tout de même...

                                      Vous ne vous souvenez pas de quel article de la constitution il a abusé ( par l’intermédiaire d’un certain premier ministre d’alors... ) pour faire passer l’ubérisation de l’économie ? ( entre autres saloperies... )

                                      Vous ne vous souvenez pas non plus de el-khomry, alias macron-2 ( si si, TOUS les articles retoqués par le CC furent ’ ré-introduits ’ dans macron-2.

                                      Vous ne vous souvenez pas que les députés ont tellement flippé pour leurs avenirs qu’ils ont préféré laisser utiliser le 49-3 ?

                                      Comment sait-ont que ce ne sont que des néo-aristos ?

                                      Ben ils n’ont pas soutenu la motion de censure d’alors...

                                      Et si vous avez encore 2 neurones et un synapse les reliant...

                                       

                                      Il ne fait pas de gaffe du tout.

                                      Il se moque juste ouvertement des pécores.

                                      Comme si la vidéo du « un pognon de dingue » avait pu être publiée sans que l’ensemble des spin-doctors de l’institut montaigne n’avait pas donné son accord... 

                                      Et c’est pareil pour tout le reste.

                                      La mamie de 73 piges chargée par derrière qui finit dans le coma avec fracture ouverte du crâne, lorsqu’il dit aux pécores de ne pas aller manifester là où c’est interdit, il ne fait que prolonger sivens...

                                       

                                      Il ne fait aucune gaffe...

                                      Il se moque juste ouvertement, avec les pleins pouvoirs.

                                      Et il aurait tort, puisque RIEN ne peut l’en empêcher.

                                       


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 18:29

                                        @seul le contenu compte...
                                        pas d’accord... mais vu qu’on est dans la supputation, laissons le temps nous dire qui avait raison, et qui se trompait !
                                         smiley


                                      • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 2 avril 18:52

                                        @olivier cabanel
                                         
                                        Demande-toi quelle ’ réforme ’ a été annulée depuis 2015.
                                        Et ne me cite pas de moratoire, qui ne sont que des... moratoires...
                                         
                                        Tout le reste est un rideau de fumée, de la poudre aux yeux, de la ’ distraction ’ pour détourner l’attention...
                                         
                                         


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 19:49

                                        @seul le contenu compte...
                                        je vois déjà les dégâts qui ont été faits... le code du travail, la réforme de la jutice, la vente du patrimoine, que ses prédécesseurs avaient entamés, et lui il met la gomme... alors oui, poudre aux yeux, vaines promesses, écran de fumée, mais ça on y est habitué.


                                      • keiser keiser 2 avril 19:50

                                        Allez olivier et rien que pour toi.

                                        Et tout le restant des autres, même Fergus. smiley

                                        Blind, blind, blind ...

                                        David Byrne / Talking Heads

                                        https://www.youtube.com/watch?v=8ut5tHfbaJA


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 21:15

                                          @keiser
                                          merci... j’apprécie.



                                          • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 2 avril 22:49

                                            @olivier cabanel
                                             
                                            Ah oui mais non, 14 500, c’est du gagne-petit... en ’ avantages en nature ’.
                                            C’est limite de l’exploitation, à des tarifs si faibles...
                                            Vous, vous avez oublié les takiédine et leurs jets-privés, les mallettes ’ qui-n’existent-pas ’ pleines de plusieurs millions d’€ chacune.
                                            Non, 14 500 en avantages en nature, c’est du clodo, du sdf, dans la profession.
                                            La société enregistrée en France...
                                            Faut réellement se croire ( protégé ? ) au-dessus de tout, ou être d’une rare ignorance des usages dans ce... business...
                                            Alors qu’il disposait d’un passeport de ’ service ’ et pouvait ouvrir une officine aux bahamas, au panama, à hong-kong.
                                            Non décidément, il n’était vraiment pas de taille à ’ tous les niq..., les sénateurs...
                                            Faut dire qu’en la matière, beaucoup sont TRÈS ’ expérimentés ’...
                                            Demandez à dassaut...
                                            Ah non zut, il est cané, lui, boh, prenez celui qui déclare les plus gros revenus et cherchez un peu les transferts financiers, vous aurez un vrai pro.
                                            Pôv’ alex... si jeune et déjà grillé...
                                            Ah ben si, là, maintenant...
                                            Qui voudrait l’employer ?
                                            Lui confier une mission d’intermédiaire ?
                                            Faire la sécu au bal-à-joe ?
                                            Finira à la sécu d’un clandé...



                                          • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 3 avril 18:09

                                            @lloreen
                                             
                                            La piste marocaine concernant un don ’ au conditionnel ’ d’un émirati à nabotléon ?
                                             
                                            Et...
                                            Heu....
                                            C’est quoi, le rapport de ton schmilblick avec le ni-ni-de-roitschild ?


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 3 avril 21:18

                                            @lloreen
                                            merci pour cette pépite... nous sommes décidément sous la coupe d’une bande de crapules... pour rester polis. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès