• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Fukushima, l’ignorance, c’est la force

Fukushima, l’ignorance, c’est la force

Cette expression, empruntée à George Orwell, a été reprise récemment lors du COIN (COllège International du Nucléaire) qui s’est tenu à Paris, en novembre 2015, puisque c’était l’intitulé d’une de ses conférences.

C’est dans le célèbre roman d’Orwell, « 1984 », que l’on pouvait trouver cette phrase : « la guerre, c’est la paix, La liberté c’est l’esclavage, l’ignorance, c’est la force  ». lien

C’est aussi ce que reprennait Cécile Asanuma-Brice, chercheur au CNRS, l’une des invitées de l’émission « Terre à Terre », de Ruth Stégassy du 19 décembre 2015, en rappelant que ce concept avait un nom : l’agnotologie, la science de l’ignorance, science régulièrement utilisée par les lobbys, qu’il s’agisse du tabac, de l’amiante, de la chimie, voire du nucléaire, notamment à Fukushima.

Il s’agit donc de « fabriquer de l’ignorance » soit en masquant la vérité, soit en freinant l’enquête.

C’est aussi ce qu’évoque Stéphane Foucart, dans son livre « la fabrique du mensonge », comment les industriels manipulent la science et nous mettent en danger. (Édition Denoël). lien

Dès 1953, des liens avaient été établis entre le tabac et le cancer du poumon, mais les cigarettiers dans l’ombre, avaient préparé une stratégie afin de retarder le mieux possible la communication sur ce sujet, acceptant finalement en 1998 de dévoiler l’ensemble de leurs archives afin de clore les poursuites engagées contre eux par 46 états américains.

Documents passionnants démontrant avec quel machiavélisme, les cigarettiers ont instrumentalisé la science, en produisant du doute, de façon à ralentir les procédures, et à empêcher une communication objective.

Mais le tabac n’est pas seul en cause, les mêmes pratiques ont été développées pour l’amiante, et aujourd’hui pour le nucléaire. lien

Annie Thébaud-Mony, sociologue et directrice de recherches honoraires à l’Inserm (institut national de la santé et de la recherche médicale), expliquait entre autres dans l’émission « Terre à Terre », pour quelles raison, on n’avait pas trouvé de plutonium autour de la centrale de Fukushima  : tout simplement parce qu’on ne l’a pas cherché…alors que chacun sait que d’importantes quantités de ce dangereux élément radioactif ont été relâchées après la catastrophe nucléaire, puisque le réacteur n° 3 dont le cœur à fondu, fonctionnait au mox, (lien) produit dont la base est du plutonium. lien 27’00’’

Quant à la documentation que produit l’IRSN, elle est seulement la traduction des documents émanant de TEPCO sans qu’une contre-expertise puisse être conduite.

On peut découvrir cette « culture de l’ignorance » dans un document récent de l’IRSN, qui, tout en publiant une étude mettant en évidence « des défauts morphologiques sur des populations de pins japonais autour de la centrale de Fukushima », invitent à la « prudence quand au lien de causalité avec le niveau de radioactivité ambiant  ». lien

Cette courte vidéo prouvant que 2+2=5 est l’exemple parfait de cette culture de l’ignorance.

Aujourd’hui, au Japon, les autorités font le forcing, campagne de propagande à l’appui, détournant la vérité de la situation, afin de convaincre les populations à revenir en 2017, dans les zones évacuées après la catastrophe nucléaire.

Pour encourager les populations à revenir vivre dans la zone évacuée, les normes ont été largement relevées, mais comme l’on sait, la norme n’empêche pas le danger.

Aujourd’hui, officiellement on comptabilise 2,5 millions de gros sacs noirs remplis de déchets radioactifs, stockés pour une durée de 30 ans, délai largement insuffisant pour permettre au césium 137 de perdre la totalité de sa radioactivité, puisque la période (ou demi vie) de cet élément est de 30 ans : la sagesse serait donc d’attendre au moins un siècle avant de libérer toute cette terre contaminée…lien

Certains sites sont situés au bord de l’Océan, à la portée du prochain raz de marée…et le Pacifique qui a déjà reçu largement au dessus de l’acceptable, ne devrait pas s’en réjouir.

En effet, une grande partie de l’Océan Pacifique a été impactée par la catastrophe nucléaire japonaise, et les études menées en continu par l’AIEA sont tout, sauf rassurantes. lien

Mais concernant ces milliers de sac entassés, les comptes ne sont pas bons.

Au delà de la vingtaine de millions de déchets radioactifs entassés à la hâte sous de simples bâches dans la campagne environnante, il y a erreur sur les chiffres.

En septembre 2015 il y avait déjà 900 millions de tonnes entassées sur plus de 100 000 sites dans la seule préfecture de Fukushima, et 138 000 tonnes de ces 900 millions, ont un taux de radiation supérieur à 8000 becquerels par kg, et pour les autres préfectures, on comptabilise 166 329 tonnes de déchets radioactifs supérieurs à 8000 becquerels par kg.

Une chatte n’y retrouverait pas ses petits. lien

De plus, nombre d’experts s’indignent de l’incinération des tonnes de déchets radioactifs dans une douzaine d’installations, sachant qu’incinérée ou pas, la radioactivité n’est pas pour autant détruite.

Ajoutons pour la bonne bouche que les comptes ne sont pas bons non plus sur la quantité de déchets incinérés : sachant que ces 12 incinérateurs traitent chacun 500 tonnes par jour, on arrive à la conclusion assez facile qu’un peu plus de 2 millions de tonnes seront traitées en une année…soit près de 9 millions de tonnes depuis le début de la catastrophe.

Difficile alors de justifier les déclarations des autorités affirmant que sur les 43 millions de tonnes à traiter, il ne resterait plus que 9 millions de tonnes. lien

C’est au compte goutte, et toujours tardivement, que Tepco, distille quelques nouvelles informations, nous apprenant récemment qu’il n’est plus question de donner une date de « fin de démantèlement » de la centrale dévastée.

C’est en effet ce qu’a déclaré, le 20 décembre dernier, Masuda Naohiro, responsable du chantier de la centrale, à l’agence Associated Press, estimant qu’il est impossible aujourd’hui de prévoir la date de la fin des travaux, tout autant que le coût de la sécurisation du site.

Il dit travailler en « zone de guerre », affirmant que les débris des réacteurs sont impossibles à localiser, que les nappes phréatiques continuent d’être polluées jour après jour, ignorant si les nouveaux robots seront capable d’examiner les réacteurs fondus, ajoutant que les cuves inondées contenant le combustible atomique génèrent une chaleur d’environ 100°c. lien

On se souvient pourtant que les autorités japonaises avaient décrété sans hésitation au début de l’année 2012 « l’arrêt à froid » de la centrale dévastée. lien

Au sujet des nappes phréatiques, c’est le 9 décembre 2015 que Tepco a annoncé que la radioactivité en césium 134/137 des eaux retenues dans les fondations à gravement augmenté depuis l’an dernier.

Il s’agirait de 420 tonnes d’eau contaminée pour laquelle des mesures effectuées ont révélé 92 millions de Bq/m3 en ce qui concerne le césium 134, et 390 millions de Bq/m3 pour le césium 137, soit 4000 fois plus qu’en 2014. lien

L’exploitant ne pense pas que cette eau ait pu fuir à l’extérieur de la canalisation, mais on n’est pas à l’abri de surprises…

Et puis, ce n’est que le 17 décembre 2015 que nous avons appris que, vers le 15 mars 2011, les réacteurs 2 et 3 ont relâché d’énormes doses de radioactivité directement dans l’atmosphère (100 Sieverts/h). lien

Pour se faire une idée des conséquences de ce lâcher, il faut savoir qu’on estime que 10 000 millisieverts en une seule fois correspondent à une mort certaine dans les semaines qui suivent l’exposition. lien

Quittons le Japon pour la Russie, ou l’on apprend discrètement qu’une centrale nucléaire connaitrait quelques soucis.

Là aussi, on est en pleine agnotologie, puisque le rédacteur de l’article ajoute en sous titre : « si on n’en parle pas, ça n’existe pas ».

C’est à la centrale nucléaire de Leningrad, à 80 km de Saint-Pétersbourg, que, le 18 décembre 2015, une tuyauterie du circuit primaire a explosé laissant échapper des vapeurs peut être radioactives provocant la mise à l’arrêt du réacteur n°2 afin de stopper le flux de vapeur. lien

Les avis sur la radioactivité de cette vapeur qui s’est échappée ne fait pas l’unanimité : les responsables locaux affirment en chœur qu’il n’y a pas de problèmes, ce qui est étonnant, puisque cette vapeur passe directement au contact du combustible dans le cœur du réacteur.

Rappelons au passage que cette centrale, située à proximité de Sosnovy Bor est du même type que celle de Tchernobyl, et qu’elle comptabilise 40 longues années d’existence. lien

Quant aux habitants du secteur, ils se sont rués dans les pharmacies et ont dévalisé le stock de pilules d’iode, apparemment peu rassurés par le discours officiel…ils n’ont manifestement pas oublié Tchernobyl.

Affaire à suivre donc, car comme dit mon vieil ami africain et Anatole France : « on croit mourir pour la patrie ; on meurt pour des industriels  ».

L’image illustrant l’article vient de libre-infos.eklablog.com

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Tchernobyl, drôle d’anniversaire (12 mars 2011)

Fukushima, mon amour

Fukushima, Sarko pète les plombs

Fukushima, et maintenant ?

Fukushima, nuages noirs à l’horizon

Entre fusion et confusion

Fukushima, le monde du silence

Au pays du soleil, le Vent !

Fukushima, le syndrome Japonais

Fukushima, la fuite en avant

Fukushima, plus jamais ça

C’est foutu…shima

L’exode nucléaire

Ça fume à Fukushima

Nucléaire, la cible terroriste

Fukushima, le mensonge organisé

Faire reculer le crabe

Le Japon bientôt inhabitable ?

Le silence des salauds

On a retrouvé le corium de Fukushima

La France a peur

Fukushima, tragédie en sous sol

Fukushima, tournée mondiale

Fukushima, un silence inquiétant

Fukushima, le début de la fin

Nucléaire, explosion des prix

Penly du feu et des flammes

Les normes sont-elles normales ?

Fukushima, quand c’est fini, ça recommence

Fukushima, l’en pire Japonais

Le mensonge nucléaire de sarközy

Palmiers contre nucléaire

Promo nucléaire : pour toute centrale achetée, leucémie en prime !

Fukushima, les limites du cynisme

Ce cher nucléaire

Nucléaire, de la fission aux fissures

La fable du thorium

L’hallali nucléaire

Fukushima, la stratégie de l’oubli

Fukushima s’enfonce-t-il ?

Fukushima hors contrôle

Fukushima, le pire des scénarios

Fukushima, le tonneau des Danaïdes

Fukushima, réaction en chaîne à ciel ouvert

Fukushima, le mois de tous les dangers

Fukushima, la loi du silence

Fukushima, l’illusion d’une solution

Tchernobyl, Fukushima, à qui le tour ?

Fukushima, un désastre illimité

Courage, fuyons

Fukushima, 4 longues années

Fukushima, tout le monde descend


Moyenne des avis sur cet article :  4.28/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

114 réactions à cet article    


  • howahkan Hotah 24 décembre 2015 09:56

    Salut Olivier, ce matin sous les projecteurs de russia today ,

    La France arrête un réacteur de la centrale nucléaire de Flamanville

    bon je retourne lire.. smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2015 10:32

      @howahkan Hotah
      merci de l’info...apparemment, il n’y a pas eu de retombées dangereuses...

      je serais tenté d’ajouter : « comme d’hab » !
       smiley

    • gaijin gaijin 24 décembre 2015 10:40

      @olivier cabanel
      en tout cas pas de retombées médiatiques ç’est au moins un point dont on peu être sur ................ smiley


    • sarcastelle 24 décembre 2015 13:47

      @howahkan Hotah


      Tenez, brave Indien, allez donc à la bonne source : l’Autorité de Sûreté Nucléaire. 


      Vu l’opinion qu’ont de l’ASN nos ingénieurs atomistes d’Agoravox, vous avez probablement confiance en ce qu’elle dit, je suppose ? 

    • sarcastelle 24 décembre 2015 13:54

      @olivier cabanel


      « comme d’hab »

      Caramba, encore raté. Toujours pas de catastrophe. Pas même un petit tapis d’iode. 

      Demandez à la presse de vous informer de chaque panne d’un des éléments d’un système électrique précisément redondant dans les centrales thermiques à combustible fossile. Comment ? Tout le monde s’en fout ? Eh ben alors ?...




    • gaijin gaijin 24 décembre 2015 15:48

      @sarcastelle
      ben en effet vous avez raison un incident d’alimentation dans une centrale ce n’est rien .............
      au fait savez vous qu’à foutushima aussi les choses ont commencé par un incident d’alimentation ( le tsunami a noyé le batiment dans lequel se trouvait centralisé l’alim de la centrale et les générateurs de secours ) suite a cet « incident » les génies de la science aux commandes de la centrale ont perdu le controle de la situation ce qui a provoqué les inoffensives explosions d’hydrogène dont on nous a parlé a l’époque
      mais bien sur vous vous souvenez de cette glorieuse époque ou vous nous certifiez que les coriums n’étaient pas en ballade et que la situation était stable

      heureusement que depuis des années vous êtes là pour lutter contre la désinformation portée par ce dangereux boboécolofaschniste d’olivier


    • sarcastelle 24 décembre 2015 16:35

      @gaijin


      Oui, je comprends. Les sécurités ont fonctionné ; c’est un non-événement ; et un non-événement dans le nucléaire c’est inacceptable. 

    • gaijin gaijin 25 décembre 2015 09:05

      @sarcastelle
      non ce sont les évènements qui sont inacceptables
      et pour les éviter il n’y a qu’une solution ............................


    • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 19:37

      @sarcastelle
      j’aime votre optimisme.

       smiley

    • gaijin gaijin 24 décembre 2015 10:24

      salut olivier
      c’est un joli mot agnotologie je ne connaissais pas, mais peut être qu’il vaudrait mieux l’orthographier : agneautologie....................vu que c’est en rapport avec l’art de conduire les troupeaux de moutons..........

      après tout on a bien le droit de faire novlangue aussi puisqu’ on est en desmotscratie


      • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2015 10:33

        @gaijin
        agneautologie... je prends.

         smiley

      • Electric Electric 24 décembre 2015 12:00

        Salut Olivier,

        l’impact de Fukushima sur la Pacifique nord est en passe de créer le premier écocide à l’échelle d’un océan. La radioactivité voyage d’ouest en est et vient buter sur la côte ouest US.

        Tout crève. Les saumons cette année ont disparu, après les sardines, les harengs, les étoiles de mer, les oursins, les micro faunes et flores. En conséquence, les oiseaux et mammifères marins crèvent de faim. La pêche aux crabes est interdite pour soi disant une algue toxique (une probable mutation).

        http://enenews.com/journalist-talks-about-fukushima-anymore-almost-fish-ocean-dying-terrifying-govt-warns-public-expect-alarming-increase-deaths-along-west-coast-fish-hard-find-sign-chaos-below-surface-offic

        Les lions de mer échouent sur les plages, la peau sur les eaux. On a aussi un nombre anormalement élevé de tortues et baleines échouées.

        Voilà ce qui se passe : d’abord, ce sont les bactéries, virus, planctons qui sont impactés. Nombreuses mutations ou disparitions. Ensuite, en remontant la chaîne alimentaire, les petits poissons (sardines, alevins, harengs, anchois), puis les gros, et enfin les mammifères marins et autres oiseaux marins. Après, ça vient attaquer les mammifères terrestres près des côtes (ours, élans, ...)

        Enfin, c’est notre tour.

        Et voilà qu’on finit en beauté avec une bouilloire popov hors d’âge qui nous pète à la tronche.

        Quelques photos valent mieux qu’un long discours : photos de l’estran du Pacifique nord, avant et après Fukushima. Toutes les espèces marines sont mortes à l’exception de ces algues vertes qui prolifèrent :

        http://www.rense.com/general96/bcbefnaft.html

        Photos de l’écologiste Dana Durnford, dont le matériel a été confisqué et qui vit actuellement un harcèlement inouï des autorités.

        Quelques clics sur son site ne pourront donc lui faire que du bien :

        http://www.thenuclearproctologist.org/

        A vot’ bon cœur M’ssieurs dames !


        • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2015 13:32

          @Electric
          bonjour Electric

          le tableau que tu brosses est inquiétant, et par beaucoup de points réaliste,
          ceci dit, les échouages de baleines ne sont peut être pas liées à cette monstrueuse pollution nucléaire...certains penchent pour un dérèglement magnétique du à notre utilisation intensive des réseaux wi fi, lesquels pourraient perturber le déplacement de ces mammifères.
          mais qu’importe.
          merci aussi d’avoir évoqué le harcèlement de Dana Durnford, qui est dans la logique de la « théorie de l’ignorance », qui, comme on l’a vu, consiste à empêcher des réalités génantes d’aboutir, d’être médiatisées...
          ça m’amuse toujours de découvrir des « écolos » convaincus parler de « sauver la planète », mais la planète s’en fout !
          lorsque nous aurons disparu de sa surface, il ne lui faudra que quelques milliers, voire millions, d’années, pour digérer toutes les saloperies que nous avons semé sur son sol, mais elle s’en débarrassera en fin de compte, sauf que nous ne serons plus là . 
          merci de ton commentaire.

        • Electric Electric 24 décembre 2015 14:54

          @olivier cabanel

          J’étais resté sur un commentaire 100% nuke, pour ne pas affoler.

          MAIS, il y aussi la géo ingénierie : depuis 4 ans, les masses d’air humides sont détournées de la côte ouest US, ce qui provoque une descente d’air froid le long des côtes sous le courant jet, avec remontée d’air chaud sur la côte est (temps estival sur NYC, blizzard dans l’est).

          http://www.rense.com/general96/pacstorms.html

          Les flux de micro-ondes utilisées pour manipuler le climat provoquent des trous dans la couche d’ozone.

          Conséquence : les UVC arrivent au sol pour la première fois et tuent la vie.

          https://www.youtube.com/watch?v=0-WrJc7Et5I

          Nous sommes potentiellement tous en danger de mort au soleil.

          Fukushima + géo ingénierie = mort de la vie

          http://www.geoengineeringwatch.org/geoengineering-and-the-ozone-layer-recovery-lie/

          Pour les sceptiques, le manuel déclassifié datant de 1978 et rapportant toutes les techniques de manipulation du climat est en ligne :

          http://www.geoengineeringwatch.org/category/geoengineering/documents/

          Tout est officiel. Les modifications climatiques ont commencé à la fin du XIXème siècle. C’est une science maintenant mature.

          Le Pacifique tué, les causes plurielles : Fukushima, chemtrails, HAARP, sonars militaires, déchets plutonium largués en haute mer :

          http://www.geoengineeringwatch.org/catastrophic-pacific-ocean-die-off-the-us-militarys-all-out-assault-on-the-web-of-life/

          Il est possible que Fukushima soit utilisé pour cacher les autres horreurs des dingos aux manettes.

          Mais, à la fin, on arrive inévitablement à la conclusion : John est dans le coffre (Ne nous fâchons pas) ou encore : Pacific is dying, Pacific is almost DEAD !

          ça fait belle lurette que tous les docs déclassifiés permettent de se prononcer rationnellement sur le weather warfare théorisé par Brzezinski dans son « grand échiquier » :

          http://rustyjames.canalblog.com/archives/2011/08/14/21789769.html

          http://fas.org/spp/military/docops/usaf/2025/

          Il n’y a même plus l’ombre d’un micro doute.

          Vue l’échelle du phénomène, nous pouvons clairement parler de projet de terraformation, associé au transhumanisme, une aube nouvelle (golden dawn) va se lever, et un être synthétique va voir le jour.

          Nous sommes les humains du passé.

          Dans 50 ans, une race cybernético-humaine dominera la planète (probablement déjà dans les labos). Cette nouvelle race sera apte à la conquête de l’univers en supportant des conditions extrêmes. Ce qui n’est pas le cas actuellement, on est des terriens.

          Une hypothèse parmi d’autres, mais fort bien théorisée par le futurologue Raymond C. Kurzweil qui annonce ce « break event » pour 2080.

          Tout est montré, rien n’est caché.


        • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2015 15:37

          @Electric
          cruel constat, je le partage.

          merci

        • sarcastelle 25 décembre 2015 19:22

          @olivier cabanel


          je le partage 

          Et je vous y encourage, car partager les théories d’Electric ne pourra que renforcer votre crédibilité. 

        • Layly Victor Layly Victor 26 décembre 2015 10:45

          @olivier cabanel
          comme vous l’avez si bien dit, l’ignorance, c’est votre force.

          J’ai aussi entendu parler d’un très grand dérèglement du à la dégustation intensive des saucisses de Montbéliard. Peut-être un article à suivre ?
          Ne pas oublier les pruneaux d’Agen et les berlingots de Carpentras.

          Pour en revenir au terrible accident de Flamanville, l’arrêt d’un réacteur, c’est une chose courante.
          Comme disait Fernand Reynaud, c’est étudié pour. Ceci dit, ce n’est pas très pénalisant, puisque le facteur de charge des réacteurs nucléaires en France, arrêts pour inspection et rechargement compris, est de 80%.
          Au fait, le facteur de charge des éoliennes, c’est combien ? Secret défense, car ce qui manque est abondé par le fioul et le charbon.

        • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 17:08

          @Layly Victor
          je retiens pour une fois une vérité que vous nous proposez :

          l’arrêt d’un réacteur, c’est une chose courante.
          pas sur que vous réalisiez ce que vous avez écrit, car perso, je ne me réjouirais pas d’une voiture qui tombe toujours en panne.
           smiley

        • Layly Victor Layly Victor 27 décembre 2015 20:50

          @olivier cabanel
          Abruti total

          une voiture s’arrête à la station pour faire le plein (votre théorie de l’énergie libre n’a pas encore d’application). En plus, il y a les révisions, les plaquettes, les disques, l’embrayage, les pneus.
          Toute grande installation industrielle a des pièces localement défaillantes, ce qui ne porte pas forcément atteinte à la sûreté.
          En France, après plus de quarante ans de fonctionnement du parc nucléaire et des centaines de milliards de MWh produits, il n’y a jamais eu un seul incident touchant la population. Aucune activité industrielle dans le monde n’a ce palmarès (à part, bien sûr, les horlogers).
          Ce n’est pas le cas pour vos amis et commanditaires pétroliers avec AZF, Bohpal, Seveso, Bâle, etc
          C’est bizarre, vous n’en parlez jamais. Et les mineurs de charbon qui meurent chaque année dans des catastrophes, ce n’est pas intéressant pour les bobos illuminés ?

        • Doume65 24 décembre 2015 13:22

          « on n’avait pas trouvé de plutonium autour de la centrale de Fukushima : tout simplement parce qu’on ne l’a pas cherché »

          Cela me rappelle un certain 11 septembre, pour lequel les autorités ont déclaré ne pas avoir trouvé de traces d’explosif !


          • sarcastelle 24 décembre 2015 14:12

            @ Olivier Cabanel 


            on n’avait pas trouvé de plutonium autour de la centrale de Foukouchima : tout simplement parce qu’on ne l’a pas cherché

            Bien sûr. On n’a pas trouvé de sans sur la scène du crime parce que la police ne l’a pas cherché. On n’a pas trouvé de cadavres autour de l’avion écrasé parce qu’on n’en a pas cherché. Plus c’est délirant et mieux ça va passer !

            Bon, ce n’est pas de chance : c’est en contradiction avec ce que vous nous avez balancé une autre fois en nous faisant trembler : on avait disiez-vous trouvé à cent kilomètres de Foukouchima dans l’air la dose inquiétante de 137 nanobecquerels de plutonium par mètre cube un méchant vous répondait alors après calcul que ça faisait par mètre cube UNE désintégration tous les TROIS MOIS). 

            Mais je confonds peut-être : au lieu de nBq, c’étaient peut-être des mSv que vous n’aviez jamais dit être des millisieverts ? 

             smiley


             

          • sarcastelle 24 décembre 2015 14:22

            @sarcastelle


            Correction à la première ligne : « on n’a pas trouvé de sanG », bien sûr.

          • Doume65 24 décembre 2015 13:25

            « stockés pour une durée de 30 ans, délai largement insuffisant pour permettre au césium 137 de perdre la totalité de sa radioactivité, puisque la période (ou demi vie) de cet élément est de 30 ans : la sagesse serait donc d’attendre au moins un siècle avant de libérer toute cette terre contaminée »

            Un siècle me parait tout aussi arbitraire que 30 ans. Au bout d’un siècle, la radioactivité de ces sacs ne sera plus qu’un dixième de celle d’aujourd’hui. En soi, cela ne suffit pas pour dire que ce ne sera pas dangereux.


            • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2015 13:36

              @Doume65
              oui, un siècle ne sera pas suffisant, c’est un fait.

              je voulais seulement dire que trente ans était largement insuffisant.
              une autre donnée que je n’ai pas évoqué cette fois çi, c’est la pérennité de ces fameux sacs.
              il semble qu’ils ont une durée de vie assez limitée.
              il faudra donc sous peu les remplacer.
              la seule bonne nouvelle, c’est que ça va créer des emplois... emplois dangereux, mais emplois quand même.
              dans l’émission terre à terre, un des invités évoquait « la viande à rem »
              belle et cruelle expression. 
              merci de ton commentaire.

            • sarcastelle 24 décembre 2015 16:46

              @Doume65


              Remarque juste, mais que Cabanel connaisse la période d’un radio-élément n’implique nullement qu’il sache dire quelle radioactivité reste au bout d’un nombre de périodes donné. Tenez, vous allez voir :
              .
              TEST : 
              Olivier Cabanel !
              En un lieu règne une radioactivité qui fait absorber à un homme un équivalent de dose de 1 mSv à l’heure. Le rayonnement est dû à du cobalt 60. Au bout de combien de temps ne recevra-t-on plus en ce lieu que 10 mSv par an ? 
              Il y a dans Wikipedia tout ce qu’il faut pour répondre !

            • sarcastelle 24 décembre 2015 14:20

              L’IGNORANCE C’EST LA FORCE 


               smiley Venant de vous, Cabanel, celle-là je l’encadre !!!!   smiley

              Il est certain que lorsque vous parlez de nucléaire vous ne devez pas être d’une faiblesse exagérée. 



              • sarcastelle 24 décembre 2015 14:50

                Oilivier Cabanel a écrit : 


                Il faut savoir qu’on estime que 10 000 microsieverts en une seule fois correspondent à une mort certaine dans les semaines qui suivent l’exposition (lien)

                Pas de bol : le lien dit 10 000 millisieverts, pas 10 000 microsieverts. Ce qui fait 10 sieverts, ou 1000 rems, et là je suis d’accord avec le lien. Quant à vous...

                Bourde atterrante !
                Mais cette fois. je vous excuse pour l’obstination peu commune avec laquelle vous aviez un jour nié un jour avoir parlé de millisieverts lorsque vous écriviez mSv, alors qu’il s’agissait en fait dans votre source d’alors de microsieverts. 

                Comment ne pas vous excuser ? Vous démontrez par la récidive que vous ne comprenez pas la différence entre micro et milli. 

                C’est grave ? Bah, pour vous on s’en moque, mais en vous trompant d’un facteur mille vous embourbez avec vous ceux qui ne sont pas au départ plus informés que vous. Pour le coup, vous pouvez dénoncer le culte de l’ignorance. 

                • christophe nicolas christophe nicolas 24 décembre 2015 15:44

                  @sarcastelle


                  Si 10 sleverts en une seule fois tuent son bonhomme alors les 100 sleverts par heure mesurés ne font pas du bien. Avouez tout de même que l’erreur fort justement relevée ne détruit pas complètement le raisonnement. 

                  Fukushima a une chance dans son malheur, c’est le sens de rotation de la terre qui fait que la pollution va vers l’est. Mieux vaut en tirer la leçon puisque la fusion froide offre l’opportunité au lobby nucléaire de se reconvertir en tirant avantage de son expertise s’il ne fait pas sa forte tête.

                • sarcastelle 24 décembre 2015 15:59

                  En effet je ne dis rien sur l’information des 100 Sv/h. Je relève une fois de plus une bourde déjà faite dans le passé, la même, du type Cabanel habituel, qui ne comprend pas ce qu’il lit. Cela n’aurait d’ailleurs fait aucune différence dans ses écrits si les 100 Sv/h avaient été toute autre valeur même moindre. 


                • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 17:13

                  @sarcastelle
                  merci de votre pugnacité, et d’avoir remarqué cette erreur, corrigée depuis, 

                  le lecteur, comme vous, aura ouvert le lien, ce qui lui aura permis de rectifier.

                • rhea 1481971 24 décembre 2015 16:14

                  Aldous Huxley dans nouvelle de l’auteur préface de le réédition du meilleur des mondes en 1946 qu’avec l’ère nucléaire nous allons être dans des dictatures par omission d’informations.


                  • wawa wawa 24 décembre 2015 16:22

                    ah un article de notre magicien des ordre de grandeur, des patates atomiques et de l thermodynamique réunifiées un 24 decembre et les commentaires associés


                    quel beau cadeau de noel !! miam miam.
                    je vais laisser mijoter pour demain se sera a point pour 1/2 h de rigolade

                    menu de ce soir : huitres de foutushima, l’iode leur donne a ce qu’il parait un gout exquis.

                    • joletaxi 24 décembre 2015 18:26

                      @wawa

                      oui, dans ce monde « déréglé » les articles du Mage , par leur caractère répétitif et tellement attendu, ont un côté rassurant, c’est paradoxal.

                      et chaque fois, il s’arrange pour nous gratifier d’une petite friandise

                      certains penchent pour un dérèglement magnétique du à notre utilisation intensive des réseaux wi fi, lesquels pourraient perturber le déplacement de ces mammifères.

                      fou hein, flipper est connecté , il est sur fessbook.

                      merci oh Mage, sans vous, que nous resterait-il sur vomigorax, envahi par la propagande de Vlad

                      joyeux Noel, à tous,, enfin, .... peut-être pas à tous finalement


                    • raymond 2 25 décembre 2015 00:56

                      @joletaxi
                      Quel blaireau ce joe.


                    • Pyrathome Pyrathome 25 décembre 2015 19:30

                      @raymond 2

                      N’insultez pas les blaireaux !! smiley
                      Il valent bien mieux que cette merde......


                    • LEELOO Shawford43 25 décembre 2015 19:41


                      Salut les blaireaux : Noyeux Joël à tou(te)s : smiley smiley smiley


                    • Yanleroc Yanleroc 27 décembre 2015 11:32

                      @raymond 2
                      Blaireau et maso !


                    • julius 1ER 25 décembre 2015 09:07

                      en regardant cette jolie photo bien « clean » de tous ces sacs empilés, je n’ai pu m’empêcher de penser que la photo (ou les photos sont trompeuses) c’est un bel effet c’est alignement digne d’un camp romain..


                      c’est révélateur du décalage qui existe entre la version officielle aseptisée qui dit que tout est sous contrôle et la réalité qui est minimisée .....
                      cet empilage de sacs me fait penser à cette pollution visuelle qui existe autour de Naples(là-bas il s’agit d’ordures ménagères) tout aussi condamnable puisque l’incurie des pouvoirs publics associée au pouvoir de la mafia aboutit à un résultat aussi dramatique cad pollution des nappes phréatiques empoisonnement de l’éco-système par les métaux lourds et divers polluants et finalement re-apparition de maladies qu’on croyait éliminées et pour finir fragilisation de l’être humain ....

                      tu as raison de souligner ce malentendu qui existe et perdure par ce concept « de sauver la planète »
                      alors que c’est l’humain qui est en péril, mais ce péril est aussi en train de broyer la vie animale... c’est un peu comme une réaction en chaîne puisque le sujet est le nucléaire !!!!

                      enfin une bonne nouvelle qui nous vient d’Eifage ou d’un autre fabricant de bitume qui nous promet de couvrir les routes de panneaux solaires d’un type nouveau résistant à tout et qui dans les conditions actuelles du réseau routier produirait l’équivalent de ce que produisent tous nos réacteurs nucléaires ....

                      alors si les bétonneurs commencent à nous dire que le nucléaire est obsolète, acceptons en l’augure !!

                      c’est la meilleure nouvelle de cette fin d’année !!!

                      • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2015 09:23

                        @julius 1ER
                        merci de ton commentaire que je partage...

                        au sujet de la planète, au moment ou j’écrivais « la terre s’en fout », paru il y a quelques temps, une musique m’arrivait...c’est en train de devenir une chanson avec un titre tout trouvé.
                        la terre s’en fout
                         smiley

                      • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2015 10:16

                        @ tous

                        chacun sait que le plus gros problème que peut rencontrer un réacteur nucléaire, c’est la perte de son refroidissement....arrivé à un certain moment de montée de température, il y a un point de non retour...donc attention aux fuites...surtout pour le réseau primaire.
                        c’est ce qui vient d’arriver en Belgique. ici

                        • wawa wawa 27 décembre 2015 14:48

                          @olivier cabanel.décidément olivier, vous êtes un un decrottable coquin.


                          où est il écrit dans votre lien qu’il y a eu un problème sur le refroidissement du circuit primaire ?
                          un extrait :

                          Une perte limitée est survenue dans une conduite d’eau à haute température d’un générateur de courant de la partie non nucléaire. Il était dès lors nécessaire de déconnecter le réacteur pour mener à bien les réparations", a indiqué Els De Clercq, porte-parole d’Electrabel, à l’agence Belga.


                          comme disait votre vieil ami africain : les gens qui lisent, quels casses couilles


                        • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2015 16:36

                          @wawa
                          vous me semblez très fatigué...

                          je ne sais pas si je suis un « coquin », éventuellement décrottable...mais je suis sur que vous êtes un indécrottable distrait, puisque vous parlez de la centrale belge, alors que, dans l’article, il s’agit de la centrale russe...
                          vous voyez la différence ?
                           smiley

                        • ubick 25 décembre 2015 10:21

                          Noyeux Joël, Olivier, de la part d’un « hybride » smiley. Hé oui, toujours là, même si je ne poste plus beaucoup


                          Elle est finie, la chanson ? y’a moyen d’écouter ? J’en ai fait une sur ce thème, écrite dans les années 90.

                          Merci pour ton obstination. 

                          4





                          • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2015 11:16

                            @ubick
                             Noyeux aussi... c’est juste mieux qu’ennuyeux.

                            ça me fait penser à l’ami Pelt qui nous a quitté la veille de noël, lui qui aimait a rappeler que c’était avant tout une fête païenne, que l’église avait discrètement récupéré pour inventer une histoire de mages, de boeuf, et d’âne...
                            nombreux de théologiens affirment que le christ serait né plutôt au mois de mars...
                            invention aussi que ce père noël du en grande partie à coca cola....
                             smiley
                            on n’arrête pas le progrès.
                            sinon, la chanson avance doucement, j’aime beaucoup la musique trouvée, et je veux marier les paroles avec cette musique.
                            on verra bien.
                            une fois terminée, je la mettrais sur le site.
                            amicalement

                          • Layly Victor Layly Victor 25 décembre 2015 14:03

                            @olivier cabanel
                            Noël n’est pas une fête Chrétienne ?

                            C’est parfaitement cohérent avec le personnage de Cabanel, ennemi de la France et de la civilisation chrétienne, adepte du libertinage, du cocufiage, du libertaire, du socialo-estrosisme, bref de tout ce qui se fait de bien dans la bonne pensée.

                            Surtout, en ce jour de Noël, aucun respect pour les Chrétiens.
                            Normal, dans la veine cabanélienne, il ne faut rien respecter, sauf éventuellement les gros porcs.

                          • sarcastelle 25 décembre 2015 14:10

                            @olivier cabanel


                            N’oubliez pas de souligner la dimension antinucléaire de J.M. Pelt, s’il vous plaît.

                          • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2015 17:57

                            @Layly Victor
                            mon pauvre victor,

                            votre manque de culture fait peur à voir.
                            mais ce n’est pas une nouveauté.
                            en effet, le 24 décembre, les anciens voyant chaque jour, les jours raccourcir, fêtèrent ce jour ou on basculait vers l’été.
                            ce qui explique le symbole du sapin, toujours vert, porteur d’espoir,
                            et aussi de la bûche de noël.
                            c’est en quelque sorte l’opposé des « feux de la st jean »...
                            la preuve ici (émanant des instances catholiques)
                            vous avez décidément toujours un train de retard : vous défendez le nucléaire, énergie désuète que tout le monde quitte petit à petit, sur la pointe des pieds.
                             smiley

                          • Layly Victor Layly Victor 25 décembre 2015 20:32

                            @sampiero

                            Je ne discute pas avec les tartufes. C’est d’ailleurs la seule colère que Jésus ait jamais ressentie, envers les tartufes comme vous, nourris aux râteliers du socialo-estrosisme. 

                          • Layly Victor Layly Victor 25 décembre 2015 20:50

                            @olivier cabanel
                            Vous savez très bien ce que je veux dire, mais vous faites semblant, comme d’habitude. Je sais très bien que la fête du solstice est une fête païenne. Ce que je remarque, c’est votre souci de nier que Noël soit une grande fête chrétienne et humaine qui continue d’éclairer le monde, malgré tous les efforts des bobos germanopratins, des franc maçons, et des socialo-estrosiens.

                            En ce jour, je vous souhaite sincèrement d’être sensible à la lumière, ça vous délivrera de vos peurs.
                            Vous avez un peu dérapé quand vous parlez des feux de la Saint Jean. En France, c’est interdit. Il faut dire « la fête de la musique ».

                            Quand je vous vois vous précipiter tous vers le mur, je suis content d’avoir un train de retard. Le nucléaire, une énergie désuète ? Vous ne lisez pas les journaux.
                            De plus, qu’il advienne une catastrophe majeure, comme par exemple une inversion du champ magnétique ou un astéroïde géocroiseur, et le nucléaire sera la seule chance de survie de l’humanité. Mais il est vrai que les bourgeois pensent toujours qu’ils seront à l’abri, que ce sont les pauvres qui vont morfler.

                          • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2015 21:59

                            @sarcastelle
                            ne vous inquiétez pas, je proposerais sous peu un article sur ce grand messieur

                             smiley

                          • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2015 22:06

                            @olivier cabanel
                            pas messieur, monsieur, bien sur...


                          • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 08:57

                            @Layly Victor
                            je ne sais pas ce que vous prenez, mais ça doit être de la bonne.

                             smiley

                          • Vipère Vipère 25 décembre 2015 11:37

                            Hello Olivier

                            On en apprend de bonnes : vous voulez vous marier ?

                            Sur la « barrique à coca cola », on ne peut qu’être d’accord, mais est ce tant que cela une invention de la firme américaine, lorsque la physionomie qui sert de modèle publicitaire est calquée sur l’américain moyen qui se nourrit de hamberger frites, de coca et de pizza, une nourriture déséquilibrée qui aboutit à l’obésité et à son cortège de pathologies, diabète, hypertension, cardiopathie etc...

                            belle journée à toi


                            • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2015 13:03

                              @Vipère
                              me marier ?

                              je ne vois pas le rapport.
                              en tout cas, nous avons déjà un point d’accord sur le coca,
                              il ne faut pas pour autant le négliger, il parait que ça fait briller les chromes ?
                               smiley
                              belle journée aussi.

                            • Layly Victor Layly Victor 25 décembre 2015 13:55

                              Le mage de « l’énergie libre » n’a pas pu s’empêcher de déposer sa grosse bouse de Noël.


                              Ce qui est amusant, c’est que cet anti-scientifique farouche se réclame de la lutte contre l’agnostance. Certes, il se targue de citer, à longueur de liens, des « scientifiques du CNRS », mais ce n’est que pour citer des professionnels de la manipulation des Becquerels et des Sieverts.

                              Un fait pourtant, facilement contrôlable et qu’il passe soigneusement sous silence, lui et les sbires journalistes de la désinformation, c’est que depuis l’accident de Fukushima, le nombre de morts résultants de cet accident est strictement égal à zéro (contrairement aux assertions des hystériques genre Duflot avec des centaines de milliers de morts annoncés).
                              Les deux seuls morts, le jour de l’accident, ont été noyés par le Tsunami. C’est un fait indéniable et incontournable.

                              Alors, on parle de la « pollution massive des océans », toujours à coup de manipulations d’unité. On parle de chiffres faramineux de l’ordre du Becquerel par mètre cube, en jouant sur l’ignorance totale des gens qui ne savent pas que la radioactivité naturelle d’un individu moyen est de 8000 Becquerels. En d’autres termes, l’incidence de Fukushima,diluée à l’échelle de la planète, c’est un poullième de la radioactivité naturelle.

                              En revanche, on ne parle jamais, les criminels genre Cabanel ne parlent jamais, des dommages irréversibles infligés à la terre et au monde animal tous les jours par notre société. Je dirai même plus, la grosse pantalonnade de la COP21, le gros show médiatique planétaire, la focalisation exclusive sur le CO2, la dictature idéologique du GIEC et du mage Jouzel, sont destinés à détourner l’attention de ce drame. Je cite mes sources : c’est ce que dit l’éditorial du journal GEO de ce mois, journal pourtant éminemment écologiste.
                              La terre est en perdition, mais on blablatte sur le CO2 et le nucléaire. C’est la mission que le système confie aux Cabanel et compagnie.

                              Au passage, la seule possibilité de lutte contre le réchauffement climatique, s’il est prouvé que ce réchauffement est bien d’origine anthropique, ce qui n’est pas le cas à ce jour, serait dans le développement du nucléaire, au moins provisoirement, en attendant que la fusion, la seule véritable énergie du futur, prenne la relève.
                              Les rapports fumeux, hystériques et faux sur la possibilité du 100 % renouvelable, trafiqués par l’ADEME, un organisme d’idéologues payés sur fonds de l’état, ne tromperont pas les états, sauf en France, pays à 100% merde politique. Les renouvelables ne seront jamais plus qu’une énergie d’appoint, surtout si le mouvement d’urbanisation incontrôlée s’amplifie. Le nucléaire est en train de redémarrer dans le monde entier et les nouveaux réacteurs US AP 1000 vont se vendre comme des petits pains. En France aussi, à cause de la destruction de l’industrie électronucléaire française voulue par les socialo-estrosiens et les écologistes politiques (l’exact contraire de l’écologie).

                              Je sais d’avance quelles seront les réponses de Cabanel et de ses acolytes : jamais d’argument technique, mais des insultes et des menaces. Je m’en moque, je fais mon devoir.

                              • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2015 22:05

                                @Layly Victor
                                votre devoir ?

                                c’est une blague ?
                                sacré victor,
                                juste là pour tenter d’endormir le citoyen lambda.
                                mais arrive un moment ou tout le monde comprend où est le problème.
                                ignorer, ou savoir.

                              • gaijin gaijin 26 décembre 2015 09:22

                                @Layly Victor
                                " c’est que depuis l’accident de Fukushima, le nombre de morts résultants de cet accident est strictement égal à zéro (contrairement aux assertions des hystériques genre Duflot avec des centaines de milliers de morts annoncés).Les deux seuls morts, le jour de l’accident, ont été noyés par le Tsunami. C’est un fait indéniable et incontournable."

                                je croyais que jésus n’aimait pas les tartuffes ?

                                vous savez pourtant que la radioactivité tue dans le temps et pas le jour de l’accident ( sinon marrie curie ne serait pas célèbre ) quand aux vivants qui ne mourront pas de leur cancer vous en avez rien a taper bien sur puisqu’ aucune preuve ( valable a vos yeux ) ne sera jamais apportée du lien entre leur maladie et le nucléaire ..........et quand on cause avec des médecins qui vous disent qu’en quelques années ils ont vu plus de maladie de basedow ( hyperthyroidie ) que dans toute leur carrière c’est juste un hasard

                                c’est ce qui est formidable chez les chrétiens : ils croient toujours qu’ils suffit d’avoir la foi dans le christ pour être pardonnés ......................


                              • Layly Victor Layly Victor 26 décembre 2015 11:14

                                @gaijin
                                avec le temps qui passe, la probabilité d’avoir un jour un décès du à l’accident nucléaire de Fukushima s« amenuise. Un de vos confrères a d’ailleurs compris cette difficulté en déclarant : »dans soixante dix ans, une grande partie des gens présents dans la zone de Fukushima seront décédés« (authentique !).

                                Quand à l’hyperthyroïdie, les études ont montré que son augmentation avait débuté bien avant Tchernobyl. Mais ces études statistiques sont réfutées par les écolos pour »non conformité".
                                De même que pour les cancers.
                                Selon certains mauvais esprits, ces maladies seraient liées à la pollution chimique et à nos modes de production et de consommation de plus en plus dangereux et irresponsables. Mais chut ! Secret défense. Vous ne comprenez pas que Cabanel et ses acolytes sont manipulés, à l’insu de leur plein gré, pour détourner l’attention des terribles ravages infligés à la terre et au monde animal par ce système criminel.
                                La terre et le monde animal en perdition. C’est facile de détourner le regard et d’incriminer le nucléaire. Comme ça, le business continue.

                                Au sujets des chrétiens, ce qui nous anime, ce n’est pas la satisfaction, mais bien au contraire le sentiment d’être bien peu dignes de l’amour de Dieu et de l’incroyable beauté de la terre.

                              • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 20:24

                                @Layly Victor
                                encore un mensonge, dont vous devenez coutumier...

                                pas de morts du à la catastrophe nucléaire de fukushima affirmez vous ?
                                alors prenez votre plus belle plume et écrivez à sciences et avenir (je présume que vous considérez ce mensuel comme sérieux) qui a écrit au mois de mai dernier :
                                La province de Fukushima présente donc la particularité de constater plus de morts par la radioactivité que par le tsunami qui y a tué 1607 personnes

                              • Layly Victor Layly Victor 27 décembre 2015 21:22

                                @olivier cabanel
                                tous les journaux français, sans aucune exception, sont possédés par la finance internationale et orientés pour favoriser la bulle financière extravagante de l’éolien. Y compris les journaux qui se disent scientifiques.

                                Je m’en tiens aux données. Ces mêmes journaux nous gratifiaient dans les années 90 de courbes montrant l’accélération des cancers de la thyroïde en France suite à Tchernobyl, alors qu’il a été prouvé depuis que ça n’avait rien à voir.
                                Donc, pour l’instant, il y a zéro morts suite à l’accident nucléaire de Fukushima.

                                D’ailleurs, votre silence et celui des journaleux appointés en est la preuve. Imaginez qu’un jour il y ait un tel décès tant espéré par vous et vos sbires : il y aurait une émission spéciale non stop sur les chaînes de désinformation et vous écririez au bas mot 250 articles pour clamer votre satisfaction malsaine.

                              • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2015 22:37

                                @Layly Victor
                                zéro morts ? à Fukushima ?

                                sciences et avenir, journal considéré généralement comme sérieux dit exactement le contraire.
                                qui croire ?
                                victor, le lobbyste maladroit du nucléaire ?
                                ou sciences et avenir ?
                                je m’interroge.
                                 smiley

                              • toma 25 décembre 2015 15:28

                                Pour ce qui est de la centrale de Sosnovy Bor, c est le 3e incident depuis qu elle existe. Mon epouse vient de par la bas, entre St Petersbourg et Tallin. Toute la zone ou elle habite est classee contaminee. Les citoyens peuvent partir en pension complete plus tot, 55 ans au lieu de 62. Bcp d’enfants naissent avec des problemes de sante etrange, sans cheveux par exemple. 


                                Mais bon. Tout le monde se dit, que faire, comme toujours. 

                                Je reste toutefois assez fier des russes, qui savent qu il y a un probleme, ils ont ouverts un nouveau reacteur a neutrons rapides, le Mox pourrait etre bruler en des choses bien moins dangereuses avec ces reacteurs, il serait possible que des dechets servent de combustibles. Un jour peut etre, un nucleaire avec des dechets faibles radiations et faible duree de vie ? 

                                Je le souhaite, car ces dechets sont deja la, alors autant chercher une solution a ce probleme, au lieu de ne rien faire. 

                                • sarcastelle 25 décembre 2015 17:24

                                  @toma


                                  C’est le 3è incident

                                  Vous voulez rire. Allez voir sur Wikipedia en anglais

                                • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2015 22:01

                                  @toma
                                  merci de ce témoignage.

                                  avec un peu de recul on découvre que l’accident majeur en Europe, peut venir à n’importe quel moment.
                                  panne de refroidissement, et boum...
                                  à quel moment nos dirigeants vont-ils ouvrir les yeux ?
                                  tchernobyl, fukushima, à qui le tour ?

                                • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 08:56

                                  @toma
                                  la solution que vous évoquez pour faire disparaître les déchets du nucléaire a été tentée il y a trente ans, ça s’appelait super (!) phénix.

                                  échec technologique patent, 
                                  alors non, la seule solution est de ne plus fabriquer ces déchets, et donc d’arrêter ce nucléaire.
                                  mais libre à vous de continuer d’espérer, pendant que ces millions de déchets s’accumulent sans solution possible, autre que l’attente...quelques centaines d’années pour les uns, quelques milliers d’années pour les autres.
                                   smiley

                                • Layly Victor Layly Victor 27 décembre 2015 21:30

                                  @olivier cabanel
                                  super Phénix a été saccagé par la clique de criminels Jospin-Voynet, alors qu’il est reconnu mondialement comme le meilleur réacteur de quatrième génération. Il avait trente ans d’avance.

                                  Non, ce n’était pas un échec technologique, c’était le début de la chute inexorable de la France.
                                  Nous ne nous sommes jamais remis de cette trahison et de tant d’autres.
                                  Vous n’avez aucune honte. Les ignares n’ont jamais aucune honte.
                                  Vous parlez du circuit primaire d’un réacteur comme si vous y compreniez quelque chose.

                                • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2015 22:26

                                  @Layly Victor
                                  quand un commentateur s’en vient à l’insulte, c’est qu’il est a court d’arguments,

                                  vous êtes coutumier du fait, et je vous signalerais en haut lieu,
                                  ceci dit, je trouve assez présomptueux de déclarer que superphénix (super ?) était « le meilleur réacteur de quatrième génération »...
                                  pas très adroit de votre part, car ce « meilleur réacteur » a accumulé les pannes, ce qui laisse mal augurer des autres...
                                  une fuite de sodium était estimée une fois tous les cent mille ans, elle a eu lieu au bout de quelques mois...
                                  la probabilité qu’un poids d’un kilo tombe un jour sur le dôme du réacteur était estimée à une fois tous les cent milles ans, et plus d’une tonne est tombée un jour sur ce dôme.
                                  j’ajoute pour la bonne bouche l’effondrement des hangars sous le poids de la neige, et la boucle est bouclée.
                                  sacré victor, vous nous faites passer de bon moments.
                                   smiley

                                • sls0 sls0 25 décembre 2015 21:24

                                  Ah l’ignorance c’est effectivement un problème.
                                  Quand un ignorant essaie de causer de choses qui ne maitrise pas trop ça donne quelques incohérences dans un article. Pour éviter de perdre mon temps j’en relèverai qu’une.
                                  Olivier Cabanel se demande combien de temps va prendre le temps d’incinération de 900 millions de tonnes de déchets alors que l’on a incinéré que 9 millions de tonnes depuis le début.
                                  La plupart des sacs doivent contenir de la terre, du revêtement de route, bref plein de choses incombustibles.

                                  Un enfant de 5 ans le comprendrait mais lui n’est pas aveuglé par ses croyances. Par contre il me demanderait pourquoi on incinère ? Je lui répondrai que si on brûle du bois, l’O2, CO, CO2, SO2, SO3, NO, NO2 et l’eau qui s’en échappent ne peuvent pas être radioactifs et qu’avec un filtre absolu on récupère les particules qui sont des minéraux* qui eux peuvent être radioactifs.
                                  C’est pas idiot pour concentrer d’un facteur 100.

                                  * oxyde de calcium (CaO) : 25 à 50 %
                                   - hydroxyde de sodium (NaOH) et de potassium (KOH) : 13%
                                   
                                  - oxyde de magnésium (MgO), de fer (Fe2O3 / Fe3O4) et de manganèse (MnO2)
                                    : 9%
                                   
                                  - acide phosphorique (H2PO4), acide silicique (Si(OH)4), acide sulfurique (H2SO4)
                                    : faibles
                                   
                                  - soufre, chlore, fer et sodium : traces
                                   
                                  - aluminium, zinc, bore : traces
                                   et bien entendu la matière radioactive en trace.

                                  Il y a 4-6% de malformation congénitales en Chine dues au charbon.
                                  Un Fukushima par an il y aurait peut être des réactions épidermiques.
                                  C’est ce que rejette la combustion du charbon par an dans l’atmosphère, dans les métaux lourds du charbon il y a de l’uranium et du thorium, une simple multiplication concentration X production ça fait l’équivalent d’un Fukushima.
                                  D’après greenpeace c’est 150.000 morts induites par an le charbon, c’est 4200 fois plus de morts que dans le nucléaire (chiffres OMS). Ils doivent être un peu mal greenpeace Allemagne, après qu’un non au nucléaire qui a été validé ils se retrouvent avec des centrales au charbon.

                                  Par contre O. Cabanel n’a pas d’état d’âme, on arrête le nucléaire à tout prix, on remplacera par du charbon bien sûr.
                                  Il va nous sortir le renouvelable, déjà il doit remplacer l’énergie fossile et en plus le nucléaire.
                                  En voyant l’épaisseur du trait violet sur ce graphe j’ai quelques doutes sur la faisabilité du remplacement du moins dans l’immédiat.
                                  J’ai regardé les plus fortes expansions annuelles de différentes inventions. La plus forte progression ça été 17% sur quelques années c’était le pétrole.
                                  En employant cette progression assez extraordinaire c’est un minimum de 25-30 ans qui faut pour atterrir dans la cour des grands.

                                  Est-ce le monde voulu par Cabanel ?


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2015 22:03

                                    @sls0
                                    amusant.

                                    j’espère que vous êtes bien payé pour faire cette manipulation,
                                    qu’importe, il s’agit après tout de votre seule conscience.

                                  • sls0 sls0 26 décembre 2015 00:13

                                    @olivier cabanel
                                    Une règle de trois est-ce vraiment une manipulation.
                                    Je me réfère à des sources que l’on ne peut pas traiter de pro nucléaires comme greenpeace ou l’OMS.

                                    Je l’ai écrit plus haut un élément à contrôler est suffisant, le factuel et l’intégrisme ne font pas bon ménage, je n’ai pas envie de perdre du temps.

                                    Ma conscience me fait réagir à des propos fallacieux c’est tout, j’ai une retraite confortable résidant dans un pays pauvre qui n’a pas les moyens du nucléaire.

                                    Du fait que l’on parle de paiement, je peux vous retourner le compliment, ça ressemble assez à du lobbyisme pro charbon, comme je l’ai expliqué ci-dessus pour quelques décennies c’est nucléaire ou charbon, c’est du niveau de la règle de trois.
                                    Soit la règle de trois ça ne vous dit rien, dans ce cas il vaut mieux se limiter coté articles dès que ça devient un tout petit peu technique, soit vous maitrisez la règle de trois et on vous paie pour occulter les 150.000 morts annuels du charbon.

                                    Effectivement c’est amusant sauf pour 150.000 personnes par an.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 08:52

                                    @sls0
                                    vous opposez un mal à un autre mal...

                                    un peu comme si vous écriviez la voiture est dangereuse, vaut mieux prendre l’avion (ou le contraire)...
                                    personne ne juge que le charbon (ou le pétrole) soient une énergie acceptable, mais ce n’est pas une raison pour privilégier le nucléaire, lequel est encore plus dangereux.
                                    c’est évident, un coup de grisou, ou n’importe quel accident dans une mine peut avoir des conséquences graves, mais hors de proportion d’un accident nucléaire majeur, puisque ce dernier peut rayer pour un bon siècle une ou plusieurs régions de la carte, les rendant inhabitables, sans oublier les morts dues aux cancers, aux leucémies, qui vont se comptabiliser au fil des années.
                                    ceux qui aujourd’hui continuent de prôner l’ignorance, manipulant les chiffres, semant le doute, opposant expertise contre expertise, à seule fin d’empêcher que la vérité n’éclate devraient avoir honte, et manifestement vous êtes du nombre.
                                    l’exemple des morts dus à Tchernobyl est caractéristique : 985 000 morts pour les uns, une trentaine pour les autres, il y aurait de quoi rire si la situation n’était pas si dramatique.
                                    mais au fil des années, la vérité finit toujours par se révéler, et la compilation de documents réalisée sur tchernobyl, publiée récemment, et évoquée dans l’émission « terre à terre » citée dans l’article, est maintenant incontournable, et personne ne pourra plus défendre une autre explication.
                                    allez, je vous laisse avec votre conscience.
                                    vous êtes du coté obscur de la force.
                                     smiley 

                                  • julius 1ER 26 décembre 2015 08:56

                                    @sls0

                                    puisque tu aimes les maths....une question simple ...

                                    puisque la durée de vie d’une centrale nucléaire est de 30 à 45 ans et que la plupart sur notre sol vont arriver en fin de vie dans les 10 années qui viennent .....
                                    que proposes-tu ???? en construire des nouvelles à proximité en sachant qu’il y aura 130 réacteurs à remplacer .... 
                                    ou passer à autre chose ?????


                                  • Layly Victor Layly Victor 26 décembre 2015 11:26

                                    @sls0
                                    n’attendez pas de Cabanel qu’il vous réponde par une réfutation technique. C’est un camelot de foire au service des pétroliers.

                                    Par exemple, pour s’amuser, posez lui la question : de quelle région d’Europe vient la pollution récurrente aux particules fines dans le Nord de la France ?
                                    Je connais sa réponse : ce sont les producteurs de betterave sucrière et les fabricants de bêtises de Cambrai qui sont responsables. Et aussi, à ce qu’on dit, le petit Quinquin.

                                    Cabanel, c’est un bourgeois, et comme tous les bourgeois, il n’y en a que pour son égo. Le monde, il s’en fout.

                                  • Layly Victor Layly Victor 26 décembre 2015 11:45

                                    @julius 1ER
                                    Un réacteur nucléaire de 1500 Mw électriques, ou disons une centrale comprenant deux réacteurs, ce qui est l’usage, c’est l’implantation au sol d’un centre commercial.

                                    L’équivalent de ces 3000 Mw qui nécessitent l’emplacement d’un centre commercial, c’est 1500 éoliennes, et encore en puissance crête, ce qui n’est pas souvent le cas (le reste du temps, il faut en plus une centrale au fioul, voire au charbon ou au lignite, comme en Allemagne).
                                    Si on parle en termes de panneaux photovoltaïques, c’est au bas mot 10 000 hectares par centrale (en puissance crête, c’est à dire le 21 Juin à midi, s’il fait beau).
                                    Et je ne parle pas de l’entretien et du nettoyage de ces panneaux. C’est de la folie. Quand allez vous ouvrir les yeux ?
                                    Les 58 réacteurs qui assurent 80% de la production d’électricité en France représentent donc une surface négligeable.
                                    Si les gangsters de l’éolien arrivent à imposer leur point de vue, il y aura une révolte (de la France rurale).
                                    Le photovoltaïque et l’éolien ne sont intéressants que pour les déserts, si on arrive à développer un mode économique et rentable de stockage et de transport de l’énergie, ce qui n’est pas demain la veille. Encore faudra-t-il, au préalable, massacrer les populations locales « pour sécuriser la production ».

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 13:35

                                    @Layly Victor
                                    dites donc, victor, vous allez bientot pouvoir prétendre à décrocher le prix Pinocchio

                                    une centrale nucléaire, dites vous, c’est l’implantation d’un super marché ?!!!
                                    la meilleure de l’année.
                                     smiley
                                    prenons l’epr comme exemple.
                                    superficie occupée : 112 hectares. lien
                                    ne parlons pas du rendement, du cout, et du danger, restons en a la superficie occupée.
                                    un supermarché, c’est aux environs 2500 mètres carrés ici
                                    un hectare, dois-je vous le rappeler, c’est 10 000 m²
                                    donc, sur la superficie d’un epr, on pourrait installer près de 500 supermarchés.
                                    déjà, vous nous aviez prouvé par le passé que vous aviez des carences en ce qui concerne les calculs, ce qui pour un ingénieur qui se prétend l’une des têtes pensantes de l’énergie nucléaire ne doit pas rassurer grand monde.... mais venir affirmer que l’implantation au sol d’une centrale nucléaire est l’équivalent de celle d’une grande surface, est proprement surprenant.
                                    comme je disais précédemment, je ne sais pas ce que vous prenez, mais ça doit etre de la bonne.
                                    méfiez vous, l’abus de substances illicites peut gravement perturber votre santé... santé qui n’a pas l’air d’être au mieux, si j’en juge de votre photo proposée en avatar.


                                  • sls0 sls0 26 décembre 2015 16:51

                                    @olivier cabanel
                                    @sls0
                                    vous opposez un mal à un autre mal...

                                    Et vous vous proposez un mal à un autre mal sauf qu’il fait annuellement 4200 fois plus de morts.

                                    Une simple règle de trois d’après des chiffres à la disposition de tout le monde, comme arguments ça vaut des arguments fallacieux pour certains qui jouent sur une peur due à l’inconnu, la non maitrise technique et de l’interprétation tendancieuse.

                                    Vous jouer sur le terrain de la peur en faisant des amalgames, moi sur le terrain du bon sens en prenant des exemples simples.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 17:01

                                    @Layly Victor
                                    mais nous aussi, on vous aime, victor.

                                     smiley


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 17:05

                                    @sls0
                                    4200 fois plus de morts ?

                                    exemple parfait de désinformation dans laquelle vous êtes un champion.
                                    vous affirmez sans preuve, ne tenez aucun compte des analyses universitaires qui ont compté les morts de Tchernobyl...vous évacuez discrètement les zones habitables de plusieurs centaines de milliers d’hectares, et qui sont devenues inhabitables, vous n’évoquez jamais le problème de la gestion impossible des déchets du nucléaire...
                                    bref, vous maniez l’ignorance pour tromper tout le monde, 
                                    vous vous préparez bien mal à commencer l’année.
                                     smiley

                                  • sls0 sls0 27 décembre 2015 18:02

                                    @olivier cabanel
                                    4200 fois plus de morts ? exemple parfait de désinformation dans laquelle vous êtes un champion.vous affirmez sans preuve.

                                    Sans preuve c’est votre spécialité, je mets greenpeace et l’OMS en référence, ça ne vous suffit pas ? Sont ils trop pro nucléaires ?
                                    Les lecteurs ne sont pas des lapins de 6 semaines, ils savent lire, ils voient bien qu’à coté de mes chiffres il y a les références. Vous faites preuve d’un peu d’irrespect pour vos lecteurs.

                                    Pour ce qui est du comptage des morts, l’OMS a fait ses preuves, si au bistrot du coin on fait des analyses universitaires, si elles passent dans une revue scientifique avec lecture par des paires (peer review), je les regarde avec intérêt. Je me permet d’avoir des doutes pour les autres.

                                    Je n’évacue pas les zones d’exclusion et les déchets, mon commentaire était la morbidité et la radioactivité du charbon qui semble avoir votre préférence.

                                    Vous vous opposez mais vous ne donnez pas de solutions viables, j’espère que dans votre entourage les maux de dents ne sont pas monnaie courante, sinon votre méthode c’est un peu on coupe la tête, effectivement le mal disparait mais ce n’est pas la meilleure solution.

                                    Il y a des anti nucléaires que je respecte, quand j’y vois une touche pro charbon, c’est moins le cas.
                                    Si ce n’est pas pro charbon c’est de l’ordre de la croyance, il y a bien des sectes pourquoi pas du moment qu’ils ne font pas chier le monde avec leurs croyances. Discuter avec un sophiste j’évite d’habitude.


                                  • Layly Victor Layly Victor 27 décembre 2015 21:37

                                    @olivier cabanel
                                    d’après les gardes forestiers de la zone interdite de Tchernobyl, c’est devenu un paradis terrestre, un jardin d’Eden. La nature a su se guérir et a repris ses droits, débarrassée de la cupidité de l’être humain.

                                    D’ailleurs, les riches ukrainiens font construire leurs datchas en périphérie. Heureux de cette tranquillité tant appréciée, ils n’ont pas assez de mots pour remercier la propagande de Cabanel, Duflot, et compagnie.

                                  • Layly Victor Layly Victor 27 décembre 2015 21:53

                                    @olivier cabanel
                                    apprenez à lire, et revenez discuter ensuite

                                    J’ai parlé de centre commercial, comme il en existe un peu partout en France, et pas d’un supermarché.
                                    Passez, par curiosité, devant le Tricastin ou Cruas. Vous verrez que c’est très petit.
                                    Les réacteurs nucléaires occupent une surface négligeable par rapport à la puissance qu’ils produisent. Normal. Le cœur d’un réacteur de 900 Mw qui produit l’équivalent de 500 éoliennes est grand comme deux fois ma cuisine. L’essentiel du volume de l’enceinte est occupé par les générateurs de vapeur, le pressuriseur, les pompes primaires, et les tuyauteries.
                                    C’est parce que le nucléaire est une énergie extrêmement concentrée, ce qui correspond à un avenir pour l’humanité. C’est ça qui vous fait mal.
                                    Si vos lugubres projets d’éoliennes et de panneaux aboutissaient, la vie deviendrait un cauchemar.

                                    Je croyais que vous souhaitiez que la France reste un beau pays.

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2015 22:31

                                    @Layly Victor
                                    je vois que vous avez suivi assidûment des cours de mauvaise foi.

                                    le lecteur qui relira vos commentaires n’aura aucune peine à le comprendre.
                                    sacré victor.
                                     smiley

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2015 22:33

                                    @Layly Victor
                                    je me demande pour quelles raisons vous n’iriez pas vous y installer ?

                                    ce paradis retrouvé vous permettrait de témoigner de votre bonheur....
                                    à moins que vous n’ayez quelques doutes ?
                                    sacré victor.
                                     smiley

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2015 22:35

                                    @sls0
                                    ce qui m’intrigue, c’est que vous insistez....

                                    alors que vous affirmez l’éviter d’habitude.
                                    quelques doutes ?
                                     smiley

                                  • sls0 sls0 28 décembre 2015 17:05

                                    @olivier cabanel

                                    ce qui m’intrigue, c’est que vous insistez.... alors que vous affirmez l’éviter d’habitude.
                                    C’est en réaction à votre mauvaise foi.
                                    Face à des arguments avec des sources comme greenpeace que l’on ne peut pas traiter de pro nucléaire vous ne sortez que sophisme et sources douteuses et des arguments pour le moins alambiqués.

                                    Il est normal d’insister vu que vous continuez votre lobbying pro charbon avec ses 150.000 morts annuels dixit greenpeace ou alors vous faites partie d’une secte, désolé je ne voit que ces deux possibilités, le deux employant les mêmes méthodes que vous.

                                    quelques doutes ?
                                    Par rapport à vos écrit, oui sans aucun doute.
                                    De mon coté une simple règle de trois que tout le monde sait faire avec des chiffres venant de greenpeace* et l’OMS que tout le monde peut vérifier, j’aurai difficile à douter.
                                    *C’est greenpeace, pas l’EDF, le CEA ou AREVA.

                                    Ne vous désespérez pas je vois que vous avez des supporters, ce qui me ferait pencher un peu vers le sectaire, c’est plus la bêtise que la malhonnêteté.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 décembre 2015 17:56

                                    @sls0
                                    ce que je retiens, c’est finalement votre conclusion : vous m’injuriez, preuve même que vous êtes déjà a court d’arguments.

                                    c’est ballot.
                                     smiley
                                    de plus, je vous rappelle que les injures n’ont pas cours sur ce site.
                                    quand à l’objectivité d’edf, du cea, ou d’areva, permettez moi d’en douter, au vu de l’opacité de tous ces organismes, et des tentatives continuelles de manipulation des foules qu’ils pratiquent continuellement...
                                    vous rappelez vous de l’affirmation concernant les frontières françaises qui nous auraient protégé des radiations de Tchernobyl ?
                                    et s’il vous manque des exemples, n’hésitez pas à demander.
                                     smiley


                                  • sls0 sls0 29 décembre 2015 06:08

                                    @olivier cabanel
                                    A priori vous n’avez pas lu mon commentaire, où est l’injure ? Il est tellement facile de cliquer sur signaler un abus.

                                    quand à l’objectivité d’edf, du cea, ou d’areva, permettez moi d’en douter, au vu de l’opacité de tous ces organismes, et des tentatives continuelles de manipulation des foules qu’ils pratiquent continuellement..

                                    Justement j’en tient pas compte,ma référence c’est greenpeace. Comme d’habitude vous déformez les propos, non vous n’avez pas lu mon commentaire, toujours comme d’habitude vous avez un discours à faire passer et vous prenez des éléments d’un texte comme support au discours. Pour celui qui essaie de suivre la discussion ça doit faire bizarre ces changements de registres sans queue ni tête. Vous êtes vraiment un cas d’école, je suppose que des profs de philo doivent vous prendre comme modèle quand ils abordent le sophisme.


                                    vous rappelez vous de l’affirmation concernant les frontières françaises qui nous auraient protégé des radiations de Tchernobyl ?

                                    C’est un peu hors sujet par rapport à notre discussion. En sophiste aguerri, vous essayez le stratagème de l’extension : il s’agit de reprendre la thèse adverse en l’élargissant hors de ses limites naturelles, en lui donnant un sens aussi général et large que possible et l’exagérer, tout en maintenant les limites de ses propres positions aussi restreintes que possible. Je me laisse prendre au piège pour vous faire plaisir.

                                    Je m’en rappelle en avoir parlé début mai au bistrot Amou Morel avec Ivon qui travaillait pour le Nord Eclair.
                                    Je me rappelle lui avoir dit que ’’Pellerin marchait à coté de ses godasses, à la centrale de Gravelines, ceux qui on passé une anthroporadiométrie ont une pointe de césium et ça a commencé par la centrale du Bugey. Sans compter le personnel de l’IRSN ça fait des dizaines de milliers de personnes qui on dû se dire ’’ il est con ce Pellegrin’’ et ont dû partager avec leur entourage comme je le fais maintenant’’. Ouais un QI de piaf le pellegrin et ses chefs c’est pas mieux.

                                    Pour celui qui travaille dans le nucléaire, le journaliste est le garde-fou, l’ami qui vous veut du bien.
                                    Vous croyez que quelqu’un qui travaille (travaillé pour mon cas) est un je-m’en-foutistes suicidaire ? Qu’est-ce que vous croyez ? On des tous des infâmes complotistes mangeurs d’enfants ? Le journaliste c’est l’ultime secours très efficace, quelques choses de pas clair vous donnez un délai pour rectifier et ça bouge, même un patron gicle. Vous vivez peut être dans un monde se suce-bites et sans couilles mais il y a d’autres mondes.

                                    Il n’y aurait pas la distance (8000km) ce matin du 29 j’aurai été en l’église Sainte-Thérèse de Metz, pour rendre un dernier hommage à un vrai écolo, un qui se respecte, pas quelqu’un qui prend ses peurs et ses phantasmes pour des réalités.
                                    C’est le 24 qu’un ami journaliste (un peu écolo sur les bords) m’a envoyé un mail prévenant de la mort. Entre temps un article à la Cabanel, entre nous ça fout les boules.

                                    Après le souvenir d’un écolo respectable qui lui maitrisait son sujet voilà l’écolo mythomane qui déboule, oui ça fout les boules et c’est peut être la raison pour laquelle je perds mon temps avec vous, un dernier hommage à un écolo sincère en remettant en place un écolo pas sincère.


                                  • sls0 sls0 29 décembre 2015 06:13

                                    @olivier cabanel
                                    Tout compte fait vous êtes plus persuasif avec vos patates électriques.
                                    Là on voit plus facilement la limite de vos connaissances techniques.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2015 07:44

                                    @sls0
                                     smiley

                                    allez en paix

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 10:47

                                    @ tous

                                    Fukushima se dépeuple...ici

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 11:25

                                      @ tous

                                      confirmation de la radioactivité de la vapeur qui s’est échappée de la centrale russe.
                                      et plus de détails ici

                                      • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 11:33

                                        @ tous

                                        distribution de pilules d’iode autour des sites nucléaires...espérons que ça ne cache rien ? ici
                                        distribution limitée dans un petit cercle autour des 19 sites nucléaires ne touchant que 400 000 personnes...alors qu’aux USA, on a invité les américains qui habitaient au Japon, jusqu’à 100 km autour du site dévasté, de quitter le secteur. 

                                        • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 13:40

                                          @ tous

                                          il doit s’agir d’un canular, de mauvais gout, certes, mais ça fait réfléchir.
                                          bon, ceci dit, espérons que ce n’est qu’un canular ?...

                                          • Lonzine 26 décembre 2015 19:26

                                            @olivier cabanel
                                            Bonsoir Olivier, canular non pas, mais procédure habituelle de renouvellement de capsules d’iodes pour tout les habitants autour de centrales, rien de spécial.


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 19:36

                                            @Lonzine
                                            je ne parlais pas de la distribution de capsules d’iode !

                                            vous avez sauté un commentaire.

                                          • armand 27 décembre 2015 12:52

                                            @olivier cabanel
                                            ohhhhhhhhhhhhh c’est quoi ? un journal parodique ? il ne se passe rien ici en Belgique


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2015 13:38

                                            @armand
                                            ouf, me voila rassuré... quoi que... 

                                            Doel semble connaitre quelques problèmes, et ce n’est pas une nouveauté
                                            ici ou
                                             smiley
                                            mais vous avez raison jusqu’à présent tout va bien.

                                          • olivier cabanel olivier cabanel 26 décembre 2015 19:34

                                            @ tous

                                            le voile se lève un peu plus sur l’accident russe.
                                            il devrait être classé 3 sur une échelle de 7

                                            • Encabane Encabane 27 décembre 2015 11:42

                                              Tiens au fait, j’ai des nouvelles du corium de Fukushima ! Il est parti faire le jihad en Irak, il vous salue bien.

                                              Fukubilan 4 ans plus tard : toujours zéro mort. Quelques pins ont des aiguilles fourchues.

                                              Je relèverais bien toutes les absurdités de votre article, mais ce serait plus long que l’article lui-même et j’ai mieux à faire.


                                              • armand 27 décembre 2015 12:53

                                                @Encabane
                                                lol, et surtout n’hésitez pas à allez faire mieux ailleurs....


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2015 13:41

                                                @Encabane
                                                on me disait que vous vous preniez pour napoléon, raison pour laquelle vous auriez été enfermé encabane.

                                                apparemment vous êtes sorti.
                                                pas sur que les experts qui s’occupaient de votre cas aient pris la bonne décision.
                                                 smiley

                                              • Encabane Encabane 27 décembre 2015 17:43

                                                @olivier cabanel
                                                > Il se fout du pseudo que j’ai pris en son honneur
                                                > lol


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2015 18:46

                                                @ tous

                                                encore une fuite d’eau dans une centrale nucléaire belge...
                                                ce n’est pas anodin, car non seulement il s’agit de la centrale dont la cuve est fissurée, mais de plus, une perte de refroidissement peut avoir de graves conséquences...

                                                • Layly Victor Layly Victor 27 décembre 2015 22:02

                                                  @olivier cabanel
                                                  Je suis d’accord avec vous, une perte de refroidissement peut avoir de graves conséquences. Aussi, personne ne vous en veut de ces défaillances et de ces dérapages. Prenez des glaçons, un rosé bien frais, et une douche froide. Votre imagination débordante a fait chauffer quelques circuits, rien d’alarmant.


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2015 22:29

                                                  @Layly Victor
                                                  merci du conseil, 

                                                  transmis aux centaines de milliers de personnes qui, à Tchernobyl, ou a Fukushima, ont du déserter pour longtemps leurs lieux de vie... juste une perte de refroidissement, comme on dit.
                                                  ou a ceux qui en sont morts définitivement...
                                                  sacré victor.
                                                   smiley

                                                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 décembre 2015 10:22


                                                  slu O,
                                                  tes détracteurs qui habitent probablement à des milliers de kilomètres de chez nous s’en foutent que ça pète un jour et se comportent comme les suicidaires de Charlie Hebdo titrant ; « toujours pas d’attentat  » la veille du massacre. Ce sont des saint Thomas ordinaires


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 décembre 2015 11:28

                                                    @Lisa SION 2
                                                    ce ne sont pas des détracteurs, juste des lobbyistes qui pratiquent la politique de l’ignorance, pour mieux enfumer le lecteur....sauf que ça commence à se voir, mais ils sont parfaitement au courant du danger que nous font courir toutes ces centrales nucléaires vieillissantes, fissurées, qui prennent feu pour une raison ou pour une autres, qui fuitent à tour de bras...

                                                    pas rassurant pour l’année qui commence.
                                                    c’est étonnant cette faculté qu’ont quelques uns à oublier, tourner la page, la vie continue...
                                                    Tchernobyl n’a pas servi de leçon, et apparemment Fukushima non plus.
                                                    bonne année malgré tout.
                                                     smiley

                                                  • Layly Victor Layly Victor 28 décembre 2015 12:53

                                                    Cabanel menace de se plaindre de moi « en haut lieu ».

                                                    Il m’a fait le coup plusieurs fois, par exemple à l’époque du « tapis de particules d’iode » autour de Cruas, ou à l’époque de « l’incendie en Ukraine propageant la radioactivité dans tout le pays ». Ou à l’époque « des soupapes du Tricastin ». J’en passe, et des meilleures. Ne pas oublier la célèbre explosion d’un transformateur en Belgique avec une photo d’une explosion en Irak.
                                                    C’est le style et la méthode Cabanel.
                                                    Comme il se définit lui même, « un type lucide et courageux ».

                                                    Je n’ai pas les mêmes accointances que vous avec la direction d’Agoravox. Je remarque que vos articles, toujours d’une médiocrité abyssale et d’un vide sidéral, sont maintenus en tête le plus longtemps possible, alors que des articles passionnants et bien écrits disparaissent en deux jours . Il n’y a eu que quelques interruptions, quand vous aviez par trop pulvérisé le mur de la bêtise. C’est le problème d’Agoravox, pas le mien. C’est moi qui respecte ce journal et qui essaie de lutter contre la médiocrité, pas vous.

                                                    Je remarque aussi le petit jeu puéril des étoiles. Les commentaires sérieux et argumentés sont systématiquement affectés d’une étoile, sans aucune exception, alors que vos pires pitreries et faux fuyants sont affectés systématiquement de trois étoiles. C’est débile et puéril (je précise que je ne vote jamais pour moi, car c’est trop bête).
                                                    Il y a eu une époque où les commentaires étaient notés par des votes, et comme vous preniez à chaque fois une rouste mémorable, au point que vos propres amis vous suppliaient d’arrêter, vous avez organisé ce nouveau système pour masquer ce désastre. Comme je ne veux pas croire que vos adorateurs passent leur journée à ce petit jeu, je pense qu’il y a des gens qui ont accès à la manipulation (c’est la démocratie participative. Ce faisant, vous portez atteinte à la crédibilité d’un des derniers moyens d’expression libre.
                                                    Allez y, « plaigniez vous en haut lieu ».

                                                    • Layly Victor Layly Victor 28 décembre 2015 13:01

                                                      @Layly Victor
                                                      Je l’ai déjà dit, mais je précise.

                                                      Je respecte les gens qui sont opposés au nucléaire d’une façon méthodique et argumentée. Je leur dis qu’il n’y a pas actuellement d’autre solution, surtout pour la France qui a la chance de posséder avec nos réacteurs nucléaires un trésor national.
                                                      En revanche, je n’ai aucun respect pour les menteurs, les manipulateurs, les prédicateurs de foire, les chantres de l’apocalypse de comptoir de bar.

                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 28 décembre 2015 14:53

                                                      @Layly Victor
                                                      si vous aviez un tout petit sens de l’observation, vous auriez remarqué que votre commentaire injurieux à mon égard a été tout bonnement supprimé.

                                                      vous devriez pourtant savoir depuis longtemps que l’injure n’a pas cours sur ce site.
                                                      à bon entendeur...

                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 28 décembre 2015 19:20

                                                      @ tous

                                                      la Belgique a peur, et comment ne pas la comprendre ?

                                                      • Samson Samson 29 décembre 2015 20:52

                                                        @olivier cabanel
                                                        Et encore, si nos vieilles pétaudières fissurées rempilent pour encore dix ans, pourvu qu’elles tiennent jusque là, rien d’improbable à ce qu’on nous resserve le même boniment à l’échéance !

                                                        Au brumeux royaume du surréalisme, le niveau d’expertise et d’impartialité du patron de l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) se révèle heureusement indubitable : pour notre édification, il nous a même prévenu du danger des éoliennes et de fait, les autorités veillent et tout est question du choix judicieux de leur emplacement. smiley

                                                        Joyeuses fêtes à vous et meilleurs vœux de bonheur, ... pour l’An neuf ! smiley


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2015 21:58

                                                        @Samson
                                                        joyeuses fêtes aussi.

                                                        que l’on s’inquiète à juste titre des dangers indiscutables que nous font courir l’énergie nucléaire, ne doit pas nous empêcher d’avoir foi en l’avenir.
                                                        quand aux lobbyistes du nucléaire qui tentent systématiquement de pointer le danger que représenteraient les éoliennes, laissons les à leurs tentatives de manipulation.
                                                        le jour ou l’accident nucléaire majeur se déroulera sous leur nez, je serais curieux de voir comment ils réagiront.

                                                      • Ruut Ruut 6 janvier 2016 11:06

                                                        Bientôt le Cancer pour tous, merci le Nucléaire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès