• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pasagenoux

Pasagenoux

Défendre la langue française
Promouvoir la Francophonie 
Favoriser le plurilinguisme
Travailler la traduction
Dénoncer la politique du tout-anglais

Tableau de bord

  • Premier article le 11/07/2016
  • Modérateur depuis le 24/03/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 66 738
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 8 8 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Pasagenoux Pasagenoux 19 juin 2016 15:29

    @popov -

    Monsieur, votre raisonnement est du même type que celui que les Kollaborateurs avaient en 1940-45. À l’époque, ils disaient à quoi bon résister à l’envahisseur puisque les Allemands sont les plus forts. Ils sont plus disciplinés, leurs industries sont les plus performantes, leur technologie est la plus avancée, leur armée est supérieure à la nôtre et ils sont, qui plus est, un excellent rempart contre le bolchévisme !

    Heureusement, il y a eu des Résistants qui, sous la direction du Général de Gaulle, pensaient tout autrement : être libres dans un pays libre qui ne soit ni Bolchévique, ni allemand ni américain !

    Aujourd’hui avec l’anglais qui nous envahit, nous sommes dans une situation d’occupation également, et des personnes comme vous, disent à quoi bon résister à cette langue, puisque les Anglo-américains qui la portent, sont les plus forts. Ils ont le service d’espionnage le plus puissant du monde, leur technologie est la plus avancée, ils règnent sur la Toile, leur industrie du divertissement colonise toute la planète, leur armée est la plus puissante du monde, et leur langue, qui plus est, est un excellent rempart contre le mandarin, le russe, l’allemand, l’arabe… !

    Heureusement, là encore, il y a des citoyens qui pensent tout autrement : être libres de ne pas parler l’anglais d’une manière obligatoire, être libres de ne pas parler l’anglais à l’international, et d’avoir le choix, notamment en cela, entre les 6 langues internationales officielles de l’ONU dont le français (anglais, arabe, espagnol, français, mandarin, russe), être libres de nous tourner vers de la Francophonie fraternelle et universelle plutôt qu’être condamnés à ne plus qu’espérer notre disparition dans l’anglosphère.

     

     

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité