• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > R.I.C, R.I.P... ou les 2 à la fois ?

R.I.C, R.I.P... ou les 2 à la fois ?

 C’est une des premières conséquences de la mobilisation des gilets jaunes, la possibilité de la mise en place d’un référendum d’initiative citoyenne, le R.I.C.

Mais il y a loin de la coupe aux lèvres, car si à droite, comme à gauche, on assure appuyer cette initiative citoyenne, tout ça reste à prouver.

Macron rappelle avoir mis dans son programme pareil dispositif, d’autant que Sarkösi l’avait inscrit dans la loi, en 2008, à l’article 11 de la constitution, ce qu’a confirmé Hollande... sauf que ce RIC est inapplicable pour différentes raisons.

D’une part la barre est placée très haut, et il est raisonnablement quasi impossible de l'activer : au-delà du fait qu’il faille que le 5ème des députés le demande, il doit recueillir l’accord du dixième des électeurs, soit 4,6 millions d’électeurs... et dans un délai qui n’a pas été défini dans la loi.

Ce qui a permis à Jean-Jacques Urvoas, alors président de la commission des lois à l’assemblée, d’assurer que « cela n’arrivera jamais ». lien

Donc R.I.P. (repose en paix) pour le RIC, du moins pour l’instant.

Bayrou y serait favorable, et Macron prétend pourtant que l’idée n’est pas à rejeter à priori, mais la plupart des citoyens savent ce que l’on peut penser de la parole présidentielle, observant la distance qu’il existe entre les paroles et les actes de l’intéressé.

Sauf que, pour l’instant, l’impopularité présidentielle ne lui permet pas d’être un interlocuteur crédible, au moins face au Gilets Jaunes, d’autant que la concertation qu’il prétend vouloir lancer a déjà des allures de capharnaüm : elle doit être portée par « les maires »... alors que ceux-ci ont jusqu’à présent été les boucs émissaires de ce pouvoir présidentiel, lequel est allé jusqu’à leur refuser sa présence, lors de leur congrès national, alors qu’il avait promis d’y assister chaque année.

De plus, cette consultation serait portée par l’ancienne ministre de Sarkösi, Chantal Jouanno, présidente de la CNDP (commission nationale du débat public). Lien

Ceux qui ont pratiqué un jour ou l’autre des réunions de cette commission savent le peu de démocratie directe qu’elle pratique.

Finalement, il est probable que le but présidentiel soit surtout de faire évacuer les péages, et autres ronds-points, chers aux Gilets Jaunes.

C’est d’ailleurs confirmé par les récentes déclarations du ministre de l’intérieur, qui entend lancer « le grand nettoyage ». lien

Il est conforté dans son action par la CFDT, qui n’en sortira pas grandie, puisque ce syndicat, par la voix de son secrétaire général est favorable à l’évacuation des ronds-points. lien

L’occasion de rappeler que c’est grâce aux Gilets Jaunes que les cheminots ont obtenu finalement une prime exceptionnelle. lien

De son côté Alain Juppé, bien mal inspiré, supplie les Gilets jaunes d’accepter la « main tendue » de Macron. Lien

Heureusement, ils sont encore nombreux à ne pas avoir oublié la phrase attribuée à Charles Pasqua, cet étrange ovni politique, venu du pastis pour finir ministre, qui aurait déclaré : « quand il y a un problème, il faut créer une commission ». lien

Finalement, les desiratas des Gilets Jaunes sont prioritairement la démission du président de la république, et la dissolution de l’assemblée générale, d’autant que les promesses présidentielles récentes se révèlent chaque jour un peu plus improbables.

Celles qui devaient s’appliquer le 1 janvier, sont repoussées au début février, et l’administration n’est même pas sûre de les garantir, même si le 1er ministre, pour calmer le jeu a décidé d’élargir la mesure à 5 millions de bénéficiaires.

Pas sûr que ce soit de nature à faire tomber la colère, d’autant que la mesure contribue à augmenter l’écart entre les revenus de ceux qui travaillent et ceux qui ne travaillent pas.

Ainsi un couple, dont un smicard, avec 2 enfants, touchera 200 euros de plus. lien

Finalement, contrairement aux déclarations présidentielles, le SMIC n’augmentera pas, puisque c’est uniquement la prime d’activité qui sera augmentée... bien loin des promesses de l’exécutif qui assurait une hausse du pouvoir d’achat. lien

D’ailleurs, le 18 décembre, le 1er ministre a fait machine arrière toute, décidant l’annulation de l’extension du chèque énergie à 2 millions de foyers supplémentaires, justifiant que ça n’avait plus de raison d’être depuis l’annulation de la hausse des taxes sur le carburant, (lien) mais devant la colère des députés, il a été obligé de reculer. lien

Cacophonie, donc...

Dans cette courte vidéo, un rappel des promesses présidentielles non tenues.

Quant aux forces de police, se plaignant d’être fatiguée, surement à cause des coups donnés, devant la menace d’une sécession, Macron leur a offert une prime exceptionnelle de 300 euros. lien

Mais revenons au RIC.

La France Insoumise a tiré la première, déposant le 17 décembre une loi pour instaurer le RIC, sans trop d’espoir, puisqu’il est probable que la REM ne validera pas cette proposition, argumentant probablement attendre les conclusions de la concertation, concertation dont on ne sait de quoi elle accouchera...ou si elle accouchera de quelque chose.

Quoi qu’il en soit, les insoumis veulent permettre, grâce à ce RIC 4 possibilités : législatives, afin de faire adopter une nouvelle loi, abrogatoires, afin de supprimer une loi, révocatoires, pour mettre fin au mandat d’un élu, y compris celui du président, et constituantes, afin de mettre en place une Assemblée Constituante, laquelle serait chargée d’élaborer éventuellement une nouvelle constitution. lien

Pour ne pas être en reste, le PS vient à son tour de proposer la restauration de l’ISF, proposition faite par Valéry Rabault, et Patrick Kanner, respectivement présidente et président des députés et sénateurs socialistes. lien

Il apparait clairement la volonté de nombreux partis de récupérer ce mouvement...

Wauquiez est déjà hors-jeu, pour avoir affirmé n’avoir jamais porté de gilet jaune, alors que tout le monde l’avait vu en enfiler un, aux côtés des manifestants.

Marine le Pen se frotte déjà les mains, convaincue de pouvoir tirer les marrons du feu, espérant que les Gilets Jaunes n’auront pas remarqué qu’elle était contre une augmentation du smic, et qu’elle avait voté les ¾ des lois macronistes. lien

François Ruffin tire la sonnette d’alarme : « ne vous endormez pas ! » lien

Comme on le voit, la situation est loin de s’apaiser, d’autant que les Gilets Jaunes restent déterminés, quoi qu’en prétendent certains médias, d’autant moins crédibles que France 3 a eu l’audace de retoucher des images, faisant disparaitre, grâce à « photoshop », le mot « dégage » d’une pancarte sur laquelle apparaissait « Macron dégage ». lien

La chaine TV a avancé pour l’instant qu’il s’agissait d’une « erreur humaine ». lien

On verra...

Une vidéo d’une vingtaine de minutes réalisée par les Gilets Jaunes fait intelligemment le point sur leurs doléances.

Elle fait surtout le point sur leur analyse, et le pourquoi de leur mobilisation.

On est bien loin de l’image « populiste » que certains médias ont voulu mettre au crédit de ce mouvement pour le moins original.

Laissons la conclusion à un internaute taquin qui a remarqué une anagramme originale : celle de « Gilets Jaunes » étant « Juste Génial ».

C’est bien le mot génial auquel fait penser le prochain projet de ce mouvement, associant, le 6 janvier prochain, la journée des rois, et celle d’un peuple en révolte.

Il ne s’agit pas moins que de « battre de bonnes monnaies franches sans dettes ».

Cela consiste en une opération qui mérite le détour.

Après avoir fixé un rendez-vous, si possible vers midi, au lieu local habituel de réunion des gilets jaunes (ronds-points, etc...) et signé le formulaire papier nécessaire à la mise en place du RIC, vient une procédure : chaque ligne du document ou apparaissent les noms des signataires sera numérotée, puis ce numéro sera écrit avec un feutre indélébile sur un bouchon plastique de bouteille... le tout posé dans une grande nappe, de préférence ronde, laquelle sera secouée, afin de faire apparaitre un nom, celui qui sera le représentant « seigneur des anneaux », tiré donc au sort, pour une année maximum.

Ce représentant aura mission de tenir un procès-verbal écrit du tirage au sort, sur lequel apparaitront les coordonnées personnelles de (ou des) élus.

Première nouveauté donc, l’élu n’est que le représentant d’un groupe, et non un individu qui n’en fait qu’à sa tête une fois élu.

Comme dit mon vieil ami africain : « je préfère l’homme avisé qui me pique à l’ignorant qui m’amuse ».

L’image illustrant l’article vient de « DegageMacron »

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Sortir de la crise de Jupiter

Le lapin du banquier

La France en panne des sens

La voiture électrique, une arnaque ?

Manu l’embrouille

Macron est-il cramé ?

Macron en marche arrière

Cachez ces pauvres que je ne saurais voir

Ils nous font bien marcher

Le loup déguisé en mouton

Macron le président carabistouille

Macron, un Monarc

Le meilleur ou bien le pire ?

Le salaire du bonheur

Après le réveillon, le Réveil ?

Merci macron

La langue de macron

Macron, faire le plein avec du vide

Du Macron au micron

Macron vous fait bien marcher !

Méritons-nous un tel mépris ?

Un Macron très sucré

Un hold-up électoral

Macron tend un piège

Lever le mystère Macron

Les bouffons politologues

La politique de l’illusion

Méritons-nous ces hommes politiques ?

T’as pas mille balles ?

Des sous et des déçus

Faire sauter la banque


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

153 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 décembre 2018 09:36

    bonjour Olivier, l’image de Macron en ¨Prométhée (est ses belles promesses) enchaîné au rocher me parait la plus belle illustration. Le foie (jaunisse jupitéro-sagittaire) dévoré par l’aigle. Mélechnon Franc-maçon a certainement eu du mal à digérer le programme des G.L. (si tu l’as lu : du Trump écologiste et limite anti-sémite-fourre tout de rejets disparates). Encore le foie qui se mêle de foi. Pas certain qu’actuellement quelqu’un soit réellement capable de remettre l’église au milieu du village. Plus la nouvelle crise en Belgique,


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 09:56

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      oui, Jupiter devenant Prométhée, triste fin...pour un hobereau dont plus personne ne veut entendre parler...je me pose juste la question : est-ce qu’il s’en rend compte ? smiley


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 décembre 2018 10:13

      Une vidéo assez réaliste : On rit "jaune’. https://www.youtube.com/watch?v=j2xgCJ4wVVk


    • sound of sound of 19 décembre 2018 12:57

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
       Tout ceci n’est qu’un jeu de dupe du gouvernement ... Réfléchissez : Quand avez vous vu un groupe revendicatif avoir une place aussi importante dans les médias ??? Jamais !!! Ensuite le RIC est accueilli avec le sourire par le gouvernement ...ça pu ! Tout simplement parce qu’ils ont les lois (qu’il créent ) pour eux et que ils ont insidieusement dirigés les GJ vers une coordination politique (grossière erreur) et je ne parle pas de la manipulation médiatique qui va avec ... Lisez les torchons égocentrique de notre ami Jacques où il explique (a demi mot, faut quand même, faut chercher ! ) ce qui va ce passer dans les grandes lignes et d’autres . Puis sincèrement j’adore Françis Lalanne mais le pauvre il à une image pas très sérieuse (même si ce n’est pas forcément le cas en vrai) Mais sincèrement cela ne va pas aidé au sérieux du mouvement, bien au contraire ... Il faut voir plus loin, utilisé les mêmes armes tout en étant politiquement disparate ... Car si le groupe se transforme en partis comme le souhaite le gouvernement (sous couvert de débat, et de poids de la représentation) alors c’est le début de la fin du mouvement ... Il sont en train de tous verrouiller et cela ne fera qu’attiser les conflits (d’abord entre nous ) . Puis petit détail croustillant dans le « grand débat national » avec nos mais des mairies il y a un sujet qui ne sera pas abordé : L’immigration ! C’est bizarre ça, hein ?! soyez attentif et ne plongez pas à la moindre info si facile au premier abord ... Nous verrons l’avenir mais Ca sent la grosse arnaque à plein nez !!! smiley


    • Alren Alren 19 décembre 2018 14:00

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      80% des revendications des gilets jaunes étaient déjà dans le programme rédigé en commun de la FI : L’Avenir en Commun.

      On se renseigne avant de « causer » !!!


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 14:51

      @Alren,

      Pas de récupération s’il vous plait ! C’est le genre de truc qui m’a fait ranger mon gilet jaune dans ma boîte à gant il y a deux semaines. Faut dire à Merluche et à Marine qu’ils se calment un peu hein, parce que là ils sont en train de faire fuir tout le monde. On vomit ces politicards, on n’en veut plus, et je trouve que Mélenchon et Force Ouvrière font de plus en plus pression. Perso ça me dégoûte !


    • Alren Alren 19 décembre 2018 15:25

      @Gauloise très réfractaire

      Si vous étiez informée, vous sauriez que Jean-Luc Mélenchon (l’appeler Merluche traduit une haine d’hystérique, irrationnelle si vous n’êtes pas dans les 1% des Français les plus riches) pas plus que les autres Insoumis ne fait pression sur les Gilets Jaunes en quoi que ce soit !

      De même que la FI est un mouvement, non un parti, de même les Gilets Jaunes sont une vague spontanée qui n’écoute qu’elle-même.

      Bien sûr parmi les GJ on trouve bon nombre d’électeurs FI qui sont généralement très politisés et interviennent dans les groupes de discussion mais jamais en se prévalant de la FI, seulement comme citoyens exploités comme les autres, salariés ou retraités.


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 15:28

      @Alren

      Lors de la première semaine des gilets jaunes, tout le monde était apolitique, je dis bien tout le monde. Puis on a vu débarquer des commandos de l’extreme gauche et de l’extreme Droite. Y en a plein qui se barrent à cause de ça ! Mélenchon, ou Marine, ne représenteront jamais la France ! C’est fini ce monde là, on& veut autre chose. Quant à l’hysterie que tu dénonces, excuse moi mais je la vois surtout chez Mélenchon.

      Pas de récupération s’il vous plait


    • nono le simplet 19 décembre 2018 09:42

      salut Olivier,

      le préalable à toute discussion est : « qu’ils dégagent ! »


      • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 09:57

        @nono le simplet
        bien sur ! mais est-ce qu’ils l’entendent ? je le crois...mais il faudra crier plus fort. smiley


      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 12:25

        @nono le simplet

        Exact ! On causera après .


      • Fergus Fergus 19 décembre 2018 14:42

        Bonjour, nono le simplet

        Il faut être lucide : ces gens-là ne « dégagent » que sous la contrainte !

        C’est pourquoi sans aller jusqu’au chaos, il faut qu’une pression maximale continue de s’exercer de façon à rendre l’exercice du pouvoir quasiment impossible afin d’obliger à un retour aux urnes.


      • sound of sound of 19 décembre 2018 17:22

        @olivier cabanel

        Le gouvernement à des outils presque illimités pour nous assouvir, il est évident que tout ceci sent le fion à plein nez ... Et puis finalement que demande les GJ d’abord ??? la reconnaissance , l’existence ... Mais l’être humain en veux toujours plus au détriment du groupe... Il sera donc facile pour le gouvernement d’intégrer voir de détourner le mouvement à des fins politiques car certain y verront un intérêt personnel, politique, financier... D’ailleurs les GJ vont devenir un parti politique, Tien tien smiley Hey Manu nous propose un rassemblement pour débattre en sillonnant la france ... C’est exactement ce qu’il a fait avant les élections ! qu’en est il sorti ? Qu’a t’il fait de ces paroles ? Et pourquoi donner la parole et le pouvoir à un groupe qui est censé déstabiliser l’oligarchie en place ? Bref tout ça c’est de la poudre aux yeux, du fifrelin ... Pour preuve lors de ces débats une question ne sera pas abordée : celle de l’immigration ! plutôt rigolo, non ? 
        Ne soyons pas crédule et sortons de ce schéma politique car cela fait longtemps que celui-ci ne sert plus les interrets du peuple, mais ceux du marché ... dernier point et non des moindres, le RIC c’est bien (bien que ce soit discutable) mais après ? Qui à eu l’idée de ce RIC ? Et surtout cela va servir les intérêts direct ou directe de qui ? Manu à fait ce qu’il devait faire tout le reste c’est du bonus reste à savoir comment vont il nous imposer leur plan ... Si il le peuvent, zn tous cas c’est bien parti, Tout est dit smiley


      • Durand Durand 20 décembre 2018 09:27

        @Fergus

        Pour une fois, je suis daccord avec vous.

        .


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 décembre 2018 09:53

        Macron et Gilets jaunes : bonnet blanc et blanc-bonnet. Les gilets jaunes ont renvoyé à Macron son vrai visage. Comme le portrait de Dorian Gray. Ni les uns, ni les autres,.....


        • oncle archibald 19 décembre 2018 09:53

          Dixit Olivier Cabanel à propos de la mise en œuvre du RIC existant déjà dans la constitution : « la barre est placée très haut, et il est raisonnablement quasi impossible de l’activer »

          Ah bon ? Obtenir l’assentiment de 20% de la représentation nationale et de 10% des inscrits c’est si difficile que ça quand on prétend être largement majoritaire dans le pays ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 10:00

            @oncle archibald
            vous êtes taquin ! 
            lisez donc cet article du Monde, et on en reparle.
             smiley


          • oncle archibald 19 décembre 2018 10:16

            @olivier cabanel

            Baratin ! « Ce projet de loi organique a été voté le 10 janvier dernier (2012 !) à l’Assemblée. Il a mis du temps avant d’arriver dans l’hémicycle : près de trois ans ».

            De 2008 à 2012, mais depuis 7 ans cette loi « organique » est applicable.

            Comme toujours vous affirmez « au culot » avec un lien que beaucoup ne suivent pas, ou bien se contentent de lire le titre, mais ça ne résiste pas à l’examen. L’article du Monde que vous donnez en lien et que je cite a été publié le 23 février 2012.

            On en reparle quand vous voulez !


          • oncle archibald 19 décembre 2018 10:17

            @olivier cabanel

            Et vous n’avez pas daigné répondre à) ma question, que je réitère donc : obtenir l’assentiment de 20% de la représentation nationale et de 10% des inscrits c’est si difficile que ça quand on prétend être largement majoritaire dans le pays ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 10:50

            @oncle archibald
            bah...il vous suffit de regarder les sites qui organisent des pétitions pour vous rendre compte de la difficulté de récolter au moins 500 000 signatures... (ici, par exemple) pour découvrir combien il serait vain d’en récolter près de 5 millions !!!
             smiley
            d’ailleurs, nos voisins européens sont bien plus clairvoyants sur le sujet.


          • oncle archibald 19 décembre 2018 10:58

            @olivier cabanel

            Réfléchissez : d’un coté on affirme (au culot) représenter une large majorité de Français sur des sujets aussi importants que l’exercice de la démocratie et le pouvoir d’achat, de l’autre on nous explique qu’il est quasiment impossible de mobiliser 10% de l’électorat pour essayer de mettre en œuvre des modifications à l’état antérieur ....

            On veut la « démocratie directe » et « en même temps » on nous dit qu’il est impossible de l’exercer ! N’y a t-il pas un os quelque part ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 11:20

            @oncle archibald
            parce que vous avez une vision étrange de la démocratie. elle ne devrait pas permettre à un président d’être élu après avoir fait un score de 18% des inscrits au premier tour...ni de lui permettre de faire parfois le contraire de ce qui était promis.
            suivant ainsi le parcours de Hollande... et des autres...


          • oncle archibald 19 décembre 2018 13:13

            @olivier cabanel

            Pourquoi pas modifier la constitution en fixant un quota minima des inscrits pour pouvoir être élu, assorti d’une obligation de vote cela me paraîtrait tout à fait acceptable. Marquez le dans vos suggestions lors de la grande consultation qui s’organise.

            Quant à prétendre que Macron fait le contraire de ce qu’il avait promis, il ne suffit pas d’affirmer, il faut argumenter pour qu’on sache ce que vous lui reprochez à ce titre.


          • oncle archibald 19 décembre 2018 10:07

            Moi je suis pour le CIP, Circule en Paix.

            Parce que, outre le temps perdu et les risques d’accidents, le commerce paralysé, les biens publics et privés massacrés qu’il faudra bien d’une façon ou d’une autre payer, ce qui m’insupporte complètement dans cette aventure c’est l’obligation de mettre un gilet jaune derrière son pare brise pour franchir un de ces « péages new-loock » instaurés par ceux qui réclament « plus de démocratie ».

            Les « démocraties » qui tiennent la main des citoyens pour les obliger à voter « comme il faut » on sait ou elles se trouvent, et plus il y a « populaire » dans leur intitulé et plus elles sont répressives et dictatoriales.


            • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 10:51

              @oncle archibald
              le plus triste c’est que si les Gilets Jaunes gagnent finalement, vous serez le premier à vous réjouir d’en profiter... smiley


            • oncle archibald 19 décembre 2018 11:04

              @olivier cabanel

              « si les Gilets Jaunes gagnent » .... Mais pourquoi « si » ?

              Les mecs qui vont avoir 100 euros de plus tous les mois ils vont les renvoyer à l’Elysée en criant Macron démission ? La consultation sur les modifications à apporter à nos institutions ou aux lois fiscales qui va être organisée ils ne vont pas y participer parce que c’est Macron et pas eux qui l’organisent ? On tombe de la chaise là !


            • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 11:17

              @oncle archibald
              je ne crois pas que les 100 balles offerts par macron (prélevés sur nos impots) soient de nature à changer grand chose.
              on en reparle ? smiley


            • cevennevive cevennevive 19 décembre 2018 11:24

              @oncle archibald, bonjour,

              « Les mecs qui vont avoir 100 euros de plus tous les mois »
              « Tous les mois » ??? Vous rêvez !
              Et combien des « sous le seuil de pauvreté » n’auront rien ?
              Quel est le pourcentage de Gilets Jaunes qui auront obtenu ces 100 euros (qui ne sont d’ailleurs pas 100 euros, assortis de conditions pitoyables) ?
              Oncle, voyons !


            • oncle archibald 19 décembre 2018 11:43

              @cevennevive

              Je suis stupéfait que même ce qui parait positif n’ait aucune grâce à vos yeux juste parce que c’est « cette ordure de Macron » qui l’a proposé .... Pardonnez moi de vous le dire, c’est nul. Pour ma part je trouve normal que l’on aide à boucler leur budget ceux qui en ont le plus besoin.

              Bien sûr il serait mieux de relever les salaires insuffisants. A prix de provoquer un chômage encore pire que ce qu’il est ? Quel était le programme de Benoit Hamon ? Lui qui a été le premier à être réaliste et à dire que du boulot c’est fini, il n’y en aura plus jamais assez pour tout le monde et proposait une « allocation universelle ».

              S’il y avait des solutions simples il y a longtemps qu’elles auraient été mises en œuvre.


            • oncle archibald 19 décembre 2018 11:46

              @olivier cabanel : « les 100 balles offerts par macron (prélevés sur nos impôts) »

              Et les allocs ? Et les APL ? Il vient d’où le pognon sinon des impôts et taxes diverses payés par l’ensemble de la population ?


            • cevennevive cevennevive 19 décembre 2018 13:57

              @oncle archibald,

              « parce que c’est « cette ordure de Macron » qui l’a proposé »
              Permettez que je vous contredise, non pas sur ce que j’ai écrit, mais sur ce que je n’ai pas écrit :
              Je n’ai jamais traité Monsieur Macron d’ordure. Ce n’est pas mon genre, et je suis bien confuse que vous le laissiez entendre. Vraiment.


            • oncle archibald 19 décembre 2018 14:12

              @cevennevive

              Je suis désolé de vous avoir froissée, sincèrement et je vous prie d’accepter mes excuses. Je suis en petard parce que passer par profits et pertes négligeables les mesures prises dans l’urgence me paraît parfaitement injuste.

              Aucun des gouvernements précédents n’en a fait seulement la moitié et aucun n’a eu droit à l’avalanche de reproches et d’insultes qui s’est abbatue survEmmanuel Macron et Édouard Philippe. Ils ont été nuls en communication, ils n’ont rien de commun avec les politiciens « pro » qui les ont précédé, ils ont été la au mauvais endroit au mauvais moment, ils ont pris des mesures d’une maladresse politique inouïe, mais c’est à peu près tout ce que j’aurai à leur reprocher.

              Un gouvernement qui essaie de faire diminuer à la fois la dette et le chômage aura toujours mon approbation.


            • Eric F Eric F 19 décembre 2018 14:59

              @oncle archibald
              « Un gouvernement qui essaie de faire diminuer à la fois la dette et le chômage »
              c’est un double échec : le déficit 2018 est supérieur au déficit 2017 (et 2019 sera pire), et le chômage ne baisse guère (il a réaugmenté au 3è trimestre).


            • joletaxi 19 décembre 2018 15:04

              @Eric F
              on me dit que le ministère de la transitude heureuse,avec sont cortège de bidules théodulesques genre Adememe couterait 70 milliards ,en coûts directs ; sans avoir la moindre idée des coûts induits par toutes les réglementations absconses pondues

              voilà de l’argent gratuit qui pourrait utilement servir à faire le pleinde gasoil du fumeur de clopes dans son 4X4


            • oncle archibald 19 décembre 2018 15:37

              @ Cher Eric F : mis à part la fée Clochette et Mimie Mathy je ne vois personne qui soit capable de réduire le déficit et le chômage après 18 mois d’exercice, et vous le savez tout aussi bien que moi.

              Pour que l’économie redémarre il faut la confiance des entreprises. Elle était en voie de revenir ..... avant l’épisode « gilets jaunes ».

              Je me demande même si ceux qui n’ont toujours pas accepté d’avoir perdu les élections de 2017 ne sont pas ravis des effets secondaires de cette « manifestation », c’est à dire les grands trous à boucher qui vont déséquilibrer le budget et la perte de tout espoir d’un avenir stable pour les entrepreneurs.

              L’état de nos finances communes et du chômage Madame Le Pen, Monsieur Melenchon et Monsieur Wauquiez s’en foutent totalement, ce qu’ils aiment c’est le bordel ambiant qui flatte leur égo blessé par les résultats de la présidentielle et des législatives qui ont suivi. On peut compter sur eux sur rajouter de l’huile sur le feu.


            • Eric F Eric F 19 décembre 2018 18:23

              @oncle archibald
              Le problème pour la dette, c’est que les déficits publics se dégradent : 2,6% PIB en 2017 (dernier budget Hollande), 2,8% en 2018 (hors crise de fin d’année), et certainement au moins 3% en 2019 (on n’osera pas afficher plus je pense).
              Concernant le chômage, déjà il aurait fallu que l’investissement reprenne, mais le CICE est empoché par les entreprises pour augmenter les dividendes, et la suppression d’ISF alimente le circuit boursier au détriment de l’investissement direct. L’investissement des entreprises baisse de 1% en 2018 par rapport à 2017
              http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/11/08/97002-20181108FILWWW00076-previsions-d-investissements-en-baisse-1.php
              Donc la « dynamique » sur ces deux points est négative.

              Que les partis d’opposition s’opposent au gouvernement n’a rien de nouveau, et après leur déconfiture électorale de 2017, elles reprennent de la vigueur, au diapason avec l’opinion publique, qui a quand même attendu plus d’un an « pour voir », avant de manifester son désaccord sur le rapport qualité/prix des réformes, notamment sur la fiscalité (ISF vs taxe carbone) et le quasi gel de certains revenus (pour les retraites, c’est même ahurissant alors que l’inflation est repartie).


            • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 21:29

              @Eric F
              ce qui est amusant, et que vous ne signalez pas, c’est que quelques économistes envisagent une relance de la croissance, suite aux modestes cadeaux que macron a daigné faire aux gilets jaunes. smiley
              il se serait donc trompé ? 


            • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 21:30

              @oncle archibald
              oui, ça s’ajoute. et c’est payé par nos impots.


            • Anatine 19 décembre 2018 10:28

              Le « grand debat national » devrait être un apprentissage du RIC, ce débat organisé pour appréhender et s’approprier le processus du RIC (francais et parlementaires).

              Le RIC c’est poser une question applicable à une majorité à une echelle donnée, commune, departement, region ou état. Si le RIC doit etre institutionnalisé, il doit exister un processus pour conduire au consensus sur les questions dont la nature justifie d’un RIC.

              - Cela doit etre une question, pas simplement l’expression d’une attente.
              - Elle doit etre entendue par une majorité.
              - La question doit etre posée au bon echelon du territoire. Et surtout elle doit conduire a un CONSENSUS que ce soit dans son elaboration que sur la reponse à y apporter : « Par et pour les français ».

              Les bonnes quesrions sont celles qui font consensus pour etre acceptee et applicable.

              Voici l’exemple d’un processus construit dans cette logique.

              « Les attentes sont formulees sous la forme de questions pour un RIC » c’est donc aussi suggerer une solution possible - une question bien posee c’est la moitie de la reponse -

              1. Par thème, jusqu’a 3 questions parmi celles qui auront été formulees seront choisies dans chaque commune.

              2. Par thème, chaque commune choisira par votation 3 questions parmi les questions posées par 10 communes tirées au hasard dans la région.

              Une meme attente peut suggerer plusieurs reponses. Il y a donc aussi debat sur les solutions possibles. Il s’agit de proposer des questions acceptables par les autres communes, celles portees par un debat et des echanges qui dépassent la perimetre de la commune. Un premier niveau de filtre.

              Une question reflete donc une attente et une facon d’y repondre. Elle force l’exercice democratique et au pragmatisme.. Ce n’est pas dire « je veux... » mais « voudriez-vous... ». La commune ne promeut pas elle-meme ses questions a la région, les autres communes votent pour. En agregant l’interet de toutes les communes , on preselectionne celles qui retiennent l’attention de la majorite. C’est la validation de la sequence precedente. Deuxieme niveau de filtre.

              3. Les questions retenues par les communes seront classees par nombre de citations dans les communes et les 5 premieres retenues au niveau de la région.

              4. Chaque région organisera un vote sur la région pour valider si oui ou non chaque question est bien une priorité. Au moins 2 questions devront etre validees avec un vote « oui » de 70% au minimum.

              5. Ces 2 questions de chaque region sont remontees au niveau de l’etat. Les autres feront l’objet d’un debat regional et de propositions regionales.

              toutes les communes decouvre la liste des questions preselectionnees. A ce niveau les opinions politiques vont jouer un role sur le choix des questions par vote.

              6. Le parlement choisira une question par region. Si une question a ete choisie par au moins 3 regions, elle est choisie d’office.

              Une question presentée au parlement exprime une attente et sa formulation, une orientation sur la solution attendue. Le parlement choisit les questions sauf celles posees par 3 regions qui lui sont imposees (pour stimuler les echanges et debats).

              7. Un Referendum national est organise. Oui ou non pour chaque proposition. Les 3 premières seront portees au debat parlementaire pour une proposition de loi sous 2 mois.

              Le parlement fait une proposition de loi en reponse a l’attente exprimee et connait l’orientation attendue pour ce qui concerne la solution. Il doit convaincre que sa loi est la bonne et a valider qu’elle serait applicable. Le referundum porte sur la loi : repond t-elle à l’expression du besoin et l’orientation attendue de la reponse.

              Conclusion.

              D’accord, pas d’accord ? L’important est de na pas partir d’une feuille blanche.


              • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 11:16

                @Anatine
                tout à fait d’accord avec cette approche.
                merci de ce commentaire.


              • Spartacus Lequidam Spartacus 19 décembre 2018 10:32

                C’est très bien le RIP. Très très libéral.

                FOR-MI-DABLE

                Comme les Suisses, les gens deviendrons plus responsables et au plus près des finances et de la vie du pays.

                Comme les Suisses ce référendum permettra de passer au dessus des lobbys étatistes et corporatistes qui bloquent toutes les réformes.

                -Comme les Suisses, on votera la fin des statuts des fonctionnaires et la France deviendra égalitaire en droits.

                -Comme les Suisses on votera pour l’harmonisation des embauches ou licenciements et les professions protégées seront à l’identique de tous.

                -Comme les Suisses on votera contre la transition énergétique.

                -Comme les Suisses on votera contre les taxes sur l’énergie.

                -Comme les Suisses on votera pour maintenir les centrales nucléaires.

                -Comme les Suisses on votera pour refuser une assurance maladie unique et étatisée et pour une assurance maladie libre.

                -Comme les Suisse on votera pour le renvoi des criminels étranger dans leur pays.

                -Comme les Suisses responsables, on votera pour le refus de la 6 eme semaine de congé payés.


                • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 11:15

                  @Spartacus
                  vous voyez le verre a moitié vide...on peut aussi le voir à moitié plein.
                  sans le référendum, De Gaulle n’aurait pas quitté le pouvoir...sans le référendum, les Francais n’auraient pas dit NON à l’europe des banquiers... même si sarko a contourné la difficulté comme on sait...par contre, je suis d’accord avec vous sur votre analyse concernant l’helvétie...je connais bien ce pays, et la difficulté vient du fait des grosses différences d’analyse entre les suisses romands, et les suisses allemands...concernant le nucléaire, vous semblez oublier que nos voisins italiens ont dit non au nucléaire, et par référendum...mais en Italie il suffit de 700 000 signatures, et non pas de 5 millions. smiley


                • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 12:23

                  @Spartacus

                  Toutafé , je crois bien que tu as raison.

                  T’as oublié la question sur les Tupperware roses qui sont une offense à la question des genres


                • gaijin gaijin 19 décembre 2018 14:49

                  @Spartacus
                  si c’était le cas les grandes entreprises qui nous gouvernent l’auraient imposé depuis longtemps ....
                  mais la france n’est pas la suisse et avec ces connards de français pas moyen de prévoir ...
                  la preuve en 2005 la france ( celle des français ) a voté non a un traité proposé par la france ( celle des ploutocrates ). et toutes le manip médiatiques n’ont rien pu y faire .....
                  vive la france ( des français )


                • merthin 19 décembre 2018 16:46

                  @Spartacus

                  Il y a certainement 2/3 trucs qu’on ne fera pas comme les suisses. La France n’est pas la Suisse. Je pense qu’on votera pour supprimer le plafond de verre de Bercy et on y instaurera des tribunaux populaires !


                • julius 1ER 20 décembre 2018 09:35

                  @Spartacus

                  Comme les Suisses on votera contre l’initiative « monnaie pleine » qui visait à rendre à l’Etat suisse le Droit de battre la monnaie par le truchement de la BNS !!

                  Comme les Suisses on recalera l’ l’initiative sur un Revenu Universel alors que le nombre de signatures pour ce projet s’était élevé à 135 000 U ce qui est considérable ... preuve en est que ce ne sont pas les plus démunis qui votent mais au contraire les mieux intégrés et les moins dans le besoin alors que la pauvreté augmente aussi en Suisse car la « pauvreté » c’est aussi une notion très relative ......

                  c ’est aussi çà la guerre des classes !!!!!!!!


                • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 20 décembre 2018 12:42

                  @olivier cabanel

                  " ..je connais bien ce pays, et la difficulté vient du fait des grosses différences d’analyse entre les suisses romands, et les suisses allemands...

                  "

                  En Suisse les groupes linguistiques ne constituent pas des entités homogènes d’orientations politiques. Ces dernières sont avant tout le reflet des couches sociales de la population prise dans son ensemble, comme dans la plupart des démocraties.


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 décembre 2018 10:53

                  Mouvement de balancier : le mouvement des Gilets jaunes confirme ma première impression : le contraire de mai 68. Seul note d’optimisme. Vu la manière dont mai 68 a sombré dans les ténèbres de l’ultra-libéralisme, espérons qu’après de nombreuses "catastrophes, le mouvement s’inverse. Mais ce n’est pas pour aujourd’hui. 


                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 10:58

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                    je crois surtout qu’il s’agit d’une révolte du peuple d’en bas contre ceux qui se considèrent comme des élites...et ça n’est pas sans rappeler la révolution de 89, qui était d’abord une révolte des bourgeois contre les aristos...les bourgeois ayant armé le peuple pour dégommer le roi...puis ils ont donné de l’argent au peuple pour qu’il rende les armes...ils avaient bien trop peur que les armes se retournent vers eux. smiley


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 décembre 2018 11:44

                    @olivier cabanel

                    Oui et non. 1989, c’est bien la franc-maçonnerie qui l’a impulsée (rationaliste, athée, scientiste,...) mettant le peuple en avant pour ensuite placer leur pions pius capitalisto rothschildiens. Si on lit bien les demandes des gilets jaune : première revendication sous-jacente : éliminer les francs-maçons et rétablir un Etat catholique (anti franc-mac). Donc, 1989, ne me semble pas non plus la bonne comparaison. Il faudra remonter à Spartacus ou Athène et Sparte. Mais pour les troyens, Athènes, c’étaient des achéens (ou béotiens par rapport à l’aristocratique Troie). 


                  • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 10:57

                    Moi j’ai bien peur que concrètement , ce RIC ne soit qu’un gadget, un hochet… Qui écrira les questions ? Qui les validera ?


                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 11:00

                      @Gauloise très réfractaire
                      bien sur, beaucoup de pièges peuvent être tendus... je me souviens qu’en Suisse la question était si malignement posée que si l’on était pour, il fallait répondre NON. smiley


                    • oncle archibald 19 décembre 2018 11:34

                      @Gauloise très réfractaire :

                      cf ci dessus le post de Anatine à 10h28’.

                      Bien sûr il faut que les questions à poser soient plus ou moins consensuelles et donc qu’elles passent au filtre de la représentation des citoyens !


                    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 12:02

                      @olivier cabanel

                      Ah bon ? Rhôôô les salauds ! Tout ça c’est une guerre menée contre nous avec des éléments de langage . J’aurais bien aimé voir le genre de question, si quelqu’un a un exemple . C’est fortiche quand même , on est pour et faut voter Non… ils sont très forts !


                    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 12:21

                      @oncle archibald

                      Il n’y aqu’une question à poser. Une seule . Il faut des élections législatives accélérées , et Macron sautera


                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 13:21

                      @Gauloise très réfractaire
                      ils sont doués pour complexifier, juste histoire de perdre le citoyen


                    • Arogavox Arogavox 19 décembre 2018 13:22

                      @oncle archibald
                      Non pas bien sûr !
                       Encore une fois, vous n’avez rien démontré !

                      La « représentation » des citoyens est une lubie anti-démocratique qui s’oppose au respect de l’égale dignité de chacun : un être digne et responsable ne saurait être enjoint d’abandonner à un tiers son devoir de participer personnellement à toutes les dimensions d’un pouvoir du peuple partagé : observations, contrôles, témoignages, signalements, doléances, propositions, suggestions, inventions et efforts constructifs autant pour les objectifs que pour la réalisation effective de la volonté générale. 
                       Aucun citoyen ou citoyenne ne saurait être filtré !!
                       Navrant lapsus réitéré par tous ces prétentieux et prétentieuses qui baptisent « démocratie représentative » leur volonté d’imposer à autrui LEUR aristocratie (étymologiquement : pouvoir de ceux qui se croient les « meilleurs » !) 
                       Ces menteurs manipulateurs n’ont même pas l’entendement de se rendre compte que ce faisant, ils prouvent leur intention malhonnête ; car s’ils utilisent le mot « démocratie » c’est bien qu’ils ont conscience que le vrai sens de « démocratie » et, lui, consensuel, et qu’ils savent fort bien aussi que le mot « aristocratie » est à l’opposé de la volonté générale en France ! Cette fourberie verbale, à défaut de continuer à tromper le peuple ne fait maintenant plus que mettre à nu de façon flagrante la perversité arrogante et infecte de celles et ceux qui continuent d’en abuser !


                    • Shaw-Shaw Shawford 19 décembre 2018 13:30

                      @olivier cabanel

                      Hey GC, tu diras à mes deux tarlouzes royales que je bouffe un couscous puisqu’elles ont pas daigné me répondre sur Twitter !

                      Bon d’appétit !


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 décembre 2018 12:07

                      La révolution ne ressemblera plus aux anciennes. Elles viendront de l’individu : seul.Une révolution qui viendrait de l’intérieur de l’individu. DIVERGENT. L’humain seul a bien plus de pouvoir qu’il ne l’imagine. Revoir cet excellent film : La planète des 12 singes....


                      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 12:19

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        La colère des gilets jaunes prouve une chose, l’eveil des consciences est en cours. Et les politicards de tous bords n’y pourront rien changer. Ils n’arriveront pas à contrôler ce qui est dans notre âme et dans notre chair. La pire chose qui pourrait arriver aux GJ , c’est qu’ils se fédèrent autour d’un chef . C’est un piège…


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 décembre 2018 12:34

                        @Gauloise très réfractaire

                        Exactement l’éveil des conscience est un bon début. De moins en moins de personnes acceptent d’être dupés. C’est déjà un GRAND PAS. Mais la conscience comme l’argile, doit être travaillée....


                      • popov 19 décembre 2018 13:10

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        « L’armée des 12 singes » ou « La planète des singes » ?


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 décembre 2018 13:16

                        @popov

                        non-non, Terry Gillam des Monthy Python (Brazil). https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Arm%C3%A9e_des_douze_singes. 


                      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 13:18

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        Excellent film


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 décembre 2018 13:30

                        @Gauloise très réfractaire

                        La psychiatre de se rendre-compte qu’il n’est pas parano. A regarder plusieurs fois. Mais il est préférable de lire le synopsis au préalable parce qu’on s’emmêle les pinceau avec les "dédales temporels. 


                      • Shaw-Shaw Shawford 19 décembre 2018 13:31

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                         smiley smiley


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 décembre 2018 13:33

                        @Shawford

                        Oui, je sais, Gollum me prend pour une parano avec mes synchronicités. Sauf que j’ai toutes les preuves chez moi. Olivier comprendra.


                      • popov 19 décembre 2018 15:29

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                         
                        Oui, L’armée des 12 singes, pas La planète des 12 singes.
                        J’aime bien La planète des singes. C´était une vision de ce qui est en train de se produire en Europe Occidentale. Les singes ne sont pas des gorilles, orang-outans ou chimpanzés, mais des islamopithèques. 


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 décembre 2018 12:41

                        On dit de quelqu’un qu’il est « cron » qu’il est de travers. Il s’agit bien de sortir de la macronnerie. Relever la tête et réfléchir (dans le double sens) pas soi-même. 


                        • zygzornifle zygzornifle 19 décembre 2018 12:55

                          Quant aux forces de police, se plaignant d’être fatiguée, surement à cause des coups donnés, devant la menace d’une sécession, Macron leur a offert une prime exceptionnelle de 300 euros

                          ...

                          Les flics vont êtres commissionnés au coup donné , ils vont recevoir des nouveaux tonfas et matraques avec un compteur intégré qui comptabilisera en fin de journée les coups distribués plus un détecteur de sang , la prime sera augmentée en cas de sang versé , il y aura aussi un enregistreur incorporé pour écouter les os craquer le tout sera mis en musique et distribué sous forme de CD dans les commissariats et a l’Élysée ....


                          • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 13:20

                            @zygzornifle
                             smiley
                            merci de cet humour sombre. 


                          • Durand Durand 19 décembre 2018 13:23

                            Le RIC ne peut être qu’un élément provisoire du débat car dans l’état actuel de nos institutions et du fait que les traités européens ont été inclus dans notre constitution et qu’ils nous interdisent de légiférer dans un sens opposé à la politique communautaire, si un RIC devait être instauré, sa portée serait limitée à priori et il ne pourrait donc pas être légalement utilisé pour sortir de l’Union Européenne qui est la cause première du déficit démocratique qu’il serait sensé compenser... C’est certainement cet état de fait qui a justifié les bémols du Premier Ministre lorsqu’il disait être favorable à un RIC mais...

                            Le serpent revendicatif ne se rend pas vraiment compte qu’il se mord la queue mais il me semble que ce n’est, là encore, qu’une situation provisoire car se nourrissant de ses propres réflexions, ça ne l’empêchera pas de continuer à grossir...

                            .

                            .


                            • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 16:37

                              @Durand
                              le RIC n’est pour moi qu’une partie du puzzle qui peut faire vivre une réelle démocratie : le vote blanc pris en compte en est une autre, tout comme des juges gouvernementaux capable de destituer un élu quand il applique des mesures non prévues dans son contrat...


                            • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 19 décembre 2018 16:39

                              @olivier cabanel

                              Sans doute l’histoire retiendra-t-elle le RIC (ou RIPRequiescat in pace, les gourmets apprécieront l’ironie de la coïncidence) comme la pire ânerie ayant germé sur les ronds points des Gilets jaunes.

                               

                              C’était déjà, évidemment, une imbécilité quand le Front national l’intégra à son programme, et ce fut une double chance que Marine Le Pen soit battue et que cette bouffonerie -, le référendum d’initiative législative -, ne soit jamais mise en œuvre : l’initiative citoyenne, indispensable à l’exercice de la démocratie ne se serait jamais remise de la mise en œuvre de la pantalonnade préconisée actuellement.

                               

                              Que des analystes qui passent pour intelligents dans leur immeuble, puissent s’en alarmer, qu’un Ruffin puisse s’en entretenir sérieusement avec des habitants de Montpellier, qu’on en alimente des émissions entières, démontre le degré d’irréflexion atteint par le débat politique français.

                               

                              C’est que le RIC législatif est impossible à appliquer, sauf à fixer le nombre de signatures nécessaires à 4 ou 5 millions pour aboutir à un nombre valide de référendums, limité à 10 ou 12 par an, pour que l’Assemblée puisse discuter de chacun en approfondissant le sujet dans l’opti que de l’information optimale de la citoyenne et du citoyen, qui s’informera ou ne s’informera pas, c’est alors son problème

                               

                              Il serait bien que quelqu’un s’emparât de mon billet aller le répercuter dans les gazettes, les radios et les studios de télévision.

                               

                              Il est, par son impact potentiel, le plus dévastateur qui ait été publié sur AgoraVox. Il permettra de mesurer l’audience réelle du site et le niveau de considération dont il jouit.

                               

                               

                              La parole est aux dénieurs de réalités et aux dissonants cognitifs. Pour eux, ça va couler à ras-bord et moi, je serais navré d’être compris même par les jobards.

                               


                            • Shaw-Shaw Shawford 19 décembre 2018 16:50

                              @TAK

                              Oki doki, tu vas voir la casaque que je viens de déveiner et que je vais te refiler, mon canard dégraissé ! smiley smiley

                              C’est Kouznetsov qui va donc hériter du foie et accessoirement d’un bon p’tit maillot pour le match des Univers ! smiley


                            • cathy cathy 19 décembre 2018 13:38

                              Les revendications des gilets jaunes : 

                              https://twitter.com/collCartonJaune/status/1073950178976116736


                              • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 décembre 2018 14:06

                                Les pauvres « insoumis » prétendent tirer les marrons du feu.

                                Comme les pauvres lepénistes.

                                Quant aux pauvres écolos.....vous avez expliqué aux gilets jaunes, que la taxation de « la masse qui pollue avec ses voitures » ça correspond exactement à l’idéologie écologiste ?

                                Alors que Jean-Luc et Marine, qui se sont montrés incapables de bâtir un projet pouvant fédérer une majorité de Français (je ne dis pas tous, mais 50% + 1), sont une des causes de ce gilet jaunisme, et in fine, le meilleur atout du système pour perdurer.

                                Amusez vous bien et surtout « RIP »


                                • Odin Odin 19 décembre 2018 15:42

                                  @Olivier Perriet

                                  « Alors que Jean-Luc et Marine, qui se sont montrés incapables de bâtir un projet »

                                  Et vous incapable de lire un projet, exemple :

                                  https://www.rassemblementnational.fr/pdf/144-engagements.pdf

                                  et si elle n’a pas réussi à fédérer 50 % + 1, c’est que le système a réussi à bien lobotomiser des personnes comme vous, incapable de comprendre qu’un associé gérant de chez Rothschild ne pouvait que favoriser l’oligarchie financière sur le dos du peuple. Si beaucoup l’on enfin compris, vous, toujours pas.   


                                • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 décembre 2018 16:12

                                  @Odin

                                  euh, et quand MLP dit qu’elle a préféré se placer en opposante (c’est-à-dire en « déjà battue ») plutôt que de présenter son propre projet, elle ment ?

                                  Les oiseaux chanterons, mais demain, et encore demain ?

                                  Ce débat « a suscité de la déception. Les Français attendaient que je présente mon projet, nous avons considéré qu’il était plus efficace de dénoncer la politique d’Emmanuel Macron » a-t-elle confié.


                                • Odin Odin 19 décembre 2018 16:37

                                  @Olivier Perriet

                                  Elle a fait des erreurs lors du débat, c’est certain.

                                  Mais l’erreur la plus grande ne vient pas d’elle. Elle vient d’avoir mis à l’Élysée un associé gérant de chez Rothschild, membre de la FAF et donc young-leader et choisi en 2014 par le groupe Bilderberg.

                                  Regardez la situation actuelle de notre pays, faire pire que Micron lui aurait été impossible, c’est une évidence.  


                                • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 16:43

                                  @Olivier Perriet
                                  les verts ont tout faux lorsqu’ils défendent l’écologie punitive, car en taxant le transport, on taxe finalement le consommateur, puisqu’il est en bout de chaîne.
                                  et c’est un écolo qui vous le dit.
                                  d’abord parce qu’on a une écologie punitive sélective, qui épargne les gros pollueurs, aviation, maritime, industries...puis parce qu’il vaut mieux encourager les moteurs peu polluants...électro-solaire, méthane fabriqué, voire hydrogène.


                                • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 décembre 2018 22:33

                                  @olivier cabanel

                                  Mais l’écologie est punitive.... dans son essence même smiley

                                  L’écologie, c’est la pénurie.

                                  Et la pénurie, quand on a les moyens, on s’en accommode toujours.
                                  Quand on n’a pas les moyens, elle nous enfonce encore plus.


                                • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 décembre 2018 22:35

                                  @Odin

                                  Si Le Pen était audible et crédible, on ne serait pas obligé de « refaire le monde » sur les ronds points


                                • olivier cabanel olivier cabanel 20 décembre 2018 09:19

                                  @Olivier Perriet
                                  ah non ! écologie ne rime pas avec pénurie
                                  les énergies propres ont des ressources illimitées...
                                  manger propre, c’est aussi ne pas gaspiller, donc augmenter le potentiel gourmand
                                  planter des arbres peut se faire à l’infini, donc aux antipodes de la pénurie...

                                  mais taxer le conducteur sous prétexte qu’il pollue est une idiotie évidente...ne vaut-il pas mieux lui donner la possibilité de rouler sans polluer ?
                                  taxer les poids lourds, au prétexte qu’ils polluent, est aussi une connerie...le transporteur paiera la taxe, laquelle sera répercutée sur les marchandises transportées, et finalement, c’est le consommateur qui paye...et la pollution qui continue...
                                  je reste surpris qu’il reste des écolos à ne pas l’avoir compris.
                                   smiley


                                • Francis JL 19 décembre 2018 14:09

                                  Insoumis et gilet jaune ?

                                   

                                   Question : Les gilets jaunes, obligatoires dans les voitures comme les ceintures, ne sont-ils pas un symbole de soumission ?


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 16:44

                                    @JL
                                    Pfff... smiley


                                  • Francis JL 19 décembre 2018 17:51

                                    @olivier cabanel
                                     
                                     Pfff aussi ...
                                     
                                     smiley


                                  • joletaxi 19 décembre 2018 14:34

                                    bonjour oh Mage, notre futur Pulitzer

                                    l’autre soir, j’entendais, plus que n’écoutait un nième débat ,sur l’info du vrai, du moins je crois ?,mais il y avait Calvi

                                    ce genre d’émission n’a strictement aucun intérêt, ils ressassent en coeur les poncifs habituels, sauf qu’un des journalistes présents a expliqué quelque chose qui m’a fait dresser l’oreille

                                    en résumé,lorsque le futur candidat Macron lance son mouvement,donc 2 ans avant la présidentielle, des consultants américains, aux poches bien pleines, auraient sillonné la France pour établir la stratégie qui va s’avérer gagnante ?

                                    Personne sur le plateau n’a relevé ce qui pour moi, est une « bombe »

                                    Je n’ose pas croire qu’un journaliste « mainstream » aurait sorti cela sous influence de substances, ou qu’il soit un adepte du complot ?

                                    Avez-vous eu vent de ceci ?

                                    Ou bien ce qui a été dit était trop intelligent pour que je le comprenne ?


                                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 décembre 2018 14:41

                                      @joletaxi

                                      La stratégie qui va s’avérer gagnante ? Quelle stratégie ? 

                                      Le fait que Fillon soit désigné candidat des LR et fasse une campagne caricaturale avant d’être plombé par le Canard enchaîné ?
                                      Que les socialistes s’entendent sur la candidature foldingue de Benoit Hamon ?
                                      Ou que Bayrou se retire et soutienne Macron ?

                                      Décidément, ils sont trop forts ces ricains.


                                    • joletaxi 19 décembre 2018 14:57

                                      @Olivier Perriet

                                      moi, je vous répète ce que j’ai entendu,
                                      mais il est pas tombé du ciel Jupiter, et ce mouvement était-il aussi spontané que l’on veut bien nous faire croire
                                      En tout cas, quand on voit ces nouveaux parlementaires, playmobil, qui répètent leur leçon souvent mal apprise, il y a de quoi s’inquiéter

                                      Quand j’ai entendu cela, j’ai sursauté, surtout venant d’un journaliste on ne peut plus dans la norme
                                      Et que personne n’aie bronché ,j’avoue mon étonnement.
                                      c’est pourquoi je me demande d’où sort ce qui vu la personnalité du journaliste, n’a pas les apparences d’une fakenews


                                    • Odin Odin 19 décembre 2018 16:01

                                      @joletaxi
                                      Que la FAF vienne aider un « young-leader » qui a été choisi par le groupe Bilderberg (2014 de mémoire) est normal, ce qui n’est pas normal c’est que les français ne le sachent pas, d’où le résultat du scrutin pour la ploutocratie et des manifestations actuelles, le peuple ayant enfin compris la manipulation.   


                                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 décembre 2018 16:04

                                      @joletaxi
                                      En tout cas, quand on voit ces nouveaux parlementaires, playmobil, qui répètent leur leçon souvent mal apprise, il y a de quoi s’inquiéter

                                      Vous blaguez j’espère ?

                                      Avec le régime du quinquennat + du calendrier des législatives à 30j des présidentielles, tous les apprentis députés authentifiés « majorité présidentielle » depuis 2002 sont « des playmobiles qui sont pris en photo avec le nouveau prézident », qu’ils aient été socialistes, ou ex UMP.

                                      Je vous rappelle à ce sujet que la signification d’origine de « UMP », c’est « Union pour une majorité présidentielle », c’est à dire rien de plus que « j’aime le président ».


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 16:46

                                      @joletaxi
                                      Calvi ? c’est tout sauf une référence, en tout cas pour moi.
                                      quant à la campagne de macron, c’est une litote de rappeler qu’elle a été téléguidée par les « élites » financières, et pas seulement américaines.


                                    • devphil30 devphil30 19 décembre 2018 14:37

                                      Tiens elle pas mal celle là non plus

                                      Notre affairiste Ferrand pris au piège de ses mensonges et de son dénigrement

                                      Guillaume Barazonne , nacien maire de Génève

                                      "Honte à vous @RichardFerrand !- ignare - qui venez de déclarer à l’Assemblée nationale sur la droit de référendum helvétique : ”les thèmes soumis sont très souvent le fait de cliques affairistes et de quelques lobbyistes démasqués“. Le peuple suisse appréciera

                                      "

                                      Bien sûr il y a la vidéo des propos de Ferrand à l’assemblée nationale ...

                                      https://fr.sputniknews.com/france/201812191039358500-president-assemblee-nationale-flagrant-delit-fake-news-suisse/


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 16:47

                                        @devphil30
                                        je partage !
                                        merci


                                      • devphil30 devphil30 20 décembre 2018 06:33

                                        @olivier cabanel

                                        Pas de soucis même si ce combat sur internet reste puéril et si le partage de ces informations est une goutte d’eau dans cet océan de magouilles puantes.

                                        Ils n’ont aucun honneur , aucune parole alors comment penser un instant leur faire confiance.

                                        J’ai toujours eu la volonté personnel d’avoir une parole et de m’attacher à la respecter , je dois faire parti des derniers pingouins pensants comme cela ...


                                      • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 20 décembre 2018 12:46

                                        @devphil30

                                        " Le peuple suisse appréciera

                                        "

                                        Le peuple suisse n’apprécie pas du tout !!!


                                      • Anatine 20 décembre 2018 13:45

                                        @Jean d’Hôtaux

                                        Nous sommes tous suisses


                                      • Fergus Fergus 19 décembre 2018 14:38

                                        Bonjour, Olivier

                                        Très bon article, une fois de plus. 

                                        Le RIC, je l’évoque dans un texte que je viens d’envoyer en modération. Nul doute que ce serait un progrès indiscutable en matière de fonctionnement démocratique. Nul doute également que Macron et ses mais feront tout pour ne pas le légaliser ou, s’ils y sont contraints, pour le dénaturer comme l’avait fait Sarko avec le RIP.


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 16:48

                                          @Fergus
                                          merci !
                                          comme toi, je partage ce sentiment que si le RIC se met finalement en place, ce gouvernement (et quelques complices) feront tout pour le rendre complexe, voire impossible.
                                          à+


                                        • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 19 décembre 2018 16:51

                                          @olivier cabanel

                                          C’est fini le RIC, Cabanel, Cateaufoncel l’a tuer smiley


                                        • Anatine 20 décembre 2018 17:59

                                          @olivier cabanel

                                          Bonjour Olivier, Ce qui sera complexe dans le RIC c’est la capacite a controler les moyens pour construire le consensus autour des questions référendaires (d’ou mon insistance a revenir sur ce sujet). Il faut commencer a y penser maintenant...


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 20 décembre 2018 21:13

                                          @Anatine
                                          oui, c’est vrai, et je suis conscient que le RIC est une arme à double tranchant. la consultation lancée par macron est un piège...elle ne débouchera sur rien de probant, juste de la poudre aux yeux, il essaye surtout de gagner du temps...espérant désamorcer la colère. 


                                        • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 19 décembre 2018 14:53

                                          Sans doute l’histoire retiendra-t-elle le RIC (ou RIPRequiescat in pace, les gourmets apprécieront l’ironie de la coïncidence) comme la pire ânerie ayant germé sur les ronds points des Gilets jaunes.

                                           

                                          C’était déjà, évidemment, une imbécilité quand le Front national l’intégra à son programme, et ce fut une double chance que Marine Le Pen soit battue et que cette bouffonerie -, le référendum d’initiative législative -, ne soit jamais mise en œuvre : l’initiative citoyenne, indispensable à l’exercice de la démocratie ne se serait jamais remise de la mise en œuvre de la pantalonnade préconisée actuellement.

                                           

                                          Que des analystes qui passent pour intelligents dans leur immeuble, puissent s’en alarmer, qu’un Ruffin puisse s’en entretenir sérieusement avec des habitants de Montpellier, qu’on en alimente des émissions entières, démontre le degré d’irréflexion atteint par le débat politique français.

                                           

                                          C’est que le RIC législatif est impossible à appliquer, sauf à fixer le nombre de signatures nécessaires à 4 ou 5 millions pour aboutir à un nombre valide de référendums, limité à 10 ou 12 par an, pour que l’Assemblée puisse discuter de chacun en approfondissant le sujet dans l’opti que de l’information optimale de la citoyenne et du citoyen, qui s’informera ou ne s’informera pas, c’est alors son problème

                                           

                                          Il serait bien que quelqu’un s’emparât de mon billet aller le répercuter dans les gazettes, les radios et les studios de télévision.

                                           

                                          Il est, par son impact potentiel, le plus dévastateur qui ait été publié sur AgoraVox. Il permettra de mesurer l’audience réelle du site et le niveau de considération dont il jouit.



                                          La parole est aux dénieurs de réalités et aux dissonants cognitifs. Pour eux, ça va couler à ras-bord et moi, je serais navré d’être compris même par les jobards.


                                          • julius 1ER 19 décembre 2018 15:12

                                             quand il y a un problème, il faut créer une commission »

                                            @Cabanel,

                                            je pense que c’était Clémenceau qui disait : quand on veut enterrer un problème on crée une commission !!!!

                                            sur le fond de l’article, c’est vrai que beaucoup de politiques s’avèrent être de vrais politiciens cyniques et prompts à récupérer ce mouvement des Gjs... le cas Wauquier est tout à fait emblématique et que dire de MLP et son catalogue de 144 mesures toutes bien opportunistes ... mais sans réformes profondes et surtout sans financement... (aucune nationalisation ou expropriation du système bancaire corrompu) ... alors là on rejoint une autre citation célèbre qui disait : 

                                            « les promesses n’engagent que ceux qui les croient » ......et c’est bien là la finalité des promesses, faire patienter et faire prendre des vessies pour des lanternes !!!!!! 


                                            • Odin Odin 19 décembre 2018 16:26

                                              @julius 1ER

                                              « mais sans réformes profondes et surtout sans financement... (aucune nationalisation ou expropriation du système bancaire corrompu) .. »

                                              Sans sortir de l’U.E. c’est impossible Retrouver notre souveraineté monétaire n’est possible qu’en dehors de la BCE pour une refonte totale de notre système bancaire avec le rôle de la BDF d’avant le 03/01/1973.


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 16:50

                                              @julius 1ER
                                              oui, effectivement, Clémenceau avait tiré le premier.
                                              merci de ce rappel


                                            • julius 1ER 20 décembre 2018 09:48

                                              @Odin
                                              je viens de répondre à Spartacus sur ce sujet car il est bien d’actu ... arrêter de tout ramener à l’UE car cela devient pesant !!!
                                              la Suisse qui n’est pas dans l’UE a voté contre le projet Initiative Monnaie pleine qui visait justement à rendre à la BNS la création monétaire ... et de surcroît par réferendum ... dont il est tant question en ce moment dans ce pays comme si le référendum allait tout régler comme par enchantement ...
                                              c’est une blague car je crois me souvenir que l’on a une Constitution qui garantie le Droit au travail ... or qu’en est -il de ce Droit ?????

                                              ah oui c’est vrai, selon Saint Assholineau c’est l’UE qui crée le chômage de masse.... à la bonne heure devrait -on dire et le CAC 40 n’y est pour rien ni les Multinationales ( combien Ford va -t-il virer de salariés, et d’autres entreprises idem)
                                              c’est avec ce genre d’arguments aussi simplistes que l’on va dans le mur !!!


                                            • Anatine 20 décembre 2018 18:02

                                              @Odin

                                              Sauf agir comme Alexandre et ne pas perdre son temps a defaire les noeuds


                                            • karibo karibo 19 décembre 2018 15:43

                                              Bonjour .

                                              RIP pourrait bien etre referendum d’ initiative populaire je ne dis pas liste !


                                              • Clojea Clojea 19 décembre 2018 15:59

                                                RIc ou pas de RIC, telle est la question. Je ne pense pas que le RIC soit la solution pour l’instant. Je pense sincèrement qu’il faut obliger Macron à dissoudre l’AN et le pousser vers la sortie avec son gouvernement. C’est à mon sens la première étape. Ensuite,il faut revoir quelques éléments de la constitution, et amener la VI ème République. Créer une Assemblée Citoyenne à la place de l’AN, supprimer le Sénat et l’ENA. Mettre en place une vraie politique participative sur tous les plans. Un autre problème de taille que l’on oublie souvent : Les hauts fonctionnaires d’état. Tant qu’ils auront la main mise sur la France, toute avancée sera difficile. Il faudra s’attaquer aussi en priorité à ce problème.  


                                                • Fergus Fergus 19 décembre 2018 16:27

                                                  Bonjour, Clojea

                                                  « Ensuite... »

                                                  A quoi bon évoquer la suite si de nouvelles législatives débouchent, comme c’est probable, sur la reconduction d’un pouvoir néolibéral, fût-il sous la forme d’une alliance LREM-Modem-UDI-LR ?


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 16:52

                                                  @Clojea
                                                  d’accord avec ça...de toute façon, je pense que le RIC n’est qu’une partie du puzzle qui permettrait une réelle démocratie. je pense par exemple au vote blanc...mais aussi à la possibilité d’une « cour démocratique » qui pourrait destituer un élu, dès l’instant ou il fait le contraire de ce qu’il avait promis...ou qu’il n’applique pas ses promesses...


                                                • julius 1ER 20 décembre 2018 10:10

                                                  @olivier cabanel

                                                  Là Cabanel tu dérailles !!! le vote blanc va ajouter de la confusion à la confusion, car pour rendre un pays ingouvernable tu n’as qu’à appeler les gens à se rendre aux urnes toutes les semaines et tous les mois de l’année ... alors là au bout de quelque temps combien de gens vont encore se déplacer ????

                                                  les sujets actuels sur lesquels on devrait se prononcer ne sont pas blancs, ni noirs or ils appellent une réponse et le vote blanc appellera à chaque fois un tour de plus (sinon plus) et à la fin ...ce sera une élection entérinée avec 20 % de Votants !!
                                                  c’est çà le rêve de plus de Démocratie, moi j’ose affirmer sur ce forum que pour commencer à avoir plus de Démocratie il faudrait commencer par les entreprises Pyramidales, patriarcales, dictatoriales etc....

                                                  ne faire que des réformes institutionnelles pour que les citoyens redeviennent des citoyens à part entière ne suffit pas ....c’est un leurre !!!

                                                  çà équivaut à dire que l’individu n’a droit à la citoyenneté qu’à mi-temps dans sa vie, le reste du temps il n’est que le sujet des desideratas de Maître Gattaz cela ne peut pas fonctionner.....où plutôt si en Corée du Nord pour faire plaisir à Spartacus !!!

                                                  car j’ai bien peur que le modèle vers lequel on se dirige soit le modèle chinois encore plus Stalinien que la moyenne ... c’est en tous cas celui que plébiscitent la plupart des entreprises (dont la plus grosse Amazon ) alors tu parles d’un progrès !! 


                                                • Anatine 20 décembre 2018 18:04

                                                  @Clojea

                                                  Jouer avec les regles du jeu de l’adversaire est ke meilleur moyen de perdre. Il a passe des annees a peaufiner ses outils pour en tirer parti !!!


                                                • Croa Croa 19 décembre 2018 16:18

                                                  À l’auteur, « Finalement, les desiratas des Gilets Jaunes sont prioritairement la démission du président de la république, et la dissolution de l’assemblée générale, »

                                                  La démission de Macron : C’est vrai et même si vrai qu’on n’entend presque que ça dans les manifs de GJ.

                                                  La dissolution de l’assemblée (nationale en fait) : Oui et non...  NON au départ car les GJ moins cons que nos députés savent bien que tout ce qui est en dessous du Président sert de fusible et que ce genre de perte éventuelle ne mets pas en danger le régime. C’est Mme Le Pen et M. Mélenchon qui a vendu cette camelote aux GJ qui s’en contenteraient peut-être si ça pouvait arriver. 


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 18:13

                                                    @Croa
                                                    en effet, la priorité, c’est le départ de macron...mais celà peut-il se faire sans la dissolution de l’AN ? les procédures de destitution existent, mais ne donnent que peu d’espoir...


                                                  • Croa Croa 21 décembre 2018 14:03

                                                    À olivier cabanel,
                                                    Le président démissionne quand il veut... S’il le veut bien ! 
                                                    Désavoué par le peuple c’est ce qu’il devrait faire
                                                    et De Gaulle l’a fait pour bien moins que ça !
                                                    Pendant l’intérim, assuré par le Président du Sénat, seule les affaires courantes sont assurées et les députés ne peuvent donc voter aucune loi. C’est le nouveau président élu qui procédera à la dissolution de l’Assemblée Nationale (en théorie il n’est même pas obligé de le faire.)


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 23 décembre 2018 18:45

                                                    @Croa
                                                    oui, c’est exact !
                                                    merci de l’avoir rappelé


                                                  • Odin Odin 19 décembre 2018 16:52

                                                    Bonjour Olivier,

                                                    Article intéressant, mais j’aimerais rectifier une erreur :

                                                    « qu’elle était contre une augmentation du smic »

                                                    Là, vous déformez le sens de ses propos.

                                                    1 : cet article date de bientôt 2 ans (25/01/2017)

                                                    2 : pas d’augmentation du SMIC mais une augmentation du revenu net annuel, comme indiqué dans votre lien :

                                                    "Nous allons mettre en oeuvre une contribution sociale à l’importation de 3% sur l’intégralité des biens et des services qui sont importés en France. Ces recettes seront transformées en prime de pouvoir d’achat, pour tous les retraités et les salariés jusqu’à 1.500 euros"

                                                    "J’avais proposé en 2012 de faire prendre en charge par l’Etat 200 euros de la part salariale des cotisations sociales. Ce qui n’était pas une augmentation du Smic. Cela augmentait les salaires mais cela ne pesait pas sur les entreprises"


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 16:56

                                                      @Odin
                                                      c’est bien pourtant ce qu’elle avait déclaré lors d’une interview sur l’antenne d’europe 1... de plus, elle a voté les 3/4 du programme macroniste. l’article est ici


                                                    • Odin Odin 19 décembre 2018 17:16

                                                      @olivier cabanel

                                                      Ce qu’elle a déclaré sur l’antenne d’Europe 1 est sur mon commentaire précédent.

                                                      Pour faire simple, on peut augmenter le net reçu sur son compte bancaire sans avoir à toucher au SMIC (brut), dans le cas présent, l’état prend en charge 200 € de cotisations sociales ce qui revient à augmenter de 200 € le net reçu sur le compte du dalarié.

                                                      Qu’est-il le plus important pour un salarié, le montant du SMIC brut ou le montant net qu’il reçoit sur son compte bancaire avec une augmentation de 200 €, sans parler de la prime de 1.500 €. / an.

                                                      Donc, ne pas augmenter le SMIC ne veut pas dire ne pas augmenter les salaires.

                                                      Je reviens vers vous un peu plus tard pour le programme Micron.


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 18:07

                                                      @Odin
                                                      ok, je vais aller un peu plus loin... vous n’ignorez pas qu’elle est députée européenne ? 
                                                      « Dans le cadre de la campagne présidentielle, Marine Le Pen tente d’apparaître comme une candidate qui défend les travailleurs et les classes populaires. Pourtant, derrière les tactiques électorales, au Parlement Européen les votes des députés du parti frontiste dévoilent une fois de plus le vrai visage du Front National… » l’article complet est ici


                                                    • Odin Odin 19 décembre 2018 19:28

                                                      @olivier cabanel

                                                      Comment peut-on échanger correctement sur la politique actuelle, la possibilité d’un RIC si à chaque fois que l’on vous parle du RN vous avez des préjugés négatifs fondés sur des informations erronées, alors que 10 638 475 électeurs ont voté pour MLP, dont une majorité de travailleurs.

                                                      « qu’elle était contre une augmentation du smic »

                                                      Je vous ai indiqué pourquoi ceci était faux.

                                                      Maintenant, vous me donnez un lien de « revolutionpermanente.fr » pour conforter votre opinion, ce qui est grotesque, comme ce site l’écrit « il assume pleinement un parti pris d’extrême gauche » vous pensez sincèrement être crédible avec une telle source ?

                                                      Ensuite : « vous n’ignorez pas qu’elle est députée européenne ? »

                                                      Pour info, suite aux élections législatives de 2017, elle est élue députée du Pas-de-Calais.

                                                      En espérant que vous changiez vos sources pour une information crédible sur le RN, je vous souhaite une bonne soirée.


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 21:19

                                                      @Odin
                                                      vous allez passer une mauvaise soirée... bien sur, j’aurais du écrire « elle était députée européenne », et non « elle est »...ce qui ne change rien sur le fond. 
                                                      lorsqu’elle avait ce poste, elle n’a cessé de voter contre les travailleurs, comme il est expliqué dans l’article.
                                                      et les 10 millions de naïfs (dont manifestement vous faites partie) n’y changera rien.
                                                      je crois comprendre que ça vous gène... de savoir le peu d’intérêt que représente pour elle le petit peuple des travailleurs, mais c’est comme ça.
                                                      que l’information vienne d’un site d’extrême gauche ne change rien à la réalité, 
                                                      d’autres journaux ont rapporté le même élément de réflexion... l’obs, par exemple...ici
                                                      le journal évoque les tentatives ratées du fn pour s’implanter dans les usines... même si dans le monde ouvrier, ils sont nombreux à se tourner vers cette triste alternative...ils croient encore manifestement au Père Noel. smiley


                                                    • Odin Odin 20 décembre 2018 11:42

                                                      @olivier cabanel

                                                      Bonjour,

                                                      Oui, je suis dans les 10 638 475 électeurs et j’e n’ai aucun remord, j’ai fait le choix de la France en connaissance de cause.

                                                      Vous, vous vous êtes abstenu ou même vous avez voté pour cet ancien associé gérant de chez Rothschild qui après 18 mois a mis la France dans l’état où elle se trouve aujourd’hui et vous venez me dire, après avoir fait plusieurs articles sur la gestion calamiteuse des LREM, que je suis un naïf !

                                                      Le jour ou vous comprendrez, comme d’autres auteurs sur ce site, que critiquer un président que l’on a aidé, directement ou indirectement, à faire élire c’est être sans aucune vergogne et à choisir, je préfère être dans ma situation de « naïf » que dans la vôtre, qui est celle d’un adepte permanent du masochisme qui pleure sur une situation qu’il a lui-même contribué à créer.


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 20 décembre 2018 21:18

                                                      @Odin
                                                      je n’avais pas de doute à ce sujet, mais vous semblez manquer singulièrement d’intuition...comment ne pas se rendre compte de l’insincérité de votre pouliche nationaliste ? elle fait semblant d’être du coté du peuple, attisant la colère, mais juste en parole, car dans les actes, elle fait le contraire. il faut être singulièrement aveuglé pour ne pas s’en rendre compte...ceci dit, je retire le mot de « naïveté », et je me propose de le remplacer par « manque de discernement »....


                                                    • BA 19 décembre 2018 17:32

                                                      Sondage BFMTV : 70 % des Français continuent d’approuver le mouvement des gilets jaunes.


                                                      22 % désapprouvent le mouvement des gilets jaunes.


                                                      8 % sont indifférents.


                                                      https://www.bfmtv.com/politique/sondage-bfmtv-70percent-des-francais-continuent-de-soutenir-les-gilets-jaunes-1591860.html




                                                      • lahalle 19 décembre 2018 17:32

                                                        Bonjour,

                                                        Il me semble qu’on ne se pose pas les bonnes questions sur le referendum d’initiative citoyenne... Sinon, on ne qualifierait pas l’initiative de... citoyenne...

                                                        En effet, imaginons que les pieds nickelés du gouvernement en acceptent le principe et qu’ils fixent le nombre d’électeurs signataires de la nécessaire pétition pour le déclencher à 1 million (ce qui est beaucoup moins que les 10% du bidule à Sarko). On pourrait se dire que les citoyens vont enfin avoir la parole en France... Cependant, la question à se poser est :

                                                        -Qui en France a les moyens de faire signer une pétition législative à 1 million de citoyens ?

                                                        . Attention, quand on parle de pétition, c’est pas le truc de mesopinions.com... Il faut d’abord vérifier que le sujet de la pétition n’est pas anticonstitutionnel et là, il faut trouver des juristes compétents et bien sûr les rémunérer..

                                                        Ensuite, il faut recueillir les signatures et c’est pas en s’inscrivant sur facebook que ça va se passer. Non, il faudra recueillir l’identité précise de chaque pétitionnaire l’inscrire et le comptabiliser ; et ce n’est pas clampin bis qui peut recueillir et vérifier l’identité d’un pétitionnaire ; je pense qu’il doit falloir au moins une assermentation. Dans tous les cas, c’est un travail à temps plein...rémunéré...

                                                        Bon, je ne vais même pas évoquer l’impression des bulletins et la publicité, vous aurez déjà compris que seuls des lobbies, des partis politiques, des syndicats, des religions et quelques grosses associations possèdent les ressources humaines et financières nécessaires pour aboutir.

                                                        Donc l’initiative du referendum ne sera évidemment pas citoyenne...


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 18:10

                                                          @lahalle
                                                          c’est pas faux non plus... pour cette raison, il faudrait permettre un RIC beaucoup plus simple à mettre en place...et impossible n’est pas français, à ce qu’il parait. smiley


                                                        • lahalle 19 décembre 2018 18:25

                                                          @olivier cabanel
                                                          Je ne désespère de rien, surtout venant d’un gouvernement dirigé par des gens trop intelligents


                                                        • Eric F Eric F 19 décembre 2018 18:30

                                                          @lahalle
                                                          Le RIC parait en effet une sorte de « totem » dont certains attendent monts et merveilles, mais effectivement seuls des sujets « portés » par des mouvements constitués auraient une chance de franchir le quorum, qui ne peut pas non plus être fixé trop bas pour éviter de retourner aux urnes chaque dimanche (nouvelle messe dominicale smiley ) . Au niveau local, ça peut avoir du sens, mais comme les « pétitions » ça peut virer à des querelles picrocholines.


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 21:22

                                                          @lahalle
                                                          ils ne sont pas intelligents, sinon nous n’en serions pas là ! smiley
                                                          d’avoir pratiqué les « grandes écoles » ne prouve rien.
                                                          tout le monde connait d’humbles français dont le QI n’a rien à envier au petit macron.


                                                        • lahalle 19 décembre 2018 19:18

                                                          Il y a tout de même des trucs qui me laissent pantois dans le raisonnement des politiques... Je serais plutôt attiré par les idées de la France Insoumise ; mais je suis navré de constater que quelques uns de ses dirigeants revendiquent tranquillement le referendum révocatoire pour les élus et en même temps l’élection à la proportionnelle partielle pour les députés, sans se rendre compte de l’absolue impossibilité d’appliquer conjointement les deux mesures... En gros, les députés seront élus de deux façons différentes et surtout à deux niveaux différents. Donc pour révoquer un député de circonscription la pétition puis le referendum sur la circonscription suffiront ; mais pour virer un apparatchik élu sur la liste présentée par le parti (c’est ça la proportionnelle partielle) il faudrait faire une pétition au niveau national, puisque la liste est nationale... Ce mec la sera invirable et le principe même de la révocation des députés sera injuste et donc inconstitutionnel...


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2018 21:24

                                                            @lahalle
                                                            oui, votre analyse me va bien. pour une véritable démocratie, il faudrait que l’élu ne soit QUE le représentant du peuple qui l’a choisi, et qu’il n’ait d’autre alternative que de choisir le programme que ce peuple lui a demandé d’appliquer.
                                                            ça demande de l’humilité.... et là, c’est pas gagné, j’en suis conscient.
                                                            merci de votre commentaire.


                                                          • zygzornifle zygzornifle 20 décembre 2018 10:38

                                                            référendum d’initiative citoyenne ....Arf arf 

                                                            Les flics eux ont eut gain de cause en une soirée ....

                                                            Ha oui mais l’état compte sur eux pour vous fracasser la tronche a la prochaine manif ....

                                                            Quand au référendum j’en rigole par avance , ils se feront trainer de concertations en concertations par des enfumeurs professionnels et pendant que vous serez occupés a perde votre temps un Macron survolté en profitera pour vous faire les poches .....

                                                            Si les rond-points sont désertés , s’il n’y a plus de manifs en centre ville c’est foutu , retournez devant votre télé-réalité .....


                                                            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 20 décembre 2018 13:46

                                                              @zygzornifle

                                                              Bonjour, oui, on remarque tous que les policiers ont eu grain de cause en une soirée seulement ! Ce qui est un indicateur du degré d’inquiétude du gouvernement.
                                                              Les gueux, eux, sont obligés d’aller se geler sur tous les ronds-points de France, depuis des semaines, d’aller se faire fracasser les samedis, à coups de flash-ball, se faire gazer sur les grands boulevards, etc. pour faire entendre leur colère croissante et elle le sera de plus en plus ! Le gouvernement qui décidément n’a honte de rien annonce des mesures absolument inapplicables, puisque c’est l’UE, au final qui décide en lieu et place de ce gouvernement fantoche. Qui ne fait rien sans l’aval de Merkel !
                                                              C’est pourquoi, les Gilets Jaunes : IL NE FAUT RIEN LACHER ! Je constate dans beaucoup de commentaires sur AV, une défaitisme analogue aux désinformations des médias de masse qui nous parlent d’ essouflement ,et qui s’appuient, pour leur entreprise de démoralisation publique, sur quelques gilets jaunes auto-proclamés porte-paroles, quelques individus qui pavoisent à la télé, comme la bretonne au piano à bretelles ? Ou le cirque chez Hanouna ! Quelle aventure, pensez de passer à la télé !

                                                              D’autre part, il serait illusoire d’essayer d’expliquer le RIC par le biais traditionnel des partis politiques. Le logiciel de pensée des partis politiques étant parfaitement incompatible avec ce mouvement. Pour les têtes de partis, une seule chose en vue et qui compte pour eux : les Européennes. C’est leur unique horizon, le poste de député européen. Ce qu’ont compris et dénoncent depuis maintenant plus d’un mois les gilets jaunes.

                                                              Sur le RIC, VOIR l’excellent Etienne Chouard, le grand spécialiste de la question.


                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 20 décembre 2018 16:15

                                                              @zygzornifle
                                                              évidemment, c’est ce qui pourrait se passer, mais pour l’instant, ça ne semble pas à l’ordre du jour... je parle de la désertion des ronds points
                                                               smiley


                                                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 20 décembre 2018 13:30

                                                              sauf que ce RIC est inapplicable pour différentes raisons.


                                                              ...C’est ce que devait penser un certain louis XVI en juillet 1789 !


                                                              @+ P@py


                                                              • Anatine 20 décembre 2018 14:17

                                                                l’emploi de l’impot, un bien public est le nerf de la guerre, et cela inclus les niches fiscales.


                                                                • Anatine 20 décembre 2018 14:23

                                                                  @Anatine

                                                                  S’il y avait un RIC nous pourrions voter sur Des lois sur l’emploi de l’impot. La transparence, un emploi protectioniste, et ses priorites d’emploi.


                                                                • Anatine 20 décembre 2018 14:26

                                                                  @Anatine

                                                                  Et disposer des leviers pour regler le probleme de l’equite


                                                                • Anatine 20 décembre 2018 14:31

                                                                  @Anatine

                                                                  Et la regle du jeu est de ne pas suivre les regles mais de les utiliser... contre evidemment.

                                                                  Le RIC doit etre exigé pour decider de notre destin et l’exercice de ce pouvoir passe par la liberte de decider de l’emploi de l’impot.


                                                                • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 20 décembre 2018 15:48

                                                                  @Anatine

                                                                  Bonjour, vous dîtes : le RIC doit être exigé. Mais auprès de qui ? Du gouvernement ? On va demander à ces imposteurs la permission ? Ils ne sont pas légitimes pour la bonne raison que la Constitution a été quasiment réduite à un spectre ils occupent indûment leur position. Nous ne sommes plus dans un régime régalien républicain, mais dans une république bananière corrompue de la tête aux pieds, où les plus forts tapent sur les plus faibles. Et tapent les poches des plus faibles.
                                                                  Nous sommes dans la pré-histoire, si j’ose m’exprimer ainsi, c’est à dire, le commencement d’un changement de paradigme, si le Peuple veut bien s’en donner la peine, en non pas exigeant, mais imposant la fin du système en ne se laissant pas abuser par la propagande des médias, les larbins aux ordres.
                                                                  Pour cela il faut siffler la fin de la récréation à toute cette classe de politiciens et les médias vermoulus, fossilisés, et pourris qui continuent à violer toutes les règles. Nous sommes dans une guerre des classes, non, elle n’avait pas disparu, elle est là et le Peuple, pour une fois a bien l’intention de la gagner. Car il y a deux langages : celui de la réalité, le peuple de la rue qui reste mobilisé et en nombres, et celui des idiots utiles du système, qui reprennent les antiennes médiatiques et crient à la démobilisation. Ceux là ne doivent pas trop sortir de chez eux, car sinon il sentiraient bien ce souffle vital des gueux qui continuent contre vents et marées à s’auto-organiser et continuer le combat.


                                                                • Anatine 20 décembre 2018 16:18

                                                                  @Nicole Cheverney

                                                                  Bonjour, Nous sommes d’accord. Je complete la phrase. « le RIC doit etre exigé » : C’est un message à chacun pour que tous, nous l’imposions. Je suggere que le premier referendum porte sur les regles simples sur l’emploi de l’impot.... trivialement pour repondre aux questions. Ou va le pognon ? Comment je m’assure qu’il n’est pas gaspille ? En quoi il sert a payer moins d’impots ?


                                                                • Anatine 21 décembre 2018 10:39

                                                                  Le RIC ne pourra pas etre utilisé pour remettre en cause les traités et leur mode d’application. s’il pouvait l’être, nous n’en n’aurions pas besoin. Il est également très difficile d’aller chercher l’argent là oû il est puisqu’il permet de faire les régles à cette fin. La face visible de l’iceberg est l’emploi de l’impôt. De facon directe ou indirecte, il en est la consequence. C’est pourquoi utiliser le RIC pour imposer des regles sur l’emploi de l’impot est determinant, les conditions du consentement a l’impot. Il faut garder à l’esprit que les grandes sociétés dans le domaine des services de base sont publiques ou en délégation de service public, que les niches fiscales entre dans le périmètre de l’emploi de l’impôt, comme le budget de façon générale. Quelques règles à caractere constitutionnel soumise au RIC pourraient rendre la parole aux français face à l’union européenne et aux grandes entreprises. Une règle contrevient au libre consentement de l’impot. Cette règle est elle aussi apparue sous la Restauration, elle est affirmée à l’article 18 de l’ordonnance du 2 janvier 1959. Elle interdit l’utilisation d’une recette déterminée pour le financement d’une dépense déterminée. Toutes les dépenses d’un budget doivent être couvertes par la masse commune des recettes. Voici 4 propositions, destinées non pas à controler l’affectation des recettes mais à s’assurer de répondre à 3 questions essentielles : Ou va l’impot ? Comment je m’assure qu’il n’est pas gaspille ? En quoi, il sert à payer moins d’impôts. C’est le point essentiel. Proposition 1. La transparence sur les donnees relatives à l’impot et de son emploi (open data) avec la creation de nouveaux indicateurs geres de facon décentralisée, en particulier le retour sur investissement de l’argent public, un indice de pouvoir d’achat par categorie socio-professionnelle, . Proposition 2. L’emploi de l’impot doit servir la liberte d’entreprendre et d’apporter en priorite a une solution locale a toute probleme local et ceci a toutes les echelles du territoire. Proposition 3. Un protectionnisme sur l’emploi de l’impot. Nul impot ne doit satisfaire a des interets prives s’il n’y a pas un retour sur investissement pour la sphere publique. Cela s’applique aux biens publics comme aux biens geres en delegation de service public. Proposition 4. Dans le cadre d’un europe économique seules Les entreprises financent l’europe. Aucun autre impot ou taxe national ne peut y etre employé.


                                                                • zygzornifle zygzornifle 20 décembre 2018 17:02

                                                                  Marine le Pen se frotte déjà les mains, convaincue de pouvoir tirer les marrons du feu 

                                                                  Grace aux gilets jaune qui eux se prennent des marrons de la part des CRS ...


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 20 décembre 2018 21:20

                                                                    @zygzornifle
                                                                     smiley  
                                                                    tu manques singulièrement d’optimisme, et pour changer la donne, il faut plus que des doutes.


                                                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 21 décembre 2018 11:23

                                                                    Les mots ont perdu leur sens ! 

                                                                    Seuls quelques avertis comprennent pourquoi le monde entier baigne dans une atmosphère de désinformation créée par les journalistes et les médias au profit d’un monde de l’argent qui s’oppose au monde politique des valeurs.


                                                                    Le « RIC » : Dans le mile !

                                                                    Je le sais, je le savais depuis longtemps, depuis le début des années 2000 quand Etienne Chouard avait alors reçu mon abondant courrier comme tout le monde !

                                                                    Le « RIC » serait la solution à une seule condition : Que l’ensemble du peuple (et pas seulement les nantis, les corrompus et les affairistes), participe et vote massivement : C’est cela la redéfinition de la véritable démocratie que je ne cesse de proclamer ! 

                                                                    LA DÉMOCRATIE DOIT ETRE LE REFLET ET LE RÉSULTAT DE L’INTELLIGENCE COLLECTIVE D’UN PEUPLE, pas seulement des 20 pour cent de OUI des 30 pour cent des votants sur cent pour cent d’Inscrits ! La honteuse arithmétique du leurre démocratique est là !!!

                                                                    La véritable démocratie n’a rien à voir avec la Gauchiste Ségolène Royal qui parlait de « démocratie participative », car la démocratie ne se contente pas de participer, elle conçoit, elle décide, elle contrôle, elle surveille et elle sanctionne : Un chef d’Etat (ou tout autre responsable politique), traître ou défaillant doit laisser sa place !

                                                                    Il faut que le résultat d’un référendum ou d’un vote reflète vraiment « l’intelligence collective d’un peuple donné » lors d’un scrutin ou lors de toute autre consultation pour que la Légitimité politique ait un sens !

                                                                    Si le mouvement des Gilets jaunes que j’ai bien expliqué dès le début échoue, ce sera l’échec définitive de la France et les Français comprennent bien ce que je dis ! 


                                                                    • lloreen 23 décembre 2018 23:09

                                                                      Le « RIC » islandais.

                                                                      Guide pratique.

                                                                      http://www.wikistrike.com/article-silence-radio-sur-l-islande-103272392.html

                                                                      "

                                                                      Message diffusé par « Les Amis du Festival Résistances » (*). Il y est question de l’action menée par les Islandais pour faire face à la crise économique et financière de 2008. Il est toujours hasardeux de transposer ou faire des comparaisons. Il est en revanche toujours utile d’échanger et de réfléchir sur la façon dont les autres (citoyens et politiques) se confrontent pour ne pas être « écrasés » par les pouvoirs politique, économique et du « savoir ».

                                                                       Sans nouvelles d’Islande : pourquoi ?

                                                                      ***  Un p’tit air de démocratie... ? et tout ça, sans bruit ?... c’est aussi une question de mentalité.... les français seraient-ils prêts à en faire autant ?

                                                                      Si quelqu’un croit qu’il n’y a pas de censure actuellement, qu’il nous dise pourquoi on a tout su au sujet de ce qui se passe en Egypte, en Syrie ou en Libye et pourquoi les journaux n’ont absolument rien dit (ou pas grand chose) sur ce qui se passe en Islande ?

                                                                       En Islande,

                                                                      - le peuple a fait démissionner un gouvernement au complet ;

                                                                      -  les principales banques ont été nationalisées et il a été décidé de ne pas payer la dette qu’elles avaient contractée auprès de banques de Grande Bretagne et de Hollande, dette générée par leur mauvaise politique financière ; 

                                                                      - une assemblée populaire vient d’être créée pour réécrire la Constitution. Et tout cela, pacifiquement.
                                                                      Toute une révolution contre le pouvoir qui a conduit à cette crise. C’est peut-être pour cela que peu d’informations ont été diffusées pendant deux ans.

                                                                       Que se passerait-il si les citoyens européens en prenaient exemple ?

                                                                       Brièvement, voici l’histoire des faits :

                                                                        - 2008 : La principale banque du pays est nationalisée. La monnaie s’effondre, la bourse suspend son activité. Le pays est en banqueroute.

                                                                       - 2009 : Les protestations citoyennes contre le Parlement font que des élections anticipées sont convoquées et qu’elles provoquent la démission du Premier Ministre et, en bloc, de tout le gouvernement.

                                                                      La situation économique désastreuse du pays persiste.

                                                                      Par le biais d’une loi, il est proposé à la Grande Bretagne et à la Hollande le remboursement de la dette par le paiement de 3.500 millions d’euros, montant que paieront mensuellement toutes les familles islandaises pendant les 15 prochaines années à un taux d’intérêt de 5%.

                                                                       -  2010 : le peuple descend à nouveau dans la rue et demande que la loi soit soumise à référendum. En janvier 2010, le Président refuse de ratifier cette loi et annonce qu’il y aura une consultation populaire. En mars, le référendum a lieu et le NON au paiement de la dette remporte 93% des voix.

                                                                      Pendant ce temps, le gouvernement a entamé une investigation pour régler juridiquement les responsabilités de la crise.

                                                                        Les détentions de plusieurs banquiers et cadres supérieurs commencent. Interpol lance une enquête et tous les banquiers impliqués quittent le pays. Dans ce contexte de crise, une assemblée est élue pour rédiger une nouvelle Constitution qui reprend les leçons apprises de la crise et qui se substitue à l’actuelle qui est une copie de la constitution danoise."

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article

RIC


Palmarès



Publicité