• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pasagenoux

Pasagenoux

Défendre la langue française
Promouvoir la Francophonie 
Favoriser le plurilinguisme
Travailler la traduction
Dénoncer la politique du tout-anglais

Tableau de bord

  • Premier article le 11/07/2016
  • Modérateur depuis le 24/03/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 67 763
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 7 7 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Pasagenoux Pasagenoux 4 décembre 2020 18:07

    Je ne comprends pas toutes les critiques que suscitent cet article.

    Pourtant, être nombreux  et c’est une lapalissade -, ça permet d’avoir du poids, tout simplement, et ainsi d’exister dans le concert des Nations.

    Au XVIIe siècle, le Québec coupé de la France suite au traité de Paris de 1763, a misé sur sa forte natalité pour peupler le pays et ainsi garder son caractère francophone dans l’océan anglophone qui l’entourait. Et si aujourd’hui, on parle encore français dans cette partie du monde, c’est grâce à la Révolution des Berceaux qu’a connue le Québec jadis. Cette révolution ne s’est pas faite en Louisiane ni dans l’Ouest Canadien, et les Francophones là-bas sont en voie de disparition.

    Que dire également du message écrit sur les Pierres-Guides de Géorgie aux É-U-A (Georgia Guidestones), pierres sur lesquelles sont gravés les commandements du nouvel ordre mondial et où il est préconisé que la population mondiale idéale ne dépasse pas les 500 millions d’individus, pas plus.

    Alors oui, il y a peut-être quelque chose derrière la dénatalité, elle est peut-être voulue et programmée pour que nous n’existions plus dans le concert des Nations et pour que nous répondions aux injonctions du nouvel ordre mondial.



  • Pasagenoux Pasagenoux 3 décembre 2020 09:11

    La Covid a-t-elle (aussi) tué l’open-space ? — En tout cas, elle n’a pas tué les anglicismes qui sont en train de pourrir notre langue !

     



  • Pasagenoux Pasagenoux 2 décembre 2020 11:50

    @AlLusion   « Le français est une langue très difficile », dites-vous, mais qu’en est-il de l’anglais ? 

    Force est de constater qu’on a persuadé un grand nombre de gens en leur disant et en leur rabâchant que l’anglais c’est facile et que le français c’est horriblement difficile. On a ainsi créé un cliché tenace qui joue en faveur de l’anglais au détriment de notre langue. Mais en réalité, qu’en est-il au juste, et si on s’appuyait sur des critères objectifs pour répondre plus justement à cette question ?

    Des critères comme...

    1. l’alphabet :

    Anglais : non phonétique, 20 voyelles (phonétiques), 46 phonèmes, 1120 graphèmes.

    Français : non phonétique, 16 voyelles (phonétiques), 35 phonèmes, 190 graphèmes.

    Notons que le taux de dyslexie est nettement plus élevé en Angleterre qu’en France.

    (Article paru dans Science : Jean-François Démonet de l’unité Inserm [Institut national la santé et de la recherche médicale] de l’Hôpital Purpan de Toulouse a mené la partie française de l’étude. Le reste de l’équipe est composé de scientifiques italiens, anglais, canadiens.)

    Bien que ce sujet soit peu exploré et que les causes de la dyslexie soient probablement multifactorielles, il est clair qu’il y a un lien entre la phonétique plus ou moins difficile de la langue et la dyslexie.

    En France, les enseignants estiment qu’on apprend à lire au CP, en un an.

    En Angleterre, les enseignants estiment ce temps d’apprentissage de la lecture à trois années.

    2. la prononciation :

    Anglais : chaotique, insaisissable ; impossibilité de fixer une norme, les règles existent, mais les exceptions sont trop nombreuses pour pouvoir lire des mots inconnus.

    Français : chaotique, règles existent avec quelques exceptions, il est possible de lire des mots inconnus pour la plupart des cas.

    3. l’accent tonique :

    Anglais : indéfinissable, fixé par l’usage ; aucune norme ne peut être établie.

    Français : fixe, sur la dernière syllabe.

    4. les verbes irréguliers :

    Anglais : 283.

    Français : 81.

    C’est vrai que les verbes français, ce n’est pas facile, mais l’anglais est-il mieux ? Présent simple, présent progressif, preterit simple, preterit progressif, présent perfect simple, présent perfect progressif, past perfect simple, futur simple, past future, conditionnel présent, futur proche, passé exprimant une habitude... Si on se souvient que plusieurs temps français ne sont pour ainsi dire jamais utilisés... disons, ex æquo pour l’anglais et le français de ce point de vue.

    5. l’identification de la fonction grammaticale :

    Anglais : très confuse, le même mot pouvant être un nom, un verbe, un adjectif, un adverbe.

    Français : plus claire ; il existe des mots faisant office à la fois d’un nom et d’un adjectif, mais les verbes et les adverbes sont identifiables.

    6. la syntaxe :

    Anglais : ordre des mots rigide, la moindre inversion change le sens.

    Français : ordre des mots fixe, mais l’inversion est possible, le sens n’est pas altéré (une belle maison - une maison belle).

    Conclusion, cela fait 5 points en faveur du français plus facile que l’anglais !




  • Pasagenoux Pasagenoux 28 novembre 2020 17:41

    @VICTOR Ayoli  Très bien votre article, j’ai essayé de mettre un J’M, mais ça ne marche pas (?). Quoi qu’il en soit plus nous serons nombreux à protester contre l’anglicisation, plus nous aurons des chances de réveiller les consciences endormies.
    Persistons !



  • Pasagenoux Pasagenoux 28 novembre 2020 17:30

    @babelouest  Il y a l’Afrav qui a gagné 3 procès : 
     Contre la mairie de Nîmes : Rendu-de-l-affaire-Afrav-Mairie-de-Nimes.pdf (francophonie-avenir.com)

     Contre l’université Paris Sciences et Lettres : Rendu-de-Jugement-dans-l-affaire-PSL-contre-l-Afrav-21-09-2017.pdf (francophonie-avenir.com)

     Contre la Maison de la céramique de Sèvres : rendu-de-jugement-dans-l-affaire-Afrav-contre-le-Sevres-Outdoors-de-la-Maison-de-la-Ceramique-de-Sevres-et-de-Limoges.pdf (francophonie-avenir.com)

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité